L'actualité en continu du pays de Brive


22 et 23 avril: premières journées d’arts sacrés

Le 31 mars, Jean-Marc Comas, maire-adjoint à la culture, dévoilait à la presse le programme ambitieux des premières journées d’arts sacrés organisées à Brive les 22 et 23 avril avec, comme sujet central le bassin méditerranéen.

Il s’agit sur un même  thème, celui du sacré, de croiser toutes les formes d’expression artistiques et patrimoniales qui s’en approchent: peinture, sculpture, musique, vitraux seront à l’honneur. Pour les identifier et les associer à la démarche, la direction de la culture n’a pas hésité à croiser passions et compétences.  Le bassin méditerranéen, creuset d’un formidable brassage culturel et religieux, s’est imposé comme sujet phare de cette première édition.

Surnommée par les romains la « mer au milieu des terres » (mare medi terra), la Méditerranée a été durant l’antiquité le lieu privilégié où se sont croisées les civilisations mésopotamienne, égyptienne, perse, phénicienne, carthaginoise, berbère, grecque et romaine. Au cours des siècles, les influences gréco-romaine, judéo-chrétienne et islamique ont donné naissance à une culture méditerranéenne plurielle et variée, vécue et exprimée par de nombreux pays de l’Europe du sud, du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord.

Marc Chagall, du bassin méditerranéen au bassin de Brive

Marc Chagall est un bon exemple de cette inspiration à la fois artistique et spirituelle née dans ce bassin. Originaire de Biélorussie, ses voyages en Israël et en Grèce en 1951 et 1952 ont renforcé en lui son amour de la Méditerranée. Installé à Vence en 1950, il commencera à travailler à la même époque sur le thème du message biblique. A la fin des années 70, Guy Lasteyrie du Saillant, séduit par les œuvres du peintre, lui commande la réalisation de 6 vitraux pour la chapelle du Saillant à Voutezac. Réalisés entre 1978 et 1982, ces vitraux, à travers des thèmes agricoles et nourriciers, reprennent les idées d’offrande, d’amour et de source de vie, très présentes dans son œuvre.

La chapelle du Saillant est le seul édifice religieux en France, à être entièrement décoré par Marc Chagall. C’est également son dernier projet de vitraux posés et réalisés de son vivant. Cette technique, que le peintre a utilisée dès 1957, sera évoquée lors d’une conférence donnée par Stéphanie Casenove, historienne d’art le samedi 22 avril à 18h à la médiathèque, sur le thème Les vitraux de la chapelle du Saillant. Le dimanche 23 avril à 11h, le cinéma Rex projettera un documentaire de Laurence Thiriat sur le plafond de l’opéra Garnier à Paris peint par Chagall et inauguré le 21 septembre 1964. Une commande du ministre de la Culture André Malraux, qui suscita à l’époque une vive polémique, éternelle querelle entre les classiques et les modernes.

 

Conférence, visite, ateliers et musique

La programmation rendra compte de cette diversité d’expression: conférence, visite guidée, concerts, ateliers pour les plus jeunes, permettront à chacun de découvrir un des multiples aspects de ces arts sacrés, issus de toutes les inspirations spirituelles.

Samedi 22 avril

De 14h30 à 16h au musée Labenche: L’Homme, l’art et le sacré, une si longue histoireConférence de Bérengère Mazurie, historienne, enseignante en histoire de l’art. Entrée libre, réservation conseillée au 05.55.18.17.70.

De 16h à 17h au musée Labenche: visite guidée, découverte de la collection d’objets sacrés du musée. Entrée libre, réservation conseillée au 05.55.18.17.70.

De 18h au 19h à la médiathèque: Les vitraux de la chapelle du Saillant, conférence de Stéphanie Casenove, historienne d’art. Entrée libre. Renseignements: 05.55.18.17.50.

Présentation d’ouvrages sur les arts sacrés, sur l’œuvre de Marc Chagall et sur l’art du vitrail, au grand hall de la médiathèque, du 11 au 22 avril. Entrée libre pendant les heures d’ouverture de la médiathèque. Renseignements: 05.55.18.17.50.

De 20h à 21h à la chapelle Saint-Libéral : spectacle Via Méditerranea, un voyage dans le temps et l’espace au bord de la «grande bleue» par les temples, les synagogues et les églises. En compagnie des chercheurs de dieux, des philosophes, des fous et des sages, avec Pierre Deschamps et Marion Oudin au violoncelle. A destination des adultes et des enfants accompagnés à partir de 12 ans. Entrée libre, réservation conseillée au 05.55.18.18.39.

Dimanche 23 avril

11h: projection au cinéma Rex d’un documentaire, Chagall à l’opéra: Le plafond de la discorde de Laurence Thiriat. Durée: 53 minutes. Tarif: 4 euros.

De 15h à 16h30 au musée Labenche: atelier pour les 8/12 ans sur le thème la création d’un objet sacré contemporain. Tarif: 3 euros. Réservation conseillée au 05.55.18.17.70.

16h à l’église Saint-Martin: concert Dialogue, avec l’ensemble Beatus, le chanteur byzantin Georges Abdallah et les ateliers de la Tempête. Au programme: polyphonies de Saint-Martial de Limoges, polyphonies byzantines, mélodies et chants soufis…Entrée libre, réservation conseillée au 05.55.18.18.39.

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire