L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MERCREDI 23 OCTOBRE 2019

  • Conférence. Les paix de la Victoire, paix impossibles ? à 14h30 à Brive au centre Michelet. Une conférence présentée dans le cadre des mercredis de Michelet, animée par l’historien Michel Kiener. Sur réservation uniquement auprès du centre au 05.55.74.06.08.
  • Ciné goûter spécial Halloween. Loups tendres et loufoques à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un séance déguisée spéciale Halloween pour frissonner de plaisir, réservation conseillée. Un film d’animation franco-belge à partir de 3 ans. Le programme de 6 courts métrages revisite le loup des contes et des livres, avec humour et poésie. Le loup est de retour, gentil, chasseur, naïf ou décalé, issus des contes traditionnels russes au petit chaperon rouge, de livres ou de chansons. Des loups, en veux-tu, en voilà ! Ils roulent des mécaniques, s’imaginent régner sur tous les autres animaux, mais au fond, c’est bien connu : les loups ont tous un cœur d’artichaut ! Six courts métrages pour découvrir toutes leurs facettes, dans une large palette de techniques d’animation. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 26 octobre à 16h en séance ciné goûter classique.

 

************

JEUDI 24 OCTOBRE

  • Festival du film d’archéologie à partir de 14h15 à Brive au musée Labenche, salle des conférences. Les 24 et 25 octobre, le Petit Festival Icronos présente 6 des films primés au 16e Festival Icronos de Bordeaux. Les 3 documentaires de jeudi s’intéressent à l’archéologie du Moyen-Orient et les 3 du vendredi concernent l’archéologie médiévale. Ce jeudi à 14h15 Syrie, les derniers remparts du patrimoine, 15h20 Enquêtes archéologiques: Persépolis, le paradis perse et 16h15 Mésopotamie, une civilisation oubliée. Gratuit, dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Soirée concert HandiDon à 18h à Brive asalle du Pont du Buy. Avec Julien Rouge, chanteur et ventriloque et Olga La Rouge, chansons françaises. Une soirée porposée par APF France handicap dans le cadre de sa campagne HandiDon. Il s’agit d’un jeu qui repose sur la vente de tickets-dons, auprès du grand public, entre le 15 octobre et le 15 décembre. Un tirage au sort national vient clore l’opération et offre de nombreux lots aux acquéreurs tirés au sort, notamment une voiture, un vélo électrique, des séjours de vacancesEntrée à participation libre, vente de boissons et de tickets HandiDon au profit d’APF France Handicap. Inscriptions au 05.55.24.43.55 ou dd.19@apf.asso.fr.
  • Musiques actuelles. Troy Von Balthazar à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Un concert d’Elisabeth My dear qui lance le 23e Festival Ô les Chœurs du 24 au 27 octobre. Troy Von Balthazar est de retour avec un cinquième album solo composé dans la maison d’une des régions les plus perdues d’Europe. Au centre de la composition, un fait divers : en hiver, de nuit, un tête-à-queue sur la route enneigée, à flanc de colline, isolée. il découlera un sentiment d’urgence de cette confrontation avec la chute. Il revient après l’expérience de la solitude, accompagné de treize morceaux impérieux, certains galopant, d’autres respirant ardemment, et la voix du chanteur, libérée par l’isolement, luxe des terres oubliées, parvient à des hauts sommets d’expressivité. Entrée gratuite. Infos sur elisabethmydear.fr.

[frame https://www.youtube.com/embed/i7nCfvUM2pk 560 315]

  • Comédie. La gueule de l’emploi à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Déjà 500 représentations pour cette comédie de Sege Da Silva, alerte aux multiples rebondissements. Lorsqu’un arriviste prêt à tout, un chômeur de longue durée et un fou d’arts martiaux se présentent, en même temps, pour décrocher le même emploi, tout peut arriver… Surtout le pire. L’annonce précisait « costume et cravate obligatoires ». Les trois hommes s’y sont pliés, à leur façon. Entre mensonges, trahisons et coups bas, chacun va devoir montrer qu’il a plus que les deux autres la gueule de l’emploi. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 25 et samedi 26 octobre et la semaine suivante jeudi 31 octobre et vendredi 1er et samedi 2 novembre.
************

VENDREDI 25 OCTOBRE

  • Festival du film d’archéologie à partir de 14h à Brive au musée Labenche, salle des conférences. Les 24 et 25 octobre, le Petit Festival Icronos présente 6 des films primés au 16e Festival Icronos de Bordeaux. Les 3 documentaires de jeudi s’intéressent à l’archéologie du Moyen-Orient et les 3 du vendredi concernent l’archéologie médiévale. Ce vendredi à 14h Mont Saint-Michel, le labyrinthe de l’archange, 16h Pots acoustiques et 16h20 Govan Young. Gratuit, dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Concert Baptiste Ventadour à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Baptiste Ventadour (c’est son vrai nom) est ce jeune chanteur ussellois de 20 ans qui a failli être retenu pour l’émission The Voice. Il a le physique d’un jeune homme tout juste sorti de l’adolescence, la même voie rauque que son idole Kurt Cobain et un vrai talent à la guitare. D’abord guitariste et chanteur au sein de plusieurs petits groupes, il s’est lancé dans une carrière solo. Il est le gagnant du Tremplin Corrèze au Brive Festival 2019. Il assure les premières parties des concerts de Soan, vainqueur 2009 de l’émission La Nouvelle star, qui l’a aussi choisi comme guitariste pour ses concerts. Un artiste prometteur. Jean Fauque, le parolier qui a signé certains des plus grands tubes d’Alain Bashung, a même décidé de lui écrire un texte. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

  • Musiques actuelles. Opium du Peuple à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Un concert d’Elisabeth My dear dans le cadre du 23e Festival Ô les Chœurs du 24 au 27 octobre. Opium du Peuple, c’est 7 garçons dont 2 filles qui s’emparent de la variété française et la passent à la moulinette punk, rock et métal. Après la sortie du film 7 salopards, en mars 2018, fiction durant laquelle le groupe se trouve entrainé dans une course contre la montre pour revenir sur le devant de la scène et éponger une dette colossale, Opium du Peuple a repris la scène au même moment avec le spectacle Le Cabaret des 7 Salopards qui reprend les grands thèmes du film dans une nouvelle farce rock et décalée. Les grands classiques revisités par une bande de doux dingues à l’énergie et à l’imagination débordante. Un spectacle autant qu’un concert, un moment unique. Tarifs: 13 et 15 euros. Infos  et billetterie sur elisabethmydear.fr.

  • Comédie. La gueule de l’emploi à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Déjà 500 représentations pour cette comédie de Serge Da Silva, alerte aux multiples rebondissements. Lorsqu’un arriviste prêt à tout, un chômeur de longue durée et un fou d’arts martiaux se présentent, en même temps, pour décrocher le même emploi, tout peut arriver… Surtout le pire. L’annonce précisait « costume et cravate obligatoires ». Les trois hommes s’y sont pliés, à leur façon. Entre mensonges, trahisons et coups bas, chacun va devoir montrer qu’il a plus que les deux autres la gueule de l’emploi. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 26 octobre et la semaine suivante jeudi 31 octobre et vendredi 1er et samedi 2 novembre.
************

SAMEDI 26 OCTOBRE

  • Bourse d’échange de cartes à jouer de 9h30 à 12h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Également de 14h à 18h, animation Yu gi oh. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Dédicace de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Dédicace de A. Machako, poésie. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Salon du bien-être de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Santé, détente, nutrition, confort, médecines douces, médecines naturelles, forme, relaxation, produits bio… Un week-end pour prendre soin de vous. 130 exposants professionnels du bien-être et des médecines douces, des ateliers, conférences, exposition de photos de Matthieu Ricard, restauration sur place. Quelques conseils: visitez dès le matin pour profiter au maximum des ateliers, choisissez une tenue décontractée, avec une veste facile à poser, venez au moins 15 minutes avant la conférence qui vous intéresse, gardez avec vous votre ticket d’entrée qui vous sera demandé au cours de votre visite. Entrée: 3 euros, gratuit pour les mineurs. Pass week-end 10 euros comprenant la grande conférence du soir du dr Françoise Couic-Marinier. Infos sur salons-bienetre.com. Également le lendemain dimanche 27 octobre de 10h à 19h.
  • Atelier. Repair café vélo et petit électro de 14h à 17h à Brive aux Chapélies. Avec la Ressource Gaillarde et le centre socioculturel Raoul Dautry. Ces ateliers sont l’occasion d’apprendre à réparer vos vélos ou votre petit électroménager en panne ou cassé auprès de bénévoles compétents. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également les samedis 23 novembre et 14 décembre.
  • Conférence. La maïeusthésie, une psychothérapie de l’être et de sa pertinence à 15h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Avec Thierry Laurençon, consultant et formateur en relations humaines, psychopraticien. Infos au 05.55.92.17.53.

  • Ciné goûter. Loups tendres et loufoques à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig.Un film d’animation franco-belge à partir de 3 ans. Des loups, en veux-tu, en voilà ! Ils roulent des mécaniques, s’imaginent régner sur tous les autres animaux, mais au fond, c’est bien connu : les loups ont tous un cœur d’artichaut ! Six courts métrages pour découvrir toutes leurs facettes, dans une large palette de techniques d’animation. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.
  • Café ciné à 18h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial autour du cinéma ouvert à tous les curieux qui désirent découvrir différents univers cinématographiques. La discussion est consacrée au cinéma de John Carpenter, un des réalisateurs les plus importants du cinéma fantastique de la fin du 20e siècle., considéré comme “le maitre de l’horreur”. On doit à ce maître de l’angoisse The Thing, Halloween, New-Ork 1997, Invasion, Los Angeles… Un grand nombre de ses films sont considérés comme cultes. Une introcuction avant une nuit qui lui sera dédiée au Rex le jeudi 31 octobre à 22h. Entrée libre. Jusqu’à 20h. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Opéra au cinéma. Manon à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Dans cette production signée par le metteur en scène français Laurent Pelly, des étoiles de la scène montante américaine donnent de la fraîcheur au drame de Massenet : Lisette Oropesa sera l’épicurienne Manon et Michael Fabiano son dévoué des Grieux. Manon est destinée au couvent, mais elle décide de s’enfuir à Paris avec le Chevalier des Grieux qui l’a aimée au premier regard. Cependant, Monsieur de Brétigny, ami du cousin de Manon, n’entend pas mettre de côté ses prétentions à posséder la jeune fille, que les promesses d’une vie pleine de richesse réussissent à convaincre pour un temps d’abandonner son bien-aimé. Durée: 4 heures 10. Tarifs: 27 et 19 euros, 10 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Concert pop rock. The Score à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Conférence. Patrick Noble à 20h à Ussac à la salle polyvalente. Une conférence sur le tournage sur bois. Patrick Noble présente son “œuf re visité” avec lequel il a obtenu en 2015le titre de meilleur ouvrier de France dans la catégorie tourneur et torseur sur bois. Cet enseignant en ébénisterie d’art et marqueterie au lycée professionnel Porte d’Aquitaine à Thiviers, a conçu un œuf de 30 cm de diamètre et 38,8 cm de haut, composé de 417 pièces de bois. Cette pièce a nécessité plus de 600 heures de travail et 200 heures d’étude. Entrée libre au bénéfice du Téléthon. Infos au 06.16.37.83.17.
  • Musiques actuelles. Soirée Trouble Night à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Une soirée d’Elisabeth My dear dans le cadre du 23e Festival Ô les Chœurs jusqu’au 27 octobre. “Soirée non-conforme, féministe queer et festive pour célèbrer la diversité humaine, l’émancipation des femmes, des LGBTQI+, de toutes les minorités ainsi que l’égalité pour tout.e.s et le respect de nos différences quelles qu’elles soient. Venez comme vous voulez être, drag-queen, drag-king, tout est permis et toutes les créatures de la nuit sont bienvenu.e.s! Au programme : des DJ, des performances trash et sexy, avec Jean Louis Costes, Misungui Bordelle, Messalina Mescalina, Elza Davidson, Jenny Tale, Discolowcost, des lives … et plus encore ! Ce soir là, le festival Ô les chœurs est un safe-space, c’est à dire un endroit où les propos homophobes, lesbophobes, transphope, sexistes, grossophobes, xénophobes, et toutes formes d’oppression sont strictement bannis. Soirée réservée aux plus de 18 ans.” Tarifs: 10 et 12 euros. Infos et billetterie sur elisabethmydear.fr.
  • Comédie. La gueule de l’emploi à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Déjà 500 représentations pour cette comédie de Sege Da Silva, alerte aux multiples rebondissements. Lorsqu’un arriviste prêt à tout, un chômeur de longue durée et un fou d’arts martiaux se présentent, en même temps, pour décrocher le même emploi, tout peut arriver… Surtout le pire. L’annonce précisait « costume et cravate obligatoires ». Les trois hommes s’y sont pliés, à leur façon. Entre mensonges, trahisons et coups bas, chacun va devoir montrer qu’il a plus que les deux autres la gueule de l’emploi. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 31 octobre et vendredi 1er et samedi 2 novembre.

************

DIMANCHE 27 OCTOBRE

  • Salon du bien-être de 10h à 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Santé, détente, nutrition, confort, médecines douces, médecines naturelles, forme, relaxation, produits bio… Un week-end pour prendre soin de vous. 130 exposants professionnels du bien-être et des médecines douces, des ateliers, conférences, exposition de photos de Matthieu Ricard, restauration sur place. Quelques conseils: visitez dès le matin pour profiter au maximum des ateliers, choisissez une tenue décontractée, avec une veste facile à poser, venez au moins 15 minutes avant la conférence qui vous intéresse, gardez avec vous votre ticket d’entrée qui vous sera demandé au cours de votre visite. Entrée: 3 euros, gratuit pour les mineurs. Pass week-end 10 euros comprenant la grande conférence du Dr Françoise Couic-Marinier. Infos sur salons-bienetre.com.
  • Ballet au cinéma. Raymonda à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct de Moscou. Raymonda est un incontournable du répertoire du Bolchoï, revisité par le légendaire chorégraphe Youri Grigorovitch d’après Marius Petipa. La partition mélodieuse d’Alexandre Glazounov accompagne merveilleusement l’action sur des styles musicaux d’inspirations française, orientale ou hongroise. Raymonda est fiancée au vaillant Jean de Brienne qui s’est engagé à partir en croisade aux côtés du roi de Hongrie. Quand son bien-aimé s’en va, Raymonda se voit approchée par Abderakhman, un chevalier étranger qui menace de la kidnapper lorsqu’elle refuse de lui donner sa main. Durée: 3 heures . Tarifs: 23 et 17 euros, 10 pour les moins de 14 ans. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Ciné-débat. Térezin, l’imposture nazi à 17h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. Dans le cadre des Rencontres mémoires juives de Brive, en partenariat avec le PEN club français, et en présence de la réalisatrice Chochana Boukhobza du documentaire Térezin, l’imposture nazi. Lorsqu’en 1943 La Croix Rouge Internationale demande à connaitre le sort des déportés, Terezin est choisi par l’administration nazie comme décorum à un mensonge tentaculaire sous la forme d’un film de propagande “Le Fuhrer offre une ville aux Juifs”, destiné à tenir secrète la solution finale. La citadelle est restaurée, un kiosque et une bibliothèque à musique sont construits, des jardins plantés, des activités artistiques et culturelles encouragées par les besoins du mensonge, une fausse école est ouverte. Le 27 juin 1944, le Docteur Rossel envoyé par La Croix Rouge Internationale ressort médusé par sa visite à Theresienstadt: en pleine guerre, les juifs mangent, rient et s’amusent ! Rossel rend un rapport enthousiaste, illustré des 36 photos qu’il aura prise sur place. De Terezin, il reste quantité de dessins, de poèmes et de textes, d’enfants et d’artistes. C’est par ces témoignages uniques que nous vous proposons de découvrir les dessous de cette imposture historique. Durée du film: 52 min. Tarifs: 5,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • SANSEVERINO<br /> © Frank Loriou<br /> (sdp)Concert. Sanseverino à 17h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Une soirée d’Elisabeth My dear qui cloture ce 23e Festival Ô les Chœurs. Sanseverino, Sansev, chnate Bernager. Avec son CD The BeBer Project, le chanteur et guitariste rend hommage à François Béranger, phare de la chanson contestataire des années 1970. “Être fan de Béranger, ça n’existe pas. On n’est pas fan, lui-même vous en aurait dissuadé. Par contre, chanter ses chansons c’est possible, lui rendre un hommage sincère aussi. En préparation d’un album dédié à François Béranger, je m’en vais sur les routes en solo, colporter les chansons de François, dit « Beber ». Une guitare, un micro, une énorme envie de chanter… C’est tout.” Tarifs: 20 et 22 euros. Infos et billetterie sur elisabethmydear.fr.

************

LES EXPOS À VOIR

  • La nature en Pop-Up à Brive à la médiathèque municipale. À partir du 22 octobre. Dans le cadre de la programmation jeunesse de la 38e Foire du livre de Brive, cette exposition présente l’univers graphique et imaginatif de deux créateurs: Philippe Ug et Mathilde Bourgon. Le livre pop-up, généralement destiné aux enfants, présente des pages contenant des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments. Graphiste diplômé de l’école d’arts appliqués Duperré, ingénieur papier, sérigraphe, imprimeur, enseignant, Philippe Ug est connu et reconnu, dans l’univers du livre Pop-Up. Il est l’auteur de nombreux ouvrages aux éditions des Grandes Personnes. Il présente son exposition nature, pleine de fleurs, d’oiseaux, ainsi qu’une série de maquettes de ses nombreux ouvrages. Mathilde Bougon a travaillé, après ses études à l’école des arts décoratifs de Paris, comme designer motifs pour le textile Africain. Ses premiers ouvrages parus aux éditions Gautier-Languereau, ont attiré l’attention du public. Elle présente son exposition sur l’Amazonie, pleine de masques, de totems, d’insectes et de forêts. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 novembre 2019.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”.  Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Points et déliés à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de l’artiste peintre ZaNa. Des couleurs, des courbes et des points. À l’aide de son index, l’artiste dispose la peinture sous forme de gouttes déposées sur la toile… sans utiliser d’instruments. Ces points souvent très colorés se mêlent et s’entremêlent sans jamais se mélanger pour former des formes délicates et harmonieuses. ZaNa a créé une technique, sa technique pour proposer une peinture libre, abstraite et des plus minutieuses. Des teintes qui réveillent des émotions et transmettent une énergie positive, optimiste et naïve, se rapprochant du monde de l’enfance. Les courbes sont omniprésentes et s’inspirent d’un univers apaisant, inspiré de la nature, qui nous transporte bien au-delà du quotidien, nous invitant dans un monde à la fois gai et insouciant. Une exposition où chacun peut puiser dans son imaginaire et laisser libre cours à ses émotions. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 octobre 2019.
  • Brive vue par les artistes à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Derniers jours pour profiter de cette exposition. À travers une sélection d’œuvres issues de ses collections, le musée propose de découvrir le regard posé sur Brive par des artistes depuis le 19e siècle jusqu’au début des années 2000. Au fil d’un voyage entre paysages et monuments, illustrations d’ouvrages, travaux d’architecte ou œuvres purement esthétiques, la ville vous est dévoilée dans ses aspects les plus divers et vous montre ses multiples visages, pour certains fortement transformés depuis par l’urbanisation. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 10 novembre 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.

  • Hyun Kim à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Hyun Kim est de nationalité coréenne, habite, elle habite à Séoul en Corée du Sud. Toute jeune, elle se passionne pour l’art et la peinture. Elle voue son temps à peintre, à lire, à étudier l’art, à visiter des musées, mais aussi à observer la beauté de la nature. Dans une recherche de perfectionnisme et de création, elle passe un diplôme en Art moderne occidental dans l’université reconnu de Hongik. Ce qui fut son passe temps, devient en 2002 sa carrière. Elle est membre de l’association coréenne de l’Art, directrice général et membre de Eunpyeong Art Association et a déjà réalisé une quinzaine d’exposition à Séoul, mais aussi au Japon, en Chine, aux États-Unis et en Espagne. Cette exposition, en rapport avec la nature et la vie sous marine, compte une vingtaine de toiles, avec possibilité de vente. L’artiste sera présente du mardi au samedi de 14h à 17h30. À noter une ambiance musicale jazz tous mercredis de 16h30 à 17h30. Entrée libre. Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 3 novembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire