L'actualité en continu du pays de Brive


450 jeunes vont chanter les 40 ans du Festival de la Vézère

Cette année, 450 jeunes venus de divers horizons seront réunis pour un concert exceptionnel, le 15 mai aux Trois Provinces, en ouverture du 40e Festival de la Vézère. Une action pédagogique portée depuis 5 ans par le Festival et qui s’appuie sur une méthode surprenante développée à travers le monde par l’ensemble britannique Voces8. A cappella et allargando !

Ils sont chaque année plus nombreux, venant de la ville comme de la campagne, des quartiers prioritaires comme du conservatoire, d’établissements scolaires comme des centres socioculturels. “On a commencé il y a 5 ans avec 30 enfants. Aujourd’hui, on en réunit 450”, compare Céline Boudy, déléguée générale du Festival. “C’est la première fois que j’y participe, mais j’en avais déjà entendu parler”, témoigne Raphaël, 18 ans. Élève du conservatoire de Brive, il découvrait hier avec ses camarades du chœur Forissimo la méthode de travail lors du lancement à l’auditorium Francis Poulenc. “J’étais assez surpris de ne pas avoir de partition et de pouvoir me référer aux notes. C’est une autre approche. J’adore.” Clara, 13 ans, avait déjà vécu l’aventure l’an dernier avec le chœur Mezzo. “Ça nous apporte dans la façon d’être et de ressentir. C’est incroyable.” Et le plaisir irradie incontestablement leur regard.

Voir la méthode Voces8 en action est toujours surprenant, même sur des élèves déjà expérimentés. Qu’ils soient en effet avec ou sans bagage musical, qu’ils sachent ou non parler anglais ou latin, tous sont logés à la même enseigne face aux artistes britanniques venus les faire répéter. Pas de partition, pas de textes distribués donc pas de barrière de lecture. Aucune notion de solfège et de chorale requises. Tout se fait à la voix et à la gestuelle selon une méthode ludique éprouvée qui fait la force de cette pédagogie très anglo-saxonne exportée à travers le monde entier et qui touche chaque année 20.000 personnes. Une démarche d’insertion et d’éducation par la musique classique et le chant choral saluée par l’Unesco dès 2013.

Les artistes de Voces8 s’expriment quasi exclusivement en anglais et aussi étonnant que cela puisse paraître, la magie se joue allègrement de la différence des langages. Ils vont ainsi venir sur trois sessions de répétitions, janvier, mars et avril, pendant lesquelles ils font travailler les jeunes par groupe. Les répétitions ont débuté lundi avec les collégiens d’Allassac et d’Objat réunis, mardi avec les CM2 de l’école Lucie Aubrac de Rivet, des 6e du collège Jean Moulin et la chorale de l’établissement, hier matin avec les enfants des centres socioculturels municipaux de Brive et ceux du club Courteline, l’après-midi avec les élèves du conservatoire et aujourd’hui ils sont à Uzerche avec les élèves du primaire et du collège dans le cadre d’un projet qui implique tout l’établissement.

“Tout est dans l’imitation. Ils s’imprègnent sensoriellement des chansons par le corps, la rythmique et l’expression”, analyse Davy Dutreix. Le chef de chœur au conservatoire découvrait lui aussi hier la méthode. D’autant qu’il va devoir prendre le relais avec ses collègues Thierry Lepeltier et Patrick Hilliard. Les enseignants et les éducateurs sont en effet fortement impliqués dans le projet puisque ce sont eux qui assurent le travail entre les répétitions encadrées par les Britanniques.

Indéniablement, la méthode Voces8 désacralise et décloisonne une musique que certains préjugent d’emblée inaccessible. En apprenant à ce servir de ce leur voix, ils font ainsi avec jovialité de la musique comme monsieur Jourdain de la prose. “Avec ce projet d’éducation par la musique, notre ambition est de les éveiller à d’autres cultures, à d’autres possibles, de leur faire découvrir le bonheur de jouer et la fierté qui en découle“, commente Céline Boudy du Festival de la Vézère. Cette mixité culturelle les enrichit tous et leur plaisir est communicatif.

Ce projet qui a pris de l’ampleur pour marquer les 40 ans du Festival de la Vézère, va déboucher sur deux rendez-vous publics à Brive où les jeunes vont se produire aux côtés de Voces8:

  • mercredi 13 mai à 17h, un concert dans le quartier de Gaubre, place du marché avec les 150 jeunes brivistes des centres socioculturels, des associations de quartiers, de l’école de Rivet, du collège Jean Moulin et du conservatoire.
  • vendredi 15 mai à 20h30 pour le concert d’ouverture du Festival, à l’Espace des Trois Provinces réunissant les 450 enfants (la billetterie ouvrira  le 7 avril comme pour toute la programmation).

Infos au 05.55.23.25.09, sur festival-vezere.com et sur place au bureau du Festival de la Vézère 10 boulevard du Salan à Brive (du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h).

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire