L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de l’été

MARDI 20 AOÛT 2019

  • Festival de la Vézère. Thibaut Garcia et Anastasia Kobekina à 20h30 en la collégiale de Turenne. Un duo exceptionnel. Vainqueur des concours les plus prestigieux, le Toulousain Thibaul Garcia, 23 ans, nouveau virtuose de la guitare classique se produit partout dans le monde jusqu’au Carnegie Hall de New York, où il fait partager sa passion de la musque baroque. Il a été lauréat en février dernier d’une Victoire de la musique révélation soliste instrumental de l’année. Originaire d’Ekaterinbourg et issue d’une famille de musicens, Anastasia Kobekina s’est produite en soliste aux côtés d’orchestres de chambre, notamment les Virtuoses de Moscou et l’Orchestre de Chambre Kremerata Baltica, de même qu’avec l’Orchestre Symphonique de Vienne, l’Orchestre National Russe… Au programme: Granados, Albéniz, De Falla, Piazzolla, Villa-Lobos… Tarifs: 28 et 15 euros. Infos au 05.55.23.25.09 et sur festival-vezere.com.

************

MERCREDI 21 AOÛT

  • Animation. Un été sur les rails de 15h à 17h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle et aux archives municipales rue Massénat. Dans le grand hall, dans le cadre de l’exposition du même nom avec le photographe Arnaud Maitrepierre et le Train briviste corrézien. Venez découvrir les réseaux en mouvement et profiter des connaissances et de l’expérience des membres de l’association du Train briviste corrézien qui seront heureux de vous communiquer leur passion. Tout public. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Également mercredi 28 août et 11 septembre de 15h à 17h et samedi 7 septembre de 10h à 12h.
  • Nocturne des Jardisn de Colette à partir 20h à Varetz. Le parc floral Les Jardins de Colette s’illumine de centaines de bougies et vous offre un cadre enchanteur pour une soirée estivale à ne pas manquer. Pique-nique (apporté par vos soins), concerts, visite libre ou théâtralisée, venez profiter d’un cadre champêtre et d’une ambiance conviviale pour une soirée réussie en famille ou entre amis. Pour la visite théâtralisée, ce sont des personnages nés sous la plume de Colette, qui vous accompagneront dans les jardins pour vous raconter avec humour l’histoire trépidante de l’écrivain. Le déroylé: de 20h à 21h pique-nique musical (avec denrées apportées par vos soins), de 21h à 22h viste libre ou théâtralisée et de 22h à 23h concert en terrasse. Pour ce dernier mercredi, avec Tax Brothers and The Old Racoon. C’est l’histoire de trois potes d’enfance, qui ont chacun suivi des routes différentes pour finalement se retrouver bien des années plus tard. C’est l’épopée mythique d’un vieux raton laveur qui décide d’aller explorer le monde. Tarifs: 7,40 et 8,80 euros, gratuit pour les moins de 3 ans, pass famille nombreuse à 32,40 euros. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com.

************

JEUDI 22 AOÛT

  • Festival de la Vézère. Grand concert de clôture. Gracias a la Vida à 20h30 à Tulle en la cathédrale. Le final de cette 39e édition du Festival. Un hommage à la musique des peuples d’Amérique du Sud. L’ensemble La Chimera dirigé par Eduardo Egües, se concentre cette fois sur une région emblématique composée originairement par des territoires guaranis et Incas, plus tard dominée par les Jésuites, pour arriver à nos jours avec les noms de Paraguay, de Bolivie, de Pérou, de Chili et d’Argentine. Gracias a la vida, qui prend le nom de la célèbre chanson de la compositrice chilienne Violeta Parra, est un hommage à la musique de ces peuples, à travers un « folklore imaginaire » qui parcourt et visite les époques musicales distinctes de la région. Barbara Kusa, soprano
. Mariana Rewerski, mezzo-soprano. Luis Rigou, flûtes andines. Tarifs: 30 et 15 euros. Infos au 05.55.23.25.09 et sur festival-vezere.com.
  • Spectacle. Championnat du monde d’aquatisme à 21h au lac du Causse à Lissac sur Couze. Tous les jeudis soirs rendez-vous plage des peupliers pour un spectacle. Ce jeudi une compétition comic’eau sportive. Gratuit.

************

SAMEDI 24 AOÛT

  • Festival du bien élever au bien manger de 8h à 20h à Brive salle-halle Brassens et dans les jardins de la Guierle. La ferme géante est de retour sur la Guierle pendant 2 jours pour une 51e édition qui valorise l’excellence du terroir. Une exigence de qualité et toujours des nouveautés. Vaches, veaux, taureaux, porcins, ovins et caprins, palmipèdes et gallinacés… quelque 700 animaux de tous poils et toutes plumes retrouvent le chemin de cette ferme XXL. En marge des concours et démonstrations, le public pourra goûter aux Saveurs gourmandes (la trentaine d’exposants occuperont l’intégralité de la salle Brassens), mettre ses papilles à contribution avec un atelier de dégustation à l’aveugle, participer à un concours de photos sur Instagram où les like désigneront les gagnants, admirer le retour des vaches Salers, découvrir la toute nouvelle association Le cheval dans tous ses états, jusqu’à une séance d’ostéopathie équine… Sans oublier d’assister à trois conférences grand public qui se tiendront salle Meyrignac au premier étage du théâtre et valorisent une agriculture plus respectueuse du vivant et plus saine, notamment ce samedi à 15h avec Bienvenue les vers de terre. Infos auprès du service des affaires agricoles au 05.55.74.90.20. Également dimanche 25 août de 8h à 19h.
  • Samedi en musique de 11h30 à 13h30 à Brive,a venue de Paris. Avec l’Office de tourisme en partenariat avec les cafés brasseries Le Local, Le Sweet et Le Paris. Le samedi, venez profiter tout l’été de la fin du marché en musqiue. Avec différents groupes au fil des semaines.

  • Concert folk’n roll. Bleu Charette à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Le duo lotois Bleu Charrette vous sert, en anglais comme en français, un savoureux mélange se nourrissant d’inspirations musicales variées de ses deux membres. Au menu : une bonne dose de folk britannique et celtique traditionnelle, une louche de blues juteux, garni généreusement de notes country, agrémenté d’un zeste de pop anglaise, le tout arrosé d’un filet de rock pimenté. Idéal en ce week-end de Festival de l’élevage. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

************

DIMANCHE 25 AOÛT

  • Festival du bien élever au bien manger de 8h à 19h à Brive salle-halle Brassens et dans les jardins de la Guierle. Vaches, veaux, taureaux, porcins, ovins et caprins, palmipèdes et gallinacés… quelque 700 animaux de tous poils et toutes plumes retrouvent le chemin de cette ferme XXL. En marge des concours et démonstrations, le public pourra goûter aux Saveurs gourmandes (la trentaine d’exposants occuperont l’intégralité de la salle Brassens), mettre ses papilles à contribution avec un atelier de dégustation à l’aveugle, participer à un concours de photos sur Instagram où les like désigneront les gagnants. À noter ce jour deux conférences grand public salle Meyrignac au premier étage du théâtre: à 11h Nos enfants mangent local à l’école et à 14h30 Ces petits insectes qui aident l’agriculture (suivi d’un atelier avec des microscopes). Infos auprès du service des affaires agricoles au 05.55.74.90.20. Également dimanche 25 août de 8h à 19h.

  • Soirée guinguette à partir de 18h au lac du Causse, plage du Moulin, Lissac sur Couze. Avec l’Office de tourisme. La Guinguette s’installe au bord du lac les dimanches soirs au bord du lac. Tables, chaises et bottes de paille sont mises à disposition, un truck arrive pour la restauration, certains apportent de quoi pique-niquer et en avant la musique avec un groupe différent à chaque fois. Selon la semaine, ambiance Brasil, soul, pop rock, country… Ce dimanche, Les Tax Brothers and the Old Racoon distillent leurs folk, blues et country délures et festifs.

************

MERCREDI 28 AOÛT

  • Animation. Un été sur les rails de 15h à 17h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle et aux archives municipales rue Massénat. Dans le grand hall, dans le cadre de l’exposition du même nom avec le photographe Arnaud Maitrepierre et le Train briviste corrézien. Venez découvrir les réseaux en mouvement et profiter des connaissances et de l’expérience des membres de l’association du Train briviste corrézien qui seront heureux de vous communiquer leur passion. Tout public. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Également samedi 7 septembre de 10h à 12h et mercredi 11 septembre de 15h à 17h.
  • Folklore à 17h30 à Brive au kiosque de la Guierle. Un moment de folklore avec la Bourrée limousine.10 danseurs avec 3 musiciens (accordéon, cabrette et vielle à roue). Au programme : Danses traditionnelles, bourrées, polkas, valses. Gratuit.

************

JEUDI 29 AOÛT

  • Spectacle. French Touch made in Gremany à 21h au lac du Causse à Lissac sur Couze. Jonglerie et humour. Agile et volubile, Immo ne se fait pas de bile pour déplacer les frontières du rire. Gratuit.

************

VENDREDI 30 AOÛT

  • Barathon à 18h à Brive dans les bars. Le Barathon revient pour fêter la rentrée. Comme l’an dernier, le vendredi (30 août) se passe à Brive et le samedi (31 août) à Tulle. Des concerts, des bars, de la musique, des bières, des terrasses, des salles, des batteries, des guitares, des déambulations, et des concerts gratuits jusqu’à 2 h. Organisé par Grive la Braillarde. Infos sur grivelabraillarde.fr.
  • Spectacle familial. Immo à 21h à Brive, plage du Commerce, au pied de la collégiale Saint-Martin. Jonglerie, humour et mots fins. Gratuit.

************

SAMEDI 31 AOÛT

  • Bourse d’échange de cartes de 10h à 12h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Samedi en musique de 11h30 à 13h30 à Brive,a venue de Paris. Avec l’Office de tourisme en partenariat avec les cafés brasseries Le Local, Le Sweet et Le Paris. Le samedi, venez profiter de la fin du marché en musqiue.
  • Guinche express à 21h à Brive, place de la Halle. Alex Fohl et sa guinguette posent es valises dans la mythique discothèque du Cardinal, avenue Maillard. Infos au 05.55.24.08.80.
  • Concert. Mojo Hands à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

************

DIMANCHE 1er SEPTEMBRE

  • Dimanche détox à partir de 10h30 à Brive dans les jardins de la Guierle. à 10h30 séance de yoga, à 11h30 concert en acoustique et de 10h30 à 13h douceurs du foodtruck. Infos au 05.55.24.08.80.
  • Animation musicale. Jamais 2 sans 3 de 11h30 à 13h30 à Brive au Kiosque dans les jardins de la Guierle. Gratuit.
  • Soirée guinguette à partir de 18h au lac du Causse, plage du Moulin, Lissac sur Couze. Avec l’Office de tourisme. Dernier rendez-vous de La Guinguette au bord du lac qui a chanté tous les dimanches d’été. Tables, chaises et bottes de paille sont mises à disposition, un truck arrive pour la restauration, certains apportent de quoi pique-niquer et en avant la musique avec un groupe différent à chaque fois. Ce dimanche, c’est le Cadri à la Guinguette, la mythique discothèque briviste prend les commandes.

************

LES EXPOS À VOIR

Bulletin d’information, série « Clones », 2003, peinture sur toile, 195 x 130 cm - Collection particulière – Photographie de Jean-Louis Losi

  • Clones n°2, série « Clones », 2001, peinture sur toile, 170 x 170 cm - Collection particulière – Photographie de Michel NguyenPaul Rebeyrolle à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Né à Eymoutiers (Haute-Vienne), Paul Rebeyrolle s’est imposé comme l’un des peintres majeurs du 20e siècle. Son œuvre, puissante et généreuse, est un appel à la liberté. Cet artiste indomptable et indiscipliné, défenseur des opprimés contre toutes les injustices, craint sa rage à travers ses œuvres, jamais moraliste, aura mis sa peinture au service de son idéal politique. Révolté par toutes les oppressions, rebelle à toutes les conventions, Paul Rebeyrolle était un enragé de peinture et un fou de nature. “Il faut peindre vrai!” revendiquait-il comme avant lui Gustave Courbet. Seize œuvres de grands formats sont présentées dans cette exposition proposée par le musée Labenche en partenariat avec l’Espace Paul Rebeyrolle à Eymoutiers qui présente dans son village natal ses toiles et sculptures. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 29 septembre 2019.

  • Brive vue par les artistes à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. À travers une sélection d’œuvres issues de ses collections, le musée propose de découvrir le regard posé sur Brive par des artistes depuis le 19e siècle jusqu’au début des années 2000. Au fil d’un voyage entre paysages et monuments, illustrations d’ouvrages, travaux d’architecte ou œuvres purement esthétiques, la ville vous est dévoilée dans ses aspects les plus divers et vous montre ses multiples visages, pour certains fortement transformés depuis par l’urbanisation. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 14 octobre 2019.

  • Un été sur les rails à Brive à la médiathèque municipale du centre et aux archives rue Massénat. À partir du 1er juillet. Cet été, la médiathèque et les archives municipales vous embarquent pour un voyage au fil du rail empreint de poésie. Venez découvrir les réseaux en mouvement et profiter des connaissances et de l’expérience des membres de l’association du Train briviste corrézien qui seront heureux de vous communiquer leur passion. Cette exposition de maquettes de réseaux est enrichie par la série photographique Chemins de traverse d’Arnaud Maitrepierre, développée comme on accomplit un voyage en train. « Un voyage qui commence et se termine naturellement dans une gare. Lieu de contraste, tantôt animé et cœur de la cité, tantôt isolé et abandonné à l’inanité. Lieu où toutes les émotions se croisent : joie et tristesse, calme et stress. Une allégorie de la vie. Et entre deux gares, un monde qui s’offre à nos yeux, qu’on ne prend la peine de regarder que lorsque notre rêverie nous y invite. Par curiosité aussi parfois… » Arnaud Maîtrepierre sera présent pour des visites commentés de son travail photographique exposé à la médiathèque et aux archives samedi 20 juillet (2 visites déambulatoires prévues à 10h à la médiathèque et à 11h aux archives), mercredi 24 juillet (2 visites déambulatoires seront à 15 h à la médiathèque et 16h aux archives) et mercredi 7 août (à 15 h à la médiathèque et 16h aux archives). Des animations autour de cette exposition seront également proposées tout au long de l’été (les 6, 10, 20 et 24 juillet, 7, 21 et 28 août). Entrée libre. Médiathèque: mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Archives: du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 22 septembre 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.
  • Voyage entre ciel et terre à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de photos de Mickaël Fontaneau. “Découvrez les œuvres d’un artiste passionné qui vous invite à la rencontre de contrées lointaines. Cette exposition vous fait voyager à travers les continents, vous irez à la rencontre de l’Italie, de la Thaïlande, du Portugal, des États-Unis…. Au fil de ses voyages, Mickaël photographie toujours et encore, en cherchant l’angle le plus insolite possible. Tour à tour, des endroits connus et reconnus prennent des allures mystérieuses. De fabuleux clichés qui côtoient des prises de vues aériennes qui subliment le réel.” Autodidacte, Mickaël Fontaneau a commencé par le graff, puis s’est initié à la photographie en s’essayant aux portraits. Depuis une dizaine d’années, Mickaël et son appareil photo ne font qu’un. Au détour de ses périples, ils ramènent de nombreux souvenirs sous forme de clichés. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 3 août 2019.

  • Photographies de Frédéric Blandais et Sébastien Arico à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. À partir du 2 juillet. Photographe corrézien de 35 ans, domicilié dans un petit village près d’Uzerche, Frédéric Blandais est dans la photo depuis une bonne dizaine d’années. Curieux et un peu touche a tout, il n’a pas de domaine de prédilection, mariage, naissance, portrait, événementiel comme pour Brive festival. Photographe basé près de Limoges, Sébastien Arico apprécie découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles cultures. Curieux par nature, ses voyages sont autant d’occasions de capter, et d’immortaliser les pays, et les gens que je découvre. Tous deux ont été salué cette année lors de l’expo Photolim 87 par un prix de la meilleure photographie: Sébastien Arico celui du jury pour sa Marianne et Frédéric Blandais celui du public pour sa photo de voie lactée. Entrée libre. Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 29 juillet 2019.
  • Art-doise à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. À partir du 30 juillet. Avec vernissage samedi 3 août de 9h30 à 12h en présence de l’artiste. Un regard original sur les pans de Travassac par Michel Vauquois. Réalisées sans aucun filtre, que ce soit pendant la prise de vue ou lors du développement, les 24 photographies jouent essentiellement des contrastes sur les couleurs et les reliefs. La texture mate de la toile, sur laquelle les photos ont été imprimées, révèle encore davantage l’aspect très pictural des images. Entrée libre. Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 31 août 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
  • Le réel est une fiction, seule la fiction est réelle à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. À partir du 7 juillet avec vernissage samedi 6 à 18h. À cette occasion le Centre d’art fête ses 40 ans avec un tirage anniversaire (organisé grâce au concours des nombreux artistes qui y ont exposé au depuis sa création en 1979). Qu’est que le réel? Vaste et complexe sujet de réflexion. Pour échanger ou transmettre, la réalité est toujours plus ou moins une fiction. Avec des propositions de Virginie Barré, Étienne Bossut, Lilian Bourgeat, Anne Brégeaut, Daniel Firman, Nicolas Guiet, Séverine Hubard, Martin Kasper, Jan Kopp, Claude Lévèque, Saverio Lucariello, Valérie Mréjen, Katharina Ziemke. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 13 octobre 2019.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire