L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

Une semaine marquée par Danse en mai. Une invitation au mouvement et à la danse. Pendant 10 jours, des spectacles qui font se côtoyer professionnels et amateurs. Des rendez-vous pour tous et toutes les expressions. Entrez dans la danse! Sans oublier ce vendredi 24 mai à partir de 18h le grand rendez-vous annuel de Courir à Brive, avec de nombreuses nouveautés.

************

LUNDI 20 MAI

  • 24 heures de Brive jusqu’à 10h au stadium. 12e édition de la manifestation qui cette année, faute de travaux de rénovation de la salle Brassens, a émigré au stadium. Les concurrent(e)s, partis la vielle à 10h tournent sur un circuit d’environ 1km dont la boucle englobe les stade d’athlétisme et de rugby en passant par la salle Derichebourg où sont installes les accompagnateurs, le ravitaillement, le chronométrage, le médical, le bar, l’animation.
    L’équipe organisatrice du PBAC (Pays de Brive athlétique club) est bien rodée et compte aussi sur le public pour venir régulièrement soutenir ces coureurs de l’extrême qui tentent d’afficher le maximum de kilomètres jusqu’au coup de feu de 10h, en comprimant tant que faire ce peut leurs temps repos. Infos au 06.82.75.23.41 et sur 24h-brive.fr. Vous pouvez également lire notre article Les 24 heures de Brive déménagent.

************

MARDI 21 MAI

  • Danse en mai. Cross & Share à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Premier rendez-vous de cette quinzaine dédiée à la danse. C’est à la compagnie Julie Dossavi qu’il revient d’ouvrir le bal. Trois chorégraphes, Thomas Lebrun, Serge Aimé Coulibaly et Hamid Ben Mahi ont répondu à la proposition de Julie Dossavi d’écrire pour et avec elle. Michel Schweizer a suivi l’aventure et signé la mise en scène. Moïra, chanteuse et Olivier Oliver pianiste, séparément ou ensemble, sont avec elle sur scène. Cross & Share (croiser et partager) est donc le résultat d’une collaboration particulière avec six artistes invités, le produit de leurs nombreuses rencontres. “ll était important pour moi de provoquer ainsi le croisement de plusieurs destinées humaines afin d’en extraire une matière qui puisse défendre ma nécessité de produire un art chargé d’humanité”Durée: 1 heure. Tarifs: 18 à 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Cette soirée d’ouverture se poursuit par un concert gratuit sur le parvis du théâtre.
  • Concert bal. El Fassa. No black no white just voodoo à 20h30 à Brive sur le parvis du théâtre (repli dans la grande salle en cas de pluie). La soirée d’ouverture de Danse en mai se poursuit en musique avec un world électro club. El Fassa, le tendon en bambara, langue mandingue, propose une musique organique aux compositions plurielles sous influences africaines, latines et caribéennes, dont la matière sonore roots alliée aux puissants beats électro n’est pas sans rappeler l’univers du clubbing. Du Mali au Burkina Faso, de la Guinée au Congo, de la Havane à Santiago de Cuba, de Cali à Paris, El Fassa laisse une empreinte musicale ethnique, jouant sur les contrastes et les styles pour raconter voyages et nostalgies de pays lointains. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Musique.Hommage aux voix de castrats à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec l’Orchestre de chambre de Toulouse dirigé par Gilles Colliard. Toujours les voix des castrats ont fasciné. Ce programme leur rend hommage, à travers les répertoires de Haendel et de Mozart. Et c’est sur le talent insigne de Guillaume Figiel Delpech, contre-ténor, que repose la restitution de ces partitions légendaires. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • Concert. Quatuor LudwigRobert Schumann, une vie passionnée à 4 mains à 21h à Sarlat au centre culturel. Ce spectacle unissant Marie-Christine Barrault et le Quatuor Ludwig fait revivre le Romantisme. Les textes sont issus du journal intime et des lettres d’amour de Schumann, poèmes et chroniques musicales de l’époque avec des extraits de Brahms, Mendelssohn et Schumann. Chez les romantiques, vie et œuvre ne font qu’un. Et Schumann fut “le romantique des romantiques”. Le Quatuor Ludwig a sélectionné les plus belles pages musicales de ces trois compositeurs. Chez tous ces musiciens, chacun à sa manière, il est question de musique, d’amour, et de folie. La récitante Marie-Christine Barrault sait dire avec grâce et élégance toutes les nuances des tourments de l’âme. Les choix de lettres et de fragments de vie qui ont été faits pour ce nouveau spectacle ont de quoi bouleverser. Durée: 1 heure 35 sans entracte. Tarifs de 28 à 10 euros. Placement assis numéroté. Infos au 05.53.31.09.49 et sur sarlat.fr.
************

