L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 17 OCTOBRE 2016

  • quebec-andre-mauriceConnaissances du monde. Québec, sur la route du Grand Nord à 14h30 et 20h30 à Brive au cinéma CGR. En bon aventurier québécois, André Maurice vous convie à une expédition inédite dans les régions nordiques et les confins inexplorés de sa province. De Montréal, il vous emmène en Gaspésie, sur la Côte-Nord, dans les îles de Mingan et d’Anticosti, à la découverte des splendeurs de la faune, de la flore, de la géologie et du patrimoine maritime. À la Baie-James, il vous révèle les entrailles d’une centrale hydroélectrique et la sagesse du peuple cri. Après une escale à Québec, il vous entraîne sur les lacs gelés du Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans le sillon neigeux des trappeurs de l’Abitibi-Témiscamingue, jusque chez les Inuits, peuple arctique millénaire du Nunavik. En filigrane, il trace le lien vital entre les hommes et une nature vibrante de plus en plus menacée. Durée: 2 heures. Tarifs: 9,50 et 8 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

  • Sauts en parachute toute la journée à l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne. Des séances de sauts sportifs ou en tandem proposées par le Paraclub de Brive. Possibilité de vidéo. Entrée gratuite. Infos au 05.55.86.03.96.
  • g_septcollines_parasite3Danse. Parasite à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Star des Battles sous le pseudo de Mufasa , formée au classique, interprète en danse contemporaine, Sandrine Lescourant peut désormais rajouter une corde à son arc : chorégraphe. Premier essai et coup de maître, tant cette pièce de par la délicatesse de son écriture et de son inventivité, renouvelle le genre. Cinq danseuses tout en finesse et énergie maîtrisée prennent la scène avec un enthousiasme contagieux. Chacune excelle dans son propre style, popping et locking, ces mouvements ultra décomposés issus du funk mais habités par l’esprit de la danse contemporaine. La complicité évidente qui les unit sur scène est palpable. Extrêmement maîtrisée, la chorégraphie de Sandrine Lescourant s’offre même le luxe de l’auto-dérision. Un hip-hop au féminin, un instantané du hip-hop. Jubilatoire! Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

MARDI 18 OCTOBRE

  • fuoccaammareCinéma. Soirée débat. Fuocoammare, par-delà Lampedusa à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Venez assistez à la projection du documentaire de Gianfranco Rosi, Ours d’or Berlinale 2016. À l’issue de la séance, un débat aura lieu sur le problème de l’accueil des réfugiés. Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n’est pas sur une île comme les autres. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté. Durée du film: 1 heure 49. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.

are-friends-electric-yuval-pick

  • Danse. Are friends electric ? à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Une nouvelle création de Yuval Pick, actuel directeur du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape. Avec Are friends electric ?, il se penche sur plusieurs compositions du groupe de musique électronique Kraftwerk. 64839-are-friends-electric_sebastienerome-2Les compositions du mythique groupe allemand apparu dans les années 70 nous paraissent aujourd’hui intemporelles, notamment parce qu’elles revendiquent un lien très étroit avec la technologie. Six interprètes dansent devant nous sur ces étonnants motifs rythmiques que le chorégraphe a souhaité encore démultiplier par un jeu de métronomes. Les modes de rencontres, de glissements et de décalages qui émergent de la musique permettent de constituer une communauté mue par une énergie qui relève d’un fascinant rituel contemporain. Durée: 60 min. Tarifs: de 20 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

MERCREDI 19 OCTOBRE

  • 574486310_1280x720Ciné goûter. La Chouette entre veille et sommeil à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Programme franco-belge de courts métrages d’animation. Introduits par une jolie chouette, la “Chouette du cinéma”, qui s’adresse directement aux jeunes spectateurs, ces cinq courts métrages aux styles différents traitent de ces thèmes universels et particulièrement enfantins que sont l’assoupissement et le réveil, non sans un brin de fantaisie. Vie nocturne entre voisins, bisou du soir, vision onirique… D’étonnantes histoires à la frontière du rêve et de la réalité. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 7 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org. Également samedi 22 octobre à 14h.

  • ma-vie-de-courgette-film-de-claude-barras_image-gaucheFilm d’animation. Ma vie de courgette à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 6 ans. Ce film d’animation réalisé par Claude Barras a obtenu 2 prix (Cristal du long-métrage et Prix du public) au Festival du film d’animation d’Annecy 2016. Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas, même, à être heureux… Durée: 1 heure 06. Tarifs: 5 à 7 euros. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org. Également samedi 22 octobre à 16h.

************

JEUDI 20 OCTOBRE

  • Initiation aux fouilles archéologiques de 14h30 à 16h à Brive au musée Labenche. Pour les enfants âgés de 5 à 8 ans. Une visite des collections du musée suivie d’un atelier d’initiation aux fouilles. Tarif: 3 euros par enfant. Sur réservation auprès du musée Labenche au 05.55.18.17.70.
  • le_sacrifice_des_paysansRencontre débat avec Yves Dupont et Pierre Bitoun à 18h à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Une rencontre autour de leur ouvrage Le sacrifice des paysans paru aux éditions de L’Échappée, co-animée avec un représentant de la confédération paysanne. Une dénonciation du sacrifice des paysans, à travers le déracinement et la marchandisation, l’exploitation du travail et des ressources naturelles, l’artificialisation et la numérisation de la vie. L’époque est aux fermes-usines que l’on délocalise. Pierre Bitoun est chercheur à l’INRA, Estelle Deléage est maître de conférences de sociologie à l’université de Caen, Yves Dupont est professeur émérite de socio-anthropologie à l’université de Caen et ancien directeur du Laboratoire d’analyse socio-anthropologique des risques (LASAR). Infos au et sur labaignoiredarchimede.com.
  • lovelettersThéâtre. L’amour en pointillés à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Une représentation au profit de l’association Terre de partage Madagascar. Une pièce d’après Love letters de A.G. Gurney. Une reprise de la Cie la Carpe en résidence à la Grange. Ce spectacle a reçu le prix spécial du jury au festival régional de théâtre amateur FESTHEA à Aix sur Vienne en juin dernier. Au début de la pièce, Thomas et Alexa ont huit ans. A la fin, ils ont atteint la soixantaine. Tout au long de leur vie, ils vont se côtoyer, s’éloigner, s’aimer passionnément, se séparer sans jamais rompre ce lien qui les unit au-delà de l’ultime coup de théâtre… Au fil de leurs échanges épistolaires, souvent drôles, parfois désespérés, le spectateur peut percevoir les méandres de leur vie, l’ambition, le désir, les réussites, les échecs, les non-dits, les drames, les éclats de rire. Tarifs de 9 et 5 euros. A noter que la recette sera reversée à Terre de partage Madagascar, association briviste dont les objectifs sont de nourrir et scolariser les enfants des familles démunies mais aussi soutenir le développement autonome local. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.
  • celibataireComédie. Célibataire mais je me soigne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Dans la peau d’une Bombe, Manuel Montero présente sa nouvelle comédie, en tournant en dérision notre quête de l’âme sœur et les usages de la séduction. L’humour est parfois grinçant, mais toujours bon enfant. Jean-Patrick Podeballe, célibataire gentil mais un peu niais de 35 ans, cherche l’âme sœur mais ne sait vraiment pas comment s’y prendre avec les femmes. Fort heureusement le grand patron est miséricordieux et envoi l’ange Oliver pour aider le pauvre homme dans sa quête du grand amour. Mais Oliver n’est pas tout à fait un ange comme les autres. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 21 et samedi 22 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 octobre.
************

VENDREDI 21 OCTOBRE

  • wozniakVisite atelier au Garage de 14h30 à 16h à Brive au Garage, centre d’art contemporain, avenue Édouard Herriot. Pour les enfants âgés de 7 à 10 ans. Une découverte de l’exposition suivie d’un atelier création d’un portrait à la manière de Wozniak, artiste d’origine polonaise connu pour les dessins qu’il publie depuis les années 1980 dans le Canard enchaîné. Tarif: 3 euros par enfant. Sur réservation auprès du musée Labenche au 05.55.18.17.70.
  • Conférence. La tapisserie de l’Apocalypse à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Georges Bourdeau, ancien vice-président de l’Office de tourisme de Beaulieu. L’Apocalypse est le dernier des 72 livres que contient la Bible. En un langage  mystérieux, constitué de symboles dont l’interprétation demeure toujours difficile, il décrit le perpétuel combat entre le Bien et le Mal. tapisserie-apocalypseAu 14e siècle, en ce Moyen-Age finissant, un prince descendant de Saint Louis, Louis 1er d’Anjou, commande l’illustration de ce livre en une tapisserie qui demeure le chef d’œuvre universel de l’art de la tapisserie : 140m de long 6m de hauteur et 84 tableaux. “Nous avons obtenu l’autorisation de photographier chacun de ces tableaux, et Georges Bourdeau qui avait présenté l’Abbatiale de Beaulieu, en assure le commentaire. Cette œuvre éminemment religieuse est d’une telle valeur esthétique que tout amateur d’art ne peut qu’être attiré par sa contemplation.” Durée : 2 heures. Tarif: 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Soirée session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • celibataireComédie. Célibataire mais je me soigne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Dans la peau d’une Bombe, Manuel Montero présente sa nouvelle comédie, en tournant en dérision notre quête de l’âme sœur et les usages de la séduction. L’humour est parfois grinçant, mais toujours bon enfant. Jean-Patrick Podeballe, célibataire gentil mais un peu niais de 35 ans, cherche l’âme sœur mais ne sait vraiment pas comment s’y prendre avec les femmes. Fort heureusement le grand patron est miséricordieux et envoi l’ange Oliver pour aider le pauvre homme dans sa quête du grand amour. Mais Oliver n’est pas tout à fait un ange comme les autres. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 22 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 octobre.

ehb4

  • Soirée blues. Eugene Hideaway Bridges à 21h au Théâtre de La Chélidoine à Lestrade (Saint-Angel). Remarquable guitariste, Eugene Hideaway Bridges est souvent comparé à BB King. Chanteur impressionnant, c’est cette fois de Sam Cooke qu’on le rapproche. Lui-même affirme qu’il a hérité ses talents d’instrumentiste de son père – le guitariste Hideaway Slim – ehb1alors que sa voix, elle, provient d’un héritage maternel : sa mère et Tina Turner sont apparentées… Louisianais né en 1963, Eugene Hideaway Bridges accompagne son père en concert dès l’âge de trois ans et commence par chanter le gospel avec ses frères. Plus tard, il s’installe au Texas jouant simultanément du blues, du gospel et du R&B au sein de différentes formations. Dans les années 90, il s’établit en Europe et enregistre son premier album, le très remarqué Born To Be Blue. Neuf autres albums suivront tels le superbe Jump The Joint ou l’excellent Hold On A Little Bit Longer paru l’an passé. Côté scènes, il parcourt le monde entier. Durée: 1 heure 30. Tarifs: 15 et 11 euros. Infos au 05.55.72.55.84 et sur lachelidoine.fr.
************

SAMEDI 22 OCTOBRE

  • le-choix-de-mon-pereDédicace. Nicolas Rabel de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Auteur de Une Libération et Le choix de mon père.Ce deuxième roman historique est une chronique d’un village breton pendant la guerre à travers les yeux d’un petit garçon. Après le beau succès d’Une libération, Nicolas Rabel nous plonge à nouveau dans les tourments de la guerre. En 1944, Jacques, 8 ans, subit de nombreuses brimades depuis que son père, commerçant en vins, approvisionne les militaires allemands. À travers ses yeux, la chronique émouvante d’un village en plein trouble… Infos au 05.55.92.17.53.
  • hqdefaultCiné goûter. La Chouette entre veille et sommeil à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 3 ans. Programme franco-belge de courts métrages d’animation. Introduits par une jolie chouette, la “Chouette du cinéma”, qui s’adresse directement aux jeunes spectateurs, ces cinq courts métrages aux styles différents traitent de ces thèmes universels et particulièrement enfantins que sont l’assoupissement et le réveil, non sans un brin de fantaisie. Vie nocturne entre voisins, bisou du soir, vision onirique… D’étonnantes histoires à la frontière du rêve et de la réalité. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 7 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • 288902Film d’animation. Ma vie de courgette à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A partir de 6 ans. Ce film d’animation réalisé par Claude Barras a obtenu 2 prix (Cristal du long-métrage et Prix du public) au Festival du film d’animation d’Annecy 2016. Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas, même, à être heureux… Durée: 1 heure 06. Tarifs: 5 à 7 euros. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.

don-giovanni

  • affiche-don-giovanniOpéra. Don Giovanni à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Richard Wagner appelait Don Giovanni « l’opéra des opéras ». Le chef d’orchestre Fabio Luisi est aux commandes pour ce « drame joyeux » où le génie de Mozart bouscule les hommes et leur morale. Le rôle du célèbre séducteur sera interprété par le baryton anglais Simon Keenlyside pour la première fois sur la scène du Met. Don Giovanni fait des avances à Donna Anna dont il tue le père Commandeur, ravive la flamme d’une ancienne conquête et séduit une troisième femme alors à l’autel avec un autre homme. Rien ne semble pouvoir arrêter le bourreau des cœurs sauf peut-être le Commandeur revenu d’entre les morts. Durée: 3 heures 42. Tarif: 25 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • Soirée folk & blues. Lise Bellac à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

ursus-minor

  • Musiques actuelles. Ursus Minor à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Ursus Minor, c’est l’attraction pour le jazz, le rap, la soul, le funk ou le rock. Le groupe parle de sa vision du monde, de ses racines distinctes et mélangées, de ses transmissions générationnelles en prenant la mesure des modifications apportées par les années, d’harmonies, de peines, de brutalités, d’amour, réunis sur un chemin de traverse d’un seul tenant. Tarif: 15 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • 12313591_897720446942987_5327618792132513306_nFête de la citrouille toute la journée à Chabrignac. Une vingtième édition avec des animations, stands d’exposants, concours, spectacles, danses, jeux… Entrée gratuite. Infos sur la page Facebook du comité des fêtes de Chabrignac. Également le lendemain dimanche.
  • celibataireComédie. Célibataire mais je me soigne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Dans la peau d’une Bombe, Manuel Montero présente sa nouvelle comédie, en tournant en dérision notre quête de l’âme sœur et les usages de la séduction. L’humour est parfois grinçant, mais toujours bon enfant. Jean-Patrick Podeballe, célibataire gentil mais un peu niais de 35 ans, cherche l’âme sœur mais ne sait vraiment pas comment s’y prendre avec les femmes. Fort heureusement le grand patron est miséricordieux et envoi l’ange Oliver pour aider le pauvre homme dans sa quête du grand amour. Mais Oliver n’est pas tout à fait un ange comme les autres. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 octobre.

************

DIMANCHE 23 OCTOBRE

  • ekiden-photo-populaireCourse par équipes. Ekiden de l’Agglo de Brive à partir de 9h à Brive au stade Georges Lapeyre. Une 3e édition pour ce marathon en relais de 6 coureurs (sur successivement 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et 7,195 km) organisé par le CAB Athlé et PBAC. Un ekiden très roulant, unique en Corrèze et ouvert à tous, licenciés ou non (certificat médical obligatoire), à partir de la catégorie minime (pour les 5 km). Les équipes peuvent être masculines, féminines ou mixtes (au moins 3 féminines dans l’équipe). Chaque relayeur ne peut effectuer qu’un seul relais. En récompense, un sac garni offert à chaque coureur des 80 premières équipes et une attention particulière à chaque féminine. Buffet froid offert à tous les participants. Inscription uniquement en ligne sur jorganize.fr. Engagement: 10 euros par coureur licencié FFA uniquement, 12 euros par coureur non licencié + les frais internet. Infos sur jorganize.fr.
  • bike-and-run photo la montagneBike and run à partir de 9h30 à la base nautique au lac du Causse. Le principe est simple: deux concurrents en équipe, un qui court et l’autre en VTT, à chaque équipe de s’entendre pour les relais. La manifestation est organisée par l’association des Joinvillais avec la participation du Brive Limousin triathlon. A la clé, le Trophée Amédée Domenech en partenariat avec la ligue contre le cancer: 2 euros par inscription seront reversés à la Ligue. Départ de la base nautique. A 9h30 pour les jeunes (pupilles et benjamins) sur 2,5km; 10h pour le 7km (ouvert à tous à partir de benjamin) et 10h05 pour le 12km (ouvert à tous à partir de cadet). Un nouveau parcours plus ambitieux permettra aux plus sportifs de s’exprimer sur les chemins qui surplombent le lac. Inscriptions sur place et à MLK sports. Tarifs: gratuit pour les épreuves jeunes, 12 euros pour les adultes licenciés triathlon, 14 euros pour les non licenciés triathlon. Infos et parcours du 12km sur brive-triathlon.com.
  • 14237517_1050288915019472_296516992435446879_nFête de la citrouille toute la journée à Chabrignac. Une vingtième édition avec des animations, stands d’exposants, concours, spectacles, danses, jeux… Entrée gratuite. Infos sur la page Facebook du comité des fêtes de Chabrignac.

************

LES EXPOS A VOIR

  • la-poule-verteLa Farce cachée de la Lune à Brive conjointement à la chapelle Saint-Libéral et au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. A l’origine de cette exposition, il y a des rencontres. Celle, pour commencer, de Christian Cébé, sculpteur installé en Corrèze, avec les œuvres de Jacek Wozniak, artiste d’origine polonaise connu pour les dessins qu’il publie depuis les années 1980 dans le Canard enchaîné. De cette rencontre sont nées des sculptures, petites ou gigantesques, inspirées à Christian Cébé et Leo Amery -artiste travaillant le vitrail à Martel- par des dessins de Wozniak, un art en nourrissant d’autres. Une rencontre entre ces artistes et des lieux de Brive, ensuite. Car c’est un véritable coup de cœur qu’ils ont ressenti pour le Garage et la chapelle Saint-Libéral, deux sites d’expositions temporaires de la Ville présentant des personnalités radicalement différentes mais complémentaires : les murs blancs et les volumes simples et contemporains du Garage contrastent ainsi avec l’architecture religieuse et les murs en pierre de la chapelle, édifice du 15e siècle inscrit au titre des Monuments Historiques. Conçue en deux volets, indépendants mais complémentaires, cette exposition est présentée à la fois au Garage et à la chapelle Saint-Libéral. Suivant un accrochage original, faisant fi des conventions scénographiques habituelles, cette manifestation propose de découvrir les créations artistiques de Wozniak et celles d’autres dessinateurs de presse (Cabu, Cardon, Kerleroux, Gde Adelina, Makina) regroupés au sein du collectif Scorbut ainsi que les sculptures de Christian Cébé et de Leo Amery, véritables réinterprétations artistiques en trois dimensions d’éléments dessinés par Wozniak. Si l’approche se veut ludique, conduisant à regarder l’exposition sous des angles inédits au sein d’une atmosphère joyeusement colorée, plusieurs séries d’œuvres amènent aussi à s’interroger sur les problèmes écologiques et sociaux actuels. Entrée libre. A la chapelle Saint-Libéral, ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr) et au Garage, ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr). Jusqu’au 15 janvier 2017. A voir également trois sculptures de Christian Cébé dans les jardins du musée Labenche.
  • Mise en page 1 (Page 1)La Libellule à Brive aux archives municipales. Dans le cadre de la 35e Foire du Livre de Brive ainsi que du Centenaire 1914-1918. Cette exposition est le récit d’un rêve né de l’imagination du poilu Alfred Coste, au moment où la mort s’apprêtait à l’emporter. A-t-il vraiment eu cette vision ? Nul ne le sait… C’est sa petite-fille [Sophie Séronie-Vivien], l’auteure des textes, qui a choisi de la lui attribuer afin de redonner vie à la passion d’un homme aux aspirations universelles : vivre, créer, aimer… Un homme-racine, un de ces aïeux qui marquent de leur empreinte plusieurs générations. Simultanément, sont également exposées des lettres fictives écrites à la manière d’un soldat de la Grande Guerre par des élèves de CM2 de l’école Jules-Ferry. Le vernissage aura lieu mercredi 19 octobre à 18h, en présence de Sophie Séronie-Vivien, auteure, et Adeline Bidon, illustratrice, du livre La Libellule, pour une séance de dédicace. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 11 novembre 2016.
  • L’Indochine à Brive aindochineu centre Edmond Michelet. A partir du 17 octobre. Réalisée par l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) et composée de 19 panneaux, l’exposition permet au visiteur de (re)découvrir l’épopée française en Indochine et les affres d’un conflit, qui divisa les consciences et déchira la communauté nationale. Elle aborde les prémices de la guerre et la présence française en Indochine avec la création de l’Union indochinoise, réunion des protectorats du Cambodge, du Tonkin, de l’Annam et du Laos à la colonie de Cochinchine. Elle éclaire pour chaque année de guerre, du conflit colonial et de sa transformation en un front de la Guerre froide à partir de 1949, jusqu’aux combats acharnés de Diên Biên Phu et aux accords de Genève de juillet 1954. Des panneaux thématiques illustrent des points particuliers : les forces de l’Union française, le Viêtminh, l’opinion française… Des panneaux de mémoire présentent des visages anonymes et rendent hommage aux combattants d’Indochine, qui ont gardé après leur retour la nostalgie d’une terre envoûtante, aux cultures ancestrales, et le souvenir des hommes et des femmes pour lesquels ils se sont battus. Cette exposition est dédiée à ces hommes, militaires français, légionnaires, Africains et Nord-Africains, soldats vietnamiens, cambodgiens et laotiens qui ont servi en Indochine et à tous ceux qui ne sont pas revenus. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 17 décembre 2016.
  • sony-labou-tansiDu Congo au monde à Brive à la médiathèque municipale, dans le grand hall.Un hommage à Sony Labou Tansi. Basée sur le fonds de manuscrits conservés à la BFM de Limoges et sur de nombreuses archives, l’exposition retrace le parcours et l’œuvre de Sony Labou Tansi, romancier, poète, homme de théâtre et citoyen. Six romans, des pièces de théâtre jouées sur les scènes du monde, des poèmes et autres textes dispersés ça et là, une œuvre multiple, abondante et dérangeante. Une œuvre qui a ouvert les pages d’autres livres. La trace d’un auteur “engageant”. Cette exposition retrace son itinéraire de création, restitue le cadre et le cheminement de son écriture, évoque celles et ceux qui l’ont accompagné. Elle est un salut à l’homme et à l’écrivain, quelque 20 ans après sa mort. Cette exposition s’inscrit dans l’hommage à Sony Labou Tansi réalisé en partenariat avec les Treize Arches. A l’accueil du Théâtre, sera présentée une partie de l’exposition qui porte sur “L’aventure du Rocado Zulu Théâtre” (du lundi au vendredi, de 13h à 18h) et en ouverture de “Spectacle sans frontières”, vous pourrez assister à la pièce Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi, le jeudi 13 octobre à 20h30. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 22 octobre 2016.
  • 64839-sonycongo_pierrevaneechaute-_2_L’aventure du Rocado Zulu Théâtre à Brive à l’accueil du Théâtre municipal. Il s’agit d’une partie de l’exposition consacrée à Sony Labou Tansi, romancier, poète, homme de théâtre et citoyen., et qui se tient parallèlement à la médiathèque municipale. Cette partie porte sur “L’aventure du Rocado Zulu Théâtre”. A noter qu’en ouverture de “Spectacle sans frontières”, vous pourrez assister à la pièce Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi, le jeudi 13 octobre à 20h30. Accessible du lundi au vendredi, de 13h à 18h. Entrée libre. Jusqu’au 22 octobre 2016.
  • Vingtissimo à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. A partir du mercredi 19 octobre avec vernissage à 18h. 20 ans d’échanges d’art Brive-Lauf. L’exposition présente les créations de l’association du Cercle des peintres de Lauf, ville de Bavière avec laquelle Brive est jumelée. Fondée en 1989 et présentant des objectifs similaires aux Peintres du Pays de Brive, cette association participe activement à la vie culturelle de Lauf et promeut le travail de ses adhérents par des expositions tant individuelles que collectives, en Allemagne et à l’étranger. Le temps de l’exposition Vingtissimo, le musée Labenche propose de venir à la rencontre d’une quinzaine d’entre eux, au fil d’une sélection de créations variées, révélatrices de l’éclectisme des personnalités artistiques de la ville jumelle. Cette manifestation est réalisée avec le concours de l’État (ministère de la culture et de la communication – direction régionale des affaires culturelles Nouvelle-Aquitaine). Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 30 octobre 201
  • diana-harisisLa femme, l’itinéraire de la conscience à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de peintures en partenariat avec l’association ProArt. Des œuvres de Sylvie Warusfel, Diana Harisis, Yana Dupuy, Luc Lanier. “Le rôle de la femme a changé au cours de l’épopée humaine. Pendant longtemps il est resté presque identique. Cependant, les événements brusques et l’accélération du développement technologique surtout au 20ème siècle ont contribué à modifier le rôle traditionnel de la femme. Il y a déjà 100 ans que ces changements se sont accélérés (en Europe du moins). Les femmes et les hommes sont égaux mais différents. Maintenant c’est à la femme de choisir sa propre place dans la société. Comment voient elles leur vie familiale, professionnelle et affective? Comprendre ses propres besoins et envies reste un vrai défi face au conditionnement qu’exerce toute société humaine.” Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. . Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 4 novembre 2016.
  • ecritureL’Écriture à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. A partir du samedi 1er octobre. Des œuvres d’Elizabeth Nicaise sur le thème de l’écriture. Née en 1952 dans les Ardennes, cette artiste peintre et plasticienne a fait des études classiques puis artistiques à Namur, en Belgique. En France depuis 1977, elle consacre son temps à la création. Du signe à l’écriture, et des taches aux paysages imaginaires, elle use de la plume, du calame et du pinceau. En septembre 2006, elle obtient le Prix de la Ville de Montauban. Revenue en Corrèze en 2014, elle met en pratique son expérience en matière de recyclage et de récupération du papier vierge, mais aussi du bois et du carton. “Mon procédé de fabrication tend à n’utiliser qu’une toute petite quantité d’eau, si précieuse, pas de colle, pas de produit chimique;je me sens dans l’obligation de faire cette démarche de non-pollution, qui a de plus le mérite d’enrichir mon travail et mes recherches.” Ouverte du lundi au jeudi de 8h30 à 18h30, vendredi de 8h30 à 17h et samedi de 11h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 29 octobre 2016.
  • memoires partageesMémoires partagées au musée du cloître de Tulle. Une histoire des bals clandestins sous l’Occupation en Corrèze. Dans la mémoire collective, la période de l’Occupation est bien souvent synonyme de combats, de résistances, d’exodes, de pénuries, de tragédies; à Tulle, ville martyre tout particulièrement. Pourtant il y a dans des coins de mémoires des souvenirs heureux, des souvenirs dansants, ceux de bals clandestins, improvisés dans une grange ou une clairière où les jeunes gens se retrouvaient pour danser malgré la guerre. Plus de 70 ans après, il est difficile de trouver des traces de ce phénomène par essence caché. Restent les souvenirs, ceux des jeunes participants ou musiciens d’alors. Des souvenirs ici restitués sous forme de témoignages filmés. Une installation vidéo conçue par Lost In Traditions invite le public à faire resurgir ces bals perdus. Dans ces histoires recueillies, l’accordéon est omniprésent. Parce qu’il est facilement transportable, par sa puissance sonore adaptée à l’extérieur, il est depuis la période de l’entre-deux-guerres et la naissance du répertoire musette, l’instrument à la mode pour danser…Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 30 janvier 2017.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler, entre passion du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • expo_racines2016_Racines à Tulle à la Cour des arts, rue des Portes Chanac. Des œuvres de 23 artistes composent cette exposition proposée par Itinéraires-art contemporain, une association basée à Paris et constituée de 50 artistes adhérents de toutes les régions de France. Marquée par son engagement dans le monde et dans l’art d’aujourd’hui, et par son ouverture à des tendances multiples, loin des écoles, des chapelles et des clubs fermés, Itinéraires est un pôle de découvertes sans cesse renouvelées et un véritable groupe qui affirme ses choix artistiques, avec le souci d’allier cohérence et qualité. Du mardi au samedi de 12h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 29 octobre 2016.
  • RTEmagicC_expo_verre2.jpgLes couleurs du verre à Sédières. Une sélection de plus de 80 œuvres, créées de 1900 à 2016, issue des collections du Musée des arts décoratifs. Le verre est un matériau fabriqué par l’homme depuis l’Antiquité à partir de silice (SiO2), généralement sous forme de sable très pur, et d’autres éléments minéraux, le tout étant fondu à haute température puis mis en forme. L’exposition a pour ambition de faire découvrir l’incroyable variété des propositions que les créateurs, artistes, artisans ou designers, ont développé au cours du 20e siècle et continuent à mettre en œuvre. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Infos eu et sur sedieres.fr. Jusqu’au 30 octobre 2016.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire