VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

LUNDI 20 AVRIL 2015

  • play_it_againCiné. Festival Play it again. Partie de campagne à 21h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une première édition qui se déroule jusqu’au 28 avril. Présentation du film de Jean Renoir par Elsa Charbit, la déléguée générale du Festival du moyen-métrage de Brive. Avec Sylvia Bataille, Georges Darnoux, Jacques Brunius. Par une torride journée d’été, la famille Dufour quitte Paris pour Bezons-sur-Seine. Monsieur Dufour accompagné de sa femme, sa belle-mère, sa fille et son commis s’arrête dans une charmante auberge en bord de Seine. Tandis que le déjeuner sur l’herbe est dressé, deux canotiers viennent à leur rencontre. La chaleur et le vin aidant, il est décidé que Madame Dufour et sa fille, Henriette, iraient faire une promenade en Yole sur les eaux du fleuve en compagnie des deux jeunes hommes. Lorsque les bateaux quittent la rive, le ciel se charge de gris et annonce l’orage à venir. Durée du film: 40 min. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

************

MARDI 21 AVRIL

  • capriceCiné avant première. Caprice à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’Emmanuel Mouret avec Virginie Efira, Anaïs Demoustier, Laurent Stocker. Clément, instituteur, est comblé jusqu’à l’étourdissement : Alicia, une actrice célèbre qu’il admire au plus haut point, devient sa compagne. Tout se complique quand il rencontre Caprice, une jeune femme excessive et débordante qui s’éprend de lui. Entretemps son meilleur ami, Thomas, se rapproche d’Alicia… Durée du film: 1 heure 40. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • avant scène cabanisThéâtre. Si ça va bravo à 19h à Brive au théâtre municipal. En avant-scène du spectacle Comme vider la mer avec une cuiller à 20h30. Dans le bel espace de circulation du public, les Treize arches accueillent pour la quatrième année l’atelier théâtre du lycée Cabanis encadré par Nathalie Marchou, professeur de français, et mis en scène par Cédric Laroche qui présentera Si ça va bravo de J-C Grumberg. Tout le monde dit « ça va ? », tout le monde dit « bravo ! ». Ces formules si simples, si communes et si vides de sens, créent parfois des échanges surprenants, comiques et émouvants. Ainsi ces treize saynètes à deux voix, installées dans la vie quotidienne, commencent toutes par « ça va ? » ou par « bravo ! ». De ces mots banals découlent des échanges amusants et rythmés qui mettent en question la pertinence des formules toutes faites. Quiproquos et jeux de mots se succèdent sans répit. Durée: environ 1 heure. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles, mais réservation obligatoire au nathalie.marchou@ac-limoges.fr. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Yannick JaulinThéâtre. Comment vider la mer avec une cuiller à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Un récit conte. Ce spectacle, nouvelle création de Yannick Jaulin, coproduit par Les Treize Arches est « l’aboutissement de toutes ces rencontres autour de l’idée que « nous sommes tous nés d’un récit« . A partir de ce constat et s’appuyant aussi sur le fait que « ce n’est pas parce qu’on regarde tous la même chose, qu’on se raconte la même histoire », il a conçu une création au sein de laquelle il a l’intention de tenter de tirer les fils de ces récits. L’objectif est le suivant : essayer de remonter à la source, à l’origine des histoires. Un processus peut-être long et pénétrant…. Comme le fait de vouloir vider la mer avec une cuiller. Durée: 1 heure. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • lorient des troubadoursMusique. L’orient des troubadours à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec l’ensemble Beatus. Les troubadours jonglaient avec les mots, chantaient l’amour courtois, troussaient des vers habiles. Ces Occitans ont pu au 11e siècle croiser le verbe à la cour des Califes de Cordoue avec des musiciens et poètes venus d’Orient. Nous avons conservé des textes, mais les mélodies n’ont pas toujours traversé le temps. Le rôle de l’interprète est donc essentiel, l’art du Trobar de tout temps repose pour partie sur l’improvisation. Le baryton Jean-Paul Rigaud appartient à ce cercle de passionnés qui fouillent, découvrent, et (re) donnent vie au répertoire médiéval. On peut l’entendre au sein des ensembles Perceval, Organum, Diabolus in Musica, et avec Beatus qu’il a fondé en 2005 autour entre autre, des corpus de Saint-Martial de Limoges et de Bernart de Ventadour. À ses côtés, un instrumentiste qui pour ce duo, utilise une viole d’amour. Originaire de Tunisie, Jasser Haj Youssef, artiste et musicologue, promène son violon dans le monde entier tantôt avec Barbara Hendricks, Youssou N’Dour, Bratsch, David Linx… A noter que la traduction des textes en français est assurée pendant le concert. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • affreux betes et pedantsThéâtre. Affreux, bêtes et pédants à 21h à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Avec la compagnie Les Dramaticules. Une satire de la vie culturelle française. Affreux, bêtes et pédants dresse un portrait équitable des « acteurs » de la culture, empreint de beaucoup d’autodérision – une galerie de monstres en somme. Les idées reçues, les lieux communs, les clichés, les stéréotypes et la bêtise sont les matériaux de cette fresque acide et jubilatoire sur nos métiers mouvementés. Ce spectacle, dont le texte est issu d’un travail d’écriture collective, veut dévoiler aux spectateurs les affres de la création, et en faire resurgir la dimension ubuesque. Avignon off 2014. Durée: 1 heure 50. Tarifs: de 22 à 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.

************

MERCREDI 22 AVRIL

  • petit monde de leoCiné goûter. Le Petit monde de Léo: 5 contes de Lionni à 14h15 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 3 ans. Un programme de cinq courts-métrages rempli de douceur, de poésie et surtout… Plein de philosophie pour les plus petits. Le Léo du titre n’est pas l’un des petits animaux des cinq contes qui composent ce programme, mais leur créateur, Leo Lionni, célèbre auteur-illustrateur pour enfants. À travers des dessins naïfs et de techniques d’animation simples, les cinq films mettent en scène des personnages qui désirent découvrir le monde en dépit des dangers. Le petit poisson Pilotin, avide de découvrir le grand océan, cherche (et finit par trouver) une solution pour permettre à ses congénères de parcourir les eaux profondes sans se faire dévorer par les prédateurs féroces. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org. Egalement samedi 25 avril à 16h.

************

JEUDI 23 AVRIL

  • personaCiné. Festival Play it again. Persona à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une première édition qui se déroule jusqu’au 28 avril. Un film d’Ingmar Bergman de 1966. Avec Gunnar Björnstrand, Bibi Andersson, Margaretha Krook. En plein milieu d’une représentation, la comédienne Elisabet Vogler perd l’usage de la parole. Après un séjour dans une clinique, elle s’installe quelque temps sur l’île de Fårö avec son infirmière, Alma. Les deux jeunes femmes vont alors nouer une grande complicité qui va pousser Alma à se confier. Mais cette relation fusionnelle va très vite se détériorer. Durée du film: 1 heure 23. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

intro-virlanie

  • Concert. La chorale des enfants de Virlanie à 20h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. La chorale des enfants de Virlanie revient en tournée en France. Ce spectacle, relayé par une nouvelle antenne locale, met en relief le travail de la fondation de VIRLANIE-DOMINIQUE-LEMAYDominique Lemay qui vient en aide aux enfants des rues à Manille. Il sera d’ailleurs présent à Brive pour le concert et faire connaitre le travail de sa fondation. Ces 24 enfants de la chorale sont de ceux pris en charge par la fondation ou sont issus des bidonvilles auprès desquels Vilaine intervient. Au programme: des chants traditionnels philippins, des chants en anglais et français. Participation libre. Les « dons au chapeau » pendant le concert seront intégralement reversés à la fondation. Vous pouvez aussi vous engager à parrainer tous les mois un enfant, une maison ou un programme de soutien. Virlanie compte ainsi près de 700 parrains/marraines à travers le monde.Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • Soirée Cotton club, jazz traditionnel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Dans le cadre du festival du cinéma de Brive, le Maryland accueille tous les soirs du mercredi au samedi, de 23h à 3h du matin) des rencontres rythmées par les sonorités des DJ sets sorciers des platines. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • sledgersMusiques actuelles. The Sledgers à 19h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Un afterwork très rock psychédélique. Les premières notes des Sledgers ont vu le jour au sein du conservatoire du Tulle, teintées d’un son issu des sixties. Après le passage de plusieurs batteurs derrière les fûts du groupe, The Sledgers ont fondé leur axe musical sur des compositions au son puissant et rythmé dans l’esprit des décennies 60 et 70. Fin 2014, la stabilité retrouvée vient apporter du renouveau dans les compositions aux accents rock psychédélique mêlé à des accords lourds et chargés de saturation. Énergie, profondeur et dynamisme. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

s_woyzeck

  • Théâtre. Woyzeck (Je n’arrive pas à pleurer) à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec Extime compagnie. La pièce a été écrite par Büchner d’après un fait divers. Woyzeck, un homme au chômage, travaille comme cobaye pour l’armée. g_woyzeck1Il a une amoureuse, Marie, qu’il finit par tuer. Jean-Pierre Baro, le metteur en scène auteur, a décidé de mêler à ces fragments une autre histoire vraie, celle de son père, travailleur immigré venu du Sénégal, racontée par sa mère. La mise en scène entrelace très clairement les deux histoires, confronte les deux portraits d’hommes déracinés, mettant en relief « les sensations de sans-abri, sans patrie »dit l’auteur. Parce que le parler est vrai, dans les deux récits, que les acteurs ont effacé tout maniérisme et trouvé une authenticité, parce que la juxtaposition des espaces crée une dynamique dans notre propre regard, parce que ce qui se dit là concerne de vraies personnes, dans un temps qui est le nôtre, ce Woyzeck est un théâtre de choc.. Durée: 1 heure 50. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

unefollesnoces1

  • Comédie. Folles noces à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Catherine et Jean-Paul se marient. Le couple enchaîne les situations burlesques en revissaient un répertoire qui va des années folles à aujourd’hui. Un feu d’artifice de sketches, de chansons fantaisistes et de parodies délirantes pour fêter le plus beau jour de leur vie. Avec en final une galerie de portraits de couples mythiques. Un zapping extravagant où tout devient possible : Jules César fredonnant du Polnareff à Cléopâtre… Pénélope gazouillant du Céline Dion à Ulysse… ou Tarzan roucoulant du Mike Brant à Jane ! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 24 et samedi 25 avril ainsi que la semaine suivante vendredi 1er et samedi 2 mai.

  • jadore toujorus ma femmeCafé théâtre. J’adore toujours ma femme à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Côté Rocher fête ses 9 ans avec un week-end spécial Pujol qui présentera ses deux spectacles: J’adore toujours ma femme jeudi et vendredi et Le Toulonnais samedi et dimanche. Deux spectacles hilarants dans lesquels Yves Pujol nous entraine dans des situations aussi surprenantes que familières et dépeint avec justesse les petits travers de la société dans laquelle nous vivons. On découvre (ou redécouvre) la plume acerbe et pleine d’humanité de Georges Wolinski et celle très décalée des auteurs de Nicolas Canteloup. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement vendredi 24 avril à 21h30 et le deuxième spectacle Le Toulonnais samedi à 21h30 et dimanche à 18h.
************

VENDREDI 24 AVRIL

  • epicesConférence. Les épices, une fabuleuse histoire à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Anne Reyss, ancien professeur de biologie en classes préparatoires Agro-Véto à Paris. Les épices… Elles évoquent les marchés d’Orient, les îles lointaines, des saveurs, des goûts puissamment aromatiques. Leur histoire est plurimillénaire. Pendant des siècles, elles ont fasciné, ont gardé un parfum de légende et de mystère, et valaient de l’or (ne payait-on pas en espèces, en fait en épices, au Moyen-Age?). Elles ont suivi des routes mythiques, terrestres et maritimes, conduisant des navigateurs téméraires, partis pour les Indes lointaines, à découvrir de nouveaux mondes. La course aux épices lancera les nations européennes sur les mers et dans des conflits sans merci. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • affiche la sante dans l'assietteCiné. La santé dans l’assiette à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Projection du film en partenariat avec Beauty Garden et La Maison de l’Obésité (une dégustation de tisanes bio sera proposée dans le patio) et la séance sera suivie d’un débat en présence des docteurs Jean-Pierre Haulot et Sandrine Taillef. Le film: 2 personnes sur 3 sont en surpoids, les cas de diabètes explosent, la moitié d’entre nous prend des médicaments de manière chronique tandis que les cancers, les crises cardiaques et autres maladies cardio-vasculaires représentent désormais les principales causes de décès dans nos pays industrialisés. Les docteurs Colin Campbell et Caldwell Esselstyn, respectivement nutritionniste scientifique et chirurgien réputé, se sont penchés sur le problème et ont tenté de répondre à cette question : est-il possible d’identifier une cause commune à toutes ces maladies et si oui, comment y remédier ? C’est en se rendant compte que la majorité des troubles dont nous souffrons sont inconnus dans les pays où les aliments à base de produits animaux étaient très peu consommés que Campbell et Esselstyn ont décidé de faire une expérience, celle de la thérapie par la nourriture. Le film suit le parcours de ces deux médecins qui expérimentent sur des cobayes volontaires cette nouvelle forme de soin et met en évidence les difficultés mais aussi les accomplissements de chacun d’entre eux. Durée du film: 1 heure 40. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • Concert jazz. Quartet Swing 19100 à 20h30 à Brive, salle du Pont du Buy. Le Jazz club 19100 organise une nouvelle soirée en formule cabaret concert, avec un quartet (saxophone ténor, guitare, contrebasse, batterie). Cette fois avec des airs de swing, afro-américain, latino. Des compositions comme es standards. Salle spécialement aménagée et décorée pour une ambiance conviviale. Participation: 5 euros, 3 pour les adhérents. Infos et réservations au 06.46.77.36.71 ou 06.20.76.14.02 ou 06.89.37.72.71.
  • Soirée musique irlandaise, session acoustique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • s_rivierenoireMusique. Rivière noire à 20h30 à Tulle sur la scène des Lendemains qui chantent. Une belle soirée en perspective grâce à un partenariat entre Des Lendemains qui chantent et Les Sept collines. Rivière noire a remporté le prix du meilleur album de musique du monde aux Victoires de la musique 2015. Rivière Noire (référence au fleuve Niger à Bamako) est né d’un désir d’Afrique, berceau des musiques du 20e siècle. À lui seul, le parcours de chacun des membres de ce trio est un voyage. Orlando a été plusieurs fois consacré « chanteur brésilien de l’année », invitant Sting ou Peter Gabriel sur ses albums. Pascal Danaé, né en Guadeloupe, s’est imposé en tant que song-writer et guitariste aux côtés de Youssou N’Dour, Ayo,… Quand à Jean Lamoot qui a grandi en Afrique, il a réalisé des albums pour Salif Keita, Bashung, Noir Désir, Souad Massi,… Pour ce projet, ils sont allés enregistrer au Mali, aimable confrontation de la douceur brésilienne chaloupée et des rythmes mandingues. Tout en nonchalance obstinée, un groove (guitare basse) réjouissant soutient la voix chaude d’Orlando. Les mélodies nous envahissent au fil du concert, quelque part entre Rio, Paris et Bamako… A noter en première partie, les Frères Drummond, ces deux Bourguignons livrent du groove à s’en péter les hanches. Durée: 1 heure 30. Tarifs: 12 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • CleopatreCesarFollesNocesComédieFolles noces à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Catherine et Jean-Paul se marient. Le couple enchaîne les situations burlesques en revissaient un répertoire qui va des années folles à aujourd’hui. Un feu d’artifice de sketches, de chansons fantaisistes et de parodies délirantes pour fêter le plus beau jour de leur vie. Avec en final une galerie de portraits de couples mythiques. Un zapping extravagant où tout devient possible : Jules César fredonnant du Polnareff à Cléopâtre… Pénélope gazouillant du Céline Dion à Ulysse… ou Tarzan roucoulant du Mike Brant à Jane ! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 24 et samedi 25 avril ainsi que la semaine suivante vendredi 1er et samedi 2 mai.
  • PetitsSonges photo  Bertrand ReynaudThéâtrePetits songes à 21h au Théâtre de La Chélidoine à Estrade, Saint-Angel. Cette pièce est une réinterprétation chorégraphique et musicale des poèmes de Fisso Reynaud. C’est un parcours sensoriel, initiatique, à travers les saisons, à travers les émotions qu’inspirent l’enfance, la vie et la mort mêlées, la maternité, la nature. La danse, la musique et les mots se mélangent et esquissent un monde intime et féminin, un éveil corporel aux multiples couleurs. Ces petits songes éveillés nous font voyager « sur le fil de l’entre deux mondes » et ravivent une mémoire corporelle et primitive trop souvent négligée. Tarifs: 15 et 11 euros. Infos au 05.55.72.55.84 et sur lachelidoine.fr.
  • pujolCafé théâtre. J’adore toujours ma femme à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Côté Rocher fête ses 9 ans avec un week-end spécial Pujol qui présentera ses deux spectacles: J’adore toujours ma femme jeudi et vendredi et Le Toulonnais samedi et dimanche. Deux spectacles hilarants dans lesquels Yves Pujol nous entraine dans des situations aussi surprenantes que familières et dépeint avec justesse les petits travers de la société dans laquelle nous vivons. On découvre (ou redécouvre) la plume acerbe et pleine d’humanité de Georges Wolinski et celle très décalée des auteurs de Nicolas Canteloup. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement en deuxième spectacle Le Toulonnais samedi à 21h30 et dimanche à 18h.
************

SAMEDI 25 AVRIL

  • leo-lionniCiné goûterLe Petit monde de Léo: 5 contes de Lionni à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 3 ans. Un programme de cinq courts-métrages rempli de douceur, de poésie et surtout… Plein de philosophie pour les plus petits. Le Léo du titre n’est pas l’un des petits animaux des cinq contes qui composent ce programme, mais leur créateur, Leo Lionni, célèbre auteur-illustrateur pour enfants. À travers des dessins naïfs et de techniques d’animation simples, les cinq films mettent en scène des personnages qui désirent découvrir le monde en dépit des dangers. Le petit poisson Pilotin, avide de découvrir le grand océan, cherche (et finit par trouver) une solution pour permettre à ses congénères de parcourir les eaux profondes sans se faire dévorer par les prédateurs féroces. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.
  • the servantCiné. Festival Play it again. The Servant à 11h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une première édition qui se déroule jusqu’au 28 avril. Un film de Joseph Losey de 1964. Avec Dirk Bogarde, Sarah Miles, James Fox. Tony, jeune et riche aristocrate, engage un domestique le jour même où il emménage dans sa nouvelle demeure. Son valet de chambre, Barrett, le fascine sans qu’il en ait d’abord conscience : Tony est un être fragile, superficiel, qui ne s’entend pas réellement avec sa fiancée Susan. Et Barrett, jour après jour, devient moins servile et plus indispensable. Durée du film: 1 heure 23. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.
  • soiree double opera rexOpéra. Cavalleria Rusticana suivi de Pagliacci à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. Une soirée double programme, les deux derniers opéras de la saison, en direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission en italien sous titrée en français. Cavalleria Rusticana de Pietro Mascagni: un village sicilien, à la veille de Pâques. Mari trompé, femme infidèle et amant volage s’affrontent et se vengent jusqu’au duel… Amour, trahison et honneur : les éléments d’un drame annoncé. Pagliacci de Ruggero Leoncavallo est un chef d’oeuvre dans lequel musique passionnée, sens aigu du drame et mise en abyme s’entremêlent. Marcelo Álvarez chante Canio, le comédien ambulant qui tue sa femme Nedda sur scène sous les applaudissements des villageois qui ne comprennent que trop tard le télescopage entre le jeu et la réalité. Durée: 3 heures 30. Tarif: 25 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • Soirée scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar et Musique Académie 19. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • NOCESComédieFolles noces à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Catherine et Jean-Paul se marient. Le couple enchaîne les situations burlesques en revissaient un répertoire qui va des années folles à aujourd’hui. Un feu d’artifice de sketches, de chansons fantaisistes et de parodies délirantes pour fêter le plus beau jour de leur vie. Avec en final une galerie de portraits de couples mythiques. Un zapping extravagant où tout devient possible : Jules César fredonnant du Polnareff à Cléopâtre… Pénélope gazouillant du Céline Dion à Ulysse… ou Tarzan roucoulant du Mike Brant à Jane ! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement la semaine suivante vendredi 1er et samedi 2 mai.

648x415_marseille-le-2-octobre-2014-le-groupe-massilia-sound-system-presente-son-nouvel-album

  • Concert. Massilia Sound System à 21h à Chanteix à La Boite à Zinc. Avec l’association Tuberculture. 30 ans cette année pour le Massilia Sound System. Un événement plus que remarquable pour le groupe, qui signe pour l’occasion son retour à la scène avec un nouvel album. 13 titres pour chanter Marseille, l’espoir, pour raconter 30 ans de vie et dénoncer les travers du système (capitalisme, société de consommation…), pour redonner envie de bouléguer et de chanter : si leva mai la cançon, si tout va mal, que tout semble perdu, la chanson se lèvera encore… Attention, les places sont limitées. Tarifs: 25 et 22 euros. Infos au 05.55.27.95.81 et sur tuberculture.fr.
  • pujol le toulonnaisCafé théâtre. Le Toulonnais à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Côté Rocher fête ses 9 ans avec un week-end spécial Pujol qui présente ses deux spectacles: J’adore toujours ma femme jeudi et vendredi et Le Toulonnais samedi et dimanche. Deux spectacles hilarants dans lesquels Yves Pujol nous entraine dans des situations aussi surprenantes que familières et dépeint avec justesse les petits travers de la société dans laquelle nous vivons. On découvre (ou redécouvre) la plume acerbe et pleine d’humanité de Georges Wolinski et celle très décalée des auteurs de Nicolas Canteloup. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement dimanche à 18h.

************

DIMANCHE 26 AVRIL

  • La grande DuchesseOpéra-bouffeLa Grande-Duchesse à 16h à Brive au théâtre municipal. Ce spectacle est complet mais il est toujours possible que des places se libèrent en dernière minute. L’opéra-bouffe de Jacques Offenbach adapté par la Cie  Les Brigands pour 9 chanteurs et un ensemble de 9 instrumentistes, d’après La Grande-Duchesse de Gerolstein. La Grande-Duchesse s’ennuie. Qui plus est, elle fait des caprices et refuse d’épouser le Prince Paul, à qui elle est pourtant promise. Comment la dérider ? Pour améliorer son humeur, le général Boum et le baron Puck ont une idée de génie : faire la guerre. Rien ne vaut une bonne guerre ! Surtout quand il s’agit d’une guerre d’opérette. Les Brigands prouvent une fois encore leur capacité à régénérer l’univers follement fantaisiste d’Offenbach. Un spectacle remarquablement servi par la mezzo-soprano Isabelle Druet dans le rôle de la Grande-Duchesse. Durée: environ 1 heure 50 sans entracte. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • pujolCafé théâtre. Le Toulonnais à 18h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Côté Rocher fête ses 9 ans avec un week-end spécial Pujol qui présente ses deux spectacles: J’adore toujours ma femme jeudi et vendredi et Le Toulonnais samedi et dimanche. Deux spectacles hilarants dans lesquels Yves Pujol nous entraine dans des situations aussi surprenantes que familières et dépeint avec justesse les petits travers de la société dans laquelle nous vivons. On découvre (ou redécouvre) la plume acerbe et pleine d’humanité de Georges Wolinski et celle très décalée des auteurs de Nicolas Canteloup. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • affiche expo entrelacsEntrelacs, pliés, tressés à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. A partir du 13 avril. Un vernissage casse-croûte ouvert à tous aura lieu jeudi 16 avril de 12h à 14h.  Un projet participatif autant qu’une belle initiative pleine de poésie. Le centre Jacques Cartier a en effet sollicité plusieurs de ses partenaires : le Jardin du Coeur, la Mission Locale, l’association du TUCSS, l’association des Jardiniers du 110 et les différents pôles familles et développement social du centre. L’idée était de réunir un public venant de tous horizons autour de la création de cette exposition qui mêle papier et osier, deux univers aériens. La partie osier a été assuré par l’osiericulteur vannier Serge Mazaud et la partie origami par Vincent Floderer. Les participants ont aussi travaillé l’osier vivant en plantant au potager vertical tout proche des structures qui procureront feuillage et convivialité autour de bancs et tables.L’exposition se clôturera par un apéro concert mardi 2 juin à partir de 19h. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 5 juin. Vous pouvez consulter notre article de présentation Quand l’osier se mêle d’origami.
  • diane de bournazel afficheLes Promenades imaginaires de Diane de Bournazel à Brive à la médiathèque municipale. A partir du 21 avril avec inauguration lecture mercredi 22 avril à 18h30, ouverte au public. Créatrice et illustratrice de livres d’artistes, Diane de Bournazel, installée dans son atelier de Saint-Salvadour en Corrèze, travaille le livre comme oeuvre et comme objet depuis plus de 25 ans. Elle compose dans ses ouvrages un véritable parcours graphique dans lequel tout a son importance, le choix du papier et des supports comme les formats, avec lesquels elle joue. La médiathèque possède dans son fonds patrimonial contemporain plusieurs de ses ouvrages. Depuis quelques années déjà, livres uniques, petites éditions et ouvrages illustrés pour la jeunesse sont ainsi venus enrichir régulièrement la collection contemporaine de livres d’artistes de la médiathèque. A l’occasion de l’exposition, cet ensemble s’enrichit d’ouvrages empruntés auprès de la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges – qui possède également un très riche fonds d’ouvrages de Diane de Bournazel – mais également auprès de deux collectionneurs privés. L’ensemble présenté, qui comprend notamment de nombreux livres uniques, propose ainsi aux visiteurs une composition tout à fait inédite, rassemblée pour l’occasion en forme d’exposition rétrospective, au coeur du travail de l’artiste. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 30 mai 2015.
  • affiche musée expoNature, peinture et sculpture à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. A partir du 18 avril. Des créations des classes de CE2-CM1 de l’école Paul de Salvandy, CE1 et CM1 de l’école Jules Ferry et CM2 de l’école du Pont Cardinal. Dans le cadre de la Nuit européenne des musées, le service des publics du musée Labenche a souhaité conduire un projet pédagogique avec des scolaires, en amont de l’évènement. Le résultat ce sont ces créations de quatre classes d’artistes en herbe. Si le projet mené s’attachait à établir un lien avec le thème général « nature et culture », chaque classe a eu une création spécifique, bien à elle: bas-reliefs aux motifs végétalisés, gravures d’animaux et de coquillages, peintures sur champignons ou herbiers. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 18 mai 2015.
  • visuel_expo musée michelet liberation des campsDe la découvre des camps au retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet. A partir du 30 mars. Une exposition réalisée par le Mémorial de la Shoah pour le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration nazis. Janvier 1945. Devant l’avancée des troupes soviétiques, les nazis organisent l’évacuation vers l’ouest de plusieurs centaines de milliers de détenus des camps de concentration, dont beaucoup périssent lors de « marches de la mort ». Trois mois plus tard, en libérant les camps situés sur le territoire allemand, les Alliés découvrent avec effroi la réalité de l’univers concentrationnaire nazi. C’est un choc. Dachau, Mauthausen, Buchenwald… ces noms deviennent synonymes d’horreur, et les images de cadavres amoncelés et de corps décharnés ébranlent les opinions publiques qui prennent conscience du système de terreur et de déshumanisation et d’extermination des Juifs d’Europe, symbolisée par le camp d’Auschwitz-Birkenau. En s’appuyant sur une riche iconographie et de nombreux témoignages de survivants, l’exposition retrace la libération des camps dans son épaisseur historique: les derniers mois de la mise en oeuvre de la « Solution finale », la liquidation et l’évacuation des camps de l’Est devant l’avancée des troupes soviétiques, la découverte des camps de l’Ouest par les Alliés au printemps 1945, le rapatriement des déportés et les tentatives de  reconstruction après la guerre. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 avril, du lundi au samedi de 13h à 18h et à partir du 1er mai du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 mai.
  • herve simon DRHervé Simon à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une exposition proposée par Maecene arts à partir du 4 avril avec vernissage vendredi 3 avril à partir de 18h30. Hervé Simon est un peintre corrézien figuratif. Ses compositions d’ extérieurs sont des paysages intérieurs hivernaux, crépusculaires, métaphoriques créés dans son atelier. Ils exhalent une sensation de froid qui engourdit, de vapeur, une impression d’irréel, d’entre-deux-mondes, de contretemps. L’atmosphère de ses tableaux est sibylline, cosmique. Des décharges, des étincelles de blanc, des lucioles, des nébulosités se propagent dans une brume écumeuse. L’artiste projette des arborescences rebelles, des constellations, des méandres, des scintillements; une nature sauvage faite de brindilles tortueuses, de branches épineuses givrées, enchevêtrées, de lances hérissées, aguerries, de torches lumineuses. Ce sont des lieux sans repères, fragiles, fugitifs au travers desquels surgissent souvent figures ou silhouettes, quelques natures mortes. Des personnages nuées, vidés de leur chair s’évanouissent en silence comme en songe; ils suggèrent des êtres flottants d’apparence spectrale, plus spirituels ou surnaturels que corporels, une absence phosphorescente, une solitude stellaire. . Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 10 mai.
  • Vitraux. Photo Diarmid CourrègesVitraux à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. A partir du 2 avril avec vernissage à 18h30. Une exposition de Fabrice Laval. Vous l’avez peut-être déjà vu quelques unes de ses oeuvres en septembre dernier au Maryland (vous pouvez consulter notre article Le Maryland met en lumière les vitraux de Fabrice Laval). Manuel et amoureux de la matière, Cet autodidacte qui travaille également le verre dans une autre visée à Photonis, y présentait  quelques unes de ses oeuvres d’inspiration contemporaine. A noter qu’avant de s’adonner aux vitraux, Fabrice Laval a d’abord appris à travailler le bois… au lycée Lavoisier à Brive. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 avril.
  • Pastels de Gisèle Comtesse à Brive à la bibliothèque du campus universitaire, rue Jules-Vallès. A partir du 20 avril avec vernissage mardi 21 à 18h. Entrée libre. Ouverte du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi de 11h à 18h. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 23 mai.
  • lebel-tulleL’aventure du fusil Lebel à Tulle au Musée des armes. Une aventure recréée à travers les collections du musée. L’image du soldat français de la Première Guerre mondiale est inévitablement associée à celle du fameux fusil Lebel. Lancé à l’initiative du général Boulanger pour remplacer le fusil Gras, le fusil Lebel modèle 1886 et les modifications qui suivirent, ouvrirent la voie à une véritable révolution dans l’armement portatif français. Cette exposition retrace l’histoire et les particularités de cette arme produite par millions dans les manufactures d’armes d’Etat dont celle de Tulle. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 15 juin 2015.
  • nature_peintureNature en peintures au musée du cloître de Tulle. Cette exposition réunit quatorze oeuvres provenant de la collection du musée. Elle répond à la volonté d’accompagner le travail de récolement en cours en donnant à voir une sélection d’oeuvres habituellement non exposées. Les oeuvres présentées ont en commun d’explorer le sentiment de nature et sa représentation, qu’il s’agisse de paysages, de bouquets de fleurs ou de natures mortes. Pour dix d’entre elles, il était nécessaire de passer par une étape de restauration, permise grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin (DRAC).  Si l’envie de paysages verdoyants, de bouquets luxuriants vous. hante, cette présentation de peintures de la collection est le remède idéal. A noter autour de l’exposition: dimanche 16 novembre à 15h, visite découverte de l’exposition commentée par Karine Lhomme, responsable du Pôle musées, dimanche 18 janvier à 15h, rencontre avec Charlotte Jude, restauratrice professionnelle autour de la restauration des collections du musée et dimanche 15 février à 15h, ouverture exceptionnelle de la réserve de peintures pour une découverte au hasard des oeuvres (sur inscription au 05.55.26.91.05). Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 septembre 2015.
  • affiche arbre bois foretL’arbre, le bois, la foret à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. A partir de samedi 21 mars avec vernissage à 18h.De l’arbre dans tous ses états à travers les ouvres d’une soixantaine d’artiste. « La forêt occupe l’arrière plan, le fond de notre imaginaire et l’arbre, pour peu qu’il soit grand et majestueux fait fonction de totem, ou quand il est excessivement tordu évoque le monde diaboliquement obscur », explique Jean-Paul Blanchet, commissaire de l’exposition. « Entre l’univers mystérieux des racines et la canopée invisible, l’arbre est un microcosme qui se déploie par strate de la base au sommet, où grouille la vie entre l’écorce et les feuilles. Lieux de vie, lieux refuge. Le chêne qu’on abat est une mémoire qui meurt. Image de l’enracinement, il a la maîtrise du temps long. » Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 21 juin 2015.