L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 27 JANVIER 2020

  • Atelier jeux seniors de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour le public sénior et porteur de handicaps. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également les lundis 20 et 27 janvier.
  • Connaissances du monde. Inde du Nord, la route de Boudhha à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Un documentaire réalisé présenté par son auteur Rémi Mazet. Dans le nord de l’Inde, entre l’État du Bihar et de l’Uttar Pradesh, nous suivons les pas de Bouddha, de son lieu de naissance jusqu’à son Nirvana. Nous découvrons l’histoire de Siddharta Gautama à l’origine du bouddhisme, à travers les lieux où il a vécu, les grandes étapes de sa vie. Les moines et les fidèles qui viennent en pèlerinage du monde entier nous font partager cette épopée mythique. Guidés par l’esprit du Bouddha, nous sillonnons cette région dense, riche et hautement sacrée pour les bouddhistes, pour les hindous à Varanasi (Bénarès) mais également pour les amoureux du monde entier, pour qui le Taj Mahal reste l’un des mausolées de l’amour les plus emblématiques. Durée: 2 heures. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cinema-rex-brive.fr.

  • Concert au cinéma. Unique Nehanja Raduvolic à 16h à Brive au cinéma CGR. Imaginez un concert qui viendrait à vous, au tarif d’une place de cinéma, offert non pas sur un plateau mais sur grand écran par l’un ou l’une des artistes de répertoire classique les plus talentueux d’aujourd’hui, filmé rien que pour vous dans un haut lieu du patrimoine français jusqu’ici vierge de toute musique. Le violoniste franco-serbe Nemanja Radulovic, entouré de son orchestre Double Sens et de la pianiste Laure Favre-Kahn, inaugure ce projet innovant baptisé Unique, un artiste, un lieu, un concert avec un concert capté l’été dernier sur le site néolithique de Carnac. Tarifs: 8 et 10 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cinema-rex-brive.fr.

************

MARDI 28 JANVIER

  • Atelier jeux pour les petits de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour les enfants jusqu’à 3 ans en familles ou avec assistantes maternelles. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Dédicace BD avec Josh Simmons de 16h30 à 19h30 à Brive à la librairie Bulles de papier, 21 rue Farro. Une dédicace exceptionnelle, en écho au festival de la BD d’Angoulême, avec l’auteur américain Josh Simmons. Édité chez Huber, l’auteur propose trois récits en noir et blanc qui se caractérisent par un ton subversif et ultra violent dans la lignée de la BD underground. Dans le monde de Black River, l’obscurantisme, la barbarie et la survie ont pris la place de la civilisation. Un groupe de femmes déterminées va tenter de rejoindre la ville mythique de Gattenburg où l’ancien monde aurait laissé des traces… Un récit désespéré et violent sur une humanité à la dérive. Le Manoir est un récit sans parole dans lequel un groupe de jeunes gens s’aventure dans un manoir pour une terrifiante descente aux enfers. Avec Mark of the Bat, Josh Simmons se réapproprie le personnage de Batman dans un album “trash” et délirant parfaitement irrévérencieux. Un régal. Infos au 05.55.87.14.42 et sur bullesdepapier.com.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Suivi par un atelier d’initiation.

  • Concert. Laurent Dehors Trio à 19h à Brive au théâtre municipal. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Laurent Dehors, capable de passer de la clarinette au saxophone sans sourciller, est associé au batteur instinctif Franck Vaillant, compère de longue date, et au jeune guitariste Gabriel Gosse, tout frais sorti du Conservatoire de Paris. Leur jazz se jette sans automatismes ni bienséance dans la gueule d’une musique qui cavale de free jazz en funk, de rock en virées électriques, et se teinte de la belle ironie qui sied toujours aussi bien à l’incroyable souffleur. Qu’on est heureux de le retrouver là en petit comité, inédit de surcroît. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une nouveauté, complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Conférence à 14h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une conférence chaque dernier mardi du mois propose par la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. Le thème: Frontière et forêt : aux origines de la vicomté de Turenne et de la baronnie de Malemort par Marguerite Guély. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

  • Concert. Andreas Schaerer. A Novel of anomaly à 21h à Brive au théâtre municipal. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Cela fait longtemps qu’Andreas Schaerer s’est imposé comme une voix majeure du jazz européen. Avec son complice – suisse comme lui – Lucas Niggli à la batterie, Luciano Biondini à l’accordéon et le Finlandais Kalle Kalima à la guitare, ils s’engagent dans un joyeux projet en piochant dans leurs héritages musicaux respectifs qui mêlent jazz et influences colorées. Lui sait tout faire, du scat au beatbox en passant par le plus pur style crooner, histoire de nous faire passer par tous les états de sa tessiture si remarquable. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.
  • Concert. Vincent Peirani Quintet à 20h30 à Boulazac à l’auditorium de l’Agora PNC Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Vincent Peirani, accordéoniste venu du monde classique et de celui de la chanson française présente Living Being II Night Walker, le second opus de son groupe éponyme composé d’Émile Parisien au saxophone, Tony Paeleman aux claviers, Julien Herné à la basse et à la guitare électrique, et Yoann Serra à la batterie. Associant souffles organiques (l’accordéon et le saxophone) aux jaillissements électriques, l’ensemble des morceaux, toujours puissamment évocateurs, constitue un tissu narratif d’une extraordinaire charge expressive. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

************

JEUDI 30 JANVIER

  • Concert. NoSax NoClar à 19h à Tulle au théâtre. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Que se passe-t-il lorsqu’un champion de beatbox multi-instrumentiste rencontre un saxophoniste de jazz formé au Conservatoire de Paris dans la classe de jazz de Riccardo Del Fra ? Cela donne NoSax NoClar, dialogue multiculturel entre un saxophoniste et une clarinette basse, repéré d’ores et déjà par Jazz Migration. Julien Stella et Bastien Weeger forment un duo atypique, ancré dans un héritage méditerranéen. Deux personnalités au jeu solide, prêts à contourner les étiquettes trop vite collées pour faire entendre du son jazz métissé et syncopé. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Concert. Pulcinella à 21h à Tulle salle Des Lendemains qui chantent. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Depuis 15 ans, ce groupe toulousain malaxe funk, jazz, musiques traditionnelles, electro, musette, rock progressif… pour créer une musique polymorphe et sans frontières, autour d’une batterie, d’une contrebasse, d’un accordéon et d’un saxophone. Plus électrique que les précédents, le nouvel album Ca de Pulcinella accueille une galerie de sons mutans… Une musique atypique, flux de désirs sans censure, puissante et détonnante. Un  folklore imaginaire, au-delà de la variété des styles et des références. Le concert est présenté à Des Lendemains Qui Chantent dans une formule inédite, toute en proximité. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Concert. Jérémie Terny Trio à 20h30 à Boulazac, plaine de Lamoura Agora PNC. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Si le pianiste Jérémie Ternoy était déjà célèbre dans le monde du jazz, sa rencontre avec les musiciens Nicolas Mahieux et Charles Duytschaever – tout aussi nordiques que lui – a posé un style, à la fois pur, cristallin et habité. Depuis 2003, le classique trio piano-basse-batterie offre des sessions lyriques à souhait, délicates et fiévreuses, plus contemporaines et épurées d’autres fois, puisant dans la musique sériellen et répétitive. Le paysage musical offert par le trio est aussi large et dégagé que les horizons de leur plat pays. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.
  • Comédie. Vendredi 13 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec les comédiens de Au secours mon héritage. Quand on apprend au cours de la soirée que son amie s’est peut-être crashée en avion et qu’on a soi-même gagné au loto, comment cacher sa joie ? Jérôme et Christelle ont invité à dîner un couple d’amis. Mais Monsieur arrive seul, effondré. Il vient d’apprendre que l’avion qui ramenait sa femme à Paris s’est crashé en mer. Suspendu aux nouvelles avec le veuf potentiel pour savoir si sa femme fait partie ou non des survivants, le couple apprend qu’il vient de gagner au super tirage du loto de ce vendredi 13. Le mot d’ordre est dès lors : «cache ta joie». Nombreux rebondissements à prévoir au cours de cette soirée mouvementée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également venrdedi 31 janvier et samedi 1er février.
************

VENDREDI 31 JANVIER

  • Concert. Anne Quillier à 12h30 à Tulle au théâtre. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Jazz omnivore. Ainsi aime à se définir ce duo surgi en 2016, alliance innovante entre Anne Quillier aux claviers – et oui, encore ! – et Pierre Horckmans aux clarinettes. Duo ne serait pas juste, tant Adrian’ Bourget, au son, créé sur leur album des distorsions et arrangements brillants. Ils ont donc appétit pour tout, et leur deuxième disque Can of Worms – « sac de nœuds » en anglais – emmêle les styles et les ambiances, tour à tour expérimental, jazz, rock ou électro concrète. Tous deux portent une attention aux textures, aux ambiances, à la fois méticuleux et libres, dans une réelle symbiose. Gratuit. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Conférence. De Rembrandt à Vélazquez, peindre entre Pays-Bas et Espagne au Siècle d’or à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Fabrice Conan, historien de l’art et conférencier. À travers ces grands maîtres, c’est toute la question de l’échange entre deux grands centres artistiques, l’un au Nord, l’autre au Sud, réunis puis désunis dans un même territoire politique. Influences croisées, choix de thèmes, de techniques, d’univers esthétiques. Murillo, Vermeer, Zurbaran, Hals et Ribera, témoigneront de ce courant entre Pays-Bas et Espagne et nous permettront de nous interroger sur la diffusion des styles et des modèles dans l’Europe du XVIIe siècle, temps du Siècle d’or dans ces deux pays. (A l’occasion de l’exposition au Rijksmuseum d’Amsterdam). Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.

  • Concert. Glowing Life. Sylvaine Hélary à 19h à Tulle au théâtre. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. La flûtiste multi-talents Sylvaine Hélary propose avec Glowing Life, certainement le plus éclectique, le plus rock, le plus free de ses projets. Elle brille, cette musique ! Elle phosphore, elle scintille. Sylvaine Hélary en est la poétesse et la meneuse, entraînant sa troupe lumière battante. Les voix jazz contemporaines s’enrichissent de talents réunis : la pop expérimentale de Benjamin Glibert et la culture avant-gardiste de Christophe Lavergne. Glowing Life trace un chemin lumineux, placé sous l’étoile des Robert Wyatt, Stereolab ou Henry Cow. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.
  • Théâtre. Olympe de Gouges, j’ai dit ! à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. De Giancarlo Ciarapica par la Cie Les Cosettes. 1789, trois femmes enfermées. Demain, elles seront guillotinées. Comme Olympe de Gouges, décapitée pendant la révolution pour avoir écrit la déclaration des droits de la femme. Mise en scène – Régie Alexandre Josse. Avec Christine Berthou, Béatrice Duchanel, Chantal Gautheron. Tarifs de 9 à 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

  • Concert. Jérémy Ternoy Trio à 21h à Tulle au théâtre. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Si le pianiste Jérémie Ternoy était déjà célèbre dans le monde du jazz, sa rencontre avec les musiciens Nicolas Mahieux et Charles Duytschaever – tout aussi nordiques que lui – a posé un style, à la fois pur, cristallin et habité. Depuis 2003, le classique trio piano-basse-batterie offre des sessions lyriques à souhait, délicates et fiévreuses, plus contemporaines et épurées d’autres fois, puisant dans la musique sériellen et répétitive. Le paysage musical offert par le trio est aussi large et dégagé que les horizons de leur plat pays. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Concert. Bob Neal, variété internationale en acoustique à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Vendredi 13 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec les comédiens de Au secours mon héritage. Quand on apprend au cours de la soirée que son amie s’est peut-être crashée en avion et qu’on a soi-même gagné au loto, comment cacher sa joie ? Jérôme et Christelle ont invité à dîner un couple d’amis. Mais Monsieur arrive seul, effondré. Il vient d’apprendre que l’avion qui ramenait sa femme à Paris s’est crashé en mer. Suspendu aux nouvelles avec le veuf potentiel pour savoir si sa femme fait partie ou non des survivants, le couple apprend qu’il vient de gagner au super tirage du loto de ce vendredi 13. Le mot d’ordre est dès lors : «cache ta joie». Nombreux rebondissements à prévoir au cours de cette soirée mouvementée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 1er février.
************

SAMEDI 1er FÉVRIER

  • Conférence. Amour, emprise et manipulation sur internet de 9h à 12h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Une conférence de Stéphanie Vigne, coach et trainer, spécialisée en neuro-sémantique, qui a écrit un livre éponyme pour déjouer les pièges des manipulateurs. Originaire de Brive, l’auteur vit en Irlande. “Le sujet des arnaques amoureuses sur internet est malheureusement toujours d’actualité. Ayant été moi-même victime, je me sens le devoir d’informer le plus de gens possible sur les tactiques des escrocs. Plus les personnes seront informées, moins elles auront le risque d’être victime de ce type de manipulation. Mon livre aide à déjouer les pièges tant que possible.” Infos au 05.55.92.17.53.

  • Concert. L’Orchestre en Carton à 11h à Brive au kiosque dans le jardin de la Guierle. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Un bal singulier entre le free-jazz et la java. L’Orchestre en Carton est un orchestre de trois per- sonnes qui peut se plier en quatre. Matériau à la fois rigide et léger constitué de particules de bois et de papier, au grammage épais, le carton et son orchestre, peut se transformer en diverses formes, meuble, fauteuil ou canapé, lit, livre, valise, étagère ou petites boites, l’Orchestre en Carton est un orchestre qui déménage. Gratuit. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Sieste musicale. Sylvaine Hélary à 15h à Brive à la médiathèque du centre, salle d’étude. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Bénéficiant d’une solide formation classique, ayant plongé dans les vertiges de l’improvisation auprès de Bernard Lubat, Sylvaine Hélary fait partie de ces solistes qui établissent un lien naturel entre la musique contemporaine, le jazz et divers courants de musique nouvelle. La flûtiste acrobate nous transporte dans un autre monde le temps d’une sieste rêveuse. Elle convoque flûte et percussions, à la lisière des genres, des styles avec une écriture musicale saisissante qui n’appartient qu’à elle. Forcément inattendu. Gratuit.. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Opéra au cinéma. Porgy and Bess à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Nouvelle production. Mêlant avec audace le jazz à la musique orchestrale traditionnelle, cet opéra puise ses sources dans le folklore américain. Une œuvre d’une originalité captivante, dans laquelle on reconnaît notamment l’air intemporel de Summertime. La vie suit son cours à Catfish Row, près du vieux port de Charleston en Caroline du Sud. Les hommes jouent aux dés tandis qu’une femme chante une berceuse à son enfant. Mais lorsque le voyou Crown perd au jeu et assassine son adversaire, il fuit la ville, laissant derrière lui sa femme Bess qui se retrouve livrée à elle-même. Seul Porgy, le mendiant estropié du quartier, porte secours à la belle. Durée: 3 heures 40. Tarifs: 27 et 19 euros, 12 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinema-rex-brive.fr.
  • Concert. Watchdog. Anne Quillier à 19h à Brive au théâtre municipal. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Ce duo surgi en 2016, alliance innovante entre Anne Quillier aux claviers et Pierre Horckmans aux clarinettes. Duo ne serait pas juste, tant Adrian’ Bourget, au son, crée sur leur album des distorsions et arrangements brillants. Ils ont donc appétit pour tout, et leur deuxième disque Can of Worms – « sac de noeuds » en anglais – emmêle les styles et les ambiances, tour à tour expérimental, jazz, rock ou électro concrète. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.
  • Concert. Le Grand Orchestre du tricot. Tribute to Lucienne Boyer à 21h à Brive au théâtre municipal. Dans le cadre du Festival Du Bleu en hiver. Un final rétro-futuriste pour le festival. Lucienne Boyer, « La Dame en bleu », chanteuse star de l’entre-deux guerres, spécialiste chansons d’amooouuur, prend un sacré coup de jeune et de jazz dans cet hommage inclassable. La bande de musiciens copains de Robert Negro, pianiste, et des frères Ceccaldi – violon et violoncelle – a eu envie de (dé)jouer les bluettes surannées. Ce Grand Orchestre du Tricot – 13 musiciens et la chanteuse Angela Flahault, voix cristalline, robe blanche et présence magnétique – nous passe au rouleau compresseur bruitiste, indiscipliné, rigolard, mélodramatique, romantique pour un véritable concert spectacle, entre jazz et baloche. A Love supreme façon opérette. Vous n’en sortirez pas indemne. Tarifs festival: pass 40 euros les 5 concerts au choix et 2 concerts 21 euros, par concert 14 euros sauf soirée du 30 à 10 euros et soirée du 25 à 20 euros avec tarif réduit à 18 euros pour les abonnés de l’Empreinte et des Lendemains qui chantent. Billetterie auprès de L’Empreinte à Brive et à Tulle. Infos sur dubleuenhiver.fr.

  • Concert jazz. Bordario à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Vendredi 13 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec les comédiens de Au secours mon héritage. Quand on apprend au cours de la soirée que son amie s’est peut-être crashée en avion et qu’on a soi-même gagné au loto, comment cacher sa joie ? Jérôme et Christelle ont invité à dîner un couple d’amis. Mais Monsieur arrive seul, effondré. Il vient d’apprendre que l’avion qui ramenait sa femme à Paris s’est crashé en mer. Suspendu aux nouvelles avec le veuf potentiel pour savoir si sa femme fait partie ou non des survivants, le couple apprend qu’il vient de gagner au super tirage du loto de ce vendredi 13. Le mot d’ordre est dès lors : «cache ta joie». Nombreux rebondissements à prévoir au cours de cette soirée mouvementée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Les oiseaux sortent de leur réserve à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. L’exposition met en lumière, dans une scénographie originale, des oiseaux intégralement issus des collections du musée Labenche et cachés aux yeux du public depuis plusieurs décennies. Cette sélection de spécimens naturalisés à la fin du 19e et au début du 20e siècles provenant essentiellement du territoire national, montre la richesse et la diversité de ces collections. En Limousin, le musée Labenche est, avec le musée d’Art et d’Archéologie de Guéret, l’un des deux seuls établissements titulaires de l’appellation «Musée de France » au sein desquels sont exposées des collections de sciences naturelles. Au total, cette collection est évaluée à quelques 10 000 items, insectes pour l’essentiel. Elle constitue un véritable muséum à l’intérieur du musée et a été rassemblée dès la fondation de l’établissement en 1878 sous l’impulsion de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze. Entrée libre. Ouverte du mercredi au lundi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 29 mars 2020.
  • Du fantasme au totem à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Dessins et peintures de Nicolas Marciano. Le jeune peintre né en 1992, traite d’une enfance où innocence et violence paraissent se confondre dans la construction identitaire des personnages sur la toile. “En règle générale, les gamins n’ont pas conscience des enjeux qu’ils soulèvent ni des interactions qu’ils provoquent.” Un univers de l’étrange, partagé entre rêves et cauchemars. Les scènes que peint Nicolas Marciano nous appartiennent autant qu’elles nous échappent. Un univers onirique qui nous ramène à l’enfance. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 mars 2020.
  • Levés avant le jour à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Cette exposition présente le rôle des Brigades internationales, volontaires de toutes les nationalités venus combattre en Espagne pour défendre la République contre la rébellion des généraux, dans la lutte contre le fascisme à la fin des années 1930. Elle fait le lien entre leur engagement en Espagne pour la défense d’idéaux et de valeurs républicaines et la lutte des volontaires qui rejoignent la France et les maquis de la Résistance. Une exposition réalisée par l’ONACVG et l’ACER (association des Amis des combattants en Espagne républicaine). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 25 avril 2020.
  • À la manière de… à Brive au Centre municipal d’arts plastiques, 5 avenue Bourzat. À partir du 27 janvier. L’association Brive Amateur Beaux-arts propose dans le hall du CMAP un voyage dans le temps et l’histoire de l’art au travers de cette exposition qui rassemble plus de cinquante œuvres, peintures et sculptures. De Brueghel à Turner, du Douanier Rousseau à Dali, en passant par les mouvements artistiques du 20ème siècle, les adhérents, tous élèves du Centre municipal d’arts plastiques, ont joué avec les époques, les styles, les copies d’œuvres et leur interprétation « à la manière de… ». Entrée libre. Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h et vendredi de 9h à 12h. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 14 février 2020.
  • Voyage aux couleurs de l’univers à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de l’artiste peintre Christelle Desangles. En ce début d’année, propice à la première et l’une des plus grandes pluies d’étoiles filantes de l’année, les Quadrantides, le centre culturel vous propose une visite dans le cosmos. Les toiles de l’artiste Christelle Desangles bien qu’abstraites, dévoilent l’espace céleste, les nébuleuses, la Voie lactée… Ses acryliques transportent dans sa représentation de l’infiniment grand, dans un monde mystérieux aux mille couleurs vibrantes et captivantes. Une rencontre inattendue au pays des étoiles. L’artiste professionnelle expose ses œuvres entre la France et les États-Unis. Membre de l’International association of astronomicals artists située dans la ville de Tucson, dans l’état de l’Arizona, elle voue une grande passion à l’espace qu’elle représente avec force et profondeur. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 31 janvier 2020.
  • Les Maux Mots à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Élodie Da Cunha, ancienne étudiante en M2 en histoire contemporaine à l’Université, vous fait découvrir les pages d’un de ses carnets. Dès sa plus jeune enfance, sa mère et sa grand-mère l’ont initiée à la couture. Depuis Élodie a exploré toute une palette d’expressions artistiques comme le tressage de papier par exemple. L’idée des carnets lui vient au cours de ses études supérieures. Entourée de ses livres et notes, et face aux doutes communs aux jeunes adultes, elle commence à couper des pages et à construire ses œuvres. Cette démarche cathartique la conduit à libérer ses émotions sur les thèmes de l’amour, du temps et du devenir. Au fur et à mesure, les Maux s’expriment en Mots et la libère. Ses œuvres, miroir de son âme, dans un premier temps touffues, s’apaisent. Entrée libre. Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 et les samedis de 11h à 18h. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 15 février 2020.
  • Tralal’art à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. À partir du 27 janvier. Une 3e édition qui se vit comme une balade en art contemporain. Cette exposition propose une sélection d’œuvres issues du FRAC à travers la thématique « hybrides et créatures extraordinaires ». Très présente depuis l’antiquité, celle-ci foisonne dans l’imagerie contemporaine et témoigne des inquiétudes passées, présentes et futures. La sélection des œuvres exposées montre comment les artistes perpétuent ces visions inquiétantes par des procédés et techniques souvent hybrides dans leur élaboration (collages, assemblages, déformations). Pendant toute la durée de l’exposition, David Molteau, médiateur du relais artothèque, propose de faire découvrir des œuvres au cours d’une visite commentée (sur rendez-vous), basée sur l’expression des enfants. Le FRAC Artothèque Limousin-Nouvelle Aquitaine rassemble plus de 6000 œuvres dans ses collections. Il organise des expositions, des actions culturelles et a de nombreux projets partenaires. La collection de l’Artothèque est également accessible au prêt pour des particuliers, des collectivités et des entreprises dans les quatre relais sur le territoire régional. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 21 février 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire