VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

LUNDI 30 MARS 2015

  • louisiane mathonDocumentaire. La Louisiane à 14h30 et à 20h  à Brive au cinéma CGR. Dans le cycle Connaissance du monde. Jean-Louis Mathon, documentariste bien connu, nous entraîne à la découverte de la Louisiane, la terre du roi Louis XIV, premier empire colonial de France. C’était sans oublier un certain Bonaparte qui cédait cet immense territoire à une jeune nation américaine en 1803. Le réalisateur J-L Mathon nous immerge aujourd’hui, au cœur de la Louisiane chez les cajuns, derniers témoins d’une histoire émouvante du premier état francophone des Etats-Unis d’Amérique. Le Jazz est né dans le port de la Nouvelle-Orléans où la musique est omniprésente. Des musiques toujours vibrantes, profondes et envoutantes. Jean-Louis Mathon nous offre un voyage savoureux au cœur des bayous. Durée: 2 heures. Tarifs: 8,50 et 4,50 euros. Infos au 0892.688.588  et sur cgrcinemas.fr/brive.

************

MARDI 31 MARS

  • Louis-Olivier-VittéConférence. Les villages noyés de la Dordogne à 14h30 à Brive aux archives municipales, rue Massénat. En partenariat avec la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze (SSHAC), les archives municipales accueillent le dernier mardi du mois des conférences-causeries. Une conférence animée par Louis-Olivier Vitté, auteur d’une douzaine de romans inspirés par le Limousin de ses ancêtres. Il a été récompensé par le Prix du Roman d’Auvergne. L’auteur, chroniqueur à France Bleu Limousin, évoquera les villages engloutis lors de la construction des barrages de la Dordogne. Les hommes et femmes de ces vallées, les villages éphémères des nombreux ouvriers venus d’ici et d’ailleurs, sont les témoins d’une véritable révolution industrielle avec sa part d’ombre : population déplacée,  paysages bouleversés. Elle a aussi sa part de lumière avec l’avènement de la fée électricité dans nos régions, facilitant lentement mais sûrement la vie de nos aïeux. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

deux hommes-julien-piffaut-site

  • deux hommesMusique cirque. Deux hommes jonglaient dans leur tête à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Avec ARMO cie Jérôme Thomas. L’un jongle avec des grelots de tailles différentes sortis de sa poche, tandis que l’autre arpège sur un oeuf musical, un des drôles d’instruments en bois qui peuplent le plateau. On ne présente plus Jérôme Thomas, roi de la jongle et rénovateur des arts de la piste. On connaît moins Roland Auzet, compositeur contemporain, passé par une école de cirque, pourtant lui aussi homme de scène. Livrés à leur art, à leur manie, les deux hommes ressemblent un peu à deux cambrioleurs, entrés par effraction dans l’atelier d’un fabricant de jouets. Leur entrée en lice est d’ailleurs particulièrement soignée : le jongleur, grand escogriffe, avance perché sur des tambours de bois que le musicien fait résonner à l’aide de longs bâtons. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

s_latetedesporcscontrelenclos

  • Théâtre. La tête des porcs contre l’enclos à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Une création de la compagnie In Vitro Marine Mane. Du théâtre contemporain total, jeu acrobatie, graphisme, musique, qui fait ressurgir une enfance où l’amour se heurte à la violence et qui dessine avec émotion ce qui laisse trace dans nos corps, dans notre présent. Une plongée vers les origines du geste artistique. Le texte est une confidence et une libération, support d’une oeuvre scénique totale, où font chorus l’invention musicale, le corps qui danse, le graphisme qui scrute et sculpte. La mise en scène exhume doucement les traces de cette enfance brutalisée, lambeaux qui campent dans le quotidien de la jeune femme adulte. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

MERCREDI 1er AVRIL

  • gros poisCiné goûter. Les nouvelles aventures de Gros-Pois et Petit-point à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Le duo des mini-héros à pois et points bien ronds revient pour préparer des gâteaux, aller au cirque, inviter des amis à une soirée disco… Toujours en pâte à modeler, plein de couleurs et d’idées, ce film d’animation d’Uzi et Lotta Geffenblad est un programme idéal pour le très jeune public, jusque dans sa durée, 47 min. Au menu: En cuisine où les deux compères bricolent leur repas avec des restes. Dans C’est contagion, Gros-pois prend soin de Petit-point qui a la varicelle. Les deux amis se perdent dans la fôret après avoir cueilli des champignons dans La Cueillette. Il essaient de reproduire les acrobaties qu’ils ont vues au cirque dans La Tête à l’envers… Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • francois-regnault. DRConférence. Corneille, Rome et ses colonies à 18h30 à Brive à la médiathèque municipale. Une conférence de François Regnault, proposée en avant-scène aux spectacles Pompée et Sophonisbe, deux tragédies de Corneille programmées au Théâtre de Brive par les Treize Arches les 2 et 3 avril. François Regnault illustr le projet accompli par Brigitte Jaques-Wajeman dans au moins cinq des tragédies de Corneille qu’elle a mises en scène : « Il s’agit de retracer la perspective prise par Corneille à l’endroit de Rome, dont on le fait le champion, alors qu’il se plaît à en montrer aussi les exactions, les compromissions, les tyrannies, voire les crimes. » François Regnault est agrégé de philosophie et maître de conférences au Département de psychanalyse de l’Université de Paris VIII. Avec Brigitte Jaques-Wajeman, il a fondé la Compagnie Pandora en 1976. Tout public. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur médiatheque.brive.fr.
  • grandeur-et-d-cadenceOpéra. Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny à 20h15 à Brive au cinéma CGR. En direct du Royal opera house de Londres. A fois épique, parodique et tragique, cet opéra en trois actes marque la première collaboration entre Kurt Weill et Bertolt Brech. Moins connu que leur Opéra de quat’sous, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny, composé en 1930, est une belle synthèse des thèmes et des images qui traversent leur œuvre à quatre mains. Trois criminels en fuite fondent la ville de Mahagonny en plein désert américain. Leur objectif : attirer les chercheurs d’or de la région avec des prostituées, de l’alcool et toute sorte de plaisirs. Parmi les âmes perdues qui se retrouvent à Mahagonny, la prostituée Jenny et le bûcheron Jim Mahoney… Surprenante, subversive, déroutante… Mahagonny, la ville où tout est permis. Durée: 2 heure 12. Tarifs: 18 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive. Egalement le lendemain vendredi 23 novembre mêmes horaires.
  • s_sceneouverteScène ouverte à 19h à Tulle au Théâtre des Sept collines. La scène ouverte est avant tout une scène pour les amateurs, musiciens, comédiens, danseurs, conteurs, jongleurs… Lors d’un set d’un quart d’heure, le public peut ainsi apprécier, autour d’un verre et d’une collation, la découverte de formes artistiques pour certaines surprenantes et enthousiasmantes. L’entrée est gratuite, venez donc encourager les talents en herbe. Un partenariat entre La Lignue de l’Enseignement-FAL 19, le CRMT, Des Lendemains Qui Chantent et Les Sept Collines. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

JEUDI 2 AVRIL

  • pompeeThéâtre. Pompée à 20h30 à Brive au théâtre municipal. A voir également le lendemain vendredi Sophonisbe. La compagnie Pandora présente sur ces deux tragédies de Corneille, deux tragédies où l’empire romain étend son joug entre guerres, meurtres et complots. Un voyage exceptionnel dans la dramaturgie et la langue de Corneille. Ces deux pièces sur la confrontation entre l’Orient et l’Occident font découvrir une partie injustement méconnue de son œuvre dans une langue admirablement vivante et d’une lucidité politique qui traverse le temps. Plaisir de la langue et du texte, énergie de la mise en scène à la fois respectueuse et libérée, jouant  de cette jeunesse qui peut se croire tout permis, qui peut souffrir à en mourir, on reste de bout en bout suspendus aux drames qui se jouent car les héros ici sont des princes, des princesses, mais surtout  des vaniteux, des jaloux, des envieux. On est loin du Cid ou des Horaces. Les enjeux sont politiques mais sont aussi des enjeux privés, faits de rivalités, marqués d’hypocrisie, de haines personnelles, de soumission, d’oppression, de répulsion, de fascination,   de désirs de revanche et de désirs tout courts. Et tout autour la guerre, vainqueurs et vaincus. Durée: 2 heures. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros, tarif préférentiel pour l’achat des deux spectacles à 14 euros la place. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • affiche quelque chose en plusCinémaQuelque chose en plus à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une séance dans le cadre de la journée mondiale de l’autisme, proposée en partenariat avec l’association Soleil corrézien, autisme et Ted. La projection sera suivie d’un débat en présence d’un psychologue et d’un éducateur-formateur ABA du réseau Educted. Ce documentaire de Sophie Robert est sorti en 2014. Comment un enfant autiste peut-il apprendre à communiquer à travers le jeu et le plaisir de la relation ? Le film restitue l’ambiance extraordinaire qui règne dans ces équipes et qui unit les duos éducateurs-enfants. Un regard sur l’autisme porteur de beaux espoirs, celles des prises en charge éducatives, développementales et comportementales. Durée du film: 1 heure 19. Tarifs: 3,50 à 6,50 euros. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

  • Soirée boeuf autour du jazz et du blues à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec Les Grivoiseries et l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • maputomozambique. photo Baptiste Le QuiniouArts de la pisteMaputo Mozambique à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec la Compagnie des jongleurs Mozambique. Thomas Guérineau, qui fait de l’art du jonglage un art musical, a rencontré ces six garçons chez eux, à Maputo, au bord de l’océan Indien, tout en bas de l’Afrique. Avec eux il a travaillé la jongle, la danse, les percussions, ils ont proposé leurs improvisations, leurs chants. Ils jonglent avec toutes sortes d’objets, des cartons, des balles, des sacs en plastique, des vêtements. Thomas Guérineau invente avec eux une forme de jonglage percussif où les balles rebondissent plusieurs fois sur les peaux, créant des rythmes sonores qui étourdissent. Les corps dansent avec les balles, tournent, martèlent le sol, improvisent dans ce tourbillon. Le spectacle est né là-bas, au Mozambique, c’est une fête pour le regard et l’oreille, et pour le cœur qui bat. Durée: 1 heure environ. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

  • Vicking et NiCoMusiques actuelles. VickinG & NiCö à 18h à Tulle aux Lendemains qui chantent. VickinG & NiCö faisaient tous les deux partie du groupe X Makeena, machine de guerre scénique electro hip hop/drum N’ bass ayant tourné pendant onze ans partout dans le monde jusqu’en 2011. Un groupe à l’énergie brute et frénétique, aux mises-en scène post-apocalyptiques et aux univers sombres et fantomatiques. Depuis, les deux bretons ont respectivement continué à sévir au sein de La Rose Noire (Hip Hop/Dubstep) et de Subshell (Electro/GlitchStep). Pour cette venue à Tulle, ils proposent donc un alliage sonore de ces trois projets. Entre grosses basses, beats tranchants, flows rageurs et textes acérés… Bref, ça va envoyer. A noter que les collégiens du projet Oxy Beat Makerz (Egletons et Allassac) présenteront leurs chansons écrites et composées avec Vicking et Nico. Un grand moment sur scène. Gratuit. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • affiche a tableComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 3 et samedi 4 avril à 21h.

  • vz-096C91E0-357A-41FD-A803-A4056A36C10DCafé théâtre. Mémé casse bonbons à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un one woman show d’Anne Cangelosi. Elle a 84 ans et elle est marseillaise, Elle ne se rase plus depuis qu’elle a couché avec un allemand pendant la guerre, Elle vend des sex toys comme on vend des Tupperwares, Elle a enterré son mari et fait empailler son chien… ou l’inverse, Elle aime le porto et fume des gitanes maïs, Elle ne se remet pas d’avoir raté le 4 288ème épisode d’Amour Gloire et Beauté… L’occasion de raconter les épisodes marquants de son existence et de nous transmettre la vision caustique qu’elle porte sur la société actuelle. Un rendez-vous très drôle mais aussi parfois féroce, tendre, acide et nostalgique. Coup de Coeur de l’Académie française lors de la Première édition du Festival Rire avec elles 2012. Révélation Festival d’Avignon 2013. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement vendredi et samedi à 21h30 et dimanche à 15h et la semaine suivante du jeudi 9 au dimanche 12 avril.

************

VENDREDI 3 AVRIL

  • Alain Bidart DRConférence. Changement climatique, mensonges et vérités à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Alain Bidart, docteur en mécanique des fluides et thermique, guide naturaliste, spécialiste des régions polaires. On parle beaucoup du changement climatique dans les médias, mais au bout du compte il est difficile de comprendre réellement quelque chose. Cette conférence a pour but de clarifier ce sujet brûlant. C’est quoi le climat ? Comment le climat a-t-il varié dans l’histoire de la Terre et pourquoi a-t-il varié ? Comment expliquer le réchauffement mesuré de la Terre depuis plus de 100 ans ? Nous parlerons aussi des extrémistes de la science et des dernières avancées de la recherche. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • sophonisbeThéâtreSophonisbe à 20h30 à Brive au théâtre municipal. A voir également la veille jeudi Pompée. La compagnie Pandora présente sur ces deux tragédies de Corneille, deux tragédies où l’empire romain étend son joug entre guerres, meurtres et complots. Un voyage exceptionnel dans la dramaturgie et la langue de Corneille. Ces deux pièces sur la confrontation entre l’Orient et l’Occident font découvrir une partie injustement méconnue de son œuvre dans une langue admirablement vivante et d’une lucidité politique qui traverse le temps. Plaisir de la langue et du texte, énergie de la mise en scène à la fois respectueuse et libérée, jouant  de cette jeunesse qui peut se croire tout permis, qui peut souffrir à en mourir, on reste de bout en bout suspendus aux drames qui se jouent car les héros ici sont des princes, des princesses, mais surtout  des vaniteux, des jaloux, des envieux. On est loin du Cid ou des Horaces. Les enjeux sont politiques mais sont aussi des enjeux privés, faits de rivalités, marqués d’hypocrisie, de haines personnelles, de soumission, d’oppression, de répulsion, de fascination,   de désirs de revanche et de désirs tout courts. Et tout autour la guerre, vainqueurs et vaincus. Durée: 2 heures. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros, tarif préférentiel pour l’achat des deux spectacles à 14 euros la place. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • rolf lottSoirée blues. Rolf Lott à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Chanteur, guitariste, auteur, compositeur allemand installé en France depuis une quinzaine d’années, fréquente depuis près de 3 décennies la scène blues hexagonale. Rolf Lott, connu comme leader du groupe de Chicago-Blues « New Chump Change », charme le public à sa façon par son jeu de guitare et sa voix chaude. En solo, il interprète un blues assez traditionnel, des années 20 jusqu’aux années 50 du 20e siècle, du Mississippi à Chicago. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr. Egalement le lendemain samedi 4 avril.

  • volponeThéâtre. Volpone à 20h30 à La Feuillade, au foyer rural. La compagnie Aléagon présente Volpone, dans une mise en scène de Josiane Choquet. Volpone, le rusé, le renard, un classique! A quel point l’avidité fait tourner les hommes jusqu’à y laisser leur dignité, leur honneur et leur conscience… Volpone le démontre.Il méprise, observe, s’allergise et trompe. Avec le panache d’un maitre philosophe, affublé de son élève-serviteur méritant et plein de talent, Volpone donne sa leçon. Il tente de nous éduquer au bienfait et à la vitalité de la critique. Cette dernière flirtant sérieusement ici, avec la méchanceté : « seule énergie dynamique et outil de liberté ».  Tous les ressorts d’une excellente comédie sont présents. Effets comiques et rebondissements assurés, personnages hauts en couleur… Et après le rire, reste le sentiment qu’on a déjà vu ça quelque part… Tarifs: 10 et 8 euros, gratuit moins de 18 ans. Infos et réservation au 05.53.50.27.16 ou 06.61.82.12.73.
  • a table scèneComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 4 avril à 21h.
  • grand3CorpsMaladeJulienMignotweb_632x421Musique. Grand corps malade à 21h à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Grand Corps Malade est un artiste de la langue, son style lumineux et précis atteint aujourd’hui sa pleine maturité. L’auteur cisèle ses chansons comme des petites pierres précieuses – à chacune ses beautés et ses feux. Funambule, c’est l’art de raconter des histoires au scénario abouti et en 4 mn chrono, l’art de jouer avec les syllabes et les sonorités. La voix de Grand Corps Malade est pleine de graves, elle émerge naturellement, tout en justesse, dans cet album baigné de percussions et de basses. Une voix qui, pour Ibrahim Maalouf, « reste le plus bel instrument de l’album ». En première partie: Bastien Lanza. Il a été Lauréat 2013 du « Prix Centre des Ecritures de la chanson Voix du Sud/Fondation La Poste », dont l’association créée par Francis Cabrel à Astaffort, met en lumière les jeunes talents de la chanson française. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 30 à 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.

  • PH-MEME-CASSE-BONBONS-2Café théâtre. Mémé casse bonbons à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un one woman show d’Anne Cangelosi. Elle a 84 ans et elle est marseillaise, Elle ne se rase plus depuis qu’elle a couché avec un allemand pendant la guerre, Elle vend des sex toys comme on vend des Tupperwares, Elle a enterré son mari et fait empailler son chien… ou l’inverse, Elle aime le porto et fume des gitanes maïs, Elle ne se remet pas d’avoir raté le 4 288ème épisode d’Amour Gloire et Beauté… L’occasion de raconter les épisodes marquants de son existence et de nous transmettre la vision caustique qu’elle porte sur la société actuelle. Un rendez-vous très drôle mais aussi parfois féroce, tendre, acide et nostalgique. Coup de Coeur de l’Académie française lors de la Première édition du Festival Rire avec elles 2012. Révélation Festival d’Avignon 2013. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement samedi à 21h30 et dimanche à 15h et la semaine suivante du jeudi 9 au dimanche 12 avril.
************

SAMEDI 4 AVRIL

  • Paques-2012-066Tournoi de hockey sur glace. Match de gala à 20h à Brive à la patinoire municipale. Le Brive hockey club organise son traditionnel tournoi de Pâques. Une 18e édition qui promet plus de 100 matchs durant le week-end. Le tournoi réunit pendant 3 jours quelque 200 joueurs venus de toute la France et même une équipe d’Andorre. Le point d’orgue de l’événement reste le match de gala organisé à 20h et qui oppose Brive contre une sélection des meilleurs joueurs du tournoi (3 euros l’entrée, gratuit pour les moins de 16 ans). Toutes les autres rencontres sont en accès gratuit. Infos au 05.55.74.34.62 et sur brivehockeyclub.fr.
  • Rolf_Lott_Soirée blues. Rolf Lott à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Chanteur, guitariste, auteur, compositeur allemand installé en France depuis une quinzaine d’années, fréquente depuis près de 3 décennies la scène blues hexagonale. Rolf Lott, connu comme leader du groupe de Chicago-Blues « New Chump Change », charme le public à sa façon par son jeu de guitare et sa voix chaude. En solo, il interprète un blues assez traditionnel, des années 20 jusqu’aux années 50 du 20e siècle, du Mississippi à Chicago. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • affiche_a_table2_3ComédieA table ! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Pierre Fontès avec Julie Dousset, Aurélien Timoner. Les repas de famille ne se passent jamais comme prévu. Antoine et Charlotte sont frère et soeur. Ils s’isolent dans le grenier familial pour préparer l’anniversaire de leur grand-père. Une fois que tout est prêt, ils se retrouvent coincés et leurs retrouvailles vont devenir plus mouvementées que prévues…  Ils vont aussi tomber sur des photos de famille qui vont raviver certains souvenirs et découvrir un secret de famille qui va les bouleverser… Passez à table avec Antoine et Charlotte et dégustez à volonté, sans modération, une bonne part de rire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
  • Talisco-1@Ben-Wolf1Concert. Talisco à 21h à Chanteix, à la Boite à zinc avec l’association Tuberculture. La Boite à zinc fait son festival avec ce soir Talisco, demain dimanche Keltas avec en apéritif à 16h30 une initiation aux danses irlandaises et à 19h30 un repas irish stew. Laissez tomber le guide, ses raccourcis, sa propension à tracer des lignes droites, Talisco s’aventure dans de nouvelles contrées musicales.S’enfonçant toujours plus loin dans ses expérimentations électro-folk, toujours ailleurs. Son premier album s’intitule Run, une illustration de l’évasion, du nécessaire départ quand tu commences à ronronner, du besoin de s’échapper. La course folle d’un écorché vif. Le clair-obscur d’un artiste éclairé, à la lumière des cocktails molotov de rock garage et des envolées lyriques à la Jeff Buckley. Tarifs: 18 et 15 euros. Infos au 05.55.27.95.81 et sur tuberculture.fr.

  • maxresdefaultCafé théâtre. Mémé casse bonbons à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un one woman show d’Anne Cangelosi. Elle a 84 ans et elle est marseillaise, Elle ne se rase plus depuis qu’elle a couché avec un allemand pendant la guerre, Elle vend des sex toys comme on vend des Tupperwares, Elle a enterré son mari et fait empailler son chien… ou l’inverse, Elle aime le porto et fume des gitanes maïs, Elle ne se remet pas d’avoir raté le 4 288ème épisode d’Amour Gloire et Beauté… L’occasion de raconter les épisodes marquants de son existence et de nous transmettre la vision caustique qu’elle porte sur la société actuelle. Un rendez-vous très drôle mais aussi parfois féroce, tendre, acide et nostalgique. Coup de Coeur de l’Académie française lors de la Première édition du Festival Rire avec elles 2012. Révélation Festival d’Avignon 2013. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement dimanche à 15h et la semaine suivante du jeudi 9 au dimanche 12 avril.

************

DIMANCHE 5 AVRIL

  • Paques-2014-jeu-de-piste_. photo mailla turinChasse aux oeufs et chasse au trésor à partir de 14h aux Jardins de Colette à Varetz.Comme chaque année, le parc floral propose cette animation très attendue à Pâques. Toute la journée : chasse aux oeufs pour les petits et chasse au trésor pour les plus grands. De 14h à 18h : maquillage. A 15h30 spectacle: Le Chaperon Rouge par la Compagnie du Chapeau; une histoire revisite, pleine d’humour et de surprises. Ouvert de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. Tarifs : 6 euros adulte, 3,50 euros pour les moins de 12 ans, 1 euro pour les moins de 6 ans, gratuit pour les moins de 3 ans. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com. Egalement le lendemain lundi 6 avril.
  • chasse-aux-oeufs-a-padiracChasse à l’oeuf au Gouffre de Padirac. En partenariat avec le Musée du chocolat Bovetti à Terrasson, le Gouffre de Padirac organise une immense chasse à l’oeuf pour les enfants âgés de 4 à 12 ans. Tout au long de la journée, des centaines de chocolats seront dissimulés sur le parcours de la visite. Un événement exceptionnel pour un lieu magique ! Tarifs habituels sans surcoût pour événement: 10,50 eiuros adulte, 7 euros de 12 à 4 ans, gratuit moins de 4 ans. Infos au 05.65.33.64.56 et sur gouffre-de-padirac.com.
  • Keltas_noriac1Concert. Keltas à 21h à Chanteix, à la Boite à zinc avec l’association Tuberculture. La Boite à zinc fait son festival. Avant le concert, en guise d’apéritif à 16h30 une initiation aux danses irlandaises et à 19h30 un repas irish stew. Tout droit sorti d’un tronc d’arbre dont les racines sont ancrées dans la musique traditionnelle, le groupe Keltas a su faire bourgeonner une nouvelle musique celtique brassée en Limousin. Violon, guitares, bodhran, contrebasse et flûtes donnent le ton pour un son aux couleurs acoustiques, festives, dansantes et modernes, qui a pour ambition de vous faire bouger les pieds et les mains. Des slows airs harmonieux jusqu’aux réels impétueux, les changements de rythme sont coutume dans ce quatuor multi-instrumentiste. Une musique populaire, qui peut plaire à tout âge! Tarifs: diner spectacle 18 et 15 euros, spectacle seul à 21h à 8 euros. Infos au 05.55.27.95.81 et sur tuberculture.fr.
  • memecassebonbonsCafé théâtre. Mémé casse bonbons à 15h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. Un one woman show d’Anne Cangelosi. Elle a 84 ans et elle est marseillaise, Elle ne se rase plus depuis qu’elle a couché avec un allemand pendant la guerre, Elle vend des sex toys comme on vend des Tupperwares, Elle a enterré son mari et fait empailler son chien… ou l’inverse, Elle aime le porto et fume des gitanes maïs, Elle ne se remet pas d’avoir raté le 4 288ème épisode d’Amour Gloire et Beauté… L’occasion de raconter les épisodes marquants de son existence et de nous transmettre la vision caustique qu’elle porte sur la société actuelle. Un rendez-vous très drôle mais aussi parfois féroce, tendre, acide et nostalgique. Coup de Coeur de l’Académie française lors de la Première édition du Festival Rire avec elles 2012. Révélation Festival d’Avignon 2013. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement la semaine suivante du jeudi 9 au dimanche 12 avril.

************

LES EXPOS A VOIR

  • madhu basuMadhu BasuUniversal art food à Brive  au Garage, centre d’art contemporain,avenue Edouard Herriot. Une exposition consacrée à Madhu Basu, lauréat du concours Brive création 2013 organisé par le Centre municipal d’arts plastiques. Né à Calcutta, l’artiste qui vit à Paris, travaille sur des toiles de coton avec un mélange d’acrylique et de pigments naturels. L’artiste peintre puisse son inspiration dans des ustensiles de cuisine, de la vie courante : bols, cuillières, fourchettes, casseroles… Il travaille par-terre sans chevalet car son travaille nécessite beaucoup d’eau. L’eau joue un rôle énorme, il jette de l’eau et de la peinture directement sur les toiles, minimaliste, avec peu de couleurs, le blanc c’est la couleur de la toile. « Il existe un proverbe Bengali qui dit : « Le pot contient l’univers ». La signification de ce proverbe réside dans le fait qu’ un potier est en interaction avec cinq éléments existentiels de la vie – la terre, l’eau, le vent, le feu et l’espace – au cours de son travail de création. Le pot, tout comme la vie humaine, entreprend son propre voyage symbolique. » Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 12 avril.

  • visuel_expo musée michelet liberation des campsDe la découvre des camps au retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet. A partir du 30 mars. Une exposition réalisée par le Mémorial de la Shoah pour le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration nazis. Janvier 1945. Devant l’avancée des troupes soviétiques, les nazis organisent l’évacuation vers l’ouest de plusieurs centaines de milliers de détenus des camps de concentration, dont beaucoup périssent lors de « marches de la mort ». Trois mois plus tard, en libérant les camps situés sur le territoire allemand, les Alliés découvrent avec effroi la réalité de l’univers concentrationnaire nazi. C’est un choc. Dachau, Mauthausen, Buchenwald… ces noms deviennent synonymes d’horreur, et les images de cadavres amoncelés et de corps décharnés ébranlent les opinions publiques qui prennent conscience du système de terreur et de déshumanisation et d’extermination des Juifs d’Europe, symbolisée par le camp d’Auschwitz-Birkenau. En s’appuyant sur une riche iconographie et de nombreux témoignages de survivants, l’exposition retrace la libération des camps dans son épaisseur historique: les derniers mois de la mise en oeuvre de la « Solution finale », la liquidation et l’évacuation des camps de l’Est devant l’avancée des troupes soviétiques, la découverte des camps de l’Ouest par les Alliés au printemps 1945, le rapatriement des déportés et les tentatives de  reconstruction après la guerre. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 avril, du lundi au samedi de 13h à 18h et à partir du 1er mai du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 mai.
  • herve simon DRHervé Simon à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une exposition proposée par Maecene arts à partir du 4 avril avec vernissage vendredi 3 avril à partir de 18h30. Hervé Simon est un peintre corrézien figuratif. Ses compositions d’ extérieurs sont des paysages intérieurs hivernaux, crépusculaires, métaphoriques créés dans son atelier. Ils exhalent une sensation de froid qui engourdit, de vapeur, une impression d’irréel, d’entre-deux-mondes, de contretemps. L’atmosphère de ses tableaux est sibylline, cosmique. Des décharges, des étincelles de blanc, des lucioles, des nébulosités se propagent dans une brume écumeuse. L’artiste projette des arborescences rebelles, des constellations, des méandres, des scintillements; une nature sauvage faite de brindilles tortueuses, de branches épineuses givrées, enchevêtrées, de lances hérissées, aguerries, de torches lumineuses. Ce sont des lieux sans repères, fragiles, fugitifs au travers desquels surgissent souvent figures ou silhouettes, quelques natures mortes. Des personnages nuées, vidés de leur chair s’évanouissent en silence comme en songe; ils suggèrent des êtres flottants d’apparence spectrale, plus spirituels ou surnaturels que corporels, une absence phosphorescente, une solitude stellaire. . Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 10 mai.
  • Vitraux. Photo Diarmid CourrègesVitraux à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. A partir du 2 avril avec vernissage à 18h30. Une exposition de Fabrice Laval. Vous l’avez peut-être déjà vu quelques unes de ses oeuvres en septembre dernier au Maryland (vous pouvez consulter notre article Le Maryland met en lumière les vitraux de Fabrice Laval). Manuel et amoureux de la matière, Cet autodidacte qui travaille également le verre dans une autre visée à Photonis, y présentait  quelques unes de ses oeuvres d’inspiration contemporaine. A noter qu’avant de s’adonner aux vitraux, Fabrice Laval a d’abord appris à travailler le bois… au lycée Lavoisier à Brive. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 avril.
  • campus_PAAL, Palmarès régional d’architecture et d’aménagement à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. A partir du 3 avril avec visite gratuite du campus, samedi 4 avril à 11h, commentée par son architecte Gérard Gribé et le directeur du CAUE de la Corrèze (rendez-vous à la bibliothèque). Composée de 6 panneaux, l’exposition présente en détail les 3 réalisations lauréates du PAL, palmarès d’architecture et d’aménagement Limousin 2014, organisé dans le cadre de leur mission de sensibilisation à la qualité de la réflexion et des projets, les Conseils d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) du Limousin, avec le soutien de leurs partenaires. Les lauréats: la salle polyvalente de Ligneyrac, l’école de musique de Saint-Junien et l’immeuble de logements sociaux à Limoges. Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 17 avril.
  • affiche hopitaux et blesses 14 1814-18 Hôpitaux et blessés de guerre. Du front vers la Corrèze à Brive aux archives municipales, rue Massénat. Dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales de la Corrèze font circuler cette exposition itinérante consacrée à l’action sanitaire militaire déployée dans notre département durant le conflit. Elle présente les grandes étapes logistiques de prise en charge et de transport des soldats blessés du front vers la Corrèze. Chaîne d’évacuation des blessés et malades, constitution des hôpitaux temporaires dans notre département et, surtout, formidable mobilisation de la population corrézienne y sont tour à tour dévoilées. Trois thèmes sont déclinés en 18 panneaux: les formations sanitaires de l’avant, celles de l’intérieur et le soutien aux blessés. L’exposition est basée sur l’exploitation d’archives et de documents iconographiques. Des fonds privés de particuliers et des fonds de partenaires institutionnels (Musée du service de santé des armées. Paris / Service des archives médicales hospitalières des armées. Limoges) ont été rassemblés à cette occasion. Partie intégrante de l’exposition, deux tablettes numériques permettent aux visiteurs de découvrir, via une carte interactive, le paysage sanitaire de la Corrèze de 1914 à 1918. En liaison avec chacune des structures hospitalières présentées sont rassemblés photographies, articles de presses et documents d’archives inédits. Un catalogue d’exposition réalisé spécialement est disponible à la vente au prix unitaire de 15 euros. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50. Jusqu’au 13 mars.
  • lebel-tulleL’aventure du fusil Lebel à Tulle au Musée des armes. Une aventure recréée à travers les collections du musée. L’image du soldat français de la Première Guerre mondiale est inévitablement associée à celle du fameux fusil Lebel. Lancé à l’initiative du général Boulanger pour remplacer le fusil Gras, le fusil Lebel modèle 1886 et les modifications qui suivirent, ouvrirent la voie à une véritable révolution dans l’armement portatif français. Cette exposition retrace l’histoire et les particularités de cette arme produite par millions dans les manufactures d’armes d’Etat dont celle de Tulle. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 15 juin 2015.
  • CMJN de basePhotographies de David Molteau à Tulle à la médiathèque Eric-Rohmer. Une exposition à l’occasion des 5 ans. Pendant plusieurs mois, le plasticien et photographe david Molteau est venu surprendre les usagers de la médiathèque intercommunale Eric Rohmer dans leurs activités au sein de l’établissement. Son oeil sensible et affûté a ainsi capté de nombreux clichés dont les meilleurs sont aujourd’hui exposés à l’occasion des festivités pour les cinq années d’existence de la médiathèque. Les textes qui accompagnent les photographies ont été écrits par les usagers eux-mêmes. Entrée libre. Ouvert tous les jours sauf dimanche de 14h à 18h, mercredi et samedi à partir de 10h. Infos au 05.55.20.21.48 et sur mediatheque.tulleagglo.fr. Jusqu’au 4 avril.
  • nature_peintureNature en peintures au musée du cloître de Tulle. Cette exposition réunit quatorze oeuvres provenant de la collection du musée. Elle répond à la volonté d’accompagner le travail de récolement en cours en donnant à voir une sélection d’oeuvres habituellement non exposées. Les oeuvres présentées ont en commun d’explorer le sentiment de nature et sa représentation, qu’il s’agisse de paysages, de bouquets de fleurs ou de natures mortes. Pour dix d’entre elles, il était nécessaire de passer par une étape de restauration, permise grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin (DRAC).  Si l’envie de paysages verdoyants, de bouquets luxuriants vous. hante, cette présentation de peintures de la collection est le remède idéal. A noter autour de l’exposition: dimanche 16 novembre à 15h, visite découverte de l’exposition commentée par Karine Lhomme, responsable du Pôle musées, dimanche 18 janvier à 15h, rencontre avec Charlotte Jude, restauratrice professionnelle autour de la restauration des collections du musée et dimanche 15 février à 15h, ouverture exceptionnelle de la réserve de peintures pour une découverte au hasard des oeuvres (sur inscription au 05.55.26.91.05). Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 septembre 2015.
  • affiche arbre bois foretL’arbre, le bois, la foret à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. A partir de samedi 21 mars avec vernissage à 18h.De l’arbre dans tous ses états à travers les ouvres d’une soixantaine d’artiste. « La forêt occupe l’arrière plan, le fond de notre imaginaire et l’arbre, pour peu qu’il soit grand et majestueux fait fonction de totem, ou quand il est excessivement tordu évoque le monde diaboliquement obscur », explique Jean-Paul Blanchet, commissaire de l’exposition. « Entre l’univers mystérieux des racines et la canopée invisible, l’arbre est un microcosme qui se déploie par strate de la base au sommet, où grouille la vie entre l’écorce et les feuilles. Lieux de vie, lieux refuge. Le chêne qu’on abat est une mémoire qui meurt. Image de l’enracinement, il a la maîtrise du temps long. » Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 21 juin 2015.