L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 4 NOVEMBRE 2019

  • Atelier seniors de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Accueil du public sénior et porteur de handicap. Un atelier limité à 12 personnes. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.

************

MARDI 5 NOVEMBRE

  • Atelier pour les petits de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Limité à 8 enfants jusqu’à 3 ans. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 12 et 26 novembre et les 3, 10 et 17 décembre. À noter en complément aux ateliers, l’IEO propose, un mardi sur deux à partir de 19h30, un “cours” d’occitan limousin qui aura pour objectif d’initier à la langue écrite et/ou orale.

  • Apéro-conversation. Se décentrer ou Pour qui les espèces nuisibles sont-elles nuisibles? à 18h30 à Brive au Théâtre municipal.Une tribune avec la romancière Olivia Rosenthal. En préambule à la Foire du livre de Brive et à l’occasion de la sortie de son nouveau roman Éloge des bâtards paru en septembre aux éditions Verticales. Olivia Rosenthal explore depuis plusieurs années une écriture à la frontière de la fiction et du document où les animaux sont des figures récurrentes, comme autant de miroirs tendus à l’humanité, au sauvage et aux frontières qui les séparent interrogeant ainsi les liens que nous entretenons avec les animaux : quelles relations entretenons-nous avec eux ? Qu’ils soient sauvages ou qu’ils occupent à nos côtés, nos villes – rats, pigeons, corbeaux, insectes ? Pourquoi avons-nous toujours l’impression que ce sont les animaux qui ne sont pas à leur place ? Comment alors se décentrer et inventer de nouvelles représentations? Avec Eryck Abecassis, elle présente un extrait du spectacle Macadam Animal. Un spectacle d’une nouvelle ère où les animaux sauvages racontent nos vies citadines. En collaboration avec Peuple et Culture. Durée estimée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Réservation conseillée. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Cinéma. Mois du doc. Daguerréotypes à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Un cycle Agnés Varda en partenariat avec la médiathèque municipale de Brive et Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. Daguerréotypes n’est pas un film sur la rue Daguerre, pittoresque rue du 14e arrondissement, c’est un film sur un petit morceau de la rue Daguerre, entre le numéro 70 et le numéro 90, c’est un document modeste et local sur quelques petits commerçants, un regard attentif sur la majorité silencieuse. C’est un album de quartier, ce sont des portraits stéréo-daguérréotypés. Ce sont des archives pour les archéo-sociologues de l’an 2975. Durée du film: 1 heure 20. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

MERCREDI 6 NOVEMBRE

  • Atelier création de linge de maison de 14h à 17h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Création de torchons, housses de couette, de coussin… Vous pouvez apporter votre machine à coudre si vous en avez une. Minimum de 6 euros de participation. Places limitées à 5 personnes. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.
  • Mercredi c’est bibli. Les animaux nocturnes de 15h à 16h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Un atelier destiné aux enfants chaque premier mercredi du mois. Atelier limité à 10 enfants plus un accompagnateur par enfant. Gratuit mais inscriptions obligatoires. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter. Bonjour le Monde ! à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français d’Anne–Lise Koehler, Eric Serre. A partir de 4 ans. Adaptation de la série sur grand-écran.Réalisées en papier mâché, les délicates marionnettes prennent vie en stop-motion, dans de superbes décors colorés, pour raconter aux petits et aux grands la vie de la faune et de la flore de nos campagnes et les sensibiliser à la préservation de la nature et à l’équilibre des écosystèmes. Une œuvre où les marionnettes, les sculptures, la peinture et l’animation réinterprètent la Nature, pour nous la faire redécouvrir comme nous ne l’avons jamais vue . Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également samedi 9 novembre à 16h.

  • Théâtre. Lettres non-écrites à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. La vie des autres qui s’écrit… David Geselson prend la plume pour coucher sur le papier des missives jamais envoyées, des mots restés bloqués dans les têtes et dans les cœurs. Partout où il passe, le metteur en scène propose le même protocole aux spectateurs : les écouter pendant 35 minutes évoquer ces mots restés coincés trop longtemps, ces missives fantômes. Puis leur proposer une version écrite. Cela fait quatre ans que le metteur en scène de Doreen sillonne la France avec ces Lettres non écrites, éclairant ainsi d’un autre jour l’infinie complexité de ce qui lie les humains entre eux. Après Lorient, Toulouse, Arles ou Paris, il pose son écritoire en Corrèze. Au plateau, l’agglomérat de lettres agit tel un précipité. Lettres à un premier amour rencontré à 48 ans, à Nelson Mandela croisé dans un avion, à un père mort et encore trop encombrant : des fragments qui disent autant la beauté des relations affectives que la violence du monde. Avec le centre socioculturel Jacques Cartier. Rencontre à l’issue du spectacle. Durée: 1 heure. Tarifs: de 5 à 14 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

JEUDI 7 NOVEMBRE

  • Concert sur le pouce. Hommage à Allain Leprest de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. De la chanson française servie par le duo accordéon et chant avec Francis Facon et Frédéric Valy. Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 21 novembre avec Sturm und Drang.
  • Séance Fais tes devoirs au musée de 16h30 à 17h30 à Brive au musée Labenche. Le jeudi soir en octobre et novembre, le musée accueille un petit groupe de 6 enfants pour une séance ludique: selon une approche pédagogique propre au musée, basée sur l’expérience du regard, ces derniers pourront approfondir des notions en lien avec le programme scolaire. Niveau CE1: entraînement à la lecture à voix haute au sein des collections, mise en lien des mots de vocabulaire avec les objets du musée, invention de titres pour les tableaux. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Également le 14 novembre aux mêmes horaires.

  • Cinéma. Mois du doc. À voix haute – La force de la parole à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du mois du film documentaire. En partenariat avec le lycée Bossuet. Un documentaire réalisé par Stéphane De Freitas et Ladj Ly en 2017. Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours “Eloquentia”, qui vise à élire « le meilleur orateur du 93 ». Des étudiants de cette université issus de tout cursus, décident d’y participer et s’y préparent grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène…) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique, et vont s’affirmer, se révéler aux autres, et surtout à eux-mêmes. Munis de ces armes, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres, s’affrontent et tentent de remporter ce concours pour devenir “le meilleur orateur du 93”. Durée du film: 1 heure 439. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Théâtre. Stabat Mater Furiosa à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Avec le Théâtre du Cri, compagnie en résidence à la Grange. Une ouevre de Jean-Pirre Siméon mis een scène par raymopnde Heudeline. Avec Michèle Birou. “Je n’ai pas écrit un poème. J’ai écrit un texte de théâtre. Pour une comédienne, pour la profération, pour le corps. J’ai écrit du cri et du chant, pour la caisse de résonance de la scène.” Jean-Pierre Siméon Stabat mater furiosa est un cri contre la guerre: “je crache sur le guerrier de la prochaine / de la prochaine guerre”. C’est aussi un chant pour la vie: “j’étais femme jeune / et accordée heureuse à la nécessité simple de vivre”. Mêlant le cri et le chant, la mère furieuse se tient debout, défiant l’homme de guerre: “je n’appartiens qu’à la vie et / tu as trop fait contre la vie”. Durée: 1 heure. Tarifs de 9 à 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

  • Théâtre. Lettres non-écrites à 20h30 à Brive au centre socioculturel Jacques Cartier. Avec la compagnie Lieux-dits. La vie des autres qui s’écrit… David Geselson prend la plume pour coucher sur le papier des missives jamais envoyées, des mots restés bloqués dans les têtes et dans les cœurs. Partout où il passe, le metteur en scène propose le même protocole aux spectateurs : les écouter pendant 35 minutes évoquer ces mots restés coincés trop longtemps, ces missives fantômes. Puis leur proposer une version écrite. Cela fait quatre ans que le metteur en scène de Doreen sillonne la France avec ces Lettres non écrites, éclairant ainsi d’un autre jour l’infinie complexité de ce qui lie les humains entre eux. Après Lorient, Toulouse, Arles ou Paris, il pose son écritoire en Corrèze. Au plateau, l’agglomérat de lettres agit tel un précipité. Lettres à un premier amour rencontré à 48 ans, à Nelson Mandela croisé dans un avion, à un père mort et encore trop encombrant : des fragments qui disent autant la beauté des relations affectives que la violence du monde. Rencontre à l’issue du spectacle. Durée: 1 heure. Tarifs: 5 et 14 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Musiques actuelles. Émilie Zoé à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 18h30). Émilie Zoé est une jeune songwriter originaire de la région de Lausanne. Née dans les années 90, elle apprend la guitare en solitaire à l’âge où d’autres font des groupes au lycée. Encouragée par un entourage bienveillant, elle se met très vite à l’écriture avec la tête bien pleine de cinéma et de littérature. La jeune autrice a le français comme langue quotidienne mais choisit l’anglais pour exprimer ses émotions en version originale sur des mélodies lo-fi. L’apparente simplicité de ses compositions cache une grande intelligence d’écriture et laisse les espaces nécessaires pour que l’artiste nous révèle sa sincérité. Elle est accompagnée sur scène par Nicolas Pittet à la batterie. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 8 et samedi 9 novembre ainsi que la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 novembre.

************

VENDREDI 8 NOVEMBRE

  • 38e Foire du livre de Brive de 10h à 20h, halle Brassens et théâtre municipal. Grand rendez-vous de la vie littéraire en France, la Foire du livre de Brive accueille plus de 300 auteurs et plus d’une centaine de maisons d’éditions. Éric Fottorino est le président de cette édition. À quelques jours de la proclamation des grands Prix d’automne, la manifestation reçoit les auteurs de la rentrée littéraire et propose un programme riche de rencontres, de forums et de lectures. La manifestation est organisée par la Ville de Brive avec le concours de libraires partenaires, l’accompagnement de fidèles partenaires privés, le soutien du Centre national du Livre (Ministère de la Culture et de la Communication), de la Région Nouvelle Aquitaine, du Département de la Corrèze et de nombreux médias. Entrée gratuite. Le parking souterrain de la Guierle (Place du 14 Juillet) est ouvert les vendredi, samedi et dimanche (gratuit samedi et dimanche). Il vous sera demandé de présenter votre sac à l’entrée de la manifestation et, par mesure de sécurité, les sacs à dos sont interdits. Les animaux ne sont pas admis dans l’enceinte de la manifestation. Pour connaître les auteurs présents et le pogramme, rendez-vous sur foiredulivredebrive.net. Également samedi 9 de 9h à 20h et dimanche 10 de 9h à 18h.
  • Entretiens. La poésie fait son théâtre à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Dans le cadre de la 38e Foire du livre de Brive. Autour du Grand Prix Mallarmé en pésence de la lauréate Claudine Bohi. Ce prix récompense l’ensemnle de son œuvre à l’occasion de son denrier recueil Naître c’est longtemps paru  aux éditions La Tête à l’envers. « Que cherchons-nous en nous-mêmes et jusqu’au fond de la langue si ce n’est à échapper à l’étroit, à ce qui de nos vies et de nos pensées nous emprisonne ou nous rétrécit. Nous cherchons à naître à ce quelque chose qui nous habite mais que nous ne saisissons pas, à accéder à ce territoire d’avant les mots, ancien et à venir, qui scintille au fond de la parole, cette langue mélangée de corps…” Ainsi parle Claudine Bohi, agrégée de lettres et psychanalyste, dans l’ouverture à son recueil, le vingt-et-unième. La rencontre se déroule avec la participation de l’Académie Mallarmé et de son président Sylvestre Clancier. Interventions de Pascale Anglès, Juvénal Thiare Abita, Philippe Bouret et Robert Birou (Théâtre du Cri). Le Prix Mallarmé, qui fait partie des plus anciennes distinctions poétiques françaises, est doté par la ville de Brive, qui offrira également à la lauréate de la récompense une résidence d’un mois. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

  • Concert. One Shot Groove + Afrokitchen à 20h30 à Brive au Stadium-café Bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Avec Grive la Braillarde,. Une soirée musique cuivrée afrobeat, funk, soul. Rassemblés autour de l‘esprit funk-soul, les musiciens de One Shot Groove proposent une palette musicale s’inspirant de Macéo Parker, Tower of Power, Electro Deluxe… C’est au fil du temps et des rencontres que le groupe a vu le jour, l’objectif premier étant de se faire plaisir et de partager une passion, celle de la musique funky-groovy. Le groupe limousin Afrokitchen est composé de 11 musiciens issus de projets respectifs bien différents, mais rassemblés pour créer un son original, aux confins du funk et des percussions africaines, dans la lignée des grands maîtres Fela et Femi Kuti, Souljazz Orchestra, Antibalas… Après s’être mis en appétit avec des standards revisités à leur sauce, les membres d’Afrokitchen ont vite composé leurs propres morceaux. Tarif unique à 8 euros. Places en ventes à La Boite à Vinyles (17 rue de la République à Brive), sur place le soir du concert ou sur grivelabraillarde.fr.

  • Concert. Evan (soft rock) à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 9 novembre ainsi que la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 novembre.
************

SAMEDI 9 NOVEMBRE

  • 38e Foire du livre de Brive de 9h à 20h, halle Brassens et théâtre municipal. Grand rendez-vous de la vie littéraire en France, la Foire du livre de Brive accueille plus de 300 auteurs et plus d’une centaine de maisons d’éditions. Éric Fottorino est le président de cette édition. À quelques jours de la proclamation des grands Prix d’automne, la manifestation reçoit les auteurs de la rentrée littéraire et propose un programme riche de rencontres, de forums et de lectures. La manifestation est organisée par la Ville de Brive avec le concours de libraires partenaires, l’accompagnement de fidèles partenaires privés, le soutien du Centre national du Livre (Ministère de la Culture et de la Communication), de la Région Nouvelle Aquitaine, du Département de la Corrèze et de nombreux médias. Entrée gratuite. Le parking souterrain de la Guierle (Place du 14 Juillet) est ouvert les vendredi, samedi et dimanche (gratuit samedi et dimanche). Il vous sera demandé de présenter votre sac à l’entrée de la manifestation et, par mesure de sécurité, les sacs à dos sont interdits. Les animaux ne sont pas admis dans l’enceinte de la manifestation. Pour connaître les auteurs présents et le pogramme, rendez-vous sur foiredulivredebrive.net. Également dimanche 10 de 9h à 18h.
  • Atelier produits de beauté naturels de 10h à 12h30 à Brive à la Ressource Gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Places limitées à 10 personnes. minimum de 3 euros de participation par perosnne. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.
  • Ciné goûter. Bonjour le Monde ! à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français d’Anne–Lise Koehler, Eric Serre. A partir de 4 ans. Adaptation de la série sur grand-écran.Réalisées en papier mâché, les délicates marionnettes prennent vie en stop-motion, dans de superbes décors colorés, pour raconter aux petits et aux grands la vie de la faune et de la flore de nos campagnes et les sensibiliser à la préservation de la nature et à l’équilibre des écosystèmes. Une œuvre où les marionnettes, les sculptures, la peinture et l’animation réinterprètent la Nature, pour nous la faire redécouvrir comme nous ne l’avons jamais vue . Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Opéra au cinéma. Madame Butterfly à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. La mise en scène cinématographique d’Anthony Minghella charme par sa délicatesse et amplifie le drame solitaire de l’héroïne de Giacomo Puccini. Plácido Domingo ajoute un pan à son éventail en jouant pour la première fois le rôle du consul avisé Sharpless. Synopsis: En voyage à Nagasaki, le lieutenant Pinkerton noue à la légère un contrat de mariage avec une jeune geisha que l’on nomme Cio-Cio-San, ou Madame Butterfly. Lorsqu’il rentre en Amérique, la jeune épouse attend patiemment le retour de son bien-aimé, dont elle a eu un fils. Pinkerton, lui, n’avait toutefois pas l’intention de tenir ses engagements et, quand il revient au Japon, c’est avec autre femme à son bras. Madame Butterfly, elle, ne compte pas défaire les liens qui l’unissent à son mari américain. Durée: 3 heures 32. Tarifs: 27 et 19 euros, 12 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Cinéma. Nuit Costa Gavras. Adults in the room et Z à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Rencontre avec Costa Gavras et Éric Fottorino, dans le cadre de la Foire du livre de Brive. À 20h30, Adults in the room (2019, 2h07): après 7 années de crise, le pays est au bord du gouffre. Des élections, un souffle nouveau et deux hommes qui vont incarner l’espoir de sauver leur pays de l’emprise qu’il subit. Nommé par Alexis, Yanis va mener un combat sans merci dans les coulisses occultes et entre les portes closes du pouvoir européen. Là où l’arbitraire de l’austérité imposée prime sur l’humanité et la compassion. Là où vont se mettre en place des moyens de pression pour diviser les deux hommes. Là où se joue la destinée de leur peuple. Une tragédie grecque des temps modernes. À 22h45, Z (1969, 2h05): dans les années 60 dans un pays du bassin méditerranéen, un député progressiste est assassiné. Le juge d’instruction chargé de l’enquête met en évidence le rôle du gouvernement, notamment de l’armée et de la police dans cet assassinat. Tarifs habituels 5,50 et 7 euros par film ou 10 euros pour les deux projections. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Concert rock. Buddy Orchestra à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Conférence-rencontre. La permaculture: les solutions sont dans la nature à 20h30 à Allassac, salle culturelle. Avec l’association La Graine indocile. La lutte contre l’utilisation et l’exposition aux pesticides passe aussi par la recherche de solutions alternatives, permettant de remplir nos assiettes dans le respect de la santé et de l’environnement. La permaculture présente un ensemble de solutions pour construire des environnements sains, durables et nourriciers, où la satisfaction des besoins humains ne se fait pas au détriment de ceux des autres espèces naturelles. Pour mieux faire connaître cette approche, nous invitons Damien Dekarz, formateur en permaculture et youtubeur le plus suivi sur ce thème, à venir présenter au public les principes de la permaculture. Entrée libre et gratuite. Infos auprès de David Marmonier au 06.06.42.08.61 ou allassac.ongf@orange.fr.
  • Musiques actuelles. Biga*Ranx + R-Dug + Shake Da Booty DJ à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Biga*Ranx s’impose depuis quelques années comme un artiste majeur de la planète reggae hexagonale. Ce tourangeau à l’allure citadine baigne dans la musique des maîtres jamaïcains et surprend en y instillant l’élégance des sons électros, hip-hop et drum’n’bass caractéristiques de notre époque. Il revient sur scène défendre son nouvel album Sunset Cassette. Pour cette tournée, il se produira seul avec un nouveau concept audiovisuel mêlant dessins à la craies, collages, samplings et vidéos pour illustrer ses nouveaux morceaux. R-Dug est un redoutable performer, multi-instrumentiste, chanteur et beatmaker electro-dub. Il s’inscrit dans une démarche de fusion entre digital roots et UK steppa, produisant un live dynamique et burlesque. Machiniste prolifique, ce producteur a une actualité très active avec la sortie de 11 albums, 3 EP et de nombreux concerts. Shake Da Booty Dj n’a qu’une envie : faire danser le monde ! Grâce à des sets rythmés et éclectiques allant du Reggae à la Drum’n Bass, en passant par la Funk ou le Glitch Hop, il fait sombrer le public dans son univers musical. Tarif: 15,50 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie caustique et romantique de Fabrice Blind, Bertrand Fournel et Michel Delgado. Alex, célibataire professionnel, cherche toujours l’âme sœur… une copine… enfin… quelqu’un… Sa récente rencontre avec Barbara va tout change, du moins il l’espère. Il compte bien la séduire en l’emmenant passer un week-end romantique dans un hôtel inter-temporel. C’était sans compter sur l’encombrant Monsieur Antoine, directeur des lieux. Cette comédie vaudevillesque, pleine de quiproquos et de rebondissements, possède tous les ingrédients pour passer une soirée mémorable, au cours de laquelle tout sera dit sur les relations hommes-femmes de façon pertinente et décapante. Fous rires assurés. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également  la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 novembre.

************

DIMANCHE 10 NOVEMBRE

  • 38e Foire du livre de Brive de 9h à 18h, halle Brassens et théâtre municipal. Grand rendez-vous de la vie littéraire en France, la Foire du livre de Brive accueille plus de 300 auteurs et plus d’une centaine de maisons d’éditions. Éric Fottorino est le président de cette édition. À quelques jours de la proclamation des grands Prix d’automne, la manifestation reçoit les auteurs de la rentrée littéraire et propose un programme riche de rencontres, de forums et de lectures. La manifestation est organisée par la Ville de Brive avec le concours de libraires partenaires, l’accompagnement de fidèles partenaires privés, le soutien du Centre national du Livre (Ministère de la Culture et de la Communication), de la Région Nouvelle Aquitaine, du Département de la Corrèze et de nombreux médias. Entrée gratuite. Le parking souterrain de la Guierle (Place du 14 Juillet) est ouvert les vendredi, samedi et dimanche (gratuit samedi et dimanche). Il vous sera demandé de présenter votre sac à l’entrée de la manifestation et, par mesure de sécurité, les sacs à dos sont interdits. Les animaux ne sont pas admis dans l’enceinte de la manifestation. Pour connaître les auteurs présents et le pogramme, rendez-vous sur foiredulivredebrive.net.
  • Cinéma. Coup de tête à 11h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. En présence de Jean-Jacques Annaud, dans le cadre de la Foire du livre de Brive. François Perrin est ailier droit dans l’équipe de football de la petite ville de Trincamp. Seulement il a un sale caractère. Le président du club est également le patron de l’usine où il travaille. Après un coup de gueule, il est renvoyé du terrain et perd son emploi à l’usine. Et pour corser le tout, il est accusé d’un viol qu’il n’a pas commis. Mais l’équipe doit jouer en coupe de France et ne peut absolument pas se passer de Perrin. Durée du film: 1 heure 32. Tarifs habituels 5,50 et 7 euros, carte d’abonnés. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Rencontre. Leçon de cinéma avec Jean-Jacques Annaud à 14h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre de la Foire du livre de Brive. Une rencontre exceptionnelle avec Jean- Jacques Annaud, venu à la Foire du livre présenter son ouvrage Une vie pour le cinéma. Une rencontre accompagnée d’extraits de films, à la découverte de la fabrique de son cinéma, pour raconter son incroyable parcours, ses choix de mise en scène, sa manière de diriger les plus grands acteurs comme les non professionnels, humains ou animaux, ainsi que les nombreuses anecdotes de ce metteur en scène incontournable dans l’histoire du cinéma français et mondial. Entrée libre. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

LES EXPOS À VOIR

 

  • La nature en Pop-Up à Brive à la médiathèque municipale.Dans le cadre de la programmation jeunesse de la 38e Foire du livre de Brive, cette exposition présente l’univers graphique et imaginatif de deux créateurs: Philippe Ug et Mathilde Bourgon. Le livre pop-up, généralement destiné aux enfants, présente des pages contenant des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments. Graphiste diplômé de l’école d’arts appliqués Duperré, ingénieur papier, sérigraphe, imprimeur, enseignant, Philippe Ug est connu et reconnu, dans l’univers du livre Pop-Up. Il est l’auteur de nombreux ouvrages aux éditions des Grandes Personnes. Il présente son exposition nature, pleine de fleurs, d’oiseaux, ainsi qu’une série de maquettes de ses nombreux ouvrages. Mathilde Bougon a travaillé, après ses études à l’école des arts décoratifs de Paris, comme designer motifs pour le textile Africain. Ses premiers ouvrages parus aux éditions Gautier-Languereau, ont attiré l’attention du public. Elle présente son exposition sur l’Amazonie, pleine de masques, de totems, d’insectes et de forêts. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 novembre 2019.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”. Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.

  • Brive vue par les artistes à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Derniers jours pour profiter de cette exposition. À travers une sélection d’œuvres issues de ses collections, le musée propose de découvrir le regard posé sur Brive par des artistes depuis le 19e siècle jusqu’au début des années 2000. Au fil d’un voyage entre paysages et monuments, illustrations d’ouvrages, travaux d’architecte ou œuvres purement esthétiques, la ville vous est dévoilée dans ses aspects les plus divers et vous montre ses multiples visages, pour certains fortement transformés depuis par l’urbanisation. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 10 novembre 2019.
  • La forêt à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du mardi 5 novembre. En marge de la 38e Foire du Livre de Brive, une exposition itinérante et pédagogique est proposée par la Charte Forestière du Pays de Guéret à destination des scolaires et du grand public. Au fil de la visite, petits et grands découvriront les différentes essences de bois présentes dans nos forêts, les travaux forestiers, valorisation du bois… Nous vous proposons également des jeux en lien avec la nature et de nombreux ateliers gratuits du 6 au 16 (inscriptions au 05.55.74.20.51). À noter un après-midi jeux de société de la forêt (samedi 9 de 15h à 17h), un atelier Colle les feuilles de l’automne (pour les 5 à 8 ans, mercredis 6 et 13 de 15h à 16h30), des studios pop-hop (pour les 7 à 14 ans, samedi 16 de 10h à 12h ou de 14h à 16h) et une très large invitation pour les 3 à 99 ans à venir en solo, en duo, en famille, dessiner la forêt samedi 16 de 16h à 18h. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 16 novembre 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.

  • Jardins secrets à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. À partir du 5 novembre. Le centre Jacques Cartier propose cette année encore une carte blanche à un artiste, une manière d’accéder différemment au récit. La plasticienne Pascale Guérin présente une série de boites à l’intérieur desquelles elle crée des univers qui font référence à ses lectures, à des films qu’elle a aimés ou à des artistes qui ont accompagné son parcours artistique, à ses jardins secrets. Des petits mondes où des poupées folkloriques d’un autre temps, telles des personnages de romans, des héroïnes de film ou des modèles de peintres évoluent dans des paysages oniriques où se côtoient éléments de récupération, petits objets trouvés, bouts d’étoffes, gravures anciennes, dessin… Ce cheminement artistique raconté comme une histoire, est accompagné d’une sélection d’albums jeunesse en lien avec les œuvres évoquées dans les boites. Deux outils de médiation sont proposés pour accompagner l’exposition. Un quizz permettant de documenter le cheminement artistique de Pascale Guérin pour mieux appréhender les sources littéraires et artistiques qui nourrissent son travail et un jeu d’observation pour les plus petits (dans un casier en bois, 30 petites cases contiennent 30 petits éléments ayant un rapport avec les boites proposées par l’artiste à mettre en relation avec les boites exposées). Cette artiste diplômée de l’École des Beaux-arts d’Angoulême, réside en Corrèze depuis quelques années. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 29 novembre 2019.

  • Un écologiste au siècle des Lumières à Brive à la chapelle de la Providence, 11 boulevard Jules-Ferry. À partir du 10 novembre avec vernissage le 13 à 18h30. Une exposition proposée par Anne-Lan et Récréasciences CCSTI limousin dans le cadre de la manifestation Arts et sciences en Limousin. Elle met en l’honneur un grand scientifique né il y a 250 ans: Alexander Von Humboldt (1769-1859). Précurseur de l’écologie, il fut à son époque connu dans le monde entier par un large public aussi bien de scientifiques que de poètes et surnommé “le Génie de tous les savoirs”. Certains panneaux proviennent de l’exposition “Orchidées de Colombie, sur les pas de Humboldt et Bonpland” et ont été réalisés avec le partenariat scientifique du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Ils seront présentées au milieu de tableaux d’une trentaine d’artistes contemporains: peintures, dessins, sculptures, photographies , bandes dessinées , réalisés sur des thèmes qui passionnaient Humboldt. À noter également des conférences: le 16 novembre à 16h au musée Labenche, présenté par l’Association Arts et Liens avec J.P. Gademer, psychanalyste, le 18 novembre 20h30 à St Antoine avec Hervé Covés, naturaliste passionné d’Amazonie et le 20 novembre à 18h30 au Centre culturel de Brive par l’Alliance Française avec  Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Tous les jours de 14h à 19h. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com. Jusqu’au 1er décembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire