L'actualité en continu du pays de Brive


14e festival de cinéma: présentation officielle

7.800 entrées en 2016, 140 professionnels, plus de 250 cinéastes révélés, un budget de 352.000 euros, 400 films visionnés et 22 sélectionnés, des sponsors nombreux et généreux: les Rencontres européennes du moyen métrage de Brive renforcent et affirment leur notoriété. Les détails de sa quatorzième édition ont été révélés ce mardi 14 mars lors d’une conférence de presse organisée au cinéma le Rex.

On ne présente plus les rencontres européennes du moyen métrage. Événement unique en Europe, le festival, créé en 2004 par la Société des réalisateurs de films, a atteint son objectif et permet depuis de révéler des talents et de montrer des œuvres réalisées dans un format libre et exigeant.

La programmation qui s’articule autour d’une compétition européenne présente cette année 22 films parmi les moyens métrages produits l’année précédente et comporte également des gros plans sur des cinéastes reconnus, des perles rares mais également sur les œuvres du jeune cinéma d’un pays comme ce fût le cas avec le Japon en 2015, l’Inde en 2016 et cette année avec les États-Unis.

La présence dans la salle du Rex du consul des Etats-Unis à Bordeaux, a permis d’afficher le soutien apporté par le gouvernement américain qui a intégralement financé le sous titrage des dix films présentés mais également de situer le festival de Brive au sein de la région Nouvelle Aquitaine ainsi que dans une nouvelle dimension internationale.

Jean-Marc Comas, maire adjoint à la culture rappelait hier le désir de la municipalité de Brive d’inscrire définitivement le cinéma dans le paysage culturel de la ville. Les bureaux du Rex sont ainsi installés dans les locaux de l’école Firmin Marbeau ainsi que ceux du festival. Le projet en cours de création d’une Maison de l’image permettrait quant à lui et toujours selon Jean-Marc Comas « de proposer une vision professionnelle au sein de la Nouvelle Aquitaine et de créer localement un tremplin pour les nouveaux projets avec entre autres la possibilité d’ouvrir le festival à l’international. »

Maguy Cisterne, secrétaire générale du festival, se réjouissait quand à elle de la croissance des événements « non officiels » durant le festival, « de ces rencontres « off » qui s’organisent spontanément dans la ville au-delà de celles programmées officiellement, preuve d’une vitalité incontestable ».

Présent autour de la table également, Olivier Gouery, directeur du pôle régional d’éducation à l’image, Les Yeux verts, a dévoilé l’étendue des actions menées cette année par le festival auprès du jeune public qu’il s’agisse des tous petits, des élèves du primaire, des collégiens ou des lycéens. Grande nouveauté cette année : « Ciné famille », une programmation spécialement destinée à un public familial afin de permettre à celles et ceux qui ne vont pas forcément au cinéma de découvrir ensemble quelques petites merveilles de courts et de moyens métrages.

L’intégralité du programme de ce quatorzième festival qui s’annonce d’une richesse exceptionnelle est disponible sur le site festivalcinemabrive.fr.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire