L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 28 MAI 2018

  • Conférence. Bagouet, une œuvre et sa transmission à 19h à Brive dans la salle Georges Brassens. Une conférence d’Anne Abelle autour de Jours étranges donné le lendemain même à 20h30 au Théâtre. Dominique Bagouet est un danseur et chorégraphe français (). Il fut une grande figure de la danse contemporaine et de la nouvelle danse française. Durée: 1 heure 30. Dans le cadre du festival DanSe en mai organisé jusqu’à fin mai par Les Treize Arches. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

MARDI 29 MAI

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Conférence à 14h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une conférence chaque dernier mardi du mois propose par la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. Le thème: Suite de la vie de Michel Mielvaque par Hugues Barrière.. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

  • Avant-scène. Histoire(s) d’aimer à 19h à Brive dans la petite salle du Théâtre municipal. Une avant-scène au spectacle Jours étranges. Dans le cadre du festival DanSe en mai. Pour cette première participation aux Avants-scène, les options théâtre du lycée d’Arsonval présenteront des extraits des pièces de S’embrasent de Luc Tartar et de La Peau d’Elisa de Carole Fréchette. Durée: 1 heure. Gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Jours étranges de D. Bagouet / Catherine Legrand, Festival Mettre en scène du TNB, le Triangle, le 28/10/16Danse. Jours étranges à 20h30 à Brive au Théâtre municipal, dans la grande salle. Dans le cadre du festival DanSe en mai. La pièce emblématique de la dernière période de Dominique Bagouet, chorégraphe phare des années 80. Sur la musique envoûtante de The Doors, Jours étranges est une pièce atypique de Dominique Bagouet. Évocation de sa propre jeunesse, entre Mai 68 et l’émergence d’une génération rock, elle est marquée par une recherche de la fraîcheur, de l’énergie d’un mouvement brut. Mais aussi par les réminiscences de fragilités, de questionnements, « d’obscurs désirs mal définis de révolte contre les normes et les codes établis ». Pour cette version revisitée et exclusivement féminine de Jours étranges, Catherine Legrand, interprète de la compagnie Bagouet, questionne et teste l’oeuvre, tout en respectant l’idée originale de Bagouet. Durée: 50 min. Gratuit. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

MERCREDI 30 MAI

  • Conférence. Robert Schuman, Edmond Michelet et Franz Stock à 14h30 à Brive au centre Edmond Michelet. Une conférence dans le cadre des Mercredis de Michelet organisés par la Fraternité Edmond-Michelet. Mgr Jacques Perrier évoquera les figures de Robert Schuman, Edmond Michelet et Franz Stock. Infos au 05.55.74.06.08. Prochaine conférence: mercredi 27 juin sur Giorgio La Pira.
  • Théâtre. Arsène et Coquelicot à 18h30 à Brive, à l’Espace Chadourne, route de Lissac. Dernier spectacle proposé par le conservatoire de Brive dans le cadre de ses Semaines du théâtre. Depuis le 14 mai, des 79 élèves comédiens, âgés de 8 à 70 ans et répartis en ateliers, sont montés successivement sur scène. Ce soir, l’apothéose avec Arsène et Coquelicot de Sylvain Levey, par l’atelier Côté cour. Les comédiens seront accompagnés par les 30 musiciens de l’orchestre Allegretto réunis sous la direction de Jan Picarda. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • Concert pop folk. Milos Asian à 19h à Brive dans es nouveaux locaux de Grive la Braillarde, 30 avenue Jean-Jaurès. Gratuit. Infos au 07.82.10.46.03, à mauddlc@grivelabraillarde.fr et sur la page Facebook.
  • Danse. Petits pas en Limousin à 19h à Brive au Théâtre municipal, dans la grande salle. Un rendez-vous qui clôture le festival DanSe en mai. Danse à l’école du CP au CM. Restitution des travaux des enfants. Une proposition de la Compagnie Pedro Pauwels, en partenariat avec l’inspection académique et Les Treize Arches. C’est la neuvième année consécutive que la compagnie Pedro Pauwels travaille avec les enfants dans le cadre du projet Petits Pas en Limousin. Il s’agit de développer la pratique chorégraphique en milieu scolaire par la mise en place d’une formation initiale en direction des enseignants et des artistes chorégraphiques de la région suivie d’un module d’interventions auprès de classes du premier degré, le tout se concluant par une restitution publique des travaux des enfants. Fidèle à la ligne artistique du travail de la compagnie, un panel d’esthétiques chorégraphiques sera proposé aux enfants. Le programme comportera des interventions en danse classique, indienne et contemporaine, la dominante restant contemporaine. Durée: 1 heure. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

JEUDI 31 MAI

  • Concert Clémélo à 20h à Brive au centre socioculturel municipal Raoul Dautry aux Chapélies. Un concert proposé par Grive la Braillarde avec des jeunes du lycée Bahuet. Prix libre. Infos au 07.82.10.46.03, à mauddlc@grivelabraillarde.fr et sur la page Facebook.
  • Conférence-débat. Apprivoiser les écrans et grandir à 20h à Brive à l’immeuble consulaire, salle Escande. Une conférence-débat animée par Flore Guattary. Plus d’infos au 05.55.74.49.76
  • Comédie. Itinéraire bis à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec Peter Dervillez (co-auteur) et Greg Duret. Deux personnages qui se découvrent au fil de la route, sur un itinéraire bis jonché d’embûches aussi drôles qu’imprévues. Fred est pressé: toute sa famille l’attend pour le mariage de sa sœur. Lorsqu’il découvre Gaëtan, son compagnon de route pour plus de 700 kilomètres, il comprend tout de suite que le voyage va être loin. Mais il est loin de s’imaginer à quel point… L’issue du voyage sera-t-elle celle annoncée…il y a de quoi en douter. Cette comédie où Peter et Greg sont dans le meilleur de ce qu’ils proposent, à déjà conquis le public nantais au mois d’avril. Depuis les dates s’accumulent et ils partent pour une très belle tournée dans toute la France. Ne ratez pas ce covoiturage !Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 1er et samedi 2 juin ainsi que la semaine suivante les jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 juin.

************

VENDREDI 1er JUIN

  • Conférence. Jardins chinois, jardins japonais, microcosmes inspirés des sagesses tao, shinto et zen à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Jean-Paul “Yann” Lamarque, directeur honoraire de l’Alliance Française de Santa Fe, accompagnateur de voyages culturels en de nombreux pays d’Asie. Les philosophies orientales ont inspiré dès leur origine une relation de l’homme avec la nature bien différente de celle que nous connaissons en Occident. En Chine, le “dao” est la voie de l’harmonie avec le cosmos, en vue d’une longévité sereine pour le lettré retiré de l’effervescence du monde. Au Japon, le “shinto” reconnaît la toute-puissance des éléments divinisés de la nature, ces innombrables et omniprésents “kamis” respectés de tous, tandis que les jardins secs se prêtent à la méditation “zen”. De la Chine au Japon, passant par quelques jardins emblématiques de Suzhou, Shanghai, Kyoto, Tokyo…, cette conférence propose un décryptage de divers éléments constituant ces microcosmes où rien n’est le fruit du hasard  ni de considérations seulement esthétiques, mais où l’art et la poésie trouvent aussi leur place. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Théâtre. Joueurs de farces à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Autour de la farce Frère Guillebert anonyme du 16e siècle. Avec la Cie Les Vagabonds. Le théâtre de la farce est celui de la rupture. Il se veut à contre-courant de ce qui se fait, de la culture officielle. C’est pour cela qu’il choisit délibérément de refuser le beau langage, la bienséance, les conventions sociales. Ce n’est pas par ignorance mais par choix. Il s’approprie tous nos tabous, nos interdits… il devient une sorte d’anti-culture et reste fidèle à son esprit de fête, de foire. Ce théâtre dérange comme doit déranger le théâtre, il est accessible à tous comme doit l’être le théâtre. Le théâtre de la farce française, théâtre de nos origines, ne restera pas consanguin, Molière saura le sublimer en le métissant à la commedia et à la grande littérature. La Cie Les Vagabonds a donc choisi de présenter une de ces deux cents farces retrouvées en piteux état et très souvent anonymes: “Frère Guillebert”. Choisi aussi, à travers de ses recherches et de de son imaginaire de comédiens, de “farcir” cette farce de moments de vie d’une petite troupe de théâtre itinérante. Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur tdgbrive.wixsite.com.

  • Soirée Mario, chanson française et latino à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Concert. A night at the movies à 19h à Objat en salle des congrès. Un concert d’ouverture pour le Festival de la Vézère avec le groupe Voces 8 accompagné d’un chœur de quelque 120 enfants brivistes et objatois. Des jeunes issus des centres socioculturels municipaux de Brive, des 5e de Jean-Moulin de Brive et des collégiens d’Objat. Les chanteurs professionnels britanniques sont venus 5 fois en France répéter avec les enfants. Le répertoire puise allègrement dans des musiques de film familières, James Bond Sky fall, Harry Potter, Gladiator… mais aussi des moins connues pour eux comme West Side Story. Durée: 1 heure sans entracte. Tarifs: 8 et 4 euros. Infos au 05.55.23.25.09 et sur festival-vezere.com.
  • Comédie. Itinéraire bis à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec Peter Dervillez (co-auteur) et Greg Duret. Deux personnages qui se découvrent au fil de la route, sur un itinéraire bis jonché d’embûches aussi drôles qu’imprévues. Fred est pressé: toute sa famille l’attend pour le mariage de sa sœur. Lorsqu’il découvre Gaëtan, son compagnon de route pour plus de 700 kilomètres, il comprend tout de suite que le voyage va être loin. Mais il est loin de s’imaginer à quel point… L’issue du voyage sera-t-elle celle annoncée…il y a de quoi en douter. Cette comédie où Peter et Greg sont dans le meilleur de ce qu’ils proposent, à déjà conquis le public nantais au mois d’avril. Depuis les dates s’accumulent et ils partent pour une très belle tournée dans toute la France. Ne ratez pas ce covoiturage !Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 2 juin ainsi que la semaine suivante les jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 juin.
************

SAMEDI 2 JUIN

  • Fête du vélo de 10h à 19h à Brive, place Charles de Gaulle. Dans le cadre de la Fête du vélo nationale, l’association Brive Ville Cyclable propose plusieurs animations gratuites dédiées au vélo en ville: un cyclo-manège (à énergie musculaire pour les enfants de 4 à 8 ans, de 10h à 17h), un stand, en partenariat avec la Ville, pour sensibiliser à la pratique du vélo en ville en prônant un partage harmonieux de la rue entre tous les usagers afin de faciliter, sécuriser, et développer la circulation des cyclistes, et un parcours à vélo dans la ville (à partir de 17h), à vocation ludique et pédagogique, qui empruntera les itinéraires cyclistes significatifs. Toutes animations se dérouleront dans un strict respect du code de la route. Infos sur brivevillecyclable.org.
  • 2e Salon de la bière artisanale et locale de 10h30 à 19h à Brive, place du Civoire. Une deuxième édition proposée par la Cave du Pic Vert. Ce salon vise à mettre en lumière les micro-brasseurs de la région et rassemble une dizaine de producteurs de Corrèze, de Dordogne et du Lot. Les amateurs vont pouvoir découvrir et savourer quelques bières du cru, de Larche, Curemonte, Uzerche, Cressenssac, Martel, Hautefort…. Autant de petites brasseries bien de chez nous, au travail très artisanal. “L’idée est de présenter des brasseurs locaux qui font des bières de qualité, avec des goûts très différents, plus marqués que les bières industrielles”, explique Pierre-Alexandre Bodiguel, gérant de la cave. Dégustation et vente sur place. Entrée: 2 euros avec gobelet offert. Infos sur la page Facebook de l’événement.
  • Dédicace BD avec Didier Pagot à partir de 15h à Brive à la librairie Bulles de papier, 21 rue Farro. À l’occasion de la sortie chez Glénat de son dernier album Le sentier de la guerre, une aventure romanesque au cœur des guerres indiennes. L’album évoque la vie du grand chef sioux Sitting Bull. Une épopée digne de La Prisonnière du désert, portée par une héroïne attachante, permettant de découvrir par la fiction l’histoire sanglante et complexe des guerres indiennes dans laquelle s’est écrite la légende du Far West. Infos au 05.55.87.14.42 et sur bullesdepapier.com.
  • Conférence. Jeanne Villepreux-Power à 16h à Brive, au musée Labenche. Une conférence proposée par l’association Arts et liens et animée par Anne-Lan. Entrée libre. Infos au 06.27.83.95.69 ou sur lesartsetliens.free.fr.
  • Soirée Blues etc. à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Concert de l’Alauzeta à 21h à Allassac, salle culturelle. Un concert annuel de l’orchestre des jeunes L’Alauzeta avec un programme toujours éclectique, de la musique “classique” à la musique de film, de A à Z. Tarif: 5 euros, gratuit pour les moins de 10 ans. Réservations les 26 et 30 mai après midi au conservatoire de Brive. Infos à orcheste.alauzeta.brive@gmail.com.
  • Comédie. Itinéraire bis à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Avec Peter Dervillez (co-auteur) et Greg Duret. Deux personnages qui se découvrent au fil de la route, sur un itinéraire bis jonché d’embûches aussi drôles qu’imprévues. Fred est pressé: toute sa famille l’attend pour le mariage de sa sœur. Lorsqu’il découvre Gaëtan, son compagnon de route pour plus de 700 kilomètres, il comprend tout de suite que le voyage va être loin. Mais il est loin de s’imaginer à quel point… L’issue du voyage sera-t-elle celle annoncée…il y a de quoi en douter. Cette comédie où Peter et Greg sont dans le meilleur de ce qu’ils proposent, à déjà conquis le public nantais au mois d’avril. Depuis les dates s’accumulent et ils partent pour une très belle tournée dans toute la France. Ne ratez pas ce covoiturage !Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante les jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 juin.
  • Théâtre en plein air. La veillée à 20h30 à Terrasson, en exétrieur devant le centre culturel. Avec la Cie oPuS (pour office des phabricants d’univers singuliers). Mme Champolleau et Mr Gauthier sont originaires de Ménetreux; ils participent à une excursion organisée et sont logés durant leur séjour dans une maison de retraite locale. À l’occasion de leur dernière soirée, ils décident d’organiser une veillée et invitent les spectateurs à partager et à déguster une soupe à l’oignon maison. Mr Gauthier alimentera le feu et Mme Champolleau la conversation… On parlera des étoiles, des flammes olympiques, de Brigitte Bardot ou de fondue savoyarde, mais aussi d’extra-terrestres, de cuisinière à gaz et de pétrole en gel. Autour des flammes, le réel va peu à peu se mettre de traviole… La compagnie oPuS a crée une veillée totalement déjantée pour notre plus grand bonheur, fous rires garantis. Durée: 1 heure 45. Tout public. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
************

DIMANCHE 3 JUIN

  • Le conservatoire au Théâtre. Spectacle de danse à 17h à Brive au Théâtre municipal. Un spectacle des classes de danse chorégraphié par les professeurs du conservatoire. Avec le concert du nouvel an, c’est l’autre grand événement proposé, pour la quatrième année consécutive, par le conservatoire. Mais là où le concert de janvier aux Trois provinces réunit toutes les disciplines d’un seul élan festif, ce rendez-vous de fin d’année les fait monter tour à tour sur scène : danse ce dimanche, musique vendredi 8 et samedi 9, classes de chant et chœurs dimanche 10 juin, les classes de théâtre ayant eu quant à elles leurs représentations en mai dernier. De quoi motiver les élèves qui s’y préparent depuis février. Entrée gratuite, billets à retirer au conservatoire, rue Massenat. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Saisir le mouvement à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Réalisée pour la Nuit des musées, cette exposition sur le thème du mouvement est le fruit d’un projet mené en amont entre le service pédagogique du musée Labenche et 5 classes de la ville de Brive. A partir des collections du musée Labenche et d’une projection en salle de conférence d’œuvres contemporaines sur ce thème, chaque classe a réalisé ses créations, explorant un médium spécifique: peinture, encre liquide, encre épaisse, argile ou photographie. Ont participé à cette exposition les CP de l’école Jules Vallès, les CE2 de l’Henri Gérard et Louis Pons, les CE2-CM1 de Jules Romain et les Seconde option Arts plastiques du lycée d’Arsonval. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 3 juin 2018.
  • Imaginaires collectifs à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une exposition organisée conjointement par la Ville de Brive et le FRAC-Arthothèque du Limousin et présentant des œuvres contemporaines issues des collections de cette structure. Cette exposition est le fruit d’un partenariat annuel avec la classe de 1re Histoire des arts du lycée d’Arsonval, lancé en 2001. Les œuvres sélectionnées cette année ont été créées par des collectifs d’artistes, d’hier et d’aujourd’hui. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.
  • Il était une fois la percussion à Brive à la médiathèque du centre, celle des Chapélies et à la ludothèque. L’association Musiques en liberté présente cette exposition itinérante sur ces 3 lieux, pour les grands et les petits, qui emmène le visiteur à travers les 5 continents pour découvrir la richesse et la diversité du monde des percussions. Un fabuleux trésor de 400 percussions du monde entier qui révèle leurs secrets, dévoile la richesse de leurs sons, de leurs couleurs, de leurs formes, leurs mystères et leur histoire. Dans une présentation visuelle et sonore composée de 5 décors évoquant chaque continent, donnant à voir et entendre des percussions de toutes les tailles, de toutes les formes, en bois, en métal ou en peau, que l’homme entrechoque, secoue, ou frotte, depuis l’aube des temps et dans toutes les civilisations. Des panneaux didactiques complètent et approfondissent ce parcours. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 juin 2018.
  • Tout doit disparaître à Brive au Cri de la Salade (14 rue de Lestang) et à la librairie La Baignoire d’Archimède (21 rue du ltd-col Farro). Une exposition de photographies d’Hervé Baudat qui marque aussi l’entrée en scène de la toute nouvelle galerie briviste Le Cri de la Salade. Photographe toujours attaché aux grains d’argent et autres chimies acides, Hervé BAUDAT, né au commencement des années soixante-dix, est l’auteur de portraits d’écrivains. Vous le rencontrerez dans s on petit village au sud de la Corse, en Vénétie hivernale, au fin fond des Carpates, dans les couloirs des services de gériatrie des Hôpitaux de Paris, où il réalise, de saison en saison, un travail sur les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Ses photographies sont présentes, entre autres, dans les collections du Musée Rodin et de la Bibliothèque nationale. “Je vous regarde. Je vous espionne. L’errance ne s’oppose pas à mon désir pour vous”, explique le photographe. “M’égarer, dans les villes ou les quelques mètres d’une chambre, provoque la même ivresse que de me perdre dans vos bras, ou d’autres obscurités de chair. Je vous photographie. Je m’efforce de vous retenir davantage auprès de moi. Je vous prends chacun en filature : dans les rues, les cafés, votre salle de bain. Je vous saisis par l’image. Je suis insatiable. Le grand soleil me dissimule, l’obscurité prolonge mon regard. J’acte un rendez-vous dont nous serons absents. Fantômes se débâtant au milieu des grains gris et blancs.” Entrée libre. À la Baignoire d’Archimède: lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19h. Au Cri de la Salade: les mercredi, jeudi, vendredi, samedi après-midi de 14h30 à 18h et les autres jours sur rendez-vous au 07.83.20.72.42. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com ou au 07.83.20.72.42 pour le Cri de la Salade. Jusqu’au 23 juin 2018.

  • Entre deux mondes à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Gwnenaëlle Disclyn expose ses peintures où le travail des couleurs privilégie toujours la recherche des émotions. Née à Paris où elle a fait ses études dans le domaine des arts puis de l’architecture, Gwnenaëlle Disclyn rejoint en 2008 Brive où elle s’installe. Le travail des couleurs, issues tantôt d’une gamme froide tantôt d’une gamme chaude, privilégie toujours la recherche des émotions. L’accord des volumes et les effets lumineux donnent à ses peintures une dynamique intrinsèque. “Je laisse mon inconscient me guider, il vient jusqu’aux bout de mes doigts et je tente alors de rendre visible mon imaginaire. Mes peintures se construisent un peu comme des partitions musicales, elles s’inspirent de tonalités majeures ou mineures je compose en travaillant les nuances, le rythme et l’harmonie. Je souhaite procurer de l’émotion et offrir de vrais moments d’évasion.” Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 31 mai 2018.
  • Parcours des Harkis et de leurs familles à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Harkis: depuis la fin de la guerre d’Algérie, le mot se décline en une infinité de sens. Loyalistes et légalistes pour les uns, traîtres et collaborateurs pour les autres, les Harkis font toujours – un demi-siècle après la guerre – l’objet d’un enjeu entre la France et l’Algérie. En parler revient presque toujours à rouvrir des plaies plus ou moins cicatrisées et, dans la plupart des cas, à susciter incompréhension et malaise que masquent difficilement une indifférence ou une méconnaissance. Après 1962, le mot Harki s’impose comme terme générique pour désigner l’ensemble des Français qui ont servi dans l’armée française en tant que supplétifs. Cette exposition veut avant tout montrer, donner à voir et susciter l’intérêt en s’appuyant sur de nombreux documents d’archives et une masse iconographique considérable et organisée. Elle offre aux visiteurs des clefs pour les amener à réfléchir, à mieux comprendre cet épisode marquant de l’Histoire de France. Réalisée par l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre), elle retrace l’histoire de ces familles, au travers de photographies et de cartes, depuis le début de la présence française en Algérie (1830, jusqu’à nos jours). Mêlant récit commun et parcours individuels, elle permet de revenir sur différents aspects de cette histoire complexe. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 16 septembre 2018.
  • Photographies sur alu à Brive dans la tour de l’Office de tourisme, place du 14 juillet. À partir du 2 juin. Après Art-doise, une exposition à l’automne dernier entièrement consacrée aux Pans de Travassac, l’artiste revient avec de nouvelles photographies. Son inspiration reste identique: la couleur des oxydes ferriques, du schiste ardoisier, des lichens, des champignons, du calcaire et des mousses que dame Nature a pris soin d’organiser en multiples tableaux abstraits qui nous font oublier qu’il s’agit bien-là de photographie et non de peinture. Les créations de Michel Vauquois sont autant de paysages où chacun donnera libre cours à son imaginaire. Entrée libre et gratuite aux heures d’ouverture de l’Office: en juin du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30 et en juillet tous les jours de 9h à 19h et de 11h à 17h les dimanches et jours fériés. Jusqu’au 30 juillet 2018.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • Variations portugaises à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. L’exposition est présentée dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze, dédié cette année à la mise en valeur du Portugal. A l’origine de ce choix la présence en Haute-Corrèze d’une communauté d’origine portugaise importante. Elle proposera un panorama de la scène dynamique portugaise en rassemblant une centaine d’œuvres d’artistes aux modes d’expression foisonnants et décomplexés. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire