L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties du week-end

JEUDI 17 FÉVRIER 2011

  • Musique. Karimouche à 20h30 à l’auditorium Francis Poulenc à Brive. Spectacle des treizearches. Karimouche, c’est de la chanson française version hip hop, résolument. Elle s’appelle Carima, mais depuis l’enfance, ses proches l’appellent Karimouche. Son premier album Emballage d’origine est sorti l’an dernier. Dans une autre vie costumière de théâtre, danseuse de hip hop, artiste de café-théâtre, Karimouche est une fille de la scène, un spectacle à elle toute seule, un Ovni qui a un pied dans la chanson française et l’autre dans les musiques urbaines. Elle prend à contrepied, et même à rebrousse-poil, tous les clichés de la beurette de banlieue qui prend le micro: “On m’a souvent demandé: “Carima, vous faites du r’n’b ou du hip hop?” Y’a une loi qui dit que toutes les Carima, Nadia, Fatima et les autres ne peuvent faire que du hip hop ou du r’n’b. Eh bien non! J’aime le hip hop mais aussi plein d’autres choses… J’ai grandi à Lyon et fait mes études à Angoulême! Chez moi, on écoutait Oum Khalsoum mais aussi Ferré… Je suis Charentaise-Berbère!” Et là, pas calmé? Durée: 1 heure 30. Tarifs: 18 euros, réduits à 8 et 4 euros. Infos et résa au 05.55.24.11.13 et sur le site des treizearches. Un spectacle qui associe une scène locale le lendemain samedi 18 février à 20h30 avec The Spleen et Iris, également à l’auditorium.

**************

VENDREDI 18 FÉVRIER

  • THE SPLEENMusique. Scène locale avec The Spleen et Iris à 20h30 à l’auditorium Francis Poulenc à Brive. Spectacle des treizearches. Ce concert est associé au concert de Karimouche. The Spleen est né de l’amitié de trois jeunes musiciens las de “galérer” chacun de son côté. IRISAprès avoir débuté par des reprises, le groupe joue désormais ses propres compositions. Cette formation constituée d’un bassiste (et chœur), d’un guitariste chanteur et d’un batteur, se promène à travers le monde des White Stripes, Wolfmother ou encore The Electrix. Iris se compose de quatre membres : Simon à la batterie, Adrien à la guitare électrique et au chant, Lucas à la basse et aux choeurs et Bertrand au piano et aux chœurs. Fondé en avril 2008 à Brive, Iris s’inspire de grands groupes comme Muse, Coldplay, U2, ou encore JJ Goldman. A son répertoire, des reprises mais aussi des compositions originales. Entrée libre. Infos au 05.55.24.11.13 et sur le site des treizearches.
  • Joël Jouanneau. DRLecture mise en espace à 20h30 au théâtre de la Grange à Brive. Denis Bonnetier met en espace des textes de Joël Jouanneau dans le cadre Les auteurs vivants ne sont pas tous morts. Joel Jouanneau est auteur, metteur en scène et pédagogue. Cet auteur d’une vingtaine de pièces s’adresse tantôt aux adultes, tantôt aux enfants, petits et grands. “Savant alliage de grave et de léger, sa langue fluide et musicale lui permet aussi bien d’inventer un théâtre qui évoque e monde magnifique et terrifiant de l’enfance que d’embrasser des sujets plus classiques.” Parmi ses pièces: Mamie Ouate en Papôasie, Le marin d’eau douce, L’adoptée, L’ébloui… Cette lecture est mise en espace par Denis Bonnetier, marionnettiste, infographiste et metteur en scène de la cie Zapoï. Entrée libre. Infos et résa au 05.55.86.97.99.
  • Baby, le patron, devant le MarylandSoirée Jazzer à 3 à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. En étant membre de cette association, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.
  • Musiques actuelles. Les nuits de l’alligator à 20h30 aux Lendemains qui chantent à Tulle. Trois groupes pour cette nuit spéciale alligator: Laura Veirs & the Hall of flames (folk, Etats-Unis), Caitlin rose (country folk, Nashville) et Youri Blow (blues psyche, Bretagne). 11 ans de carrière et 7 albums ont permis à Laura Veirs de s’imposer comme une des figures incontournables de la scène folk internationale. Et pourtant, à la fin des années 90, rien ne prédestinait cette étudiante en géologie et en chinois mandarin à embrasser une telle carrière. Ce qui aurait été bien dommage en nous privant de sa voix remarquable et de son univers poétique. Douce, talentueuse et atypique…Voici des mots qui colleraient à la peau de Caitlin Rose s’il fallait la définir en 3 adjectifs. Mais bien heureusement, cette demoiselle native de Nashville est bien plus complexe et redonne ses lettres de noblesses au country folk, cher au Tennessee, en y ajoutant des textes frais et subtils. Quant à Youri Blow, une chose est sûre, il aime les voyages, le métissage et la musique ! Le savoureux mélange de ses trois passions produit un étonnant et détonnant mariage inédit entre le blues/rock psyché (Pink Floyd/Hendrix), le delta blues (Blind Willie Johnson) et la musique traditionnelle (Mongolie, Turquie, Inde): une créativité débordante!  Tarifs: 12 euros sur place, 9 euros en location. Infos au 05.55.26.09.50 et sur le site des lendemains.

**************

SAMEDI 19 FÉVRIER

  • Théâtre. Marilyn’s dressing room à 20h30 au théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Viallatoux. Concert entre jazz et poésie rock… Le 5 août 1962, par un rigoureux soir d’hiver de l’est étasunien, les cinq frères Aldol, séparés de naissance, se trouvent pour diverses raisons, obscures pour la plupart, dans le très grand et très luxueux placard de Mademoiselle Norma Jane Mortenson. Traumatisés mais en famille, ils fondèrent le marilyn’s dressing room… en souvenir de ce funeste jour. Disciple de Philippe Léotard, d’Alain Bashung et de Serge Gainsbourg, le limougeaud Yann Karaquillo est le leader du groupe Marilyn’s dressing room. C’est au Woodstock Boogie Bar, avenue Montjovis à Limoges, qu’ont résonné en juin dernier les premières notes de Marilyn’s dressing room. Quelques semaines plus tard, devant le Bombay, place Denis Dussoubs, le grand public découvre ce groupe original aux accents “bashungiens”. Avec Yann Karaquillo, Alain Labarsouque, Laurent Rousseau, Julien Michelet, Thomas Hilaire. Durée: 1 heure. Tarif unique 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur le site des Gavroches.
  • 21e Tournoi de tennis à Brive, salle municipale de tennis, avenue Léo Lagrange. Après une année de mise en stand-by (en 2010), le tournoi renaît de ses cendres sous l’impulsion de Gabriel Missout qui a reconstitué une équipe homogène et rajeunie au sein de l’association UTTB (Union pour le Tournoi de Tennis de Brive) qui fédère tous les clubs de tennis de la cité gaillarde (CSRO Tennis, ASPO BRIVE TENNIS, CAB Tennis). Cette 21e édition se déroule jusqu’au 5 mars. Formule open (de non Classé à 1ère série). Epreuves de simples (H. et F.) ainsi que Séniors. Plus (+35 ans, +45 ans, +55 ans, + 65ans pour les hommes et + 35ans dames) soit 7 tableaux. Qualifications pour les NC, 40, 30/5, 30/4 le W.E. des 12 et 13 Février. Entrée gratuite. Infos au 06.76.37.20.31 ou 05.55.74.32.35 ou 05.55.17.00.83.

**************

DIMANCHE 20 FÉVRIER

  • 21e Tournoi de tennis à Brive, salle municipale de tennis, avenue Léo Lagrange. Après une année de mise en stand-by (en 2010), le tournoi renaît de ses cendres sous l’impulsion de Gabriel Missout qui a reconstitué une équipe homogène et rajeunie au sein de l’association UTTB (Union pour le Tournoi de Tennis de Brive) qui fédère tous les clubs de tennis de la cité gaillarde (CSRO Tennis, ASPO BRIVE TENNIS, CAB Tennis). Cette 21e édition se déroule jusqu’au 5 mars. Formule open (de non Classé à 1ère série). Epreuves de simples (H. et F.) ainsi que Séniors. Plus (+35 ans, +45 ans, +55 ans, + 65ans pour les hommes et + 35ans dames) soit 7 tableaux. Qualifications pour les NC, 40, 30/5, 30/4 le W.E. des 12 et 13 Février. Entrée gratuite. Infos au 06.76.37.20.31 ou 05.55.74.32.35 ou 05.55.17.00.83.

**************

LES EXPOS À VOIR

  • Expo ConvergencesConvergences à la chapelle Saint-Libéral à Brive. Cette nouvelle exposition présente les œuvres de quatre artistes: deux sculpteurs brivistes Louis Tamain et Pierre Mouzat et les peintres Pierre Noailhac (Feytiat) et Roger Thalamy (Lot). “Une exposition du cœur”: les quatre artistes se connaissent de longue date et s’apprécient. Des artistes pourtant aux visions très différentes. Dans la chapelle, leurs œuvres se suivent mais ne se ressemblent pas. Corps ronds et voluptueux tout de bronze vêtus pour Louis Tamain, silhouettes décharnées, tiraillées par la matière pour Pierre Mouzat, portraits, scènes de rue, paysages qui prennent vie au couteau pour les artistes peintres. A découvrir jusqu’au 20 février. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30 et le dimanche de 15h à 18h30. Infos: 05.55.74.41.29. Vous pouvez également lire notre article de présentation en cliquant ici.
  • Sucres… en corps au centre socioculturel municipal Jacques Cartier à Tujac. Cette nouvelle exposition s’adresse à un large public, curieux des mystères du corps humain et soucieux de bien gérer sa santé. A la découverte des sucres dans le corps… Un parcours ludique et interactif est proposé aux petits, comme aux grands pour répondre à des questions essentielles: d’où viennent les sucres? Où vont-ils? A quoi servent-ils? L’expo démonte nombre d’idées reçues et permet au visiteur de réaliser qu’une meilleure santé passe par une meilleure connaissance de soi, de son organisme et de son alimentation. Le visiteur suit le parcours des sucres depuis leur fabrication par les végétaux jusqu’à leur utilisation comme carburant dans les cellules. Des animations pour les groupes (sur rendez-vous au 05.55.86.34.60) permettent d’apprendre en s’amusant : un atelier dégustation à la découverte des goûts, un autre comparatif avec le morceau de sucre devenant l’unité de mesure, un atelier hygiène bucco-dentaire pour apprendre à bien se brosser les dents. Cette exposition est proposée par la Ville et la Caisse d’assurance maladie dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS). Entrée libre et gratuite. Ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Jusqu’au 18 février.
  • Collégiale Saint-Martin: archives et objets retrouvés au musée Labenche. L’exposition qui vient d’ouvrir ce 16 février est réalisée conjointement par le musée et les archives de la Ville. Un patrimoine de grande importance a été “re-découvert” dans la sacristie de la collégiale Saint-Martin de Brive. Ont ainsi été mises au jour près de 300 pièces du début du XIXe siècle au milieu du XX siècle, vêtements liturgiques, bougeoirs, croix, bannières, reliques, chromos lithographiques entre autres et plusieurs milliers de pages manuscrites de la même période, essentiellement des registres de catholicité, mais aussi des documents administratifs et comptables de la fabrique, un registre de confrérie de 1799-1803. L’exposition de ce fonds patrimonial présente un choix représentatif exprimant la portée tant religieuse que culturelle. Elle montre également les supports de la foi occidentale et participe à l’ouverture de la pensée de chacun. Elle permet également de prendre conscience par tous du rôle de la ville en matière de conservation et de transmission du patrimoine. Ouverte tous les jours sauf le mardi de 10 h à 12 h et de 13 h 30 à 18h (18 h 30 à partir du 1er avril). Jusqu’au 15 mai 2011 (fermeture le 1er mai). Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.70.
  • Marie BazinPeintures de Marie Bazin à l’IUT Jules Vallès à Brive. Une exposition au sein d’un lieu d’enseignement et pourquoi pas ? Cette exposition qui a débuté ce 1er février se tient dans la salle de réunion du bâtiment GEII (face à l’entrée principale). Cet artiste du Sud-Ouest, musicienne de profession, partage son univers insolite et coloré et quelques unes de ses dernières toiles. Couleurs, matières, comme pour mieux retrouver son âme d’enfant comme avec cette toile Les dérouleurs de temps qui sert d’affiche à l’exposition. Jusqu’au 31 mars. Exposition accessible du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 14h à 18h. Plus d’infos sur le site de l’artiste et sur son blog. Entrée gratuite.
  • Oeuvre de Daniel FaureL’écriture au-delà du geste à la galerie Et tant d’arts, 5 bd Lachaud à Brive. La galerie présente les peintures et encres de Daniel Faure jusqu’au 31 décembre. A découvrir également “Nouvelles œuvres” d’Odile Alliet, peintre illustratrice, mêlant suites de visages, paysages, fleurs et fruits sans oublier les chats. ODILE ALLIET Peintre - illustratriceUne dizaine d’autres artistes sont également exposés. Ouverte du mardi au samedi de 13h30 à 18h30, le mercredi sur rendez-vous. Vous pouvez consulter le site de l’artiste en cliquant ici. Infos au 05.55.92.23.53 et sur le site ett19.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire