VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

MARDI 14 AVRIL

  • chercher le garconThéâtreChercher le garçon à 14h30 et 18h30 à Brive au théâtre municipal. A partir de 14 ans. De Thomas Gornet. Mise en scène Marie Blondel. Deux adolescents en fuite. Deux envies de quitter l’endroit d’où ils viennent, de rejoindre un ailleurs dont ils ignorent même l’existence. Deux impatiences, deux chantiers en construction. Ils se rencontrent et se racontent, se projettent, s’enflamment et se reconnaissent. Plus tard… Tom est confronté à une figure adulte qui l’interroge. Où est Tony? Que s’est-il passé entre eux? Quel lien s’est-il noué puis dénoué? Pourquoi Tom refuse-t-il de répondre aux questions? Durée: environ 1 heure 30. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

 

 

  • affiche festivalFestival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition pour ce festival du moyen métrage qui se déroule du mardi 14 au dimanche 19 avril. Une édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin. Tous les jours des des films dont les 22 en compétition européenne (2 projections prévus pour chaque film), 13 fictions et 9 documentaires. A noter également la projection de 7 épisodes sur 17 de la série culte Le Prisonnier, ceux que Patrick McGoohan désignait comme « l’essence de la série ». Egalement des séances spéciales, des rencontres avec des réalisateurs et d’autres animations à travers la ville, comme un ciné-petits, une programmation scolaire ou encore un ciné-concert, jeudi, 16 avril à 21h place du Civoire. Tarif unique: 3,50 euros. Pass illimité 5 jours à 18  et 15 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Pour connaitre la programmation complète ou celle du jour, vous pouvez consulter le site du festival du cinema de Brive. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.

 

  • failles. Xavier BourdereauDanse. Failles à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec la compagnie La Cavale. La première image est presque minérale. Deux silhouettes d’hommes, de dos, au bord d’un cercle noir. Lorsqu’ils se retournent, ils ont tous les deux un petit nez de clown. C’est juste un signe, pas plus. Et puis, costard et chemise blanche, ils font assaut de figures. Elasticité, rebonds, verticalité et plongeons au sol, ils se provoquent mutuellement, foulant le sable noir, avançant comme deux compères pris dans leur défi, cherchant les failles, construisant et défaisant l’espace, mais toujours dans les limites de cette toute petite piste ronde. Durée: 50 min. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

MERCREDI 15 AVRIL

intro-festival-moyen-metrage

  • Festival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition pour ce festival du moyen métrage qui se déroule du mardi 14 au dimanche 19 avril. Une édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin. Tous les jours des des films dont les 22 en compétition européenne (2 projections prévus pour chaque film), 13 fictions et 9 documentaires. A noter également la projection de 7 épisodes sur 17 de la série culte Le Prisonnier, ceux que Patrick McGoohan désignait comme « l’essence de la série ». Egalement des séances spéciales, des rencontres avec des réalisateurs et d’autres animations à travers la ville, comme un ciné-petits, une programmation scolaire ou encore un ciné-concert, jeudi, 16 avril à 21h place du Civoire. Tarif unique: 3,50 euros. Pass illimité 5 jours à 18  et 15 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Pour connaitre la programmation complète ou celle du jour, vous pouvez consulter le site du festival du cinema de Brive. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • arton245-2d06fConférence. La photographie dans la vallée de la Creuse au temps de l’impressionnisme à 18h30 à Brive au lycée d’Arsonval. Une conférence proposée par l’Alliance française avec Jean-Marc Ferrer, créateur et directeur éditorial des Ardents Editeurs. La notoriété de la vallée de la Creuse s’est construite autour des personnalités de George Sand, Maurice Rollinat et des peintres Claude Monet et Armand Guillaumin . Dès 1875, les sites de la vallée sont parcourus par des photographes professionnels ou amateurs. Durée : 1h30. Entrée : 5 euros, gratuit pour les scolaires. Infos au 05.55.24.46.53.
  • Ciné bar à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Dans le cadre du festival du cinéma de Brive, le Maryland accueille tous les soirs du mercredi au samedi, de 23h à 3h du matin) des rencontres rythmées par les sonorités des DJ sets sorciers des platines. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

************

JEUDI 16 AVRIL

  • mini_1427902655Festival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition pour ce festival du moyen métrage qui se déroule jusqu’au dimanche 19 avril. Une édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin. Tous les jours des des films dont les 22 en compétition européenne (2 projections prévus pour chaque film), 13 fictions et 9 documentaires. A noter également la projection de 7 épisodes sur 17 de la série culte Le Prisonnier, ceux que Patrick McGoohan désignait comme « l’essence de la série ». Egalement des séances spéciales, des rencontres avec des réalisateurs et d’autres animations à travers la ville. Tarif unique: 3,50 euros. Pass illimité 5 jours à 18  et 15 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Pour connaitre la programmation complète ou celle du jour, vous pouvez consulter le site du festival du cinema de Brive. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • Entrelacs, pliés, tressés. Vernissage casse-croute de 12h à 14h à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Une idée originale du centre Jacques Cartier que d’organiser un casse-croute convivial et ouvert à tous en guise de vernissage de sa nouvelle exposition « Entrelacs, pliés, tressés » du 13 avril au 5 juin. Cette exposition est le fruit d’un projet participatif autant qu’une belle initiative pleine de poésie. Le centre Jacques Cartier a en effet sollicité plusieurs de ses partenaires : le Jardin du Coeur, la Mission Locale, l’association du TUCSS, l’association des Jardiniers du 110 et les différents pôles familles et développement social du centre. L’idée était de réunir un public venant de tous horizons autour de la création de cette exposition qui mêle papier et osier, deux univers aériens. La partie osier a été assuré par l’osiericulteur vannier Serge Mazaud et la partie origami par Vincent Floderer. Les participants ont aussi travaillé l’osier vivant en plantant au potager vertical tout proche des structures qui procureront feuillage et convivialité autour de bancs et tables. L’exposition se clôturera par un apéro concert mardi 2 juin à partir de 19h. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.86.34.60. Vous pouvez consulter notre article de présentation Quand l’osier se mêle d’origami.
  • 1424279944Ciné-concert à 21h à Brive, place du Civoire. Un rendez-vous incontournable dans le cadre du festival du cinéma de Brive. Evènement populaire dont le succès public ne se dément pas, le ciné-concert repose sur le principe d’une commande passée à des musiciens français pour accompagner un ou plusieurs films en direct pendant la projection. Cette création est soutenue par la Sacem et l’aide à la création musicale de la CCAS. Cette année, Aamourocean – Ulysse Klotz, Antoine Boulé et Kilian Loddo – crée et joue une musique originale sur deux épisodes de la série télévisée d’animation japonaise Mushishi (2005) issue du manga éponyme. Accès gratuit. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • Ciné bar à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Dans le cadre du festival du cinéma de Brive, le Maryland accueille tous les soirs du mercredi au samedi, de 23h à 3h du matin) des rencontres rythmées par les sonorités des DJ sets sorciers des platines. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • MNIN-SoloMusiques actuelles. My name is nobody à 19h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Depuis 10 ans et 4 albums, My Name Is Nobody décline une folk poignante, tour à tour dépouillée, orchestrée ou sauvage. Où la voix et la guitare occupe jusqu’à présent le devant de la scène. Sur ‘Safe Travel’, 5ème album à venir, le Nantais prend un virage radical pour s’affranchir d’un carcan devenu trop rigide. Les mélodies entêtantes ont disparu au profit d’ambiances vaporeuses. Le chant autrefois flûté sort désormais des entrailles. Pour l’accompagner dans cette mue, My Name Is Nobody a fait appel à de vieilles connaissances, les Chicagoans de Pillars and Tongues. C’est d’ailleurs dans la métropole de l’Illinois ndurant l’été 2013, au frais dans le sous-sol d’une maison des années 30, que l’album a été enregistré après avoir germé lors d’une virée initiatique autour du lac Michigan. Comme son nom l’indique, ‘Safe Travel’ invite bien à un voyage – des sentiments et de l’esprit. Le dépaysement est garanti. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Chéri, faut qu'on parle ! - Visuel site 2ComédieChéri, faut qu’on parle ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie moderne et entrainante de  Guillaume Renoult. Avec Lydie Melki, Guillaume Renoult. Qu’il est difficile aujourd’hui de vivre en couple ! Mais qu’il est facile d’en rire… Patrick et Sandrine sont très amoureux. Sandrine rêve d’un enfant. Or pour l’instant, l’enfant, c’est Patrick, un grand gamin de 30 ans, pas pressé d’assumer son rôle de père et plus concerné par les résultats du PSG… Traité avec tendresse et subtilité, une comédie servie par deux excellents comédiens plein d’énergie et très complices, un rythme soutenu, des dialogues qui font mouche… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 17 et samedi 18 avril.

  • rien sous la bouseCafé théâtre. Rien sous la blouse à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un tourbillon délirant au service des urgences…Quand les histoires d’amour se mèlent aux histoires des malades, et qu’un patient exaspéré vient pimenter le tout… C’est le meilleur moyen de mettre en ébullition trois infirmières. De Christian Dob, avec Geneviève Gil, Corinne Delpech, Hélène Neveu, Sébastien Laussier. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement vendredi et samedi à 21h30 et dimanche à 15h.
************

VENDREDI 17 AVRIL

  • Festival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition pour ce festival du moyen métrage qui se déroule jusqu’au dimanche 19 avril. Une édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin. Tous les jours des des films dont les 22 en compétition européenne (2 projections prévus pour chaque film), 13 fictions et 9 documentaires. A noter également la projection de 7 épisodes sur 17 de la série culte Le Prisonnier, ceux que Patrick McGoohan désignait comme « l’essence de la série ». Egalement des séances spéciales, des rencontres avec des réalisateurs et d’autres animations à travers la ville. Tarif unique: 3,50 euros. Pass illimité 5 jours à 18  et 15 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Pour connaitre la programmation complète ou celle du jour, vous pouvez consulter le site du festival du cinema de Brive. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • seraphine-2ConférenceSéraphine, de la peinture à la folie à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Alain Vircondelet, docteur en Histoire de l’art et écrivain. Qui se souvient de Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis, née en 1864 et morte de faim, sous l’Occupation, à l’asile psychiatrique de Clermont – de – l’Oise en 1942 ? Qui se souvient de cette vie cachée, de ce destin prodigieux qui fit d’une humble femme de ménage cloîtrée dans une misérable cellule, luttant contre la faim et la tyrannie de ses délires, un des plus grands peintres hallucinés du 20e siècle ? L’épopée intime d’une autre Camille Claudel emportée dans la tourmente de l’histoire et de la folie. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • concert envers du décorConcert. Roll’on Pickers à partir de 19 h 30 à Brive, à L’Envers du décor, restaurant bar-glacier place Molière (derrière le Théâtre). Du folklore américain, blues roots country avec 3 musiciens eu chant, basse, guitare et banjo pour un son très américain. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du groupe: countrybluesmotion.com. Réservez votre table au 05.55.24.00.68. Infos sur https://www.facebook.com/alexis.picouleau.5. Prochain concert le 15 mai avec les Blues Killers.
  • planetarium-creditstudiocuicui3-1MusiquePlanétarium à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Une errance musicale et poétique entre blues, rock, jazz et musiques traditionnelles, doublée d’une aventure humaine… En novembre 2005, au détour d’un voyage en Ouzbékistan, le saxophoniste Yves Dormoy et le guitariste-chanteur Rodolphe Burger rencontrent quatre musiciens traditionnels avec lesquels ils donnent des concerts à Samarkand et à Tachkent. Le mariage des musiques d’Asie centrale avec les sons du rock, du jazz et de la musique électronique fut si étonnant et si convaincant que le désir de développer ce projet en France s’est imposé à eux d’une manière évidente. Ce concert est une occasion unique de découvrir le Shashmaqom, tradition musicale ouzbek qui remonte à l’époque préislamique et qui a évolué grâce aux apports des sciences islamiques et du soufisme. Il s’agit d’un mélange de musique vocale et instrumentale, d’idiomes mélodiques et rythmiques, de littérature et de concepts esthétiques. Durée: environ 1 heure 30. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Ciné bar à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Dans le cadre du festival du cinéma de Brive, le Maryland accueille tous les soirs du mercredi au samedi, de 23h à 3h du matin) des rencontres rythmées par les sonorités des DJ sets sorciers des platines. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • cadixConférence. Cadix à 20h à Ussac, salle polyvalente. La municipalité et la bibliothèque propose cette conférence sur Cadix, ville qui attira bon nombre de paysans du Bas Limousin.  Ce nom de rêve fut en effet la destination de certains paysans du Bas Limousin du 18e siècle pour fuir la misère de l’époque en se mettant au service des riches négociants de la fabuleuse citée andalouse. Une histoire racontée par Chantal Sobieniak, écrivain et conférencière, qu’elle a elle-même découverte en réalisant son arbre généalogique. Un de ses ancêtres est de ceux qui reviennent de là-bas. D’une recherche familiale, Chantal Sobieniak entraîne dans un vrai polar international en relatant les nombreuses migrations des populations oh combien encore d’actualité aujourd’hui. Entrée gratuite.
  • s_lejourdelafabrication. Sophie ElmosninoThéâtre. Le jour de la fabrication des yeux à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec la compagnie Pour ainsi dire Sylviane Fortuny Philippe Dorin. Ce titre aussi beau qu’énigmatique, est celui de l’un des trois récits qui composent le spectacle. Trois histoires, loufoques et poétiques, trois fables singulières qui nous embarquent aux côtés de personnages insolites. Léa est d’une grande étourderie. A quoi pensait-elle donc le jour de la fabrication des yeux ? Et Pierre, turbulent garçon chargé par ses parents de veiller sur sa vieille tante ? et encore, cette petite fille, que veut-elle atteindre sur les épaules de son papa ? Sylviane Fortuny a conçu un bel écrin à l’écriture poétique de Philippe Dorin : les récits sont portés à tour de rôle par trois comédiens épatants, aux manettes de ce théâtre si juste, qui entraîne les spectateurs, enfants ou adultes, dans un monde où l’imaginaire a toute sa place. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • visuel cheri faut quon parleComédieChéri, faut qu’on parle ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie moderne et entrainante de  Guillaume Renoult. Avec Lydie Melki, Guillaume Renoult. Qu’il est difficile aujourd’hui de vivre en couple ! Mais qu’il est facile d’en rire… Patrick et Sandrine sont très amoureux. Sandrine rêve d’un enfant. Or pour l’instant, l’enfant, c’est Patrick, un grand gamin de 30 ans, pas pressé d’assumer son rôle de père et plus concerné par les résultats du PSG… Traité avec tendresse et subtilité, une comédie servie par deux excellents comédiens plein d’énergie et très complices, un rythme soutenu, des dialogues qui font mouche… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 18 avril.
  • rien sous la blouse rocamadourCafé théâtre. Rien sous la blouse à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un tourbillon délirant au service des urgences…Quand les histoires d’amour se mèlent aux histoires des malades, et qu’un patient exaspéré vient pimenter le tout… C’est le meilleur moyen de mettre en ébullition trois infirmières. De Christian Dob, avec Geneviève Gil, Corinne Delpech, Hélène Neveu, Sébastien Laussier. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement samedi à 21h30 et dimanche à 15h.
************

SAMEDI 18 AVRIL

  • Festival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition pour ce festival du moyen métrage qui se déroule jusqu’au dimanche 19 avril. Une édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin. Tous les jours des des films dont les 22 en compétition européenne (2 projections prévus pour chaque film), 13 fictions et 9 documentaires. A noter également la projection de 7 épisodes sur 17 de la série culte Le Prisonnier, ceux que Patrick McGoohan désignait comme « l’essence de la série ». Egalement des séances spéciales, des rencontres avec des réalisateurs et d’autres animations à travers la ville. Tarif unique: 3,50 euros. Pass illimité 5 jours à 18  et 15 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Pour connaitre la programmation complète ou celle du jour, vous pouvez consulter le site du festival du cinema de Brive. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • Partageons nos saveurs à partir de 12h à Brive au centre Jacques Cartier. Le comité des associations des quartiers Ouest priassent une fois par an un repas aimé baptisé Partageons nos saveurs. Avec la présence des Pastourelles de Brive pour animer cette journée. Au menu: mique – petit salé ou blanquette, fromage et tarte aux pommes. Tarifs: 7 euros, 4 pour les enfants. Infos et réservations auprès du centre socioculturel au 05.55.86.34.60.
  • cyclotourCyclotour des jardins urbains à 14h30 à Brive, rendez-vous place Winston Churchill devant le potager municipal. L’association Brive ville cyclable vous invite à partir à nouveau à vélo à la découverte de plusieurs jardins partagés et de leurs jardiniers. Une notion de moins polluer, mieux bouger, mieux manger, bref d’un mieux-être. Une balade à la portée des familles qui passera par trois jardins: Viallatoux, Cité Maillard et une petite surprise pour la fin. En partenariat avec l’association Le Battement d’ailes. Bien évidemment, la démarche reste aussi militante. « Les cyclistes font une boucle dans la ville. L’idée c’est de se faire voir, d’occuper l’espace public au moment où il y a de la voitures comme le samedi après-midi », explique le président de BVC, Xavier Hochart. Bouger autrement, consommer autrement… voir aussi la ville autrement. Infos sur le site brivevillecyclable.org.
  • Ciné bar à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Dans le cadre du festival du cinéma de Brive, le Maryland accueille tous les soirs du mercredi au samedi, de 23h à 3h du matin) des rencontres rythmées par les sonorités des DJ sets sorciers des platines. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • les gens de la pluie. DRDanse. Les Trois portes à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec l’association briviste New Danse studio. C’est un moment un peu spécial. Il réunit trois projets, trois groupes de danseurs et copains. Ils avaient envie d’un moment joyeux, convivial pour se retrouve, danser et partager avec le public. Au programme: Les gens de pluie avec la compagnie Etadam (Saint-Céré), Décompensation avec la compagnie Dédale (Brive) et La mesure de nos envies est inversement proportionnelle à celles de nos envies, une pièce de Françoise Cance et Fabienne Faure (Brive et Terrassons). Tarifs: 10 euros (8 pour les adhérents) et 6 pour les moins de 10 ans. Infos au 05.55.87.08.38 et sur newdansestudio.com. Egalement le lien demain dimanche 19 avril à 15h.

10_vachement_jeune_une

  • Musiques actuelles. Vache’ment jeune à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Créé en 2009 à l’initiative du Conseil Régional des Jeunes du Limousin, le festival Vache’ment Jeune permet aux jeunes de la Région de se produire sur scène dans des conditions professionnelles. Les éditions précédentes ont rassemblé près de 300 personnes par soir. Soyez curieux, venez applaudir les jeunes groupes du coin sur une grande scène. Trois groupes au programme: More than words, Brothers black, The Laughing blues. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Spectacle musical. La carte aux chants à 20h30 à Juillac, salle des fêtes. Une soirée organisé par l’association Juill’Accord. Un spectacle original sur la gastronomie interprété par Katia Besse et Frédéric Valy. Menu entièrement chanté aromatisé à la sauce accordéon. Tarifs : de 10 à 5 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 06.07.33.70.53.
  • ecaussystemevisuelaff_632x421ConcertLes Détours de l’Ecaussystème à 20h à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Ave Chapitre V (ethno rock), Jekyll Wood (grosse rock), El Gato negro (cumbia) et Fils de personne (blues rock). Les gagnants du dispositif participeront à la prochaine édition du festival L’Ecaussystème à Gignac. Ces Détours sont l’occasion de porter des artistes singuliers, peu médiatisés, et par là même, invite le public à la découverte de genres innovants.Une vitrine pour les groupes en quête de reconnaissance, mais aussi une véritable action culturelle dénicheuse de nouveaux talents. Le dispositif a d’ailleurs acquis la reconnaissance du milieu professionnel, puisque producteurs, tourneurs, organisateurs composent chaque année son jury final. Durée: 3 heures 30. Avec entracte. Concert debout. Tarif général : 10 euros (hors frais de location), ticket duo à 10 euros pour 2 personnes âgées de moins de 25 ans (1 acheté, 1 gratuit) uniquement par téléphone ou sur place. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.
  • Chéri, faut qu'on parle ! - Visuel site 3ComédieChéri, faut qu’on parle ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie moderne et entrainante de  Guillaume Renoult. Avec Lydie Melki, Guillaume Renoult. Qu’il est difficile aujourd’hui de vivre en couple ! Mais qu’il est facile d’en rire… Patrick et Sandrine sont très amoureux. Sandrine rêve d’un enfant. Or pour l’instant, l’enfant, c’est Patrick, un grand gamin de 30 ans, pas pressé d’assumer son rôle de père et plus concerné par les résultats du PSG… Traité avec tendresse et subtilité, une comédie servie par deux excellents comédiens plein d’énergie et très complices, un rythme soutenu, des dialogues qui font mouche… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos et réservations au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
  • rien sous la bouseCafé théâtre. Rien sous la blouse à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un tourbillon délirant au service des urgences…Quand les histoires d’amour se mèlent aux histoires des malades, et qu’un patient exaspéré vient pimenter le tout… C’est le meilleur moyen de mettre en ébullition trois infirmières. De Christian Dob, avec Geneviève Gil, Corinne Delpech, Hélène Neveu, Sébastien Laussier. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement dimanche à 15h.

************

DIMANCHE 19 AVRIL

  • rando du goûtRando du goût à partir de 7h30 à Ayen, salle des fêtes. Une 5e édition proposée par l’association du Pays des butes calcaires. Une manifestation nature et gastronomique. L’occasion d’associer le plaisir de marcher à celui des papilles.Il y en aura pour tous les goûts! Trois circuits sont proposés 8,5km, 13km et 17 km. Randonneur sportif ou promeneur, vous êtes libre de choisir ! Sucré ou salé aussi. Des dégustations proposées gracieusement par les producteurs sont prévues tout au long des parcours: spécialités à base de canard ou de noix, fromages, miel, pain d’épices et pain de campagne. Une belle farandole gastronomique vous attend… Au retour, un verre de l’amitié sera offert à tous les participants qui pourront composer leur panier en fonction de leurs envies grâce à la rencontre avec les producteurs. Inscriptions et petit-déjeuner à partir de 7h30. Tarif : 6 euros pour toute inscription jusqu’au 16 Avril et au-delà, 8 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
  • mini_1427893822Ciné-petits. Les Contes de la mer à 10h à Brive au cinéma Rex. . Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr. Depuis 2009 le festival propose aux enfants à partir de l’âge de deux ans de faire l’expérience de leur première séance de cinéma, accompagnés de leurs parents. Cette année, un programme de 45 minutes composé de trois courts métrages d’animation pour découvrir le monde de la mer: Les contes de la mer. Avec Le Petit Bateau en papier rouge (un petit bateau en papier rêve d’explorer le monde. Il part à l’aventure sur toutes les mers de la Terre), Enco, une traversée à vapeur (sur une plage déserte, un petit garçon s’embarque à bord d’une mystérieuse épave. Commence alors son voyage où s’entremêlent rêve et réalité) et Le Bonhomme de sable (qu’arrive-t-il lorsque nous quittons la plage le soir ? De drôles de créatures de sable prennent alors vie). Infos et tarifs au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.
  • affiche festivalFestival du cinéma de Brive au cinéma Rex, bd. Koenig. Une douzième édition placée sous la présidence de Jean-Pierre Darroussin, qui s’achève ce dimanche 19 avril. Une soirée de clôture pour connaitre les différents films primés parmi les 22 en compétition européenne, 13 fictions et 9 documentaires. Tarif unique: 3,50 euros. Pass journalier à 8 et 6 euros. Infos au cinéma Rex et sur festivalcinemabrive.fr.

Harmonie-sainte-Cecile-1pano

  • concert_de_printemps_2015-_13.03_400Concert de printemps de l’Harmonie Sainte-Cécile à 17h à Brive au Théâtre municipal. Le thème de ce concert traditionnel: Rapsodie in blue. Au programme: Porgy and Bess de Gerswin ainsi que Rapsodie in Blue (soliste Laurent Bourreau), hommage à Glenn Miller (In the Miller Mood), hommage à Duke Ellington, Suite Cubaine de Norman Tailor, The girl from Ipanéma de Carlos Jobim et Les demoiselles de Rochefort de Michel Legrand. Tarif: 8 euros. Infos et billetterie au conservatoire au 05 55 18 17 80 et surconservatoire.brive.fr.
  • trois-portesDanseLes Trois portes à 15h à Terrasson, au centre culturel. Avec l’association briviste New Danse studio. C’est un moment un peu spécial. Il réunit trois projets, trois groupes de danseurs et copains. Ils avaient envie d’un moment joyeux, convivial pour se retrouve, danser et partager avec le public. Au programme: Les gens de pluie avec la compagnie Etadam (Saint-Céré), Décompensation avec la compagnie Dédale (Brive) et La mesure de nos envies est inversement proportionnelle à celles de nos envies, une pièce de Françoise Cance et Fabienne Faure (Brive et Terrassons). Tarifs: 10 euros (8 pour les adhérents) et 6 pour les moins de 10 ans. Infos et réservations au 05.55.87.08.38 et sur newdansestudio.com.
  • rien sous la blouse rocamadourCafé théâtre. Rien sous la blouse à 15h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un tourbillon délirant au service des urgences…Quand les histoires d’amour se mèlent aux histoires des malades, et qu’un patient exaspéré vient pimenter le tout… C’est le meilleur moyen de mettre en ébullition trois infirmières. De Christian Dob, avec Geneviève Gil, Corinne Delpech, Hélène Neveu, Sébastien Laussier. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • affiche expo entrelacsEntrelacs, pliés, tressés à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. A partir du 13 avril. Un vernissage casse-croûte ouvert à tous aura lieu jeudi 16 avril de 12h à 14h.  Un projet participatif autant qu’une belle initiative pleine de poésie. Le centre Jacques Cartier a en effet sollicité plusieurs de ses partenaires : le Jardin du Coeur, la Mission Locale, l’association du TUCSS, l’association des Jardiniers du 110 et les différents pôles familles et développement social du centre. L’idée était de réunir un public venant de tous horizons autour de la création de cette exposition qui mêle papier et osier, deux univers aériens. La partie osier a été assuré par l’osiericulteur vannier Serge Mazaud et la partie origami par Vincent Floderer. Les participants ont aussi travaillé l’osier vivant en plantant au potager vertical tout proche des structures qui procureront feuillage et convivialité autour de bancs et tables.L’exposition se clôturera par un apéro concert mardi 2 juin à partir de 19h. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 5 juin. Vous pouvez consulter notre article de présentation Quand l’osier se mêle d’origami.
  • affiche musée expoNature, peinture et sculpture à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. A partir du 18 avril. Des créations des classes de CE2-CM1 de l’école Paul de Salvandy, CE1 et CM1 de l’école Jules Ferry et CM2 de l’école du Pont Cardinal. Dans le cadre de la Nuit européenne des musées, le service des publics du musée Labenche a souhaité conduire un projet pédagogique avec des scolaires, en amont de l’évènement. Le résultat ce sont ces créations de quatre classes d’artistes en herbe. Si le projet mené s’attachait à établir un lien avec le thème général « nature et culture », chaque classe a eu une création spécifique, bien à elle: bas-reliefs aux motifs végétalisés, gravures d’animaux et de coquillages, peintures sur champignons ou herbiers. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 18 mai 2015.
  • visuel_expo musée michelet liberation des campsDe la découvre des camps au retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet. A partir du 30 mars. Une exposition réalisée par le Mémorial de la Shoah pour le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration nazis. Janvier 1945. Devant l’avancée des troupes soviétiques, les nazis organisent l’évacuation vers l’ouest de plusieurs centaines de milliers de détenus des camps de concentration, dont beaucoup périssent lors de « marches de la mort ». Trois mois plus tard, en libérant les camps situés sur le territoire allemand, les Alliés découvrent avec effroi la réalité de l’univers concentrationnaire nazi. C’est un choc. Dachau, Mauthausen, Buchenwald… ces noms deviennent synonymes d’horreur, et les images de cadavres amoncelés et de corps décharnés ébranlent les opinions publiques qui prennent conscience du système de terreur et de déshumanisation et d’extermination des Juifs d’Europe, symbolisée par le camp d’Auschwitz-Birkenau. En s’appuyant sur une riche iconographie et de nombreux témoignages de survivants, l’exposition retrace la libération des camps dans son épaisseur historique: les derniers mois de la mise en oeuvre de la « Solution finale », la liquidation et l’évacuation des camps de l’Est devant l’avancée des troupes soviétiques, la découverte des camps de l’Ouest par les Alliés au printemps 1945, le rapatriement des déportés et les tentatives de  reconstruction après la guerre. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 avril, du lundi au samedi de 13h à 18h et à partir du 1er mai du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 mai.
  • herve simon DRHervé Simon à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une exposition proposée par Maecene arts à partir du 4 avril avec vernissage vendredi 3 avril à partir de 18h30. Hervé Simon est un peintre corrézien figuratif. Ses compositions d’ extérieurs sont des paysages intérieurs hivernaux, crépusculaires, métaphoriques créés dans son atelier. Ils exhalent une sensation de froid qui engourdit, de vapeur, une impression d’irréel, d’entre-deux-mondes, de contretemps. L’atmosphère de ses tableaux est sibylline, cosmique. Des décharges, des étincelles de blanc, des lucioles, des nébulosités se propagent dans une brume écumeuse. L’artiste projette des arborescences rebelles, des constellations, des méandres, des scintillements; une nature sauvage faite de brindilles tortueuses, de branches épineuses givrées, enchevêtrées, de lances hérissées, aguerries, de torches lumineuses. Ce sont des lieux sans repères, fragiles, fugitifs au travers desquels surgissent souvent figures ou silhouettes, quelques natures mortes. Des personnages nuées, vidés de leur chair s’évanouissent en silence comme en songe; ils suggèrent des êtres flottants d’apparence spectrale, plus spirituels ou surnaturels que corporels, une absence phosphorescente, une solitude stellaire. . Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 10 mai.
  • Vitraux. Photo Diarmid CourrègesVitraux à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. A partir du 2 avril avec vernissage à 18h30. Une exposition de Fabrice Laval. Vous l’avez peut-être déjà vu quelques unes de ses oeuvres en septembre dernier au Maryland (vous pouvez consulter notre article Le Maryland met en lumière les vitraux de Fabrice Laval). Manuel et amoureux de la matière, Cet autodidacte qui travaille également le verre dans une autre visée à Photonis, y présentait  quelques unes de ses oeuvres d’inspiration contemporaine. A noter qu’avant de s’adonner aux vitraux, Fabrice Laval a d’abord appris à travailler le bois… au lycée Lavoisier à Brive. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 avril.
  • campus_PAAL, Palmarès régional d’architecture et d’aménagement à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. A partir du 3 avril avec visite gratuite du campus, samedi 4 avril à 11h, commentée par son architecte Gérard Gribé et le directeur du CAUE de la Corrèze (rendez-vous à la bibliothèque). Composée de 6 panneaux, l’exposition présente en détail les 3 réalisations lauréates du PAL, palmarès d’architecture et d’aménagement Limousin 2014, organisé dans le cadre de leur mission de sensibilisation à la qualité de la réflexion et des projets, les Conseils d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) du Limousin, avec le soutien de leurs partenaires. Les lauréats: la salle polyvalente de Ligneyrac, l’école de musique de Saint-Junien et l’immeuble de logements sociaux à Limoges. Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 17 avril.
  • lebel-tulleL’aventure du fusil Lebel à Tulle au Musée des armes. Une aventure recréée à travers les collections du musée. L’image du soldat français de la Première Guerre mondiale est inévitablement associée à celle du fameux fusil Lebel. Lancé à l’initiative du général Boulanger pour remplacer le fusil Gras, le fusil Lebel modèle 1886 et les modifications qui suivirent, ouvrirent la voie à une véritable révolution dans l’armement portatif français. Cette exposition retrace l’histoire et les particularités de cette arme produite par millions dans les manufactures d’armes d’Etat dont celle de Tulle. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 15 juin 2015.
  • nature_peintureNature en peintures au musée du cloître de Tulle. Cette exposition réunit quatorze oeuvres provenant de la collection du musée. Elle répond à la volonté d’accompagner le travail de récolement en cours en donnant à voir une sélection d’oeuvres habituellement non exposées. Les oeuvres présentées ont en commun d’explorer le sentiment de nature et sa représentation, qu’il s’agisse de paysages, de bouquets de fleurs ou de natures mortes. Pour dix d’entre elles, il était nécessaire de passer par une étape de restauration, permise grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin (DRAC).  Si l’envie de paysages verdoyants, de bouquets luxuriants vous. hante, cette présentation de peintures de la collection est le remède idéal. A noter autour de l’exposition: dimanche 16 novembre à 15h, visite découverte de l’exposition commentée par Karine Lhomme, responsable du Pôle musées, dimanche 18 janvier à 15h, rencontre avec Charlotte Jude, restauratrice professionnelle autour de la restauration des collections du musée et dimanche 15 février à 15h, ouverture exceptionnelle de la réserve de peintures pour une découverte au hasard des oeuvres (sur inscription au 05.55.26.91.05). Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 septembre 2015.
  • affiche arbre bois foretL’arbre, le bois, la foret à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. A partir de samedi 21 mars avec vernissage à 18h.De l’arbre dans tous ses états à travers les ouvres d’une soixantaine d’artiste. « La forêt occupe l’arrière plan, le fond de notre imaginaire et l’arbre, pour peu qu’il soit grand et majestueux fait fonction de totem, ou quand il est excessivement tordu évoque le monde diaboliquement obscur », explique Jean-Paul Blanchet, commissaire de l’exposition. « Entre l’univers mystérieux des racines et la canopée invisible, l’arbre est un microcosme qui se déploie par strate de la base au sommet, où grouille la vie entre l’écorce et les feuilles. Lieux de vie, lieux refuge. Le chêne qu’on abat est une mémoire qui meurt. Image de l’enracinement, il a la maîtrise du temps long. » Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 21 juin 2015.