VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

MARDI 24 MARS

  • 64839-comite_de_lectureThéâtre à lireA table à 18h30 à Brive à la bibliothèque des Chapélies. Un atelier de lecture de textes dramatiques contemporains proposé par les Treize arches et animé par Marie-Noële Bordeaux, comédienne. Une séance de lecture à voix haute (durée de 2 à 3 heures) de textes récemment écrits pour le théâtre par des auteurs dramatiques vivants suivie d’un échange autour de l’œuvre. Tout public, lecteurs ou non. Entrée libre. Infos au 05.55.24.62.25. Vous pouvez également consulter notre article A table ! Théâtre à lire.

  • lahogra zooproject©drSpectacle. La Hogra à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Une création danse théâtre musique avec la compagnie Hors série. La hogra c’est en arabe l’humiliation, l’oppression par le mépris. Hamid Ben Mahi y puise la force pour sa nouvelle oeuvre. Le chorégraphe ne dévie pas de son chemin commencé bien jeune, et s’attache à nourrir sa danse avec les sentiments profonds qui enracinent sa culture. Et sa nouvelle pièce dansée met en scène une famille et son histoire tumultueuse. Le fils cadet rêve de l’étranger, le fils aîné s’appuie sur la religion, le père va perdre sa maison, la soeur… Il suffira d’une étincelle pour que tout explose. Hamid s’entoure pour cette percée théâtrale de sa danse de Hedi Tillette de Clermont Tonnerre pour le texte, et de Camel Zekri pour la musique. C’est dire l’exigence de la démarche et l’ambition du projet, la promesse de beauté aussi. Danseurs, circassiens, comédiens, musicien, vidéaste sont embarqués dans cette révolte contre la hogra.. Durée: 1 heure 15. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

JEUDI 26 MARS

claire diterzi

  • MusiqueClaire Diterzi. 69 battements par minute à 20h30 à Brive au théâtre municipal. La nouvelle création rock de l’artiste qui était en résidence à Brive en novembre dernier: Je préfère que ce soit Rodrigo Garcia qui m’empêche de fermer l’oeil plutôt que n’importe quel enfoiré. « Un berger allemand, un chewing gum, un pied qui parle, un ukulélé, une raclée, un train, de la testostérone, un steak, un coup de pute, un poney… Si les quelques lignes qui me sont imparties ne suffisent pas à élucider la présence détaillée d’une telle cohorte dans mes nouvelles chansons, je suis en revanche, en mesure de vous dire pourquoi et comment ce projet a jailli en moi », explique Claire Diterzi. « Il s’agit de l’histoire somme toute banale d’une trahison. Que je ressassais, chaque nuit, durant tout l’hiver dernier. Impossible de dormir. Je ruminais, acharnée à vouloir comprendre pourquoi la lâcheté et l’opportunisme ambiants m’anéantissaient et me mettaient la misère dans le quotidien de mon nocturne… » Durée: 1 heure 30. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • painThéâtrePour un bout de pain… à 19h à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Attention, l’horaire de la représentation est avancé à 19h. Pour un bout de pain… ou grande leçon d’économie à l’usage des morveux ! Le titre exact est pour la Cie La Belle friche une drôle d’invitation à « passer à table »… ou à la caisse. Enfants, savez-vous que derrière la faim qui vous tiraille plusieurs fois par jour, s’organise toute l’économie d’une société régulée par les notions essentielles de l’offre et de la demande et que le petit bout de pain qui vient ainsi vous rassasier, vient de beaucoup plus loin que le bout de votre nez ? Une histoire conférencée en gestes, en mots et en musique, par deux économistes de haut vol, qui vous aideront à répondre à cette cruciale et urgente. Question : Que faire à présent sans argent ? Et pour les années à venir ? D’après l’album La grosse faim de P’tit Bonhomme (de Pierre Delye et Cécile Hudrisier). Tout public à partir de 7 ans. Durée: 1 heure. Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.

  • du mali au mississipiFilm. Du Mali au Mississippi à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. L’association Brive-Sikasso organise en partenariat avec le cinéma Rex la projection du film documentaire réalisé en 2004 par Martin Scorsese. Il y souligne l’universalité de la musique, celle qui transgresse l’espace et les mémoires. Accompagné par Corey Harris, Martin Scorsese nous emmène dans un voyage des rives du Mississippi jusqu’au bord du fleuve Niger. Plus qu’une expédition, la quête de l’âme du blues et ses influences. Durée du film: 1 heure 17. Présentation avant la projection. Tarifs: 7,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • Soirée cotton club jazz traditionnel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • QDRPD2Musiques actuelles. Concert du jeudi avec Quadrupède à 18h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Ancré quelque part entre les mondes du noise-rock et de l’electro depuis 2011, Quadrupède développe une musique instrumentale, dansante, expérimentale, et livre un set live aussi bien sur scène que directement dans le public. Forts de deux EP qui les ont emmenés sur les routes de France, d’Allemagne et du Benelux, ils ont pu jouer avec Papier Tigre, LITE, Woodkid, Lost In The Riots ou encore Adebisi Shank. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

bachalamaison

  • MusiqueBach à la maison à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Les variations de Goldberg, Jean-Sébastien Bach avec Matthieu Boutineau. Passionné de musique baroque, ce claveciniste et organiste, évidemment admirateur inconditionnel de Jean-Sébastien Bach, a envie de faire partager sa passion d’une façon originale et très conviviale. Il nous propose de nous réunir autour de son clavecin «comme à la maison», pour entendre et voir de près cette musique au charme élégiaque. Et nous nous grouperons confortablement autour de l’artiste, comme s’il était notre cousin, pour découvrir sous ses doigts les subtilités du clavecin, et la délicate puissante imaginative de Bach. Durée: 1 heure 10 environ. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com. Egalement le lendemain vendredi 27 novembre à 19h.

  • affiche a tableComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 27 et samedi 28 mars à 21h.

  • rdvconteaperoBurgweb_632x421Apéro conteMonique Burg à 18h30 à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Dans le cadre du Salon du livre jeunesse de Sarlat qui se déroule du 25 au 29 mars. Dès 5 ans. Originaire du Périgord Noir, Monique Burg conte en français et/ou en occitan. Ses spectacles, composés de contes du monde et de créations personnelles, sont ponctués de chants à voix nue. Durée: 1 heure. Tarifs: 8 et 6 euros. A noter également une soirée conte vendredi 27 mars à 20h30. Possibilité de pass adulte à 15 euros. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.
************

VENDREDI 27 MARS

  • ConférencePeinture et cinéma, représenter l’imprévisible à 14h à Brive au centre culturel avenue Jean-Jaurès. « Peindre l’imprévisible c’est apprivoiser l’imprévu, être intuitif, et laisser courir la fluidité de son geste sans crainte du résultat. C’est peindre puissamment. » En présence de l’artiste Laurence Debordeaux qui expose ses oeuvres au centre culturel jusqu’au 27 mars. Durée: 1 heure. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51.
  • petit_quiquinCiné. Séance spéciale P’tit Quinquin à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une séance proposée en partenariat avec Les Yeux verts. Cette minisérie en 4 épisodes de Bruno Dumont a été présentée en Séance spéciale à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2014. Une série policière burlesque et macabre autour d’un irrésistible couple de garnements amoureux. L’enquête policière extravagante et improbable tente de dénouer autour d’étranges crimes aux abords d’un village côtier du Boulonnais en proie au mal, et d’une bande de jeunes crapules menée par P’tit Quinquin et Eve, son amoureuse. Durée: 3 heures 20. Tarifs: 8 à 6 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • denisgauthierJazzTrio Denis Gauthier à 20h30 à Brive au Pont du Buy. Deuxième rendez-vous proposée par la nouvelle association Jazz club 19100. Des standards et des compositions interprétés par le trio Denis Gauthier. Autour du saxo tenor de Dordogne, Florent Lapeyre au piano et Dominique Beneté à la contrebasse. En avril, la date n’est pas encore arrêtée, le quartet Swing 19100 découvrira un genre plus afro américain avec Annette Poulard (saxophone), Alain Brugière (batterie), Dominique Beneté (contrebasse) et Claude Peyrodes (guitare). Durée: 2 heures. Participation: 5 euros. Infos et réservation au 06.46.77.36.71 ou 06.20.76.14.02 et jazzclub19100@gmail.com. Vous pouvez également consulter notre article de présentation de l’association Un nouvel esprit jazz.
  • Soirée surprise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • bachalamaison2MusiqueBach à la maison à 19h à Tulle au Théâtre des Sept collines. Les variations de Goldberg, Jean-Sébastien Bach avec Matthieu Boutineau. Passionné de musique baroque, ce claveciniste et organiste, évidemment admirateur inconditionnel de Jean-Sébastien Bach, a envie de faire partager sa passion d’une façon originale et très conviviale. Il nous propose de nous réunir autour de son clavecin «comme à la maison», pour entendre et voir de près cette musique au charme élégiaque. Et nous nous grouperons confortablement autour de l’artiste, comme s’il était notre cousin, pour découvrir sous ses doigts les subtilités du clavecin, et la délicate puissante imaginative de Bach. Durée: 1 heure 10 environ. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

07_trepalium_une

  • 07_syrinx_articleMusiques actuelles. Trepalium + Hypno5e + Syrinx à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Fondé en 2000 et tirant son nom d’un engin de torture médiévale, Trepalium sait à l’évidence réduire de l’os en poudre avec son death métal technique et multi-facettes. En latin, trepalium signifie également travail, un concept qui n’a pas non plus échappé au groupe tant le combo ne ménage pas ses efforts, comptant parmi les plus talentueux de sa génération quand il s’agit de se produire en live. Hypno5e livre ses rythmiques furibondes, riffs acrobatiques, distorsions gargan­tuesques, notes déliées dans le lointain, piano exsangue, bribes de voix céleste et taciturne ou hurle­ments abyssaux. La base du métal en y ajoutant de manière singulière et judicieuse de longues phases psychédéliques et instrumentales. Ils ont partagé la scène de grands groupes comme Gojira, Psykup, Black Bomb A… Le groupe limougeaud Syrinx est à l’oeuvre depuis 2009 sur les steppes chaotiques et glacées du death et du métalcore. Avec deux allbums, il propose un métal rapide et intense avec un jeu de batterie technique ainsi qu’un chant mélangeant gutural death ou encore black. Tarifs: 12 euros sur place, 10 en location. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • a table scèneComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 28 mars à 21h.
  • mystere trioSoirée jazzMystère Trio à 21h à Lestrade au Théâtre de la Chélidoine (commune de Saint-Angel). Mystère Trio  Entre swing manouche et jazz du monde, ce trio expérimenté nous invite à un voyage musical autour des compositions de son dernier album. La formule originale deux guitares et une batterie s’enrichit de sonorités ethniques avec le oud, le tres, et une percussion méconnue : la Tipijâze. Les décors originaux à base de tulles et de voiles à la fois légers et évocateurs placent le spectateur au coeur du périple. L’alternance des couleurs instrumentales et la fusion de styles différents au sein d’un même morceau apportent un rythme soutenu et varié à l’ensemble du concert. D’un Blues à Bamako aux consonances afrojazz à Showcasia et sa fusion swing manouche-musique orientale, en passant par Le jazz et la java de Claude Nougaro ou Douce ambiance de Django Reinhardt, aux arrangements hispanisants, vous découvrirez un jazz accessible et vivant où le swing se décline aux couleurs du monde. Tarifs: 15 et 11 euros. Infos au 05.55.72.55.84 et sur lachelidoine.fr.

  • rdvcontesoireeBidaudeweb_632x421Soirée conteBernadète Bidaude à 20h30 à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. A partir de 12 ans. Dans le cadre du Salon du livre jeunesse de Sarlat qui se déroule du 25 au 29 mars. Les temps qui courent… volet 2. Pour Bernadète Bidaude, il est des lieux que la mémoire encercle, forçant le visiteur à se retourner sur soi, le poussant vers des interrogations premières que l’urgence de la vie fait si souvent oublier. Oradour est de ceux-là, et la conteuse l’a longuement arpenté. A la rencontre des paroles, des bruits, des silences qui peuplent ce site, s’en approchant et s’en éloignant tout à tour, y revenant en réalité comme en pensée ou en rêve, elle a longuement mûri un récit qui n’est ni un témoignage, ni de l’histoire, ni une création poétique, ni un chant, ni une épopée… Et qui pourtant, est un peu de tout cela en même temps. Durée: 1 heure. Tarifs: de 25 à 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.
  • cest encore loin la mairieCafé théâtre. C’est encore loin la mairie ? à 21h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un conseil municipal pas comme les autres. Il s’agit d’un conseil municipal avec ses rites, ses engueulades et ses règlements de compte qui montre le visage d’une France éternelle où le plus petit des problèmes entraîne aussitôt la révolution dans les chaumières. Un spectacle d’autant plus drôle que le public jouera son rôle de public municipal… Avec Jacques Brière, Christian Dob, Sébastien Laussier et Corinne Delpech. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement samedi à 21h et dimanche à 15h.
************

SAMEDI 28 MARS

un-papillon

  • Théâtre et marionnettes. Un papillon dans la neige à 11h15 à Brive au théâtre municipal. Avec la compagnie O’Navio. Ce spectacle pour enfants de 18 mois à 5 ans, est le fruit d’une rencontre entre les illustrations d’Anne Letuffe (dont les albums sont édités par les éditions Didier Jeunesse et par l’atelier du Poisson-soluble) et le travail de mise en scène d’Alban Coulaud en direction des tout-petits. Quelques comptines traditionnelles, réorchestrées par Christophe Roche et interprétées par la chanteuse lyrique Odile Bertoto accompagnent ce voyage dans l’imaginaire de ce personnage singulier… Durée: 30 min. Tarif unique à 4 euros. En lien avec le spectacle : découvrez les dessins d’Anne Letuffe dans une exposition ouverte au public du mardi 24 mars au vendredi 27 mars de 13h à 18h et le samedi 28 mars de 9h à 12h. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • glenn gouldDédicace.  Sandrine Revel, auteur de Glenn Gould, à partir de 15h à Brive à la librairie Bulles de papier. Un superbe album biographique tout juste paru chez Dargaud. Glenn Gould, star planétaire de la musique classique, génie absolu et solitaire. Cette biographie retrace la vie du célèbre pianiste canadien pour tenter de comprendre sa personnalité cachée et en percer le mystère… Sandrine Revel met tout son talent au service de cette peinture magnifique d’un génie au mal-être tangible. Elle est aussi l’auteur de très beaux romans graphiques, sensibles et engagés, N’embrassez pas qui vous voulez (ou comment résister au totalitarisme), Lesbienne invisible, Résurgences, femmes en voie de resocialisation, comme de très beaux albums jeunesse, Drôle d’ange gardien ou Le jardin d’un autre monde. Accès libre. Infos au 05.55.87.14.42 et sur bullesdepapier.com.

gala boxe 2015

  • Gala de boxe à partir de 19h à Brive à l’Espace des Trois provinces. Le Boxing club briviste présente un beau plateau. En tête d’affiche: la Clermontoise Myriam Dellal, championne du monde WBC des poids légers, affrontera la numéro 1 belge de la catégorie. Entraînée par l’ex-champion du monde Salim Medjkoune, logo boxingla Française sera opposée à Elfi Philips, certes moins expérimentée, mais « d’un très bon niveau », selon l’entraîneur du BCB, Jean-Paul Crespy. La seconde affiche du gala sera un combat masculin dans la catégorie reine des poids lourds pour le titre de champion de France du criterium national professionnel. Il mettra aux prises le Saint-Juniaud Brandon Deslaurier à un autre Clermontois de l’écurie Medjkoune: Karim Berredjem. Dix autres combats amateurs sont également prévus pour ce grand rendez-vous du club briviste. A noter que le Boxing briviste devrait pouvoir mettre en avant un de ces poulains pour le gala 2016. En effet, le benjamin De Neiva, demi-finaliste du championnat de France amateur cet hiver, doit passer professionnel à l’issue de la saison. Points de vente: Loisirs et services, 124 av. Pierre-Sémard et La Trémolière, 46, av. Gorges-Pompidou. Entrée: 10 euros, gratuit pour les moins de 12 ans.
  • Scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • affiche soirée dansante maiadeSoirée dansante à partir de 20h à Malemort, à l’espace culturel Jean Ferrat. La Maiade malemortine organise son annuelle soirée dansante avec repas fardiers. Entrée: 25 euros, 12 euros moins de 12 ans et 10 euros bal seul. Infos et réservations au 05.55.24.16.90.
  • affiche_a_table2_3ComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
  • cest encore loin la mairie2Café théâtre. C’est encore loin la mairie ? à 21h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un conseil municipal pas comme les autres. Il s’agit d’un conseil municipal avec ses rites, ses engueulades et ses règlements de compte qui montre le visage d’une France éternelle où le plus petit des problèmes entraîne aussitôt la révolution dans les chaumières. Un spectacle d’autant plus drôle que le public jouera son rôle de public municipal… Avec Jacques Brière, Christian Dob, Sébastien Laussier et Corinne Delpech. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement dimanche à 15h.

************

DIMANCHE 29 MARS

  • cest encore loin la mairie3Café théâtre. C’est encore loin la mairie ? à 21h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un conseil municipal pas comme les autres. Il s’agit d’un conseil municipal avec ses rites, ses engueulades et ses règlements de compte qui montre le visage d’une France éternelle où le plus petit des problèmes entraîne aussitôt la révolution dans les chaumières. Un spectacle d’autant plus drôle que le public jouera son rôle de public municipal… Avec Jacques Brière, Christian Dob, Sébastien Laussier et Corinne Delpech. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • madhu basuMadhu BasuUniversal art food à Brive  au Garage, centre d’art contemporain,avenue Edouard Herriot. Une exposition consacrée à Madhu Basu, lauréat du concours Brive création 2013 organisé par le Centre municipal d’arts plastiques. Né à Calcutta, l’artiste qui vit à Paris, travaille sur des toiles de coton avec un mélange d’acrylique et de pigments naturels. L’artiste peintre puisse son inspiration dans des ustensiles de cuisine, de la vie courante : bols, cuillières, fourchettes, casseroles… Il travaille par-terre sans chevalet car son travaille nécessite beaucoup d’eau. L’eau joue un rôle énorme, il jette de l’eau et de la peinture directement sur les toiles, minimaliste, avec peu de couleurs, le blanc c’est la couleur de la toile. « Il existe un proverbe Bengali qui dit : « Le pot contient l’univers ». La signification de ce proverbe réside dans le fait qu’ un potier est en interaction avec cinq éléments existentiels de la vie – la terre, l’eau, le vent, le feu et l’espace – au cours de son travail de création. Le pot, tout comme la vie humaine, entreprend son propre voyage symbolique. » Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 12 avril.

  • claude lavalClaude Laval à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Se définissant elle-même comme peintre coloriste, lyrique et gestuelle, Claude Laval est une passionnée de dessin et de peinture depuis toujours, son art l’ayant même aidée à vaincre la maladie en 1987. « Je dois à la peinture d’exister », confesse-t-elle. Sa première exposition a eu lieu en 1991 à Brive, sa ville natale, dans la chapelle Saint-Libéral. Elle s’expatrie ensuite à New-York et Montréal avant de partir l’année suivante à la conquête de la Chine. Elle revient de Shanghai avec la plaquette d’Or du Salon International. Ses pas la ramenent à la chapelle Saint-Libéral qui, la première, l’avait accueillie. L’artiste offre au regard de celui qui sait voir une peinture magique où l’âme s’élève vers l’infini dans un élan spirituel. Ses œuvres se font alors expressions de sa richesse intérieure et transportent le visiteur dans un univers onirique. Sa peinture est don, musique, rêve, enchantement. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 mars.
  • affiche hopitaux et blesses 14 1814-18 Hôpitaux et blessés de guerre. Du front vers la Corrèze à Brive aux archives municipales, rue Massénat. Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales de la Corrèze font circuler cette exposition itinérante consacrée à l’action sanitaire militaire déployée dans notre département durant le conflit. Elle présente les grandes étapes logistiques de prise en charge et de transport des soldats blessés du front vers la Corrèze. Chaîne d’évacuation des blessés et malades, constitution des hôpitaux temporaires dans notre département et, surtout, formidable mobilisation de la population corrézienne y sont tour à tour dévoilées. Trois thèmes sont déclinés en 18 panneaux: les formations sanitaires de l’avant, celles de l’intérieur et le soutien aux blessés. L’exposition est basée sur l’exploitation d’archives et de documents iconographiques. Des fonds privés de particuliers et des fonds de partenaires institutionnels (Musée du service de santé des armées. Paris / Service des archives médicales hospitalières des armées. Limoges) ont été rassemblés à cette occasion. Partie intégrante de l’exposition, deux tablettes numériques permettent aux visiteurs de découvrir, via une carte interactive, le paysage sanitaire de la Corrèze de 1914 à 1918. En liaison avec chacune des structures hospitalières présentées sont rassemblés photographies, articles de presses et documents d’archives inédits. Un catalogue d’exposition réalisé spécialement est disponible à la vente au prix unitaire de 15 euros. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50. Jusqu’au 13 mars.
  • fly_rv_Expo_LD-1Représenter l’imprévisible à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de peintures de Laurence Debordeaux. L’artiste transporte ses racines dans la terre de Corrèze autour des années 80. Cette nature abondante l’inspire. Elle la peint et met la sienne en mouvement. Dans ce rapport physique à l’espace environnant elle puise les forces vives de l’être qu’elle explore. Laurence Debordeaux s’est installée à Beaulieu sur Dordogne et expérimente les subtils rapports entre la liberté et son cadre. « Ses oeuvres sont le miroir de ses désirs : la grandeur du cadre, la sensualité des mains plongées dans les pigments broyés, le mouvement comme souffle de vent, la chaleur précise de ses couleurs pour l’élan vital. » Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. A noter une conférence ce vendredi 27 mars 14h en présence de l’artiste. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 27 mars.
  • sylvie mercier DRSylvie Mercier à Brive à la bibliothèque du campus universitaire, 16 rue Jules Vallès. Sylvie Mercier vit et travaille en Corrèze. Cet artiste plasticienne est également art-thérapeute. Diplômée de l’Institut académique de Paris, elle a pu participer à de nombreuses expositions en France et à l’étranger et a notamment été sélectionnée au Salon national des Beaux Arts (Grand Palais – Paris) et obtenu la médaille d’argent au Grand Prix de la Main d’Or (Paris). « Je recherche « La » lumière. C’est elle qui  va me donner ici l’ombre, là une clarté, ailleurs multitude de clairs et de non clairs. Je pose une touche, un trait, une arabesque : propositions jamais définitives. L’idée est d’atteindre l’harmonie souhaitée, l’émotion perçue. L’important ? suggérer, retirer le substantiel, le traduire. Se laisser  porter au fil des couleurs, des sensations, se laisser aller  dans les méandres de l’inattendu et… attendre. Attendre l’instant où la fusion des couleurs enveloppe et transforme le néant en vivant. » Entrée libre. Infos auprès de la Cour des arts à Tulle au 05.44.40.97.37. Jusqu’au 9 avril.
  • lebel-tulleL’aventure du fusil Lebel à Tulle au Musée des armes. Une aventure recréée à travers les collections du musée. L’image du soldat français de la Première Guerre mondiale est inévitablement associée à celle du fameux fusil Lebel. Lancé à l’initiative du général Boulanger pour remplacer le fusil Gras, le fusil Lebel modèle 1886 et les modifications qui suivirent, ouvrirent la voie à une véritable révolution dans l’armement portatif français. Cette exposition retrace l’histoire et les particularités de cette arme produite par millions dans les manufactures d’armes d’Etat dont celle de Tulle. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 15 juin 2015.
  • CMJN de basePhotographies de David Molteau à Tulle à la médiathèque Eric-Rohmer. Une exposition à l’occasion des 5 ans. Pendant plusieurs mois, le plasticien et photographe david Molteau est venu surprendre les usagers de la médiathèque intercommunale Eric Rohmer dans leurs activités au sein de l’établissement. Son oeil sensible et affûté a ainsi capté de nombreux clichés dont les meilleurs sont aujourd’hui exposés à l’occasion des festivités pour les cinq années d’existence de la médiathèque. Les textes qui accompagnent les photographies ont été écrits par les usagers eux-mêmes. Entrée libre. Ouvert tous les jours sauf dimanche de 14h à 18h, mercredi et samedi à partir de 10h. Infos au 05.55.20.21.48 et sur mediatheque.tulleagglo.fr. Jusqu’au 4 avril.
  • nature_peintureNature en peintures au musée du cloître de Tulle. Cette exposition réunit quatorze oeuvres provenant de la collection du musée. Elle répond à la volonté d’accompagner le travail de récolement en cours en donnant à voir une sélection d’oeuvres habituellement non exposées. Les oeuvres présentées ont en commun d’explorer le sentiment de nature et sa représentation, qu’il s’agisse de paysages, de bouquets de fleurs ou de natures mortes. Pour dix d’entre elles, il était nécessaire de passer par une étape de restauration, permise grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin (DRAC).  Si l’envie de paysages verdoyants, de bouquets luxuriants vous. hante, cette présentation de peintures de la collection est le remède idéal. A noter autour de l’exposition: dimanche 16 novembre à 15h, visite découverte de l’exposition commentée par Karine Lhomme, responsable du Pôle musées, dimanche 18 janvier à 15h, rencontre avec Charlotte Jude, restauratrice professionnelle autour de la restauration des collections du musée et dimanche 15 février à 15h, ouverture exceptionnelle de la réserve de peintures pour une découverte au hasard des oeuvres (sur inscription au 05.55.26.91.05). Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 septembre 2015.
  • affiche arbre bois foretL’arbre, le bois, la foret à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. A partir de samedi 21 mars avec vernissage à 18h.De l’arbre dans tous ses états à travers les ouvres d’une soixantaine d’artiste. « La forêt occupe l’arrière plan, le fond de notre imaginaire et l’arbre, pour peu qu’il soit grand et majestueux fait fonction de totem, ou quand il est excessivement tordu évoque le monde diaboliquement obscur », explique Jean-Paul Blanchet, commissaire de l’exposition. « Entre l’univers mystérieux des racines et la canopée invisible, l’arbre est un microcosme qui se déploie par strate de la base au sommet, où grouille la vie entre l’écorce et les feuilles. Lieux de vie, lieux refuge. Le chêne qu’on abat est une mémoire qui meurt. Image de l’enracinement, il a la maîtrise du temps long. » Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 21 juin 2015.