L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 16 AVRIL 2019

  • Opéra au cinéma. Macbeth à 19h30 à Brive au cinéma CGR. Du Staatsoper de Berlin. Avec Placido Domingo, Kwangchul Youn, Anna Netrebko, Evelin Novak. Victorieux sur le champ de bataille, le commandant Macbeth reçoit une prophétie selon laquelle il sera un jour roi d’Écosse. Sous l’influence de sa femme, il ne recule littéralement devant rien pour l’accomplir. Mais, rongés par la culpabilité, les Macbeth sombrent rapidement dans la folie et deviennent victimes de leur propre soif de pouvoir. Pour rester aussi fidèle que possible à l’esprit shakespearien tant admiré, le Macbeth de Giuseppe Verdi rompt avec les conventions de l’opéra alors en vigueur et constitue l’une des oeuvres les plus noires et intensément bouleversantes du compositeur. Des scènes de chœur monumentales, représentant la rébellion et le désenchantement de la classe dominée, opprimée et persécutée, illustrent les conséquences sociales de la tyrannie et du despotisme. Elles contrastent avec des arias et des duos d’une grande expressivité, dans lesquels Verdi transcende les affres émotionnelles des protagonistes obsédés par le pouvoir. Pour exprimer les multiples facettes et émotions de ses personnages d’une manière aussi variée que possible, Verdi exige de ses acteurs des niveaux de jeu sans précédent : pour accentuer l’effet théâtral, les parties vocales, au lieu de recourir à une virtuosité brillante, sont conçues pour souligner les aspects du langage du jeu, et sont implacablement soumises à l’état psychologique spécifique des personnages. Verdi a ainsi franchi une étape décisive, se démarquant de l’idéal du bel canto pour adopter une authenticité musicale et dramatique caractéristique. Durée: 2 heures 40. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MERCREDI 17 AVRIL

  • Conférence. Edmond Michelet et ses lectures à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Une conférence de Denis Rey dans le cadre des mercredis de Michelet. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr.

************

JEUDI 18 AVRIL

  • Soirée aligot jazz à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. L’Étrangleuse à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 18h30). L’Étrangleuse… Dix ans que Mélanie Virot et Maël Salètes réunissent la harpe d’orchestre et la guitare électrique pour créer une musique singulière, puisant son inspiration dans les airs traditionnels d’un pays qui n’existe pas. Trois ans après Memories To Comme (réalisé par John Parish), le duo revient avec un troisième album, Dans Le Lieu Du Non-Où, intégralement chanté en français. Entre danses d’envoûtement et ballades de fin du monde, ce nouveau disque fait la part belle aux tourneries du jeli n’goni (luth malien), tandis que la harpe emprunte saturations et ruptures à la guitare électrique. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Salade d’embrouilles à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre. “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît…” Pauline aurait dû se souvenir de cette réplique d’Audiard lorsqu’elle a demandé à Nathan, son collègue de travail, de se faire passer pour son petit ami à un repas de famille. Au menu : quiproquos sauce maison, délires en croûte et salade d’embrouilles. Par l’auteur des pièces à succès Les parents viennent de Mars, les enfants du McDo. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 19 et samedi 20 avril ainsi que la semaine suivante jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 avril.

************

VENDREDI 19 AVRIL

  • Ciné-débat. Wine Calling à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une soirée proposée en partenariat avec la cave du Pic Vert. Débat à l’issue de la projection du documentaire de Bruno Sauvard, suivi d’une dégustation de vin au Singe en hiver. Depuis une dizaine d’années, le monde du vin est en pleine effervescence, bousculé par une contre-culture comme le rock a pu l’être par le punk en son temps. Un peu partout en France et plus particulièrement en Occitanie, de joyeux rebelles ont investi nos terroirs pour inventer le vin qu’ils aiment : naturel et sans artifice. Bien plus qu’un vin bio, c’est un vin d’émotion et de réaction, un vin qu’aucun label ne régit, un vin libre. Wine Calling part à la rencontre de ces nouveaux vignerons qui réinventent notre rapport au vivant. Ces hommes et ces femmes préfigurent une agriculture paysanne en mouvement. Solidaire, éthique, festive, une nouvelle utopie émerge de nos coteaux, explorons-la . Durée du film: 1 heure 30. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Concert. Russian Jazz Quartet à 20h30 à Brive au Stadium café bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Il est russe, compositeur, concertiste piano et clarinette. Elle est ukrainienne, tromboniste, trompettiste, saxophoniste et compose également. Tous deux sont lauréats de concours internationaux. De formation classique, ils excellent également dans le jazz et l’improvisation. Tarif: 20 euros avec une consommation offerte. À noter que dans un souci d’améliorer l’organisation, la numérotation des fauteuils se fera en fonction des dates de réservation. Infos sur la page Facebook. Réservations au 06.85.67.72.81 ou au 06.14.91.45.56 brivejazz@yahoo.com.
  • Soirée session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Concert. Spitfire à partir de 22h à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Ambiance pop rock. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Salade d’embrouilles à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre. “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît…” Pauline aurait dû se souvenir de cette réplique d’Audiard lorsqu’elle a demandé à Nathan, son collègue de travail, de se faire passer pour son petit ami à un repas de famille. Au menu : quiproquos sauce maison, délires en croûte et salade d’embrouilles. Par l’auteur des pièces à succès Les parents viennent de Mars, les enfants du McDo. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 20 avril ainsi que la semaine suivante jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 avril.
************

SAMEDI 20 AVRIL

  • Course aux poussins à 10h30 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Une 2e édition de cette course chasse au trésor avec départ à 10h30 de la librairie et arrivée place de la collégiale. Les questions de ce jeu amènent les jeunes participants à se rendre dans une vingtaine de boutiques du centre-ville, grâce à des questions relatives aux métiers exercés dans chacune d’elle, pour y récupérer à chaque fois une silhouette cartonnée de poussin et des chocolats (achetés pour l’occasion auprès des chocolatiers de l’association et distribués la veille dans chaque boutique-relais). L’arrivée se fera à 12h place de la collégiale St Martin (avec chalet, enclos et poussin géant installés par le service municipal des espaces verts). Des chocolats seront remis aux enfants qui auront au préalable récupéré une silhouette de poussin dans chaque boutique-relais. L’an passé, le mauvais temps n’a pas découragé les 70 enfants qui ont participé à cette animation dont l’un des objectifs majeurs est d’amener les familles à circuler dans un maximum de rues de l’hyper-centre et de découvrir des boutiques qu’elles ne connaissent peut-être pas. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Café tricot à 14h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. L’idée, favoriser les échanges entre les générations et cultiver du lien social. Chacune apporte l’ouvrage qui lui plaît, ou n’apporte rien, passe simplement boire un café, échanger… Jusqu’à 18h. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Conférence de Mika Dominguez à 15h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Autour du livre Vision esthétique, les surimpressions de l’artiste plasticien Mika Dominguez. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Soirée jazz manouche. Django Project à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Soirée Karaoké avec Mario à partir de 22h à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

  • Musiques actuelles. Cadillac (Stupeflip Crou) + Angle Mort & Clignotant + DJ à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Cadillac, l’acolyte de King Ju dans l’entité Stupeflip. Complice de prédilection du grand sorcier du Stup Crou, Cadillac participe depuis les origines à l’aventure, éructant ses fabliaux et ses raps de sous-préfecture. Aujourd’hui, Cadillac s’émancipe de Stupeflip avec un album solo dont il a composé et réalisé tous les titres, toutes les chansons, convoquant les autres membres de Stup pour des featuring. Angle Mort & Clignotant sont deux chauffards de Trap Music, qui la recrachent version Technoboom et stroboscopique. Une performance zapping martelée d’hymnes féria/rugby à l’énergie punk où copulent l’esthétique clubbing de campagne, des slogans ravageurs et quelques centimes d’euros. Tarif location: 15,50 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Salade d’embrouilles à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre. “Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît…” Pauline aurait dû se souvenir de cette réplique d’Audiard lorsqu’elle a demandé à Nathan, son collègue de travail, de se faire passer pour son petit ami à un repas de famille. Au menu : quiproquos sauce maison, délires en croûte et salade d’embrouilles. Par l’auteur des pièces à succès Les parents viennent de Mars, les enfants du McDo. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 avril.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Yokaï à Brive à la médiathèque municipale du centre, place Charles de Gaulle. À partir du 16 avril. Une exposition réalisée dans le cadre des Journées d’arts sacrés (les 27 et 28 avril) et consacrée aux yokaï, créatures surnaturelles de la tradition japonaise. Les yokaïs sont le thème favori du dessinateur Takuma Shindo. Il expose un panorama de ses créatures dessinées à la plume dans un style où se mêlent culture occidentale et japonaise. Les amateurs de manga/animé et de littérature japonaise en connaissent déjà un certain nombre, ne serait-ce que de nom. Si l’on vous dis… Oni (ogre), Kitsune (créature renard), Tengu (gobelin)… ça vous dit quelque chose, non ? Venez découvrir cet univers fantastique, drôle et farfelu, à travers de très beaux dessins. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 4 mai 2019.
  • Un monde en surimpression à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de Mika Dominguez. Cet artiste plasticien photographie les villes, la nature et se les réapproprie en utilisant la technique de la surimpression directement sur négatif. C’est une autre vision du réel qu’il cherche à montrer… en se libérant des codes académiques de la photographie. Il nous fait voyager entre imaginaire et réalité, conscient et inconscient. Des paysages revisités qui laissent le visiteur s’approprier et imaginer ce qu’il voit et ce qu’il pourrait voir. L’œil s’interroge, s’aguerrit et découvre les multiples facettes d’une même photographie. Une exposition qui interpelle sur la perception que nous avons de notre environnement. Sensible dès son plus jeune âge à l’art, Mika Dominguez s’est perfectionné dans la technique de la surimpression photographique argentique après des études “arts plastiques et science des arts” à l’université paris I Panthéon-Sorbonne. Originaire de Brive, il a exposé dans de nombreuses villes en France et à l’étranger. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 avril 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. À partir du 15 avril. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 septembre 2019.
  • Tissage et mythologie à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Cette exposition présente le travail réalisé par le musée auprès de classes brivistes. Les créations de cinq classes d’artistes en herbe du CE1 au CM2 seront réunies. À partir des collections du musée riches sur le thème tissage et mythologie (tapisseries de Mortlake du 17e siècle et objets de la manufacture Le Clere du 18e siècle notamment) chaque classe a exploré un médium en particulier et présente une création spécifique. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 27 mai 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
  • Figures de l’animal à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. Qu’est-ce qu’un animal? La réponse à la question paraît simple: tout être vivant qui n’appartient pas à l’espèce humaine. Cette définition courte laisse pourtant des zones grises du coté du seuil où commence la vie et à l’autre bout où elle construit une frontière entre les espèces supérieures, dont la réalité s’amenuise sous l’effet de découvertes révélant des porosités tant en ce qui concerne l’habileté, que l’émotion, l’intelligence ou encore du langage. Les récentes polémiques sur la souffrance animale, amplifiant celles antérieures portant sur l’usage des fourrures ou qualifiant de domination esclavagiste nos rapports aux animaux domestiques et plus encore familiers, montrent la fragilité et la complexité de notre position. Les processus de civilisation visent en effet à construire un positionnement autonome par rapport à l’environnement qui réduit les risques dus à son instabilité et donc à l’égard des animaux quels qu’ils soient. Ils associent mise à distance, curiosité, appropriation carnivore, asservissement opportuniste ou sujétion affective. Dans le rapport à l’animal, l’homme cherche à définir sa singularité, la nature de ce qui constitue le fond de son identité. L’animal à cause de ses proximités multiples (physiques et comportementales), est à la fois l’illustration de l’écart qu’il ressent et la manifestation d’une continuité qui le raccroche au grand ensemble de la planète. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h y compris les jours fériés. Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 16 juin 2019.