VOS SORTIES DE LA SEMAINE

Agrandir le texte Réduire le texte Recommender cet article Imprimer ce billet

MARDI 26 MAI 2015

  • maisons paysannes en limousinConférence. Les maisons paysannes du Limousin à 14h30 à Brive aux Archives municipales. Une conférence proposée comme chaque dernier mardi du mois en partenariat avec la Société Scientifique Historique de la Corrèze. L’intitulé de la conférence est aussi le titre d’un ouvrage (paru en 2011) de l’intervenant Jean-Pierre Lacombe, photographe, poète. L’auteur présente les habitats du Limousin dans leurs moindres recoins: des modestes logis de journaliers aux granges imposantes, en passant par les fours communautaires, les moulins en déshérence et les linteaux sculptés… De chacune de ces descriptions transparaît l’âme du pays, sa mémoire, son histoire et sa géographie. Une façon de décrypter l’évolution des habitations paysannes d’autrefois, tout en rendant un hommage vibrant à leurs habitants. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

rouge

  • Danse en mai. Rouge à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Une pièce pour 7 danseurs avec la Compagnie S’Poart (prononcer Espoir). Direction artistique et chorégraphique Michaël Le Mer. Si la danse hip-hop était une couleur, elle serait rouge. Couleur ambivalente, le rouge joue sur les paradoxes : amour/colère, sensualité/sexualité, courage/danger, ardeur/interdiction… Elle n’est jamais présente, mais toujours suggérée. Sept “b-boys” virtuoses, nous offrent avec force et sensibilité une danse hip-hop inspirée de différents styles chorégraphiques. S’appuyant sur la diversité et les gestuelles discordantes des interprètes, Rouge fait appel à l’histoire de chacun et se nourrit des différents états émotionnels qui transforment le groupe et leurs danses. C’est aussi une création musicale et des ambiances sonores minimalistes créées à partir des sons émis par les danseurs : pas, chutes, souffles et rythmes cardiaques. Cette composition est spatialisée grâce à un système de multi diffusion sonore permettant une immersion totale du public dans la pièce. Durée: 60 min. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros, possibilité de pass festival 3 spectacles. Placement libre. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

MERCREDI 27 MAI

  • chateau_sableCiné goûterLe Château de sable à 16h10 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Le Château de sable de Co Hoedeman invite à retrouver notre âme d’enfant pour jouer avec les plus petits ! Retrouvez ce grand réalisateur dans trois courts-métrages qui vous éveilleront à la magie de l’animation ! Dans Tchou-Tchou, une fille et un garçon s’amusent dans une ville de cubes, de cylindres et de cônes qu’ils ont eux-mêmes bâtie. Surgit un dragon qui va tout bousculer. Le théâtre de Marianne est le domaine d’une petite marionnette qui fait vivre sous sa baguette trois saltimbanques. Dans Le Château de sable, un petit homme de sable construit, avec l’aide de ses amis, un château pour se protéger du vent. Mais la tempête arrive… Durée du film: 45 min. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org. Egalement samedi 30 mai à 16h10.

aire 2 funk traine savates

  • Danse en mai. Aire 2 funk à 18h à Brive place du Civoire. Une fanfare funk et dépoussiérante qui fait ses interventions surprises en ville. Suite au succès du spectacle précédent « Rencontre d’un Second Genre »  accueilli à Brive et Malemort en mai 2011,aire 2 funk voici le nouveau spectacle des Traîne-Savates avec ses 14 musicomédiens et danseurs hip-hop, dans la rue, dans leur espace de jeu : leur Aire de funk. Un show explosif de 45 minutes pour toute la famille. Poussant plus loin encore l’interaction entre les deux univers funk et hip-hop, les compositions Groove et les chorégraphies acrobatiques sont au rendez-vous, sans oublier l’humour et l’énergie festive qui caractérisent ces Traine-savates. Accès libre et gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • s_sceneouverteMusique actuelles. Scène ouverte à 19h à Tulle, gymnase Le Lovy. Une scène ouverte proposé en partenariat par Des Lendemains qui chantent et Les Sept collines. C’est gratuit ! Une belle programmation et toujours des surprises. Venez découvrir tous ces artistes en devenir autour d’un verre… Au programme : Mix électro, une chorégraphie de l’IME de Sainte Fortunade, Solène (chant) et Oxy-More (duo guitare/chant) Alexandre Benedicto – Beat Box. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

JEUDI 28 MAI

  • dominique borne drConférenceQuelle histoire pour la France d’aujourd’hui ? à 18h30 à Brive au musée Labenche, salle des conférences. Dominique Borne, historien, ancien doyen de l’inspection générale de l’Éducation nationale, anime cette conférence autour de son dernier livre, Quelle histoire pour la France ? Celui-ci interroge l’utilité et l’actualité de l’histoire de France, face aux bouleversements qui ont transformé notre pays durant ces dernières décennies. Il s’intéresse dans ses travaux à l’enseignement de l’histoire et du fait religieux dans le cadre de la laïcité. Il est président honoraire du conseil de direction de l’Institut européen en sciences des religions. Cette conférence est proposée par la Fraternité Edmond Michelet et l’ensemble scolaire du même nom avec le soutien de la Ville. Entrée gratuite. Le nombre de places étant limité, réservez auprès du musée Edmond Michelet au 05.55.74.06.08. Infos sur museemichelet.brive.fr.
  • 4555617_7_7c45_empty-moves-parts-i-ii-iii-d-angelin_16c9f19d011b7408c16a219dceebfefdDanse en mai. Empty moves (parts I, II & III) à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Création 2014 Festival Montpellier danse. Une pièce pour 4 danseurs avec le Ballet Angelin Preljocaj. Une grande pièce en danse pure. Une recherche du mouvement à partir de l’oeuvre Emptywords de John Cage. Empty moves se nourrit des actions et mouvements inspirés par les paroles et phonèmes lus en public par John Cage au Teatro Lirico de Milan le 2 décembre 1977. Tout au long de cette performance, le public relativement calme au début, réagit peu à peu et déploie sans le savoir, dans une série de cris et de manifestations sonores, une ligne supplémentaire à la partition de John Cage. Débordant ainsi son statut d’archive sonore, l’enregistrement de 1977 devient une oeuvre à part entière à laquelle a participé inconsciemment le public milanais. Durée: 1h40. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros, possibilité de pass festival 3 spectacles. Placement libre. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • bangThéâtreBig bang ou la vie d’un professeur de philosophie à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. De Philippe Avron avec le Théâtre de la Passerelle. « Depuis quarante ans, je parle du monde dans lequel nous vivons quoiqu’il en coûte. Et aujourd’hui, je choisis Philippe Avron comme le meilleur passeur d’humanité qui soit, puisqu’il nous convie à nous tenir droits et souriants face à la barbarie », explique le metteur en scène Michel Bruzat. Big Bang, c’est l’explosion primitive, c’est la première explosion qui a donné naissance à l’univers il s’agit pour moi de convoquer le monde d’Avron et ses interrogations sur l’existence, en faisant apparaître une foule de personnages. Ce voyage est commandé par la volonté de l’auteur de raviver l’esprit des philosophes. Il a mis l’essentiel au centre de sa vie. Le texte d’Avron nous ramène au centre du monde, à la lucidité, à l’intelligence du public. Humour, simplicité sont mis au service de la profondeur du texte. » Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.
  • PoiL_promo2014_ldMusiques actuelles. Poil à 19h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Poil ? Un afterwork avec le groupe Poil, plutôt délirant dans le genre. Poil abrite trois musiciens qui ne connaissent pas l’interdit et voguent au gré de leurs projets de musiques libres en groupe punk. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • soiree de merde.comComédie. Soirée de merde.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Robin. La rencontre improbable entre un célibataire misogyne et un robot à l’apparence de femme. Robin est un garçon misogyne et égoïste qui essaye en vain d’avoir une relation durable, mais son comportement l’éloigne inéluctablement de toutes les femmes. Il tombe sur le site Internet en vogue Cherchefemme.com et commande une « femme-robot-programmable », Samantha. Selon ses critères basiques de mâle, il la choisit capable d’accomplir les tâches ménagères, de satisfaire le moindre de ses désirs intimes, de tenir des conversations qui n’intéressent que lui et dotée d’une option de réglage de QI de 10 à 130. Mais Robin va être pris au piège de ses propres exigences en réceptionnant son colis… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 29 et samedi 30 mai ainsi que la semaine suivante jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 juin.
  • vz-8626EC75-2ED6-4FEF-B162-6E894FC93CD2Café théâtre. Le rat débile et le rat méchant à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. De et avec Christian Dob et Jacques Brière. Paulo Pirette, paysan de Lozère et vieux garçon, survit tranquillement avec ses chèvres dans sa ferme cévenole. Un soir d’hiver, son très lointain cousin, Daniel Leprince-Terveau, débarque chez lui. Cette visite est d’autant plus insolite que le cousin en question est ministre et qu’il n’a pas l’habitude de salir ses chaussures anglaises à huit mille francs la paire… Ping-pong entre un grand de ce monde et un oublié d’ailleurs. Une comédie d’actualité qui fait le portrait hilarant et décapant d’une société à deux vitesses. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement vendredi et samedi à 21h30 et dimanche à 18h.

************

VENDREDI 29 MAI

  • lemmerdeurCinéclub. L’Emmerdeur  à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une projection proposée par l’association Utatel dans le cadre de son cycle annuel « chanteurs et acteurs ». Un film d’Edouard Molinaro (sorti en 1973) avec Lino Ventura, Jacques Brel, Caroline Cellier, Jean-Pierre Darras… Un tueur à gages (Lino Ventura) doit exécuter un contrat. Dans un hôtel, son voisin de chambre (Jacques Brel) tente de se suicider. Dès lors, les problèmes commencent. Dans ce film, les deux acolytes forment un duo savoureux. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.

Courir a Brive 2014. Photo Diarmid Courrège

  • Courir à Brive à partir de 18h, départs et arrivées sur la Guierle. Une 28e édition pour le CA Brive athlétisme. C’est la plus grande course sur route de la région. Elle attire bien sur l’élite grâce à son parcours rapide et son label national. Courir a Brive 2014 enfants. Photo Diarmid CourrègeMais aussi tous les amoureux de la course à pied qui viennent se mesurer au chronomètre ou pour le plaisir voire par défi. Les challenges par équipe amène encore plus de convivialité à cette course. La manifestation phare revient cette année sur la Guierle. Les courses enfants, pas moins de 8 par tranches d’âges, débuteront à 18h (attention les inscriptions sont limitées à 1200). A 20h30, départ des 10km. Inscriptions uniquement en ligne (limitées à 1800). Pour les plus véloces, est prévu un sas prioritaire au départ. Engagements: pour les courses enfants 4 euros en ligne et 6 sur place; pour les 10km, 13 euros en ligne et 16 sur place. Infos chez MLK Sports à Malemort au 05.55.17.24.02 et sur courirabrive.fr ou jorganize.fr.
  • tango sumo-t.le-sauxDanse en mai. Around à 20h à Montignac, Place d’Armes. Une performance chorégraphique pour 8 danseurs et danseuses. Un moment à ne pas rater avec la Compagnie Tango Sumo d’Olivier Germser. Une seule danse, d’un seul trait. Un sacre moderne pour la rue. Around est une danse à bout de souffle. Le choeur qui invente son propre coeur. Un seul être aux corps multiples en course effrénée. Around, autour de nous, de nos vies, de nos morts… Rester ensemble, autour de l’essentiel, du feu, des vivants, des souffrants… Tous autour, pour aller vers l’ailleurs, en respirant l’air jusqu’au bout. Durée: 30 min. Accès libre et gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement samedi 30 mai à 19h, place du 14 juillet à Brive.

  • forever pavotMusiques actuelles. Gonzai night à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Avec Forever Pavot + Chocolat. Depuis ses débuts, Forever Pavot vogue entre deux mondes traversés par des sonorités fantasmagoriques. D’un côté celui de la pop sixties (sunshine pop, pop baroque) et de l’autre celui des maîtres de la musique de film (Ennio Morricone et la library music italienne, Alain Goraguer, Jean- Claude Vannier). Après trois 45 tours, son premier LP Rhapsode est sorti chez Born Bad Records. Six ans après la sortie de Piano Élégant, les gars de Chocolat reviennent avec «Tss Tss» signé chez Born Bad Records, un deuxième album de rock dont eux seuls ont le secret : un foutoir pop de chaleur analogue sans possible single, un acquittement rock hypnotique. Huit chansons passant par des sonorités psychédéliques, krautrock. Tarif unique: 10 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • A-la-renverse-photo xavier cantatThéâtreA la renverse à 20h30 à Terrasson, salle des fêtes. Avec le Théâtre du Rivage. Dernier spectacle tout public de la saison. Après avoir parcouru la France entière (presque 140 dates à ce jour), ne ratez pas ce bijou de spectacle inattendu, surprenant, émouvant, fort. À la renverse est une histoire d’amour entre deux jeunes gens, aux toutes prémices de leur vie d’adultes ; une histoire d’amour commencée depuis leur petite enfance, en Bretagne dans le Finistère. Sardine et Gabriel se connaissent depuis l’enfance. Chaque été et chaque mois de février, pour le carnaval, Gabriel part retrouver Sardine dans le Finistère, face à la mer, l’endroit de tous les possibles. Elle rêve de partir, lui de venir la rejoindre en Bretagne. Rockeurs au grand coeur, rêveurs maladroits, ils jouent avec la réalité, traversent ses dangers, se cherchent, se courent après, toujours à la renverse l’un de l’autre mais jamais séparés. Karin Serres y croise ses thèmes chers. Le jaillissement de la vie intérieure, la traversée des espaces-temps, l’appel et l’observation de l’ailleurs, les infinis possibles de la vie. Durée: 1 heure 10. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • c700x420ComédieSoirée de merde.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Robin. La rencontre improbable entre un célibataire misogyne et un robot à l’apparence de femme. Robin est un garçon misogyne et égoïste qui essaye en vain d’avoir une relation durable, mais son comportement l’éloigne inéluctablement de toutes les femmes. Il tombe sur le site Internet en vogue Cherchefemme.com et commande une « femme-robot-programmable », Samantha. Selon ses critères basiques de mâle, il la choisit capable d’accomplir les tâches ménagères, de satisfaire le moindre de ses désirs intimes, de tenir des conversations qui n’intéressent que lui et dotée d’une option de réglage de QI de 10 à 130. Mais Robin va être pris au piège de ses propres exigences en réceptionnant son colis… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 30 mai ainsi que la semaine suivante jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 juin.
  • courtine3web_632x421Théâtre. Courtine 1917 et La Rebelle à 21h à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Une soirée à deux pièces avec le Théâtre de l’Union. Courtine 1917, une saison rouge (d’après Y’a pas de bon Dieu de Jean Anglade raconte l’amour et le destin tragique de Jeanne, coiffeuse du village, et Grigori, président du Soviet des soldats russes. A travers eux, c’est l’histoire oubliée de 40.000 soldats russes qui, échangés contre un stock d’armes, sont venus combattre aux côtés des soldats français pendant la Première Guerre mondiale. Puis à la chute du Tsar, ils seront parqués dans un camp militaire en plein Cœur de la campagne creusoise, de peur que les idées révolutionnaires ne contaminent les troupes françaises… La rebelle (d’après Limoges, avril 1905 de Joël Nivard) raconte l’histoire des luttes ouvrières qui secouèrent la ville de Limoges au début du 20e siècle et qui débouchèrent sur la mort d’un jeune ouvrier de tout juste vingt ans, Camille Vardelle. S’y mêlent différents textes et chansons (notamment d’Etienne de la Boétie et d’Epictète) qui évoquent la liberté et le combat pour l’obtenir. Durée : 2 fois 45 min avec entracte. Tarifs pour les deux spectacles: 20 et 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.
  • le_rat_debile_et_le_rat_mechant-pmCafé théâtre. Le rat débile et le rat méchant à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. De et avec Christian Dob et Jacques Brière. Paulo Pirette, paysan de Lozère et vieux garçon, survit tranquillement avec ses chèvres dans sa ferme cévenole. Un soir d’hiver, son très lointain cousin, Daniel Leprince-Terveau, débarque chez lui. Cette visite est d’autant plus insolite que le cousin en question est ministre et qu’il n’a pas l’habitude de salir ses chaussures anglaises à huit mille francs la paire… Ping-pong entre un grand de ce monde et un oublié d’ailleurs. Une comédie d’actualité qui fait le portrait hilarant et décapant d’une société à deux vitesses. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement samedi à 21h30 et dimanche à 18h.
************

SAMEDI 30 MAI

Une journée fête de la danse à Brive

  • Danse en mai. Scènes ouvertes de 10h à 17h à Brive. Des scènes proposées par les Treize arches en partenariat avec la direction des affaires culturelles de la Ville. Comme les années précédentes, elles sont accessibles à tous, élèves, amateurs ou jeunes en voie de professionnalisation et à tous les styles de danse (moderne, classique, contemporaine, orientale, country, claquettes, zumba, tribal fusion et hip-hop… Libre et gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • affiche fete jeuFête mondiale du jeu de 11h à 21h à Brive, place Charles de Gaulle, autour de la collégiale. Pour la 16e année consécutive, Brive participe à la Fête mondiale du jeu. Cette fête a pour objectif de faire jouer un maximum de monde… dans le monde (World Play Day). A cette occasion, la ludothèque municipale se mobilise pour vous proposer des animations, avec des jouets, jeux de société, jeux géants, jeux d’antan, jeux d’adresse, pour tous les âges. Des clubs de jeux s’associent à cette journée. Le Cavalier Gaillard, club de jeu d’échecs, proposera des parties d’initiation et des parties pour confirmés et le Club Univers Fantastique des jeux sur plateaux et de cartes pour adultes. En fin de journée, un quizz pour tous âges vous permettra de tester vos connaissances et de découvrir le nouveau jeu de société réalisé et édité par le centre socio-culturel municipal Jacques Cartier, « En route pour l’Elysée ». Venez jouer en famille, entre amis, et redécouvrez les vertus du jeu dans le respect des 4 règles d’or de la Fête Mondiale du Jeu : gratuité, jeux pour tous, partout, et sous toutes ses formes. Accès libre, gratuit et ouvert à tous.
  • ligue_cancer_24h de Relais pour la vie à partir de 16h à Brive, plaine des jeux des Bouriottes. Ces samedi 30 et dimanche 31 mai, le comité de la Corrèze de la Ligue contre le cancer organise la 4e édition du Relais pour la vie: 24 heures de sport, de festivités et de solidarité. Il s’agit d’un relais en marchant ou en courant pendant 24 heures. Et tout autour de nombreuses animations. Cette manifestation permet de récolter des fonds en faveur de la lutte contre cette maladie. En participant à cette nouvelle édition du Relais, votre contribution financière aidera directement ceux qui souffrent du cancer. Informations et inscriptions sur relaispourlavie.net.
  • chateau_sableCiné goûterLe Château de sable à 16h10 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Le Château de sable de Co Hoedeman invite à retrouver notre âme d’enfant pour jouer avec les plus petits ! Retrouvez ce grand réalisateur dans trois courts-métrages qui vous éveilleront à la magie de l’animation ! Dans Tchou-Tchou, une fille et un garçon s’amusent dans une ville de cubes, de cylindres et de cônes qu’ils ont eux-mêmes bâtie. Surgit un dragon qui va tout bousculer. Le théâtre de Marianne est le domaine d’une petite marionnette qui fait vivre sous sa baguette trois saltimbanques. Dans Le Château de sable, un petit homme de sable construit, avec l’aide de ses amis, un château pour se protéger du vent. Mais la tempête arrive… Durée du film: 45 min. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.

flash good

  • Danse en mai. Flash Good et déambulations à partir de 17h30 à Brive. Rendez-vous en face du Chapon Fin (au croisement de l’avenue Edouard Herriot et du Boulevard Puyblanc) pour une manifestation dansée à travers le centre ville. Une proposition de la Cie Grégoire – Muriel Corbel / Artiste associée. 15 danseurs vous emmèneront tout au long des rues de Brive dans une manifestation dansée ponctuée de 3 événements surprises, pour arriver devant le Théâtre où sera lancée la Flash Good qui permettra de danser tous ensemble. Chaussez vos baskets et venez avec une chemise colorée. Repérez une 4L, et suivez le mouvement de la Flash Good. Vous pouvez aussi apprendre la chorégraphie avec la vidéo ci-dessous. Libre et gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • magali mineurCoquelicontes. Pleine lune à 18h à Brive à la médiathèque municipale. Un spectacle de Magali Mineur programmé dans le cadre de la 19e édition de Coquelicontes, festival itinérant du conte en Limousin. Sur une scène épurée, la première image s’ouvre dans la lumière et la musique du film Kaos, des frères Taviani. Vient ensuite le récit puissant et pétri d’images grandioses de champs brûlés, d’étendues de vent, de plaines infinies, porté par l’artiste seule en scène dans un langage simple et poétique. Pleine Lune est un spectacle qui nous emporte dans un tourbillon de vagues lyriques vers un peuple amoureux d’aventures, habité de désirs puissants, de peurs enfouies, oscillant entre la fascination pour la vie et celle pour la mort. A partir de 10 ans. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Spectacle comédie musicale et Fortissimo à 18h à Brive, à l’auditorium Francis Poulenc. Avec le conservatoire de Brive. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.

around-t.le-saux-2

  • Danse en mai. Around à 19h à Brive, place du 14 juillet. Une performance chorégraphique pour 8 danseurs et danseuses. Un moment à ne pas rater avec la Compagnie Tango Sumo d’Olivier Germser. Une seule danse, d’un seul trait. Un sacre moderne pour la rue. Around est une danse à bout de souffle. Le choeur qui invente son propre coeur. Un seul être aux corps multiples en course effrénée. Around, autour de nous, de nos vies, de nos morts… Rester ensemble, autour de l’essentiel, du feu, des vivants, des souffrants… Tous autour, pour aller vers l’ailleurs, en respirant l’air jusqu’au bout. Durée: 30 min. Accès libre et gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Paul-Lay_chapeauCiné concert jazz Sherlock junior à 17h au château du Saillant.En ouverture de la 35e édition du Festival, un récital de piano autour de l’émergence du ragtime, genre précurseur du jazz, et de ses variations contemporaines. Il s’agit d’une improvisation au piano de Paul Lay sur le film muet de Buster Keaton Sherlock junior. Paul Lay qui vient de remporter le Grand Prix du disque de Jazz de l’académie Charles Cros 2014, propose ici un éclairage musical d’un chef-d’œuvre cinématographique, à travers des improvisations et des compositions originales, en soulignant les contrastes, le lyrisme, et la poétique des images. Ce moyen métrage est considéré comme l’un des plus poétiques de Buster Keaton, celui où l’onirisme se mêle le plus naturellement au burlesque pur de par le sujet même du film. Tarifs: de 25 à 10 euros. Prochain rendez-vous du festival jeudi 9 juillet à Brive pour un spectacle Casse-noisette et un concert projection West side story. Infos 10 boulevard du Salan à Brive, au 05.55.23.25.09 et sur festival-vezere.com.
  • soiree_de_merde.com_-_afficheComédieSoirée de merde.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Robin. La rencontre improbable entre un célibataire misogyne et un robot à l’apparence de femme. Robin est un garçon misogyne et égoïste qui essaye en vain d’avoir une relation durable, mais son comportement l’éloigne inéluctablement de toutes les femmes. Il tombe sur le site Internet en vogue Cherchefemme.com et commande une « femme-robot-programmable », Samantha. Selon ses critères basiques de mâle, il la choisit capable d’accomplir les tâches ménagères, de satisfaire le moindre de ses désirs intimes, de tenir des conversations qui n’intéressent que lui et dotée d’une option de réglage de QI de 10 à 130. Mais Robin va être pris au piège de ses propres exigences en réceptionnant son colis… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement la semaine suivante jeudi 4, vendredi 5 et samedi 6 juin.
  • hqdefaultCafé théâtre. Le rat débile et le rat méchant à 21h30 au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. De et avec Christian Dob et Jacques Brière. Paulo Pirette, paysan de Lozère et vieux garçon, survit tranquillement avec ses chèvres dans sa ferme cévenole. Un soir d’hiver, son très lointain cousin, Daniel Leprince-Terveau, débarque chez lui. Cette visite est d’autant plus insolite que le cousin en question est ministre et qu’il n’a pas l’habitude de salir ses chaussures anglaises à huit mille francs la paire… Ping-pong entre un grand de ce monde et un oublié d’ailleurs. Une comédie d’actualité qui fait le portrait hilarant et décapant d’une société à deux vitesses. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr. Egalement dimanche à 18h.

************

DIMANCHE 31 MAI

relais_correze_presentation_hd

  • 24h de Relais pour la vie jusqu’à 16h à Brive, plaine des jeux des Bouriottes. Ces samedi 30 et dimanche 31 mai, le comité de la Corrèze de la Ligue contre le cancer organise la 4e édition du Relais pour la vie: 24 heures de sport, de festivités et de solidarité. Il s’agit d’un relais en marchant ou en courant pendant 24 heures. Et tout autour de nombreuses animations. Cette manifestation permet de récolter des fonds en faveur de la lutte contre cette maladie. En participant à cette nouvelle édition du Relais, votre contribution financière aidera directement ceux qui souffrent du cancer. Informations et inscriptions sur relaispourlavie.net.
  • vz-8626EC75-2ED6-4FEF-B162-6E894FC93CD2Café théâtre. Le rat débile et le rat méchant à 18h au Côté Rocher à Rocamadour, rue Roland Le Preux. De et avec Christian Dob et Jacques Brière. Paulo Pirette, paysan de Lozère et vieux garçon, survit tranquillement avec ses chèvres dans sa ferme cévenole. Un soir d’hiver, son très lointain cousin, Daniel Leprince-Terveau, débarque chez lui. Cette visite est d’autant plus insolite que le cousin en question est ministre et qu’il n’a pas l’habitude de salir ses chaussures anglaises à huit mille francs la paire… Ping-pong entre un grand de ce monde et un oublié d’ailleurs. Une comédie d’actualité qui fait le portrait hilarant et décapant d’une société à deux vitesses. Tarifs: de 15 à 12 euros, gratuit pour les moins de 7 ans. Infos au 05.65.10.93.39 et sur cote.rocher.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • 2014_CHAMEAU-DE-MAI_152x2401-e1429176417889-150x150Nos Amis No ! Robert Combas à Brive  au Garage, centre d’art contemporain,avenue Edouard Herriot. Après 35 ans de peinture, une rétrospective au Musée d’art contemporain de Lyon et le classement de l’automne dernier réalisé par Artprice l’associant au numéro 134, Robert Combas est à Brive avec ses amis et plus de soixante œuvres des années 80 à aujourd’hui. Robert Combas crée dès la fin des années 1970 une peinture spontanée, brute, qui s’inspire de la bande dessinée, de la publicité, du rock, de la variété mais aussi de l’histoire de l’art, des traditions religieuses et des cultures populaires. Avec entre autres, Rémi Blanchard, François Boisrond et Hervé Di Rosa, il s’oppose à l’extrême théorisation de l’art des générations précédentes (art conceptuel, art minimal, support-surface), et crée un dessin proliférant cernant de noir au pinceau des figures colorées à l’extrême. Nos Amis No ! est une exposition autour de l’animalité où le bestiaire, thème traité dès l’origine de l’histoire de l’art, nous entraine vers une réflexion sur la place de l’animal dans ce qui définit l’humanité. A noter une performance de l’artiste samedi 16 mai entre 20h et minuit qui réalisera une œuvre en public, dans le cadre de la Nuit européenne des musées. Autre performance de l’artiste, cette fois avec Lucas Mancione, samedi 19 septembre à 19h, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 20 septembre. Vous pouvez consulter notre article Un bestiaire stupéfiant au Garage Mac.
  • affiche expo entrelacsEntrelacs, pliés, tressés à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Un projet participatif autant qu’une belle initiative pleine de poésie. Le centre Jacques Cartier a en effet sollicité plusieurs de ses partenaires : le Jardin du Coeur, la Mission Locale, l’association du TUCSS, l’association des Jardiniers du 110 et les différents pôles familles et développement social du centre. L’idée était de réunir un public venant de tous horizons autour de la création de cette exposition qui mêle papier et osier, deux univers aériens. La partie osier a été assuré par l’osiericulteur vannier Serge Mazaud et la partie origami par Vincent Floderer. Les participants ont aussi travaillé l’osier vivant en plantant au potager vertical tout proche des structures qui procureront feuillage et convivialité autour de bancs et tables.L’exposition se clôturera par un apéro concert mardi 2 juin à partir de 19h. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 5 juin. Vous pouvez consulter notre article de présentation Quand l’osier se mêle d’origami.

intro-utopia

  • Utopia, la tentation des lendemains à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Collections du FRAC et de l’artothèque du Limousin. Une exposition réalisée avec la participation des élèves de 1ère Histoire des Arts du Lycée d’Arsonval. « 3920a9536e401a7e611d5389a397a68eAu thème retenu durant l’année scolaire 2014-2015, l’utopie, nous avons voulu répondre de façon concrète en montrant une sélection de maquettes et d’oeuvres évoquant le recyclage et le détournement d’objets que certains artistes de générations différentes ont pu produire ces quarante dernières années », explique Yannick Miloux, directeur artistique du FRAC. « A travers ce choix où l’on trouve de nombreuses photographies, des sculptures de tailles différentes qui vont de la maquette au fragment de mur à l’échelle 1/1, une peinture et une oeuvre en vitrine, nous souhaitons plonger le visiteur dans une exposition pleine de détails où l’attention est vivement requise. La mise en relation de ces différentes oeuvres au sein de l’exposition provoque certaines réflexions, sur l’échelle et les matériaux, par exemple, sur l’évolution des techniques d’assemblage qui sont, on le sait, une des caractéristiques de l’art du XXème siècle. On pourra utilement s’intéresser à la façon dont les artistes utilisent la photographie au sein de leur démarche, comme document, comme enregistrement d’une action temporaire (Hutchinson, Uhlen), ou comme un indice visuel cadré dans le paysage (Acosta) qui ouvre la voie à l’imagination. » Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. A partir du 15 juin, du mardi au samedi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 28 juin.
  • diane de bournazel afficheLes Promenades imaginaires de Diane de Bournazel à Brive à la médiathèque municipale. Créatrice et illustratrice de livres d’artistes, Diane de Bournazel, installée dans son atelier de Saint-Salvadour en Corrèze, travaille le livre comme oeuvre et comme objet depuis plus de 25 ans. Elle compose dans ses ouvrages un véritable parcours graphique dans lequel tout a son importance, le choix du papier et des supports comme les formats, avec lesquels elle joue. La médiathèque possède dans son fonds patrimonial contemporain plusieurs de ses ouvrages. Depuis quelques années déjà, livres uniques, petites éditions et ouvrages illustrés pour la jeunesse sont ainsi venus enrichir régulièrement la collection contemporaine de livres d’artistes de la médiathèque. A l’occasion de l’exposition, cet ensemble s’enrichit d’ouvrages empruntés auprès de la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges – qui possède également un très riche fonds d’ouvrages de Diane de Bournazel – mais également auprès de deux collectionneurs privés. L’ensemble présenté, qui comprend notamment de nombreux livres uniques, propose ainsi aux visiteurs une composition tout à fait inédite, rassemblée pour l’occasion en forme d’exposition rétrospective, au coeur du travail de l’artiste. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 30 mai 2015.
  • visuel_expo musée michelet liberation des campsDe la découvre des camps au retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet. Une exposition réalisée par le Mémorial de la Shoah pour le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration nazis. Janvier 1945. Devant l’avancée des troupes soviétiques, les nazis organisent l’évacuation vers l’ouest de plusieurs centaines de milliers de détenus des camps de concentration, dont beaucoup périssent lors de « marches de la mort ». Trois mois plus tard, en libérant les camps situés sur le territoire allemand, les Alliés découvrent avec effroi la réalité de l’univers concentrationnaire nazi. C’est un choc. Dachau, Mauthausen, Buchenwald… ces noms deviennent synonymes d’horreur, et les images de cadavres amoncelés et de corps décharnés ébranlent les opinions publiques qui prennent conscience du système de terreur et de déshumanisation et d’extermination des Juifs d’Europe, symbolisée par le camp d’Auschwitz-Birkenau. En s’appuyant sur une riche iconographie et de nombreux témoignages de survivants, l’exposition retrace la libération des camps dans son épaisseur historique: les derniers mois de la mise en oeuvre de la « Solution finale », la liquidation et l’évacuation des camps de l’Est devant l’avancée des troupes soviétiques, la découverte des camps de l’Ouest par les Alliés au printemps 1945, le rapatriement des déportés et les tentatives de  reconstruction après la guerre. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 avril, du lundi au samedi de 13h à 18h et à partir du 1er mai du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 mai.
  • francois reuillonBestioles à Tulle à la Cour des arts, rue des Portes Chanac. Bienvenue dans l’univers de François Reuillon, où hibou, papillon, hérisson, dinosaure, crocodile, tortue, girafe, cochon se retrouvent dans la cour extérieure de la Cour des arts. Au total, plus de 25 pièces sorties de son bestiaire fantastique. « Après des études faites il y a une trentaine d’années dans le domaine du végétal, je me suis intéressé à la matière bois. C’est en pensant avant tout aux enfants que j’ai entrepris de fabriquer ce petites « bestioles », copies non conformes, mais j’y ai mis tout mon coeur, et un peu d’énergie aussi. » Rencontre avec l’artiste qui vit et travaille à Tulle, samedi 30 mai à 12h. Permanences les mardi, jeudi et vendredi de 12h30 à 18h30 et mercredi de 10h à 12h et de 13h à 18h30. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 30 mai.
  • orpheeeteurydiceStandard de Romain Larbre à Tulle à la Cour des arts, rue des Portes Chanac. Le travail que présente Romain Larbre prend pied sur le choix des sujets utilisés dans la peinture dîtes classique. Celle qui débute à la Renaissance et se poursuivra sur de nombreux courants suivants. « Le portrait, la représentation mythologique et religieuse sont les thèmes que j’emprunte à ces standards du 15e siècle avec l’envie première de leur donner un contenu plus contemporain par l’utilisation d’une iconographie actuelle, une iconographie que l’on trouve dans la culture populaire d’aujourd’hui. Essayer de créer un heureux croisement entre Classique et Moderne. » La série Peplum est une articulation de ce dessein. Ce travail débute par une sélection de captures d’écrans de ces films de genre. Je les utilise ensuite pour support visuel. » Le travail plastique engendré ambitionne de raconter quelque chose de plus actuel à ces images vieilles d’un demi-siècle. Permanences les mardi, jeudi et vendredi de 12h30 à 18h30 et mercredi de 10h à 12h et de 13h à 18h30. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 30 mai 2015.
  • lebel-tulleL’aventure du fusil Lebel à Tulle au Musée des armes. Une aventure recréée à travers les collections du musée. L’image du soldat français de la Première Guerre mondiale est inévitablement associée à celle du fameux fusil Lebel. Lancé à l’initiative du général Boulanger pour remplacer le fusil Gras, le fusil Lebel modèle 1886 et les modifications qui suivirent, ouvrirent la voie à une véritable révolution dans l’armement portatif français. Cette exposition retrace l’histoire et les particularités de cette arme produite par millions dans les manufactures d’armes d’Etat dont celle de Tulle. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 15 juin 2015.
  • nature_peintureNature en peintures au musée du cloître de Tulle. Cette exposition réunit quatorze oeuvres provenant de la collection du musée. Elle répond à la volonté d’accompagner le travail de récolement en cours en donnant à voir une sélection d’oeuvres habituellement non exposées. Les oeuvres présentées ont en commun d’explorer le sentiment de nature et sa représentation, qu’il s’agisse de paysages, de bouquets de fleurs ou de natures mortes. Pour dix d’entre elles, il était nécessaire de passer par une étape de restauration, permise grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin (DRAC).  Si l’envie de paysages verdoyants, de bouquets luxuriants vous. hante, cette présentation de peintures de la collection est le remède idéal. A noter autour de l’exposition: dimanche 16 novembre à 15h, visite découverte de l’exposition commentée par Karine Lhomme, responsable du Pôle musées, dimanche 18 janvier à 15h, rencontre avec Charlotte Jude, restauratrice professionnelle autour de la restauration des collections du musée et dimanche 15 février à 15h, ouverture exceptionnelle de la réserve de peintures pour une découverte au hasard des oeuvres (sur inscription au 05.55.26.91.05). Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 28 septembre 2015.
  • affiche arbre bois foretL’arbre, le bois, la foret à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. A partir de samedi 21 mars avec vernissage à 18h.De l’arbre dans tous ses états à travers les ouvres d’une soixantaine d’artiste. « La forêt occupe l’arrière plan, le fond de notre imaginaire et l’arbre, pour peu qu’il soit grand et majestueux fait fonction de totem, ou quand il est excessivement tordu évoque le monde diaboliquement obscur », explique Jean-Paul Blanchet, commissaire de l’exposition. « Entre l’univers mystérieux des racines et la canopée invisible, l’arbre est un microcosme qui se déploie par strate de la base au sommet, où grouille la vie entre l’écorce et les feuilles. Lieux de vie, lieux refuge. Le chêne qu’on abat est une mémoire qui meurt. Image de l’enracinement, il a la maîtrise du temps long. » Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 21 juin 2015.