L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 26 AVRIL 2016

64839-tragedie-maquet-1

  • Théâtre. La tragédie est le meilleur morceau de la bête à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec la compagnie Théâtre de la Mezzanine/Denis Chabroullet. Une évocation théâtrale tragico-comique sur la Grande Guerre à l’heure où l’on commémore son centenaire. La planète honore pour la dernière fois peut-être, la mémoire d’une guerre dont s’effacent le souvenir et son cortège de fantômes. Si elle semble aujourd’hui très éloignée de nos réalités, la Grande Guerre a forgé tragiquement notre monde contemporain, dans toute sa complexité. Denis Chabroullet, pour qui l’image du poilu figure au premier plan de son abécédaire mémoriel, prend d’assaut l’événement dans une évocation tangible et dépourvue de tristesse : ici, le point de vue n’est évidemment pas historique, et encore moins la reconstitution indécente d’un enfer qui a englouti toute une jeunesse ! Le « Poète du désastre » et ses compagnons ont inventé un univers plastique et sensoriel dont eux seuls ont le secret, avec ces pulsions de vie, ces particules fragiles et insondables qui nous animent et nous font espérer une humanité toujours debout, résistante à tous les charniers de l’histoire, passés et à venir. Durée: 1 heure 15. Tarifs: de 20 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • R_ciesamuelmathieu_photoDanse. R à 20h30 à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Avec la compagnie Samuel Mathieu. C’est un double retour, sur les sources du mouvement et de la danse, qu’opère le chorégraphe, un retour sur une certaine signification de la danse et un retour sur sa mémoire par le réinvestissement d’une forme vernaculaire d’une danse populaire. Dans cette pièce, le chorégraphe cherche en effet à replonger les corps aux sources du mouvement, dans une tribalité parfois proche de la transe, inspirée des pratiques festives du rondeau, sans pour autant exclure la forme et le phrasé, la composition chorégraphique et la physicalité des gestes et des mouvements exécutés. Durée: 1 heure. Tarifs: de 22 à 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.

************

JEUDI 28 AVRIL

  • Eric-Sobczyk1Concert sur le pouceDuo de guitares romantiques de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Avec Eric Sobczyk et Agnés Abiton. Au programme: Carulli, Coste, Sor. Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 12 mai, Moment musical autour des musiques des Balkans, slaves et klezmer avec un duo harpe et clarinette.
  • hpdysConférence. Accueillir la diversité dans le milieu scolaire à 20h30 à Brive à Bossuet, Espace Père Ceyrac. Le Rectorat et l’Ensemble scolaire Edmond Michelet propose cette conférence sur le thème “Accueillir la diversité dans le milieu scolaire, des Dys aux Elèves intellectuellement précoces”. Un partenariat inédit, cette conférence animée par Valérie Duband, spécialiste des troubles «dys» et des Enfants intellectuellement précoces, se veut un moment d’information comme de formation. Entrée libre. Infos au 05.55.86.74.00 et sur www.edmichelet-brive.fr.
  • avaz photo Eric LegretMusique. Avaz à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avaz c’est la rencontre imaginaire des mystiques persans des 12e et 13e siècles (Hafez, Rumi, Khayam, etc…) et des gwerzioù bretons. L’amour y est chanté alternativement par Annie Ebrel et Maryam Chemirani, tour à tour en perse, en breton et dans une autre langue encore, inventée par l’union des deux voix. Pour accompagner ces somptueuses mélodies, le percussionniste Keyvan Chemirani a convoqué Hamid Kabbazi (târ) et Sylvain Barou (flûtes). Ils enveloppent les voix raffinées d’Annie et Maryam dans un écrin subtil. Les rythmiques s’égarent, se croisent, s’abandonnent, se retrouvent, s’infléchissent en soutien aux intonations des chanteuses. Un parfum bretonoriental à la fois libre, fidèle, connu et mystérieux. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

  • aff_leclou_webComédieLe clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une pièce qui parle du théâtre avec une verve singulière, à la fois burlesque et sensiblement engagée. Avec Mathieu Davidson et Alexandre Foulon de la compagnie Actarus. Ils en sont non seulement les auteurs, mais aussi les metteurs en scène et uniques comédiens, interprétant à eux seuls seize personnages. Un sacré défi qui donne lieu à une comédie hilarante au rythme duquel on palpite. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… Le Clou du spectacle. Une représentation fatale qui  conduira nos deux protagonistes jusqu’à leur rencontre avec St Pierre… Durée: environ 1 heure 30. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 29 et samedi 30 avril.

************

VENDREDI 29 AVRIL

  • Conférence. La psychanalyse à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Jean-Paul Gademer, psychanalyste, psychiatre. “La psychanalyse, tout le monde connaît. La psychanalyse, c’est toute une histoire ! Confirmer certaines idées, en éclairer d’autres, pénétrer un peu dans ce lieu secret : un cabinet de psychanalyste, chemin faisant découvrir quelques aspects d’UNE pratique de la psychanalyse dans son originalité et la continuité d’une histoire plus que centenaire.” Du début d’une analyse à une ouverture sur le fameux “transfert”, Jean-Paul Gademer, psychanalyste et psychiatre, abordera quelques questions toujours d’actualité à partir de son expérience de plus de quarante années. Comme on raconte une histoire. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Dîner-concert. Purple Pepper à partir de 20h à Brive au restaurant A l’Assiette, avenue Jean-Charles Rivet (rte de Bordeaux). Purple Pepper en concert à l’assiette, c’est ce que propose pour la première fois le restaurant. Sur scène, le duo piano/ chant servira les notes dans un répertoire soul et rythmn’blues. Réservation conseillée en téléphonant au 06.18.52.85.82.

64839-dionysos_1038

  • 64839-2_maia_vidal_by_roberto_silva_ortiz_loresMusik’avril. Maïa Vidal + Dyonisos à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Les Treize Arches vous propose un week-end musical en 2 soirées et 4 concerts. L’occasion de découvrir l’actualité des groupes émergents et confirmés français ou étrangers dans un registre hors norme rock, pop, electro, hip-hop. Ce vendredi, Maïa Vidal avec son nouvel album You’re the waves suivie à 22h de Dyonisos. Née aux Etats-Unis, de parents franco-espagnol et germano-japonais, Maïa Vidal joue du violon, de l’accordéon, de la guitare, des percussions, d’instruments jouets et de sa voix incomparable pour créer un univers absolument captivant. Elle pimente son songwriting résolument moderne d’un soupçon de mélodies désuètes, et nous emmène dans un voyage à la fois tendre et cruellement honnête, sans jamais se départir de son sens de l’émerveillement. Dyonisos, mené par Mathias Malzieu, enchaîne les albums, les disques d’or, les tournées et les DVD live.Vingt-deux ans après sa création, le groupe assume pour la première fois sur disque ses influences acoustiques et se rapproche des chansons, sans passer systématiquement par l’énergie et les décibels. Un folk 2.0 avec des boucles électroniques ludiques et des instruments boisés d’où se dégagent une fraîcheur et une dimension conviviale. Tarif unique 20 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • arton213-0f575Théâtre. Etude du premier amour à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Par la Compagnie du dernier étage. Ici, pas de familles rivales, ni de guerre. Juste cinq comédiens sur un plateau nu qui se demandent comment raconter le premier amour. L’histoire qu’ils inventent pourrait se résumer en une phrase : une fille et un garçon se rencontrent, tombent amoureux, vivent un temps ensemble, puis se séparent. Sur le papier, rien de compliqué. Mais au fil d’improvisations, les cinq comédiens déraillent et peinent à laisser la place aux personnages qu’ils ont créés. Le spectateur est alors entraîné dans une étude à la fois joyeuse, poétique, musicale et délirante des élans et des balbutiements d’un couple. Durée: 1 heure 20. Entrée: 11 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement samedi 30 avril à 20h30.

  • POST IMAGE - JAZZ A SETE 2004Brive en jazz. Post Image sextet à 21h à Brive, à l’Espace Chadourne. C’était dans ses fonds baptismaux: le Jazz Club 19100 réalise, dans le prolongement de ses concerts cabaret et un an après sa création, son premier festival de jazz, sur la formule d’un week-end.  Au programme, trois concerts (un ce vendredi et les deux autres samedi) aux différents styles musicaux avec les formations Post Image sextet, Alex Juravsky 4tet et Catia Werneck quartet. C’est la formation bordelaise Post Image sextet qui ouvre le bal ce vendredi. Depuis sa création en 1987, le groupe a eu l’occasion de partager la scène avec quelques-uns des plus grands musiciens tels que Miles Davis, Tony Williams, Joe Zawinul, Herbie Hancock… Il poursuit son évolution en distillant, avec chaleur et convivialité, une musique s’inscrivant dans une mouvance très actuelle. Explorateur des frontières musicales, les créations du groupe Post Image se placent à la croisée de plusieurs ambiances musicales : Le son nomade de l’ethno, le groove et le feeling d’un jazz bien ancré dans ses racines et la pulsation de l’electro. Un voyage musical empreint de fraîcheur, d’énergie et d’émotion, laissant rarement indifférent. Huit albums à leur actif. Les derniers s’intitulant English Garden et Mandragore. Tarifs: 20 euros, pass les 3 concerts à 40 euros. Infos et réservations au 06.89.37.72.71 ou 06.80.62.57.09.

  • Soirée surprise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Le_clou_du_spectacle_photo7ComédieLe clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une pièce qui parle du théâtre avec une verve singulière, à la fois burlesque et sensiblement engagée. Avec Mathieu Davidson et Alexandre Foulon de la compagnie Actarus. Ils en sont non seulement les auteurs, mais aussi les metteurs en scène et uniques comédiens, interprétant à eux seuls seize personnages. Un sacré défi qui donne lieu à une comédie hilarante au rythme duquel on palpite. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… Le Clou du spectacle. Une représentation fatale qui  conduira nos deux protagonistes jusqu’à leur rencontre avec St Pierre… Durée: environ 1 heure 30. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 30 avril.
  • QuelqueChose. Photo Patrick NajeanThéâtre. Ce quelque chose qui est là à 21h au Théâtre de La Chélidoine à Lestrade (Saint-Angel). D’après La nuit tombée d’Antoine Chopline. Avec la compagnie Equipe de création théâtrale. Cela aurait pu aussi s’appeler Nous reviendrons bientôt. Ce quelque chose qui est là est ce que les habitants des villages autour de Tchernobyl ont écrit sur la porte de leur maison en partant… Le livre s’appelle La nuit tombée. C’est l’histoire de Gouri qui revient à Pripiat, dans la zone interdite. Il veut y récupérer quelque chose. Sur le chemin, il passera voir Iakov et Véra. Ils parleront. Boiront de la vodka. C’est tout. Les mots sont humbles,  les personnages peuvent y puiser leurs vies fictives. Durée: 1 heure 10. Tarifs: 15 et 11 euros. Infos au 05.55.72.55.84 et sur lachelidoine.fr.
************

SAMEDI 30 AVRIL

  • braderie_livresBraderie de livres à partir de 9h30 à Brive, place Charles de Gaulle. Pour conclure l’opération de réaménagement qui a donné lieu à un important “désherbage” des collections afin de procéder à la réactualisation du fonds, la médiathèque municipale organise une grande braderie de livres. Elle est ouverte à tous et propose tous types de livres (romans, documentaires et BD pour tous les âges ou encore albums, documentaires et romans jeunesse, etc.). L’occasion d’acheter des ouvrages à très petit prix des ouvrages ne trouvant plus leur place parmi les collections de la médiathèque, de la bibliothèque des Chapélies ou du medi@bus. Les livres seront vendus au prix unique de 1 euro jusqu’à 13h puis 0,50 euro à partir de 13h. Infos au 05.55.18.17.50.
  • brive en jazzBrive jazz. Alex Juravsky 4tet à 17h à Brive, à l’Espace Chadourne. Un premier festival du genre organisé par le Jazz Club 19100. Les 4 musiciens d’Alex Juravsky 4tet se sont rencontrés au sein de l’ORJAZZ (Orchestre régional du Limousin). Ils font un programme de “standards” (M. Davis, S Rollins, C Haden, O Peterson, etc…) et des compositions personnelles. Ils vous feront partager un large éventail d’un jazz chaleureux, créatif, aussi bien dans des rythmes latino/swing, que dans du be-bop ou de la bossa. Tarifs: 15 euros, pass les 3 concerts à 40 euros. Infos et réservations au 06.89.37.72.71 ou 06.80.62.57.09. Egalement à 21h, Catia Werneck quartet.
  • 10-met-elektra-officiel-1Opéra. Elektra à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Electre n’a qu’une obsession : venger la mort de son père Agamemnon, assassiné par sa mère Clytemnestre. Seule l’aide de sa sœur Chrysothémis et de son frère Oreste lui permettra d’arriver à ses fins. La célèbre production de Patrice Chéreau arrive sur la scène du Met, sous la direction de son fidèle collaborateur Esa-Pekka Salonen et portée par la puissance vocale de la soprano Nina Stemme, aujourd’hui encore inégalée dans les rôles d’héroïnes de Strauss. Cet événement de l’opéra réunira à ses côtés Waltraud Meier dans le rôle de la terrifiante Clytemnestre, ainsi qu’Adrianne Pieczonka et Éric Owens dans les rôles des frères et sœurs troublés d’Électre. Durée: 2 heures 10. Tarif: 25 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.

64839-puts_marie_pornstar

  • Musik’avril. Puts Marie + Mickey 3D à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Les Treize Arches vous propose un week-end musical en 2 soirées et 4 concerts. L’occasion de découvrir l’actualité des groupes émergents et confirmés français ou étrangers dans un registre hors norme rock, pop, electro, hip-hop. Ce samedi, les Helvètes de Puts Marie à 20h30 suivi à 22h du groupe stéphanois Mickey 3D. Puts Marie a déjà une histoire imposante, qui en fait une des références d’un rock suisse énergique et unique ! mickey-3d-sebolavy-320x320Le groupe helvète est une famille composée de personnages féeriques et d’écorchés vifs qui jouent ensemble depuis 15 ans, dans un art consommé du travestissement. Avec son incroyable charisme, le chanteur Max Usata est animé par un esprit de cabaret vénéneux, ironique et parfois furieux, quelque part entre Tom Waits et Brian Molto. Mickey 3D revient avec un sixième album, Sebolavy, 7 ans après La Grande Evasion. Le groupe de Montbrison s’est reconstitué autour de Mickaël Furnon pour un nouveau disque engagé (on se souvient de ses chansons écolo et/ou anticapitaliste Respire, Tu vas pas mourir de rire…) dont la cover et le premier single sont un hommage à Sophie Scholl, figure quasi sacrée de la résistance allemande au nazisme. Tarif unique 20 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • _DSC8936-8c441Théâtre. Etude du premier amour à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Par la Compagnie du dernier étage. Ici, pas de familles rivales, ni de guerre. Juste cinq comédiens sur un plateau nu qui se demandent comment raconter le premier amour. L’histoire qu’ils inventent pourrait se résumer en une phrase : une fille et un garçon se rencontrent, tombent amoureux, vivent un temps ensemble, puis se séparent. Sur le papier, rien de compliqué. Mais au fil d’improvisations, les cinq comédiens déraillent et peinent à laisser la place aux personnages qu’ils ont créés. Le spectateur est alors entraîné dans une étude à la fois joyeuse, poétique, musicale et délirante des élans et des balbutiements d’un couple. Durée: 1 heure 20. Entrée: 11 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Catia-W-BGBrive en jazz. Catia Werneck quartet à 21h à Brive, à l’Espace Chadourne. c’est l’invitée vedette qui va clore ce premier festival du genre organisé par le Jazz Club 19100. Sensuelle et envoûtante, Catia Werneck joue de sa voix suave et mêle Bossa-nova intimiste et Samba détonante. Née à Rio de Janeiro dans une famille de musiciens (son père écoutait exclusivement du jazz), elle s’est faîte connaître en tant que « side woman » dans de nombreuses productions discographiques brésiliennes et a très souvent prêté sa voix sur scène à des artistes. Elle compte de nombreuses collaborations avec les grands du monde de la musique : de Joao Gilberto à Sarah Vaughan en passant par Touré Kunda et Didier Sustrac. Mais si elle a plusieurs noms, elle n’a qu’une réputation : c’est “LA” chanteuse brésilienne qui se partage entre le Brésil et Paris. Son dernier album Tubo Ben, composé entièrement par elle avec la complicité de son pianiste depuis plus de 10 ans, offre un nouvel univers pop-jazz. Chaque titre est un régal. Un petit événement. Tarifs: 20 euros, pass les 3 concerts à 40 euros. Infos et réservations au 06.89.37.72.71 ou 06.80.62.57.09.
  • Scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Photo centre franceSpectacle. Les compagnons de la chanson par le groupe Univox à 21h à Malemort, salle Jean Ferrat. Trente ans après le dernier concert des fameux Compagnons de la chanson, le malemortois Daniel Luçon a décidé avec 4 autres acolytes (Gérard Beaussonie, Jean-Paul Lapasse, Gérard Ruiz et Alain Bouillaguet) de faire revivre le répertoire de ce groupe mythique. VénusGondolierBras dessus bras dessousLe marchand de bonheurSi tu vas à Rio… une vingtaine d’airs du répertoire des Compagnons qui fait partie du patrimoine musical français et que le groupe entend bien faire redécouvrir à sa façon en apportant des notes plus actuelles. Une soirée unique et inédite avec en première partie, le retour sur scène de la chanteuse Maëva, dans un tout nouveau répertoire de chansons françaises. Le spectacle est organisé par l’association malemortoise Toucan Music Prod. Infos et réservations au 05.55.74.18.95 ou 06.07.94.52.23.

vachement-affiche

  • Musiques actuelles. Vache’ment Jeune, le festival à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Créé en 2009 à l’initiative du Conseil régional des jeunes du Limousin, le festival Vache’ment Jeune permet aux jeunes de la Région de se produire sur scène dans des conditions professionnelles. Des centaines de spectateurs répondent chaque année présents ! Soyez curieux, venez applaudir les jeunes groupes du coin sur une grande scène. Au programme: Kamalow (pop/rock), Sethday (grunge), Blunky (blues/soul/rock). Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • clouComédieLe clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une pièce qui parle du théâtre avec une verve singulière, à la fois burlesque et sensiblement engagée. Avec Mathieu Davidson et Alexandre Foulon de la compagnie Actarus. Ils en sont non seulement les auteurs, mais aussi les metteurs en scène et uniques comédiens, interprétant à eux seuls seize personnages. Un sacré défi qui donne lieu à une comédie hilarante au rythme duquel on palpite. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… Le Clou du spectacle. Une représentation fatale qui  conduira nos deux protagonistes jusqu’à leur rencontre avec St Pierre… Durée: environ 1 heure 30. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
  • deboutsurlezinc-Frank-Loriou-9-HD-1024x683Concert. Debout sur le Zinc à 21h à Chanteix à la Boite à Zinc. Taris: 25 et 20 euros. En première partie Eskélina. Après la très remarquée venue de Cock Robin en mars, l’association Tubercule propose un tout autre registre avec Debout sur le Zinc. Pour cette formation métissée, la musique règne en partage. Sur des rythmes virevoltants, sous influence klezmer, tzigane, irlandaise ou encore rockabilly, ce septet fait reprendre à tue-tête ses refrains entraînants pris dans le tourbillon de leurs nombreux instruments. Son dernier album Eldorado(s) est sorti fin 2015. Infos et réservations au 05.55.27.95.81 et sur tuberculture.fr.

 

************

DIMANCHE 1er MAI

  • La-Transpirante drCourse La Transpirante à Malemort, départ à 9h30 de Vithalia, 22 avenue du Progrès. Un traditionnel rendez-vous sportif du 1er mai. Cette course nature de 12km emprunte en grande partie la voie verte sur un parcours vallonné. Elle se double d’une course enfant. Engagements pour le trail: en pré-inscription 12 euros à Vithalia, 13 en ligne et 16 le jour de la course (buffet inclus). Pour les marcheurs: en pré-inscription 6 euros à Vithalia, 7 en ligne et 10 le jour même (buffet inclus). Pour les enfants: inscription gratuite jusqu’au 15 avril et 5 euros sur place. Départ filles à 11h30 et garçons à 11h45. Mail organisateur: faure.gilbert2@wanadoo.fr. Inscriptions en ligne jusqu’au 30 avril à 20h sur www.jorganize.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • clairiere_automneClaude Roucard à Brive au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. Peintre et dessinateur né à Brive en 1937, Claude Roucard partage sa vie entre sa maison de Pélissier dans le Lot et son atelier de la rue Erard à Paris où il travaille depuis 1969. L’artiste puise son inspiration dans la nature et dans la musculature humaine sur lesquelles il aime à montrer l’effet du temps qui passe mais aussi dans les petits objets ordinaires sur lesquels le regard ne s’attarde pas habituellement. Amoureux de la Nature et des paysages de sa région, il produit ainsi de nombreuses toiles, organisées en séries, nourries et enrichies de l’observation patiente et répétée d’éléments invisibles aux yeux des autres. A noter que Claude Roucard proposera des visites commentées de l’exposition lors de la Nuit européenne des Musées, le 21 mai. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Une visite guidée sera proposée gratuitement samedi 26 mars à 14h30 par la médiatrice culturelle du musée Labenche. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 29 mai 2016.
  • epee bas relief platre. ville de briveVoyage au Moyen Âge à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. A partir du 29 avril avec vernissage à 17h30. L’exposition met en lumière le travail accompli par le service des publics du musée auprès de certaines classes de Brive en présentant les réalisations des élèves, comme cette épée d’un bas-relief en plâtre (photo musée). Le thème du Moyen-Âge occupe une place importante au sein de la collection du musée. Aussi, le service des publics du musée a-t-il souhaité travailler sur ce thème avec des scolaires dans le cadre d’un projet pédagogique spécifique dont le résultat sera présenté lors de la Nuit des musées. Ce sont donc les créations des cinq classes d’artistes en herbe impliquées dans ce projet qui sont présentées en salle d’exposition. Bas-reliefs, faux-vitraux, gravures, lettrines, coquilles Saint-Jacques, modillons… les élèves se sont inspirés d’œuvres et objets vus au musée Labenche et à la collégiale Saint-Martin de Brive pour les réinterpréter de manière créative. Ces créations ont été réalisées par les élèves de CM1 et CLIS de l’école Louis Pons, CP et CM2 de l’école Jules Ferry et CE1 de l’école du Pont Cardinal de la ville de Brive. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 30 mai 2016.
  • c067e0_bbf831fc77f347b29c2b02c5526ed9b4Un petit poisson, un petit oiseau à Brive au centre culturel, 31, avenue Jean-Jaurès. C’est une exposition peu ordinaire avec trois artistes d’une même fratrie, trois personnages truculents, à l’imagination débordante et à la joie communicative. Marie Bazin, artiste peintre-collagiste, Françoise Bazin, artiste peintre et art textile, et Hervé Bazin, artiste-designer, créateur de luminaires sous la marque JeThoLo, vous invitent à découvrir leurs univers croisés. C’est la deuxième fois que le Centre accueille les deux sœurs, Marie et Françoise Bazin, et aujourd’hui, le frère se rajoute avec ses toutes nouvelles créations. “C’est une vraie opportunité que nous propose le centre culturel en nous offrant cimaises et vitrines, le temps d’une exposition en « trio », et cela pour la première fois. Partager ce même espace, c’est donner à voir trois univers très personnels, différents, mais sans conteste complémentaires. La jubilation des formes et des couleurs se manifeste en chacune des œuvres présentées. Le regardeur se laisse porter par ces univers oniriques, poétiques, drôlatique, électriques et lumineux.” Entrée libre. Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h. Infos au 05.55.74.20.51 et sur centreculturelbrive.org. Jusqu’au 29 avril.
  • expo poulangesMathilde Poulanges. Ex-Libris, littéracies et autres autodafés à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. La démarche de Mathilde Poulanges est celle d’une poésie de proximité qui viendrait vous caresser le regard et le coeur au détour d’une rue. “Je ne cherche pas à dénoncer, à salir ou à déranger mais plutôt à ravir, à apaiser, à suspendre… J’ai déposé les armes, rangé la rage au vestiaire et métronomisé ma colère dans la répétition du geste… C’est dans la persévérance que je trouve aujourd’hui le sens de ma création… Cette épuration esthétique correspond au dépouillement des artifices de ma personnalité en faveur des couches plus intuitives de mon être… Et à la simple réalité qui est la mienne: je ne suis personne, je n’inventerai rien, je demeurerai anonyme… Et pourtant je crée, j’occupe et j’avance…Ainsi, dans cette lucidité, j’assume mon esthétisme et son inutilité…” Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 29 avril 2016.
  • univers1L’univers des plis à Brive dans le hall du campus universitaire. Une exposition qui vise à promouvoir les mathématiques avec le support de l’origami. A travers ses réalisations, c’est un voyage au coeur de la galaxie des plis auquel invite Vincent Floderer. “Le papier, matériau principal mis en oeuvre pour ces recherches révèle d’étonnantes propriétés. Pliés et froissés, les modèles semblent simuler au plus près les dynamiques à l’oeuvre au coeur de la matière et du vivant. Pourquoi les plus grands être vivants sur Terre sont-ils les arbres ? Comment les fibres de cellulose constituent un système cohérent, de l’échelle nanométrique à l’échelle du visible ? Une feuille de papier peut-elle simuler l’espace-temps ? L’univers, en suivant les hypothèses des théories des cordes obéit-il à des lois similaires ? En donnant naissance à des modèles toujours plus inattendus, cette approche ouvre des possibilités de représentation infinies. Grâce à ses propriétés mathématiques remarquables, l’art du pli maîtrisé, devient pour l’ingénieur et le designer un outil de prototypage rapide, léger et puissant.” Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 29 avril.
  • marie_stuartRegarde-moi! à Tulle au musée du cloître de Tulle. Un face à face avec les portraits du musée. L’exposition rassemble des peintures et dessins de la collection du musée du Cloïtre autour de la thématique du portrait. Les oeuvres, du 16e au 19e siècle, recomposent une galerie de figures illustres ou anonymes. Sorties des réserves le temps d’un face à face, chacune livre son histoire, celle du sujet représenté et celle de son lien avec l’histoire du musée ou de la ville. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 29 août 2016.
  • affiche_expo_Tulle_14-1814-18 Portraits croisés à Tulle au Musée des armes. Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives municipales de Tulle, vous proposent de découvrir le quotidien de la ville de Tulle. Bien qu’éloignée du front, toute la société tulliste est profondément bouleversée par le déroulement des évènements de 1914 à 1918. L’exposition, réalisée à partir de documents publics conservés par les Archives municipales et d’archives privées collectées depuis 2014, cherche à mettre en lumière les particularités de la vie à l’arrière et les nécessaires adaptations dont ont dû faire preuve les Tullistes. Au travers du parcours de 4 personnalités célèbres ou anonymes, l’exposition doit permettre aux visiteurs de mieux appréhender les enjeux qui sont liés à la participation de l’arrière à l’effort de guerre. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 13h à 18h (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 30 avril 2016.
  • made in seoulMade in Seoul à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. Dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016 initiée par l’Institut Français, le Centre d’art contemporain de Meymac s’est associé avec l’ArtSpace Boan 1942 à Séoul pour proposer un regard croisé sur création contemporaine. Ce printemps 2016, une exposition est ainsi organisée à Meymac, avec de jeunes artistes coréens ; et une exposition organisée par le Centre d’art contemporain de Meymac avec des artistes français aura également lieu à Séoul en fin d’année 2016. L’exposition est organisée en trois grands chapitres : la ville saisie en tant qu’espace, les habitants et les réflexions alternatives. Les points de vue d’une quarantaine d’artistes sont exprimés en recourant à toutes les formes de médiums (installation, vidéo, photo, dessein, peinture… ), en combinant témoignages, analyses critiques et démarches prospectives. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 19 juin 2016.
  • tous belgesTous Belges ! à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. “L’exposition s’intègre dans un festival pluridisciplinaire, Les Printemps de Haute Corrèze, consacré cette année à la Belgique dans toutes ses dimensions historiques, culturelles ou culinaires. C’est-à-dire à tout ce qu’elle recèle pour nous Français de particularités, de richesse d’expression et de créations qui, avouons-le, nous fascinent”, explique le commissaire Jean-Paul Blanchet. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 4 et 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 19 juin 2016. 
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire