L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 14 JANVIER 2019

  • Atelier jeux de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier à destination du public porteur de handicap. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également lundi 28 janvier.

  • Théâtre. Le Misanthrope à 20h30 à Tulle au Théâtre. Navette au départ de Brive. Grâce à un jeu explosif, les sept comédiens du collectif artistique du Théâtre de Lorient proposent une version généreuse et incarnée du Misanthrope, tout en restant fidèle au texte de Molière. Dans un espace intemporel, Rodolphe Dana inscrit la pièce dans une ambiance festive au sein de laquelle la comédie féroce apparaît d’autant plus puissante et tragique. À l’occasion d’une soirée dans le salon chic d’une société oisive basée sur la jalousie, la médisance, l’ambition, l’aigreur et la recherche du plaisir, Alceste est le héros volubile et démesurément puéril d’une tragicomédie féroce. Hypersensible, romantique et drôle, il fait la tentative totalement désespérée de la sincérité. Jusqu’où sommes-nous prêts à accepter l’injustice, la corruption du monde ? Comment la franchise absolue peut-elle conduire un homme à la solitude et à la folie ? La question ne sera pas de savoir si Alceste a tort ou raison, mais bel et bien de savoir s’il est encore possible de changer le monde dans lequel on vit. “Mais la raison n’est pas ce qui règle l’amour” Acte I, scène I. Durée: 2 heures. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également le lendemain mardi 15 janvier à 19h.

************

MARDI 15 JANVIER

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 22 et 29 janvier.
  • Théâtre. Le Misanthrope à 19h à Tulle au Théâtre. Navette au départ de Brive. Grâce à un jeu explosif, les sept comédiens du collectif artistique du Théâtre de Lorient proposent une version généreuse et incarnée du Misanthrope, tout en restant fidèle au texte de Molière. Dans un espace intemporel, Rodolphe Dana inscrit la pièce dans une ambiance festive au sein de laquelle la comédie féroce apparaît d’autant plus puissante et tragique. À l’occasion d’une soirée dans le salon chic d’une société oisive basée sur la jalousie, la médisance, l’ambition, l’aigreur et la recherche du plaisir, Alceste est le héros volubile et démesurément puéril d’une tragicomédie féroce. Hypersensible, romantique et drôle, il fait la tentative totalement désespérée de la sincérité. Jusqu’où sommes-nous prêts à accepter l’injustice, la corruption du monde ? Comment la franchise absolue peut-elle conduire un homme à la solitude et à la folie ? La question ne sera pas de savoir si Alceste a tort ou raison, mais bel et bien de savoir s’il est encore possible de changer le monde dans lequel on vit. “Mais la raison n’est pas ce qui règle l’amour” Acte I, scène I. Durée: 2 heures. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Théâtre. Léonie et Noémie à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Un spectacle pour tous les publics à partir de 10 ans de la compagnie L’envers du décor, installée à Brive qui a obtenu un  succès lors de sa création l’été dernier au festival d’Avignon. Deux sœurs jumelles se retrouvent sur les toits, contemplant la ville à leurs pieds. L’une apprend les mots du dictionnaire, l’autre joue à la funambule… Partageant la même paire de chaussures, ensemble elles affrontent le monde, elles sont une…Nathalie Papin, autrice, a choisi Karelle Prugnaud, artiste multicarte, pour créer ce texte auquel elle tient tout particulièrement. Lauréat en 2016 du Grand prix de littérature dramatique, Léonie et Noélie est une méditation sur l’autre, son miroir, son tout mais aussi son rien, sa solitude et sa soif de distinction. Sur le plateau, une immense structure métallique se dresse et les sœurs déploient leurs rêves depuis cet observatoire, loin du tumulte et de la dureté du quotidien. Des corps jaillissent, traversent la scène, grimpent puis disparaissent… Deux grandes figures du freerunning, Simon Nogueira et Yoann Leroux, s’emparent de l’espace, évoquant Mattias l’amoureux absent ou agissant comme une extension sensible des états d’âme des jumelles. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 16 JANVIER

  • Conférence sur le mieux-être au travail à 15h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Xavier Vanderhaegen, conférencier spécialisé sur le thème du “mieux-être au travail”: conférence stand up “Et si on changeait! Conférence inspirante et décontractée”. Achat des places à Cultura et en billetterie nationale. Infos au 05.55.92.17.53.

************

JEUDI 17 JANVIER

  • Opéra au cinéma. Carmen à 19h30 à Brive au cinéma CGR. Opéra de Paris. Avec Elina Garanca, Roberto Alagna, Maria Agresta… “Jamais Carmen ne cèdera, libre elle est née, libre elle mourra”, lance l’héroïne de Bizet à Don José à la fin de l’opéra. Cette irrépressible liberté, couplée à la nécessité de vivre toujours plus intensément sur le fil du rasoir, la mise en scène de Calixto Bieito en rend compte comme nulle autre. Du personnage de Mérimée, Carmen conserve chez Bieito les contours profondément ibériques et le tempérament brûlant de celle qui vit de petits trafics. Mais l’oiseau rebelle est foncièrement de notre époque. Vamp aguicheuse et insoumise, témoin de la brutalité masculine et sociétale, elle roule à grande vitesse, pressée d’exister. Durée: 3 heures. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Soirée cotton club aligo jazz avec Swing Dandy à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Mars et Vénus: la guerre des sexes à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les différences font la richesse du couple ? Alors ces deux là vont être blindés. Lui c’est Mars, comme la barre chocolatée, parce que l’astrologie et l’histoire de l’antiquité c’est pas son truc. Elle c’est Vénus, parce que c’est une femme et que toutes les femmes viennent… de chez l’esthéticienne ou de chez le coiffeur. Ils se sont rencontrés sur Internet, mais le spectacle commence vraiment après un an de vie commune. Pas d’inquiétude les retardataires, vous n’avez pas loupé le premier rendez-vous, la scène du restaurant et le déménagement ; en plus tout ça vous connaissez déjà, non ? Cette histoire là, c’est celle du moment crucial où ils comprennent qu’ils se comprennent pas. Et surtout des conséquences qui vont s’en suivre… Drôles les conséquences, sinon, ça n’a pas d’intérêt. Évidemment ça va vous rappeler des choses… Et ça va peut être vous aider à en résoudre. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 18 et samedi 19 janvier.

************

VENDREDI 18 JANVIER

  • Concert jazz à 20h30 à Brive au Stadium café bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Avec l’association Brive Jazz & Co. Du swing jazz avec Pat Giraud Swing Jazz Quartet. Entrée: 20 euros avec une consommation offerte. Infos sur la page Facebook, au 06.85.67.72.81 ou 06.20.69.34.63.
  • Soirée session acoustique musique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Mars et Vénus: la guerre des sexes à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les différences font la richesse du couple ? Alors ces deux là vont être blindés. Lui c’est Mars, comme la barre chocolatée, parce que l’astrologie et l’histoire de l’antiquité c’est pas son truc. Elle c’est Vénus, parce que c’est une femme et que toutes les femmes viennent… de chez l’esthéticienne ou de chez le coiffeur. Ils se sont rencontrés sur Internet, mais le spectacle commence vraiment après un an de vie commune. Pas d’inquiétude les retardataires, vous n’avez pas loupé le premier rendez-vous, la scène du restaurant et le déménagement ; en plus tout ça vous connaissez déjà, non ? Cette histoire là, c’est celle du moment crucial où ils comprennent qu’ils se comprennent pas. Et surtout des conséquences qui vont s’en suivre… Drôles les conséquences, sinon, ça n’a pas d’intérêt. Évidemment ça va vous rappeler des choses… Et ça va peut être vous aider à en résoudre. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 19 janvier.
************

SAMEDI 19 JANVIER

  • Café tricot de 14h à 18h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. L’idée, favoriser les échanges entre les générations et cultiver du lien social. Chacune apporte l’ouvrage qui lui plaît, ou n’apporte rien, passe simplement boire un café, échanger… Infos au 05.55.74.20.51.

  • Nuit de la lecture de 17h à 22h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Tout public. La médiathèque s’inscrit dans cette 3e édition de cet événement national avec un programme riche en animations diverses. Venez profiter de cette nocturne pour jouer en famille à des jeux de société prêtés par la ludothèque. Durant toute la soirée, installez-vous dans un fauteuil ou un transat avec les livres ou les BD que vous aurez choisis dans les rayonnages de la médiathèque. De 17h30 à 18h30, vous pourrez déambuler dans les locaux à la lumière de lampes torches (à partir de 14 ans)
. De 18h à 18h30, les enfants pourront s’évader grâce à la lecture de Kamishibaï, technique de contes illustrés par des images. De 18h30-18h45 comme de 20h à 20h15, au travers de lectures proposées par les bibliothécaires, vous pourrez découvrir un éventail de la collection adulte de la médiathèque (contes, poésies, nouvelles, théâtre). Il y aura aussi un jeu “À la découverte du secret de la médiathèque” de 19h à 20h: un trésor se trouve dans la médiathèque, faite partie de l’une des 6 équipes qui partira à la recherche d’indices pour le retrouver (jeu crée par les ludothécaires, tout public à partir de 14 ans, places limitées, inscription obligatoire). De 20h30 à 22h30, vous pourrez aussi découvrir ce qu’est la M.A.O (Musique assistée par ordinateur), venez écouter ou danser sur la musique créée par un élève du conservatoire, Jules Picarda. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Théâtre. Qu’on n’en parle plus à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. D’après Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline. Avec la compagnie professionnelle Rhapsodies nomades. Ceux et celles qui avaient eu la chance de le voir en 2011, puis en 2014 au Théâtre de la Grange, le reverront avec plaisir pour le 3ème et dernier volet du Voyage. Antoine Bersoux campera à nouveau Bardamu, accompagné de ses compagnons musiciens de voyage pour faire swinguer la langue célinienne, vivace, excessive, mordante, mais qui ne se donne jamais pour tragique. Nous embarquerons d’Amérique pour la banlieue parisienne. Ce troisième volet se veut celui de la trajectoire du Bardamu voyageur bavard au Bardamu observateur silencieux. Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.
  • Soirée rock Par Hasard à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. Scène ouverte à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. La grande scène est ouverte aux musicien·ne·s pour présenter quelques morceaux, seul·e ou en groupe ! La salle est grande ouverte au public pour découvrir ces moments musicaux offerts. Venez partager. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Comédie. Mars et Vénus: la guerre des sexes à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les différences font la richesse du couple ? Alors ces deux là vont être blindés. Lui c’est Mars, comme la barre chocolatée, parce que l’astrologie et l’histoire de l’antiquité c’est pas son truc. Elle c’est Vénus, parce que c’est une femme et que toutes les femmes viennent… de chez l’esthéticienne ou de chez le coiffeur. Ils se sont rencontrés sur Internet, mais le spectacle commence vraiment après un an de vie commune. Pas d’inquiétude les retardataires, vous n’avez pas loupé le premier rendez-vous, la scène du restaurant et le déménagement ; en plus tout ça vous connaissez déjà, non ? Cette histoire là, c’est celle du moment crucial où ils comprennent qu’ils se comprennent pas. Et surtout des conséquences qui vont s’en suivre… Drôles les conséquences, sinon, ça n’a pas d’intérêt. Évidemment ça va vous rappeler des choses… Et ça va peut être vous aider à en résoudre. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 20 JANVIER

  • Ballet au cinéma.La Bayadère à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct de Moscou et en haute définition. Cette production grandiose, reflet de l’Inde fantasmée des saris colorés et des temples sacrés, enchantera les amoureux des grands classiques du ballet. Une œuvre à ne pas manquer, tant pour ses personnages tranchés prêts à tout par amour, que pour la scène du « Royaume des Ombres », aussi connue comme l’Acte Blanc, restée l’une des scènes les plus célèbres de l’histoire du ballet, perfection chorégraphique avec ses lignes infinies de tutus blancs. Synopsis: la danseuse sacrée Nikiya et le guerrier Solor s’aiment en secret. Mais le Grand Brahmane, jaloux, surprend leur rencontre et s’empresse de dénoncer cet amour interdit au Rajah. Le Rajah rappelle Solor à son devoir: il devra épouser Gamzatti, sa fille. Mais il est des serments d’amour comme des serments sacrés, qu’on ne peut pas briser… Durée: 3 heures 20. Tarifs: 23 et 17 euros, 10 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Première à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Organisée en partenariat avec le Centre d’art contemporain de Meymac, cette exposition accueillie pour la première fois au musée Labenche, propose de découvrir le travail des jeunes diplômés de l’année des écoles nationales supérieures d’art de Limoges, Bourges et de Clermont-Ferrand: Kamilla Azimova, Emma Baffet, Victor Lecrivain, Grégoire Messeri, Emmy Ols, Marion Perrin, Corenthin Thilloy et Anaïs Tison. Première est une manifestation lancée en 1995 par l’Abbaye Saint-André-Centre d’art contemporain de Meymac. Elle en est à sa 24e édition. Accompagnée d’un catalogue critique édité pour l’occasion, chaque cession permet de prendre acte des préoccupations qui émergent chez les jeunes artistes, toutes disciplines confondues et qui exposent souvent pour la première fois. Les participants de cette 24e édition ont été choisis en 2018 par un comité de sélection constitué de l’artiste Léa Le Bricomte, d’Aurélie Barnier, historienne d’art et commissaire indépendante, et de Maud Cosson, directrice de la Graineterie-Centre d’art contemporain à Houilles. Toutes les pratiques (peinture, dessin, volume, vidéo, photographie, installation) sont représentées même si, cette année, le modelage et la céramique, jusqu’alors peu présents, dominent sans constituer pour autant une pratique exclusive chez aucun des huit artistes invités. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 4 mars 2019.
  • Lutetia, 1945. Le retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. À partir du 17 janvier. Pour de nombreux déportés, l’hôtel Lutetia situé à Paris a constitué un moment important de leur retour en France.  Durant quatre mois, du 26 avril à la fin du mois d’août 1945, ce lieu accueillit les rescapés des camps, français mais aussi étrangers. Cette exposition aborde les différents aspects de cet accueil : le choix de ce lieu, la réquisition de l’hôtel, l’encadrement, les équipes médicales, les équipes de militaires chargées du contrôle des arrivants, les bénévoles chargés de la logistique… Si le Lutetia fut un lieu de retour à la vie, il fut aussi celui de la prise de conscience de l’ampleur de la tragédie par la population et surtout par les familles venues, chaque jour attendre leurs proches et chercher des nouvelles. Le bilan est terrible. 166.000 déportés de France, parmi lesquels 76.000 Juifs dont 11.000 enfants. 48.000 d’entre eux sont rapatriés en France, dont 3 000 Juifs. D’après les estimations de notre Fondation, un tiers va passer par le Lutetia. Exposition réalisée par l’AFMD de Paris (Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 4 avril 2019.
  • Paléosculptures à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Une exposition qui vous entraîne à la rencontre d’animaux préhistoriques disparus. Elle est le fruit d’une étroite collaboration entre l’équipe de la bibliothèque universitaire des Sciences et Techniques – Sports, l’artiste-plasticien Joseph Kawerk, et le professeur des universités Daniel Petit. Au carrefour des arts et des sciences, Paléosculptures s’attache à contextualiser techniquement et scientifiquement l’impressionnant travail de reconstitution paléontologique de l’artiste. Les panneaux explicatifs présentés en support permettent de mieux appréhender les méthodes employées par Joseph Kawerk, mais également de comprendre l’importance que représente un solide corpus documentaire dans l’élaboration de son travail. Un éclairage paléozoologique proposé par le biologiste Daniel Petit est également présenté. Venez-vous mesurer à l’ours des cavernes et au dinictis felina. Des visites guidées sont proposées (en contactant l’équipe de la bibliothèque bubrive@unilim.fr). Entrée libre. Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 et le samedi de 11h à 18h. L’inauguration est prévue le lundi 21 janvier à 12h. Infos au 05.55.86.48.04. Jusqu’au 31 mars 2019.
  • Défendons-les à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Des silhouettes pour les défenseurs des Droits Humains. Des femmes et des hommes agissent pour revendiquer et défendre les droits humains, en particulier des plus vulnérables. Ces défenseurs devraient être encouragés et protégés. Mais leur engagement les expose et parfois, il les met en grave danger. Pour faire connaître le rôle de ces défenseurs et leur besoin de protection, Amnesty International a lancé la campagne « Brave ». Cette campagne mondiale, dont le nom rend hommage à celles et ceux qui risquent leur vie pour nos droits, entend faire comprendre leur rôle dans la défense des droits humains. À cette occasion, une trentaine de silhouettes illustrées par des artistes (peintre, dessinateur, illustrateur…) est exposée au Centre culturel. Ces silhouettes représentent des défenseurs des droits. Chaque artiste s’est librement exprimé sur le défenseur de son choix et a imaginé et représenté son portrait. Des œuvres d’une rare sensibilité, très originales qui ne pourront laisser insensibles les visiteurs.
 À noter un apéritif rencontre en présence d’artistes vendredi 18 janvier à 18h30. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 27 janvier 2019.