VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

LUNDI 29 SEPTEMBRE 2014

  • voyage-en-pays-cathare-un-film-de-guy-cousteixDocumentaire. Voyage en Pays d’Oc à 14h30 et à 20h à Brive au cinéma CGR. Dans le cycle Connaissance du monde. Terroirs et histoire cathare en présence du réalisateur Guy Cousteix. Ce film parle d’un sud qui, au 12ème siècle, n’était pas la France. Il raconte la terrible répression qui frappa les cathares. De Béziers partent des routes menant à la rencontre de femmes et d’hommes, de cette langue ancestrale, qui court depuis les rivages de la Méditerranée, vers les hautes vallées de l’Ariège. Ce film dévoile Toute une fresque de personnages divers et beaux riches d’un capital immatériel, un cheminement violent, rugueux le tout nimbé de la prodigieuse beauté des lumières du sud.. Durée: 1 heure 30. Tarifs: 8,50 et 7,50 euros. Infos au 0892.688.588  et sur cgrcinemas.fr/brive.
************

MERCREDI 1er OCTOBRE

  • carnav10Ciné goûterLe Carnaval de la petite taupe à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Le film d’animation réalisé par Zdenek Miler. La joyeuse petite taupe revient dans des épisodes inédits au cinéma. Sa curiosité et sa malice l’entraînent une nouvelle fois dans des aventures burlesques et attendrissantes qui feront le bonheur des plus petits spectateurs ! A partir de 3 ans. Durée du film: 40 min. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

************

JEUDI 2 OCTOBRE

  • chez-barbaro-jazz-4tetConcert sur le pouceJazz et improvisations de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Avec le quarter Chez Barbaro composé de Charles Balayer (orgue Hammond), Thierry Cheze (saxophone), Guy Barboutie (guitare) et Hervé Robles (batterie). Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Prochain concert sur le pouce jeudi 16 octobre avec Autour de l’opéra et du lied.
  • ecris-vie-mieux-connaitre-1558189-616x0Conférence discussions de Laure d’Astragal. J’écris ma vie pour mieux me connaître à 20h à Brive au centre culturel, 31 av. Jean-Jaurès. Laure d’Astragal, ingénieur de formation, anime depuis 2006 des ateliers d’écriture et de créativité et enseigne le yoga depuis trente ans. Elle est l’auteure de deux ouvrages sur l’écriture (J’écris pour mieux me connaître chez Albin Michel et Atelier d’écriture chez Larousse) dont elle anime un séminaire en Suisse, à l’université de Fribourg. Donner du sens à son existence, laisser une trace, transmettre… Écrire sa vie est un véritable défi. Littéraire, bien sûr, mais pas seulement. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Jacques-Brel-Soirée Jam session Cotton club. Hommage à Brel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • parent5ComédieLes parents viennent de Mars, les enfants du McDo ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, un succès parisien ! On adore nos enfants mais parfois « haaaaa »… On adore nos parents, mais parfois « haaaaa »… Lorsque les parents regardent leur enfant, la question qui leur vient à l’esprit c’est « mais de qui a-t-il pris? » Lui, lorsqu’il regarde ses parents twist « c’est sûr, j’ai été adopté ». Bébé, enfant, adolescent… à tous les âges ses joies et ses galères. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 3 et samedi 4 octobre.

************

VENDREDI 3 OCTOBRE

  • ConférenceComment faire face au stress de la vie moderne?Utatel Stress à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée parThierry Laurencon. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • meliadesMusiqueAmour et spiritualité. Quatuor vocal Méliades à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Une création en coproduction avec Les Treize arches. Brive a déjà eu le plaisir d’accueillir en 2012 cet ensemble vocal acoustique. Toujours à la recherche de nouveaux répertoires vers la découverte d’autres couleurs, d’autres esthétiques, Les Méliades ont sollicité Patrick Burgan, compositeur qui porte une attention particulière aux voix, à la vocalité en général, au texte, afin de développer leur répertoire sacré et compléter un programme déjà existant - The Invisible Kingdom de Thierry Machuel et Anthropie de Julien Reynaud. Il leur propose le très beau texte du Cantique des Cantiques pensant qu’il est tout à fait adapté à leur esthétique et à leurs voix. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Soirée Cap soul à partir de 19h à Brive à L’Envers du décor, derrière le Théâtre. De la pop internationale avec un groupe de Bordeaux composé d’une chanteuse anglaise et de 3 musiciens. Infos sur le facebook Lenvers Dudecor.
  • Viva ViolettaCinémaViva Violetta à 20h à Brive au cinéma Méga CGR. Venez fêter en avant-première le retour de Violetta avec Viva Violetta, une expérience unique à vivre au cinéma pour chanter les tubes de la série et découvrir les aventures inédites du Studio 21. Les spectateurs pourront découvrir les coulisses du tournage de la série, des images inédites et les messages de leur héroine. Tarifs: 8 euros. Durée: 1 heure 50. Infos au 0892.688.588  et sur cgrcinemas.fr/brive.

Mosiminn

  • Concert. Quentin Mosimann à 22h à Brive à l’Espace Chadourne. DJ producteur phare de la nouvelle scène électronique française, Quentin Mosimann n’a pas chômé depuis son début de carrière en 2006. Après sa médiatisation en 2008, photo 1le chanteur franco-suisse gagnant de Star Academy 7 a obtenu un double disque d’or en 2009, a été élu meilleur DJ Dance 2011, classé 69e DJ au monde dans le TOP 100 DJs l’an dernier soit 4e meilleur Français au monde, et élu récemment Meilleur DJ Français (Fun Radio European DJ Awards). La scène est devenue son terrain de jeu avec plus de 120 dates par an à travers le monde. Il offre un véritable show à chaque prestation. Une voix atypique, des envolées au synthétiseur et des solos percutants à la batterie. Ce DJ de haut vol à la réputation internationale est également coach sur l’émission The Voice Belgique et résident phare tous les samedis soirs sur Fun Radio. La soirée s’annonce endiablée. Durée: 2 heures. Tarif: 19,80 euros. Infos sur quentinmosimann.com.

s_segurelforever

  • Musique. Segurel for ever. Sébastien Farge à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Jean Ségurel, natif de Chaumeil, très tôt remarqué par les Frères Maugein qui lui offrent son premier accordéon, fera une carrière internationale tout en restant attaché à ses racines. Sebastien_Farge1_P_Jean_Baptiste_MillotSes Bruyères corréziennes furent pressées à 600.000 exemplaires en 1945, un record ! Plus de 600 chansons et airs déposés, 9 millions d’albums vendus. Il a inspiré nombre de vocations parmi les accordéonistes de bals. Sébastien Farge, lui aussi corrézien et virtuose du piano à bretelles, a souhaité par enregistrement interposé rendre hommage au garçon des Monédières. Reprenant quelques-uns des succès de Ségurel, il glisse également dans le répertoire de son quartet quelques compositions de son propre imaginaire limousin. Sébastien, à n’en pas douter, par son engagement et son brio, était le plus à même de prolonger cette histoire des musiques populaires. Durée: 1 heure 20. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com. Egalement mardi 5 mars à 14h30 et 20h30 et mercredi 6 mars à 19h.
  • parent2ComédieLes parents viennent de Mars, les enfants du McDo ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, un succès parisien ! On adore nos enfants mais parfois « haaaaa »… On adore nos parents, mais parfois  »haaaaa »… Lorsque les parents regardent leur enfant, la question qui leur vient à l’esprit c’est « mais de qui a-t-il pris? » Lui, lorsqu’il regarde ses parents twist « c’est sûr, j’ai été adopté ». Bébé, enfant, adolescent… à tous les âges ses joies et ses galères. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 4 octobre.
************

SAMEDI 4 OCTOBRE

  • affiche liberationColloque. Nouveaux regards sur la Libération de 9h à 17h30 à Brive dans l’amphithéâtre du campus universitaire, 16 rue Jules-Vallès. Une journée organisé à l’initiative de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze, dans le cadre du 70e anniversaire de la Libération, un Colloque sur la Libération. A travers 9 communications, ventilées en deux séances, des aspects, mal, peu ou complètement ignorés, replacés dans le contexte à la fois national, départemental ou local, seront abordés. La synthèse sera faite par deux éminents universitaires, Gilles Le Béguec, président du conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle et Pierre Laborie, directeur d’études honoraire de l’EHESS. Entrée libre et gratuite. Infos auprès du centre d’études art musée Edmond Michelet, 4 rue Champanatier au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Avoir également en parallèle l’exposition La Libération à Travers l’affiche visible au musée Michelet jusqu’au 15 novembre.
  • ZumbathonZumbathon à 20h à Brive, espace des Trois provinces. Cette manifestation est organisée par le Comité local de la Ligue contre le cancer et s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale d’information Octobre Rose 2014. Rendez-vous à 19h pour les participants. Durée: 2 heures. Tarif: 8 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 06.38.82.86.27 ou 05.55.20.94.52.
  • Soirée pop rock. Killing Floor à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • parent3ComédieLes parents viennent de Mars, les enfants du McDo ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, un succès parisien ! On adore nos enfants mais parfois « haaaaa »… On adore nos parents, mais parfois  »haaaaa »… Lorsque les parents regardent leur enfant, la question qui leur vient à l’esprit c’est « mais de qui a-t-il pris? » Lui, lorsqu’il regarde ses parents twist « c’est sûr, j’ai été adopté ». Bébé, enfant, adolescent… à tous les âges ses joies et ses galères. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
  • pepito04_Virginie_MeignewebRécitSans les mains et en danseuse à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Une nouvelle saison démarre avec sa présentation à 18h30 suivie d’un buffet offert puis à 20h30 ce récit à pédagogie déjantée de Pépito Matéo qui raconte de manière surréaliste la sortie de l’enfance à vélo sur les routes de la Champagne pouilleuse.  »Tout est arrivé à cause de cette satanée histoire. À l’aube, j’ai dû quitter une fois pour toute l’enfance (ce parterre de mousse odoriférante) et m’engager sur mon chemin de Compostelle… (non pas façon Saint-Jacques, mais à cause d’une coquille quand même !). À l’heure qu’il est je n’en suis toujours pas revenu. Faut dire qu’entre temps on m’a piqué mon vélo… Ce qui fait que je suis encore loin d’être arrivé, car comme le dit la sentence : « Celui qui en partant de zéro, n’est arrivé à rien, n’a de merci à dire à personne ! » Mais est-ce bien raisonnable de raconter tout ça à des oreilles indigènes ? »  Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 4 à 10 euros, également des tarifs familiaux. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.

************

DIMANCHE 5 OCTOBRE

  • Parcours vélo Brive-Voutezac à 10h à Brive, départ parc du Prieur. Dans le cadre de la 11e édition des Journées nationales des voies vertes, l’association Le Limousin à vélo organise une sortie sur le parcours de 20km entre Brive et Voutezac. Elle participe ainsi par la même occasion à la journée des sports nature initiée par le Conseil général de la Corrèze. A noter qu’un portage de vélo est possible pour le retour à 16h30 (15 places sur réservation). Vous pouvez réserver votre journée, portage par courriel à mons.francis2@orange.fr. Infos au 06.15.38.84.79.

Troc de plantes

  • Troc d’automne de 10h à 17h à Turenne à la Grange Rouge. Une manifestation organisée par les Amoureux de la Vicomté à l’occasion des 10 ans de l’association. Toute la journée, échange de plantes, graines et récoltes, diaporamas, exposition de peintures sur la nature, les champignons, table du goût… Egalement à 11h30, verre de l’amitié, 14h30 atelier enfant autour des teintures végétales et 15h lecture d paysage. Infos au 05.55.91.12.67.

************

LES EXPOS A VOIR

  • MO-Famille Farrell-12(c) aurelien moleMalachi Farrell à Brive  au Garage, centre d’art contemporain,avenue Edouard Herriot. Malachi Farrell en quelques oeuvres… Un univers au travers d’une exposition personnelle volontairement épurée. Le Garage accueille l’artiste alors même qu’il présente ses nouvelles productions au Centre Pompidou. Précédant de quelques semaines cette actualité artistique, c’est l’occasion de revenir sur son parcours, de découvrir ou de redécouvrir The shops are closed, une œuvre comptant parmi les installations qui ont marqué les années quatre-vingt-dix, Strange fruit, pièce plus récente, réalisée en 2010 et de révéler une sélection inédite de dessins. Eclairées par des titres qui renvoient à un fait de société, un événement politique ou un drame historique, les œuvres de Malachi Farrell prennent la forme d’assemblages électriques, façonnés à partir d’objets du quotidien et de rebus technologiques qui s’animent sur le rythme d’une bande sonore originale. Elles dénoncent le conformisme, les injustices, la barbarie humaine et toutes formes d’aliénations contemporaines. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 16 novembre. Vous pouvez également consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • Affiche liberationLa Libération vue à travers l’affiche à Brive au centre Edmond Michelet. Dans le cadre des commémorations du 70e anniversaire de la Libération, le musée Edmond-Michelet met en valeur ses collections en présentant une sélection d’une quarantaine d’affiches de propagande éditées entre 1944 et 1945, accompagnées de documents et d’objets d’époque. Parmi les moyens de propagande employés durant la Seconde Guerre mondiale, l’affiche tint une place importante, et fut largement utilisée entre 1940 et 1944 par le régime de Vichy et les autorités allemandes. Les affiches ne disparurent pas pour autant des murs de France au moment de la Libération. Déployant d’immenses moyens matériels et humains pour débarquer sur le sol français et vaincre l’Allemagne nazie, les Alliés ne négligèrent pas l’aspect psychologique de la guerre à mener, et éditèrent aussi des affiches à l’adresse des populations des pays libérés. Cherchant à gagner une légitimité qui n’était pas acquise avant le Débarquement de Normandie, le Gouvernement provisoire de la République française fit aussi appel aux mêmes moyens pour rassembler les Français autour du général de Gaulle. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 15 novembre 2014.
  • RaedeckerMax Raedecker à Brive au musée Labenche, salle d’exposition temporaire. Cet Amsteldamois né en 1914 et décédé en 1987 est un amoureux de la Corrèze. Il s’y installe à Chaunac en 1940 et ne la quitte que pour créer à Paris, dans un immeuble appelé « la ruche » qui rassemble pas moins de 80 ateliers d’artistes. Issu d’une lignée d’artistes sculpteurs et peintres, son oeuvre passe de la figuration à l’abstraction. Son rapport à la couleur et à la calligraphie transpire l’impulsivité artistique, censurée par aucune retouche. Comme le dit son ami Sadi de Gorter, ses oeuvres sont « éternellement inachevées ou tout au contraire mortellement accomplies ». Ouverte de 10h à 12h et de 13h30 à 18h30 sauf le mardi. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.70. Jusqu’au 10 novembre.
  • Expo St libéral ©Lola SigogneauCatherine Libmann « De la forêt de tes rêves, je t’écris » à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Formée à la haute lice (tapisserie et tissage) et à la danse contemporaine, cette plasticienne de la fibre originaire de Dordogne est « une danseuse végétale ». Son sens de l’espace s’exprime à travers le land art qui est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature. « Entre ses doigts de tisserande, l’arbre entre en mouvement et la branche en rythme ».Membre du collectif d’artistes la dérobée, Catherine Libmann est une voyageuse qui enrichit son oeuvre au fur et à mesure des rencontres. Son site: catherine.libmann.free.fr. Exposition ouverte du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.77. Jusqu’au 12 octobre.
  • Expo HerbierLes herbiers, patrimoine culturel et naturel à Brive à la médiathèque municipale. Quelques herbiers remarquables constitués à Brive et en Limousin, conservés dans les collections patrimoniales de la Ville, à la médiathèque et eu musée Labenche. Ouverte de  9h30 à 12h et de 13h30 à 17h du mardi au samedi, en continu le mardi. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50. Jusqu’au 11 octobre.
  • affiche_BiavaEmotions à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de Virginie Duval-Biava, originaire de la région parisienne, et installée en Corrèze depuis quelques années avec son mari et ses enfants. Autodidacte, inscrite à la Maison des artistes, elle peint depuis maintenant 20 ans. L’exposition présente une rétrospective de ses œuvres sur les 15 dernières années : peinture à l’huile, pastel sec et peinture à l’acrylique, sur toile et sur écorce… Autour du thème des voyages intérieurs, les tableaux correspondent à différentes périodes de sa rencontre avec la peinture. L’artiste utilise de nombreux médiums pour exprimer ses émotions, du figuratif à l’abstrait. Exerçant la profession d’assistante de vie-dépendance, Virginie Duval-Biava a mis en place des animations d’ateliers d’expression artistique destinés à toute sorte de public. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 10 octobre.
  • expo tulleAndré Mazeyrie. Carnet d’un médecin dans la guerre 1914/1918 à Tulle au Musée des armes. Dans le cadre des commémorations autour du centenaire de la 1ère guerre mondiale, le musée des Armes présente une exposition des croquis de guerre inédits d’André Mazeyrie, médecin pendant le conflit. L’exposition est construite autour d’un volumineux album réalisé par André Mazeyrie, intitulé Croquis de guerre, présenté et intégralement numérisé pour en permettre sa consultation. Elle propose de suivre le parcours de ce médecin, à travers ses dessins, de Tulle à Châlons, au coeur des combats dans les Vosges autour de Munster, puis à l’arrière dans les hôpitaux militaires de la Marne et de l’Aisne. Entrée libre. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30, ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 24 novembre 2014.
  • Histoires de clocher au musée du cloître de Tulle, salle du rez-de-chaussée. L’Etat vient d’engager une importante campagne de travaux de restauration sur le clocher de la cathédrale de Tulle. L’occasion est donnée, pendant la durée du chantier, de mettre en lumière cette partie de l’édifice à travers les représentations figurées présentes au sein des collections du musée. Cette exposition invite à découvrir ces images peintes, dessinées ou gravées du clocher. Toutes révèlent la prédominance de cet élément architectural dans les représentations de la ville. Du clocher dessiné à celui décrit, poèmes ou légendes rappellent que c’est autour de cet élément architectural que se cristallise une partie de l’identité et de la mémoire collective des habitants forgées dès la fin du XIXe siècle. L’exposition permet à chacun de replacer le clocher dans son environnement, au coeur d’une place dont la topographie a considérablement évolué au cours des siècles. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’à fin 2014.
  • invit_cli-1_320x640_Fil, du Rosel au point de Tulle à Tulle. 3 artistes dans 5 lieux d’exposition: Marie-Diminique Guibal en l’église Saint-Pierre quai Baluze. Delphine Dewachter à la galerie du Point G, place Mgr Berteaud et à la Cour des arts, rue des Portes Chanac, Cécile Maulini à l’immeuble Lauthonie, rue des Portes Chanac et au musée du cloître. Fil, du rosel au poinct de Tulle est un parcours d’expositions original, mêlant tradition et création autour de la dentelle en Poinct de Tulle. Inscrit dans ce parcours, le musée du Cloître propose une double présentation à la fois d’oeuvres créées et de pièces patrimoniales. Dans la continuité de l’hôtel Lauthonie où prend place une oeuvre de Cécile Maulini, une deuxième installation s’offre au regard des visiteurs dans la salle capitulaire du cloître. Dans la salle du rez-de-chaussée du musée sont présentées les rares pièces anciennes en Poinct de Tulle, qui constituent des repères dans la transmission de ce savoir-faire. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 3 novembre.
  • Sedieres MASQUE CŒURFleuve Congo au domaine de Sédières. En collaboration avec le musée du Quai Branly. L’exposition propose à travers 71 objets et documents, une découverte des traditions artistiques d’Afrique centrale (Gabon, Congo, République Démocratique du Congo). Des forêts situées au nord du fleuve Congo jusqu’aux savanes du sud, le parcours souligne les liens artistiques existant entre les oeuvres produites par les diverses communautés de ces régions, porteuses de cultures et de traditions bien distinctes, mais ayant toutes la langue Bantou en commun. Au-delà des différences entre les Fang, Hemba, Kwélé ou Kota, il existe en effet des styles ou des usages communs qui permettent de mieux comprendre les chefs d’oeuvres d’Afrique Centrale. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Entrée: 4 et 2 euros. A noter la possibilité de prendre un billet commun au tarif de 6 et 3 euros avec l’exposition du musée Sarran. Des ateliers enfants sont également tous les mercredis matins en juillet-31 août à 10h30. Infos au 05.55.27.76.40 et sur sedieres.fr. Jusqu’au 21 septembre 2014.
  • esthethiquesLes esthétiques d’un monde désenchanté à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. Cette exposition montre comment les artistes traduisent un monde en bascule qui se désenchante. Dans une période de transition difficile où tout ce qui était d’avant se délite, se déstructure tant au niveau du quotidien qu’à celui de la planète, les préoccupations l’emportent souvent sur l’affirmation du plaisir. Les artistes invités l’expriment à travers des thèmes (le corps, la passion ou la violence …) ou des genres (le portrait, le paysage) ou des modes (la peinture, la sculpture, la vidéo etc.). Leurs œuvres s’en trouvent modifiées selon des esthétiques qui bouleversent les habitudes, certains diront la bienséance. Partant de sept ou huit universaux tels que l’altérité, l’amour, la douleur, le sentiment de la perte, le plaisir, la chair, le futur, la frontière, cette exposition montre leurs traitements « esthétiques » selon cette large palette d’expression qui va du rouge au noir, du grave au sourire ou au rire. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 2 novembre 2014.
  • curiositesCuriosités au musée de Sarran. Une collection privée jamais montrée au public. Le cabinet de curiosités d’un collectionneur privé est reproduit à l’identique. C’est à Paris, dans la lumière tamisée de son bureau du premier étage encombré de livres et d’objets aimés que ce collectionneur a commencé il y a une quinzaine d’années une autre collection, très personnelle, presque intime. Très vite, ce « jardin secret » aux allures de cabinet de curiosités a recouvert le moindre mur, la moindre étagère. Aujourd’hui, il envahit aussi bien son appartement que les annexes de sa galerie. En évolution permanente, il rassemble déjà plusieurs centaines de pièces de petites tailles, une sorte de bric et de broc d’objets tous aussi exceptionnels qu’hétéroclites, agglomérés autour d’un petit noyau dur d’art esquimau et africain, constitué au fil du temps, au hasard des rencontres, des amitiés, des découvertes et des enthousiasmes. Dans cette accumulation, c’est tout particulièrement l’art LEGA, du nom des fameux peuples de la forêt congolaise, qui se taille la part belle. Une véritable «collection dans la collection», un véritable «coup de cœur parmi les coups de cœur». Tarifs: 4,50 à 3 euros. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Infos au 05.55.21.77.77 et sur museepresidentchirac.fr. Jusqu’au 11 novembre.