MERCREDI 22 MAI

  • Ciné goûter. Les aventures de Miriam à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un programme de neuf courts métrages d’animation estoniens pour les tout-petits réalisés avec des marionnettes. Miriam est une petite fille qui vit avec son petit-frère et ses parents. Elle est comme n’importe quelle petite fille dans le monde, sauf qu’elle a une poule pour amie, et qu’elle vit des aventures extraordinaires avec elle… A partir de 3 ans. Durée: 1 heure 15. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.
  • Danse en mai. Airs de jeu à 14h30 et 17h30 à Brive, place Jean-Marie Dauzier (repli à l’Espace des Trois provinces en cas de pluie). Une histoire musicale et gestuelle sur un fil pour les 3 à 6 ans. Par la compagnie Au fil du vent. Un curieux personnage part à la découverte d’un monde mystérieux, en équilibre sur un fil. De prouesses en instants magiques, il explore avec humour et délicatesse chacune de ses trouvailles, nous plongeant dans un voyage musical, imaginaire et poétique, entraînant et coloré, un monde de jeux d’enfants, des tout-petits aux plus grands… Durée: 40 min. Gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

JEUDI 23 MAI

  • Danse en mai. Flip Book à 20h30 à Brive au théâtre municipal. Avec le musée de danse/centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne. Une libre interprétation d’après les photos du libre Merce Cunningham, un demi-siècle de danse de David Vaughan. Conception Boris Charmatz. Parcourant en lecture rapide près de cent cinquante des pièces de ce monument de l’histoire de la danse qu’était Merce Cunningham, ce spectacle revisite les mouvements du précurseur, avec John Cage, des jeux de hasard et de combinatoires dans le champ chorégraphique. Danse en kit, photocopie animée, performance effrénée, « 50 ans de danse » est un objet inclassable et tout-terrain. Un vrai-faux Cunningham ludique et turbulent. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 18 euros, en réduit 8 et 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Théâtre. Plouf! à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Par la compagnie professionnelle invitée Les Indiscrets. Texte de Jean-Louis Baille. Il m’est apparu que l’histoire des trois petits cochons avait une place centrale dans notre civilisation, que c’était un peu le moment clef, le noeud du problème, la genèse en quelque sorte. En tous cas qu’y avait quelque chose qui commençait au moment même ou on pense que c’est fini… l’histoire, elle continue.” Durée: 1 heure 15 Tarifs: 11 et 6 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.
  • Ciné club. Paris Texas à 21h à Brive au cinéma Rex. Un film de Wim Wenders. Un homme réapparait subitement après 4 années d’errance, période sur laquelle il ne donne aucune explication. Accompagné de son fils, il part au Texas à la recherche de Jane, la mère de l’enfant. Une quête vers l’inconnu, une découverte mutuelle réunit ces deux êtres au passé tourmenté. Durée: 2 heures 25. Entrée: 6,50 euros. Infos au 05.55.35.81.24.
  • Musiques actuelles. Scène ouverte à 19h à Tulle sur la terrasse de la salle de l’Auzelou. Musiciens, danseurs, diseurs, acteurs, inventeurs… Une scène ouverte en extérieur. Cette scène est conçue pour vous qui voulez aller à la rencontre du public. Une scène ouverte à toutes les expressions, un public avide de découvertes… Accès libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Comédie. Le bal des couillons à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Emmanuel Eberlé. Avec Eric Chatonnier et Bruno Argence. Un avocat très parisien coincé dans une ferme de la France profonde. Un paysan bourru. Mais le paysan est fantasque et sa ferme est hantée. Une comédie rurale et truculente à la bonne franquette avec des vacheries, des couillonnades et des effets spéciaux. Le choc des cultures… entre Marcel Troupeau paysan très terroir, Paul Henri Semance avocat très parisien et Germaine Troupeau, esprit très frappeur. Un duo de choc. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 24 et samedi 25 mai.

************

VENDREDI 24 MAI

  • ConférenceHistoire de l’exploration des abysses par la plongée profonde à 15h à Brive au cinéma Rex. Une conférence proposée par l’Utatel (Université de  tous les âges et du temps libre de Brive et sa région). Daniel Reyss, docteur es-sciences en océano graphie biologique, évoquera les grandes étapes de cette aventure. Durée: 2 heures. Entrée: 5 euros pour les non adhérents. Infos au 05.5517.84.76 et sur utatel.com.
  • Danse en maiLa compagnie Pedro Pauwels à 16h30, 17h et 18h à Brive à la médiathèque municipale. La médiathèque invite la compagnie Pedro Pauwels dans le cadre de Danse en mai. Des performances dansées suivies d’une rencontre-dédicace. Avec sobriété et intensité, le danseur et chorégraphe Pedro Pauwels raconte son ” accident”, une méningite foudroyante survenue en 2004, le coma, l’amputation, la rééducation qui ont suivi. La force du texte tient à celle de son auteur, à sa volonté de récupérer jusqu’à revenir sur scène pour danser. Un récit plein de vie et d’espoir. Durée: 30 min. Entrée libre. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Courir à Brive à partir de 18h05 au stadium. Pour sa 21e édition, la manifestation prend un nouveau départ… au stadium, du fait des travaux de rénovation de la salle Brassens qui lui servait de PC. Ce sera le lieu également des arrivées. Bien sûr, il y a des nouveaux parcours enfants comme adultes. Surtout, il n’y aura plus qu’une seule course 10km où les amateurs d’un jour côtoieront les internationaux. De fait, il y aura d’ailleurs un sas de départ au temps et les minimes accèderont à la cour des grands. Sans compter une animation sur place. Autant de changements que l’on doit à une nouvelle équipe d’organisation. Les courses enfants débutent à 18h05 puis se succèdent en grimpant les âges sur un parcours encore plus sécurisé. Le départ des 10km est fixé à 20h30 de l’avenue du 8 mai 1945 pour deux boucles d’un circuit moins répétitif et donc plus plaisant. Les inscriptions se font en ligne (dossards récupérables uniquement le jour de la course) ou au siège du CAB athlétisme, 114 avenue du 8 mai 1945 (surcoût de 3 euros à partir du 24 mai) ou encore sur place le jour J à partir de 14h30 (toujours avec un surcoût de 3 euros). Attention, clôture des engagements à 17h30 pour les courses enfants et 20h pour les 10km. Infos au 05.55.17.24.02 ou 06.16.44.38.86 et sur courirabrive.fr. Vous pouvez également consulter notre article Les 10km de Brive prennent un nouveau départ.
  • Concert. Gospel for you family à 20h30 à Brive en l’église des Rosiers. Un concert organisé par le Rotary club de Brive Vézère au profit de l’APF (Association des paralysés de France). Gospel four you family est un collectif d’une cinquantaine d’artistes très actifs de la scène gospel francophone et européenne qui ont pour la plupart joué sur des scènes internationales. Ils ont notamment accompagné sur scène Stewie Wonder. Chaque choriste est soliste. Gospel For You Family possède un répertoire essentiellement constitué de classiques du Gospel et de Negro Spirituals tirés de la tradition afro-américaine. Tarifs: 15 à 10 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.87.24.41.
  • Théâtre. Rutabaga, poils de chat et barbe à papa… à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. L’histoire de Madiba, cette sorcière malheureuse de ne pouvoir être méchante. Une invitation arrive pour le grand bal des Zélés. “Pour être sacré, vous devrez réussir le sort de l’année. Attention, vous devez obligatoirement venir avec l’être aimé. Disgracieusement vôtre”. Avec Amandine Jarry. Mise en scène: Alexandre JosseDurée: 45 min. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement samedi 25 mai à 18h.
  • Concert. Epsilon à 21h à Brive à l’Espace des Trois provinces. Un concert final qui clot les festivités du 150e anniversaire de l’Harmonie municipale Sainte-Cécile. Epsilon est un ensemble de cuivres composé de Franck Pulcini (trompettiste), Jean-Pierre Cenedese (corniste), Bruno Flahou (tromboniste) et Thierry Thibault (tubiste). Il est  né en décembre 1986 de la connivence et de l’amitié de musiciens lauréats du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Son répertoire, très éclectique, englobe les styles les plus divers: baroque, classique, romantique et contemporain, mais aussi jazz et musique traditionnelle. Les récitals, toujours interprétés de mémoire, sont de véritables spectacles musicaux. Tarif unique: 8 euros. Infos au 05.55.18.17.91.
  • Soirée Raoul Ficel  (blues rock) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr. Egalement le lendemain samedi 25 mai.
  • Comédie. Le bal des couillons à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Emmanuel Eberlé. Avec Eric Chatonnier et Bruno Argence. Un avocat très parisien coincé dans une ferme de la France profonde. Un paysan bourru. Mais le paysan est fantasque et sa ferme est hantée. Une comédie rurale et truculente à la bonne franquette avec des vacheries, des couillonnades et des effets spéciaux. Le choc des cultures… entre Marcel Troupeau paysan très terroir, Paul Henri Semance avocat très parisien et Germaine Troupeau, esprit très frappeur. Un duo de choc. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 25 mai.
************

SAMEDI 25 MAI

  • Fête mondiale du jeu de 10h à 21h30 à Brive, place du Civoire et de la Halle. La ludothèque municipale organise pour la 14e année cette fête qui fait la part belle au jeu. Cette année, elle est parrainée par le créateur de jeux Roberto Fraga (Les Dragons du Mékong est le jeu qui l’a fait connaître). Plusieurs clubs ses sont associés à cette manifestations. L’occasion de s’initier et de passer un bon moment entre amis ou en famille. A vous de jouer! Accès libre. Infos au 05.55.74.91.75.
  • Danse en maiLa course de lenteur à 11h et 17h à Brive sur le parvis de la collégiale Saint-Martin. Après les 10km de Brive la veille, voici les 50m de la lenteur. Cette course est une course de lenteur, elle suit les règles de ce type de compétition mais son but est inversé, c’est celui qui arrivera en dernier, qui sera donc le plus lent, qui gagnera cette course. “Le loser c’est le gagneur.” Tout le monde peut s’inscrire, le parcours est de 50 mètres et la règle est simple, il s’agit d’avancer, de toujours avancer. Les arrêts et retours en arrière sont interdits. Avancer donc le plus lentement possible dans le but d’atteindre la ligne d’arrivée en dernier. Accès gratuit, inscriptions à la billetterie du théâtre au 05.55.24.62.22. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Jour nuit de la lecture à partir de 15h à Brive au Théâtre de la Grange. Un soir de décembre 2011, le Théâtre de la Grange avait imaginé de faire se rencontrer sur son plateau des lecteurs de tous les âges afin qu’ils viennent partager leur goût de la lecture. Devant la réussite que fut cette soirée, la manifestation a été reconduite, juste avant l’été. Comptant sur un temps clément, les organisateurs prévoient de lire à l’intérieur du théâtre mais aussi dans sa proximité afin d’ajouter à la convivialité et aux partages. Les personnes intéressées peuvent contacter le Théâtre de la Grange afin d’en savoir plus pour assister et/ou participer à ce moment convivial. Entrée libre. Infos au 05.55.86.97.9 et sur theatredelagrange.free.fr.
  • Conférence et film. Le cardinal Dubois, un Briviste méconnu à 16h à Brive au centre culturel, 31, av. Jean-Jaurès. Une conférence de Claude Petitfrère organisée par Rencontre des Historiens du Limousin. Elle sera sera suivie à 18h au cinéma Rex par la projection du film Que la fête commence de Bernard Tavernier avec Jean Rochefort et Philippe Noiret.
  • Conférence. Rencontre avec Marie-Hélène Lafon à 17h à Brive à la médiathèque municipale. Son dernier roman Les Pays paru à la rentrée 2012 connaît un important succès public et d’estime. Il a été et consacré l’an dernier par le Prix du style et au début de l’année par le Globe de Cristal et le Prix Arverne. Cette rencontre est organisée en partenariat avec l’association Nouvelles d’ici et d’ailleurs, organisatrice du concours de la Nouvelle. Durée: 1 heure. Entrée libre. Infos au 05.55.18.81.14.
  • Théâtre. Rutabaga, poils de chat et barbe à papa… à 18h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. L’histoire de Madiba, cette sorcière malheureuse de ne pouvoir être méchante. Une invitation arrive pour le grand bal des Zélés. “Pour être sacré, vous devrez réussir le sort de l’année. Attention, vous devez obligatoirement venir avec l’être aimé. Disgracieusement vôtre”. Avec Amandine Jarry. Mise en scène: Alexandre JosseDurée: 45 min. Entrée: 9 et 6 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Danse en mai. Ze bal! à 21h à Malemort au Majestic. Vous rêvez de devenir une star de la comédie musicale ? Entrez dans la danse avec la Compagnie Beau Geste (souvenez-vous de leur magnifique Transports exceptionnels à DanSe en mai 2012) et retrouvez le Majestic dans sa vocation première de cabaret dansant!  Mélange et détournement, grands classiques d’Hollywood, de Bollywood, clips, cette soirée festive, ponctuée d’extraits vidéo et de reprises “ live” de danses inspirées de célèbres films musicaux est aussi une soirée de bal, la compagnie ayant créé des versions simplifiées de ces danses, très faciles à apprendre à un large public. Ze Bal! s’adresse à plusieurs générations mais fait aussi se croiser plusieurs cultures. Une soirée pour tous. On vient pour apprendre les danses du bal ou simplement admirer, en buvant un verre, les chorégraphies des danseurs sur la scène. Aux actifs, la joie de danser, de se dépenser, et aux contemplatifs le plaisir de passer une bonne soirée à voir ou revoir de grands moments de l’histoire des comédies musicales. Durée: 3 heures. Tarifs: 12 euros, en réduit de 8 à 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Soirée Raoul Ficel (blues rock) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Le bal des couillons à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Emmanuel Eberlé. Avec Eric Chatonnier et Bruno Argence. Un avocat très parisien coincé dans une ferme de la France profonde. Un paysan bourru. Mais le paysan est fantasque et sa ferme est hantée. Une comédie rurale et truculente à la bonne franquette avec des vacheries, des couillonnades et des effets spéciaux. Le choc des cultures… entre Marcel Troupeau paysan très terroir, Paul Henri Semance avocat très parisien et Germaine Troupeau, esprit très frappeur. Un duo de choc. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 26 MAI

  • Danse en mai. Battle B3# de 14h à 18h à Brive sur le parvis du théâtre municipal (repli à l’Espace des Trois Provinces en cas de pluie). Une journée danse urbaine qui débute avec la 1ère édition du Bitume Break Battle. Un battle 2 vs 2 junior (moins de 15 ans), un “7 to smoke” (bgirls), un 3 vs 3 national, ainsi que des “Guest Show”. Un rayon de soleil (espérons-le!), un jury d’experts mondialement connus, une playlist spéciale pour l’événement mais surtout une armée de breakers venus de toute la France. Voilà l’engagement pris par MultiFa7, association de promotion de la culture hip-hop. L’association MultiFa7 a été créée en avril 2004 afin de promouvoir la culture hip-hop sous toutes ses formes. Spectacle gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Danse en mai. I am a man à 18h30 à Brive au théâtre municipal. Restitution d’atelier, en 1ère partie d’Apache. La Compagnie Hors Série a mené un atelier de réalisation de septembre 2012 à mai 2013 avec quinze danseurs amateurs des quartiers ouest de Brive et de la région, conduisant à cette restitution sur le thème de la prochaine création de la Compagnie, I am a man, abordant le thème des révoltes et revendications de la jeunesse sur une musique reggae. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Danse en mai. Apache à 18h30 à Briveau théâtre municipal. Une pièce chorégraphique pour cinq danseurs et deux musiciens, sur les oeuvres musicales d’Alain Bashung. Une création de la Compagnie Hors Série. Apache n’est pas une biographie d’Alain Bashung, encore moins le récit de ses morceaux. Apache est la réunion de deux cultures: le rock et le hip-hop. Les danseurs nous racontent l’histoire d’une communauté marginalisée, comme ont pu l’être les punks ou les apaches. Les nappes sonores, si caractéristiques du monde de Bashung, accompagnent ce concert corporel. Les oeuvres musicales du chanteur, réadaptées par ses propres musiciens, constituent la toile de fond de cette histoire, en dessinent le cadre. Les protagonistes d’Apache sont comme chargés d’un passé et d’un avenir communs, d’un cercle vertigineux dont ils peinent à se défaire. Durée: 1 heure 05. Tarifs: 18 euros, en réduit de 8 à 4 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Alain Carrier s’affiche  à Brive au centre Edmond Michelet. De profession affichiste, Alain Carrier, né en 1924 à Sarlat, est l’un des créateurs publicitaires les plus prolifiques de son époque. Cet élève de Paul Colin, à la jeunesse résistante, a également mis son talent au service de causes humanitaires et de la défense des droits de l’homme. L’exposition, réalisée par l’association des Amis d’Alain Carrier, montre toutes les facettes du travail d’affichiste d’Alain Carrier, en mettant au premier plan ses affiches engagées, qui entrent en résonance avec les collections et les thématiques du musée Edmond-Michelet.
    Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu’au 22 juin.
  • Les maisons de Collonges-la-Rouge et de Turenne: l’envers du décor à Brive aux archives municipales, rue docteur Massénat. Derniers jours pour cette exposition proposée par la Région Limousin dans le cadre de ces enquêtes d’inventaire. L’attrait touristique des sites de Turenne et Collonges-la-Rouge repose autant sur leur caractère pittoresque que sur la qualité architecturale de leur patrimoine. L’opération d’Inventaire conduite sur ces deux sites de Corrèze depuis le début de l’année 2008, avait pour objectif d’étudier l’ensemble de leur patrimoine bâti et mobilier. Cette première action de valorisation vise à restituer, au public le plus large, une partie des résultats de l’enquête. L’exposition porte en effet sur les maisons des centres-bourgs et rend compte de leurs principaux éléments constitutifs : caves, tours, escaliers, baies, cheminées, aménagements domestiques. Elle invite le visiteur, à travers des schémas, des commentaires et des photographies, à la découverte des ces maisons telles qu’elles n’ont jamais été présentées. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50 et sur http://archives.brive.fr/. Jusqu’au 27 mai.
  • La Couleur du Son à Brive à la chapelle Saint-Libéral. A partir des collections du FRAC, les élèves de l’option histoire des arts du lycée d’Arsonval ont élaboré une sélection d’œuvres autour du thème Son et Vision. Ils sont chargés de mettre en lumière un ensemble d’œuvres sonores ou évocatrices du son de huit artistes. Les élèves expliqueront eux-mêmes les œuvres présentées lors de visites guidées. Les visites de l’exposition guidées par les élèves auront lieu les jeudis 23 et 6 juin et samedi 1er juin de 10h à 12h, vendredis 24 et 31 mai de 16h à 18h, samedis 25 mai et 8 juin de 14h à 16h et mercredi 29 mai de 13h30 à 15h30. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.79. Jusqu’au 23 juin. Vous pouvez également consulter notre article La couleur du son.
  • Carnets de guerre de Rob Roy, 1939-1944 à Tulle au Musée des armes. Robert de la Rivière, alias Rob Roy, est un peintre aquarelliste très connu dans le domaine des courses automobiles. Ses dessins et récits racontent sa vie au quotidien depuis sa mobilisation en 1939 jusqu’à sa captivité en Autriche, sa passion pour les sports et les bolides mécaniques en filigrane. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Entrée libre. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au30 juillet.

  • En territoire élémentaire à Tulle à la galerie Le Point G, place Mgr Berteaud. Une exposition du peintre et sculpteur Sébastien Baroukh dont vous avez déjà pu apprécier le travail à Brive aux Trois Epis et à la chapelle de la Providence. Amoureux du brut, de l’énergie basique des couleurs et des formes primitives, Sébastien Baroukh travaille depuis une vingtaine d’années les matières et leurs interactions. Il utilise l’huile sur des toiles grand format mais aussi une combinaison d’éléments naturels ainsi que des rebuts glanés où le temps a imprimé sa marque pour réaliser des sculptures, des œuvres en haut-relief et des installations. En recherche constante d’intensité, d’impact, d’alchimie vaudou, Sébastien Baroukh s’efforce d’établir des correspondances entre arts premiers et art contemporain au sein d’un univers onirique. Jusqu’au 31 mai. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org.

  • Gaston Vuillier, territoires revisités au musée du cloître de Tulle, premier étage. Gaston Vuillier est un artiste majeur du territoire de la Corrèze dont le musée du Cloître possède un ensemble de dessins illustrant les croyances et coutumes populaires du monde paysan. Né à Perpignan en 1845 et décédé à Gimel en 1915, cet artiste dessinateur, voyageur et ethnographe, a travaillé pour les grandes revues illustrées du 19e siècle, en particulier Le Tour du monde. A partir de 1892, il trouve son port d’attache en Limousin, à Gimel. Fasciné par la beauté des paysages de ce lieu, il lutta farouchement en faveur de la sauvegarde et de la protection du site des cascades. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’en septembre 2013.
  • Bijoux des toits du monde, de la Chine au Caucase à Sarran au musée Jacques Chirac. Collection Ghysels. L’exposition raconte les espaces immenses de la Chine au Caucase. Près de deux cents bijoux d’une collection privée conduisent les visiteurs sur les sentiers de la route de la Soie, en passant par la Mongolie, le Tibet, le Bhoutan, le Népal, l’Inde du Nord, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Asie centrale. Qu’ils soient en ambre, en turquoise, en corail, en or ou en argent, incrustés de pierreries ou enrichis de plumes, ces joyaux de qualité exceptionnelle révèlent des peuples, des civilisations et des cultures dont la mémoire disparaît. Ils nous parlent aussi de la passion, de la persévérance qui ont conduit des collectionneurs sur tous les continents à la recherche d’ornements dont les critères premiers étaient la beauté et la qualité. Séduits par la richesse de l’imaginaire et des traditions ancestrales de ces populations, ils n’ont eu de cesse de rassembler des parures-témoins de mondes en perdition. Un très beau voyage en perspective. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu’au 5 janvier 2014.
  • Op art. Victor Vasarely à Sarran au musée Jacques Chirac. Les œuvres présentées sont issues d’un portfolio imprimé en trente exemplaires par les éditions Esselier en 1969. Il a été offert à Jacques Chirac, alors premier ministre, lors de l’inauguration de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Les œuvres illustrent le Discours sur la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences du philosophe Descartes. Projection d’un documentaire sur Victor Vasarely et l’art optique à l’auditorium du musée. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu’au 31 mai 2013.
  • Avoir l’œil sur la nature aux Jardins de Colette. Exposition dans les jardins de la photographe Véronique Daly. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30. Entrée du parc floral: 6 à 2 euros. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com. Jusqu’au 30 juin.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire