L'actualité en continu du pays de Brive


Zac de Brive Laroche: où en est le projet d’accès Nord

Porté par l’Agglo, ce projet d’accès Nord à la zone d’activités de Laroche permettra de désengorger le trafic à l’ouest de Brive et de raccorder plus rapidement les entreprises au réseau autoroutier. “Les négociations sont en cours pour les acquisitions de terrains nécessaires et le début des travaux est prévu en septembre 2022“, a annoncé Frédéric Soulier.

© Ectare

Cette nouvelle voirie reliera l’avenue des Droits de l’homme (au fond de l’emprise de l’ancien aérodrome) au rond point de l’unité de valorisation énergétique à Saint-Pantaléon de Larche. “Une nécessité de fluidité“, pour le président d’Agglo. “Ce sera une voie structurante qui permettra une meilleure gestion des flux et d’améliorer la décongestion urbaine.”

Au trafic en provenance de Terrasson ou d’Objat s’ajoute celui croissant généré par les activités des entreprises industrielles et artisanales qui s’installent sur la zone Brive Laroche. “Aujourd’hui, elles représentent 450 emplois. Lorsque la zone Laroche sera pleine, on atteindra les 1000 emplois. Avec l’impact d’environ quelque 500 voitures sur cette zone. Si l’on ne fait rien, cela va congestionner davantage le secteur.”

Le projet est entré depuis l’été dans une nouvelle phase. L’arrêté de Déclaration d’utilité publique qui a été validé le 10 mai dernier, a en effet permis d’enclencher les procédures nécessaires pour finaliser les acquisitions de terrains situés en zone inondable. “Nous avons déjà un accord amiable pour six des neuf parcelles concernées.” Une fois les acquisitions achevées, pourront être lancés les appels d’offre pour la réalisation proprement dite.

“Le début des travaux est prévu en septembre 2022 pour 16 mois.” L’ensemble du projet, études comprises, s’élève à 7,6 millions d’euros, assumés à 55% par l’Agglo.

Cet accès Nord déroulera un linéaire de 1 050 mètres, avec des raccordements conçus en coordination avec les services du Département et de la mairie de Saint-Pantaléon de Larche. Les deux voies de circulation seront séparées de l’espace dédié aux modes véloroute/voie verte par un aménagement paysager. Deux bandes paysagères complémentaires sont également prévues de part et d’autre du projet. Elles permettent d’accompagner le projet (bruit, nuisance visuelle). “Elles font également partie des mesures compensatoires environnementales qui permettent la restitution de haies pour les passereaux.”

Cet accès Nord devrait accueillir un flux de 6050 véhicules par jour dont 3,6% de poids lourds.

 

 

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire