L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 27 FÉVRIER 2018

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Conférence. Cosnac au 19e siècle à 14h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une conférence chaque dernier mardi du mois propose par la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. L’intervenant Dominique Lestani avait déjà animé la conférence très suivie sur les esclaves des Barbaresques, originaires du Limousin. Durée: & heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Opéra au cinéma. Roméo et Juliette à 20h à Brive au cinéma CGR. En direct du Gran Teatre del Liceu. En VO. L’histoire d’amour la plus célèbre de la littérature a été adaptée dans une version fidèle à la tragédie originale de Shakespeare par Charles Gounod, un des plus grands représentants du drame lyrique français. Roméo et Juliette est de retour sur les planches du Gran Teatre del Liceu après 32 ans d’absence. Cette coproduction avec l’Opéra de Santa Fe, dirigée par Josep Pons, met en vedette Saimir Pirgu et Aida Garifullina dans les rôles-titres. La mise en scène de Stephen Lawless inscrit l’action dans le contexte de la Guerre Civile aux Etats-Unis (1861-1865). Les amoureux évoluent dans un mausolée, telle une préfiguration qui conditionnera fatalement leur destin dès les prémices de leur histoire d’amour. Durée: 3 heures. Tarifs: 19 et 15 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Danse théâtre. Moeder à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Un spectacle de la compagnie Peeping Tom. Moeder (Mère) (2016) est le deuxième volet d’une trilogie autour des membres de la famille qui a débuté avec Vader (Père) en 2014 (primé à de nombreuses reprises en Europe) et se terminera avec Kinderen (Enfants) en 2019. Ce nouveau spectacle transporte le spectateur dans une série de lieux apparemment familiers : un service de maternité, un salon funéraire, un studio d’enregistrement, un musée… Peeping Tom y explore la figure de la mère et le thème de la mémoire avec ce même regard tendre et narquois qui traverse ses spectacles. Mélange de danse et théâtre, mâtiné d’absurde, Moeder est à la fois drôle et décalé, dérangeant et pourtant familier. On y retrouve ce sentiment d’un monde trop vaste pour l’être humain, le même regard amusé sur nos tentatives vaines de le faire rentrer dans nos schémas. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Également le lendemain mercredi 28 février à 20h30.

************

MERCREDI 28 FÉVRIER

  • Cinéma. festival Télérama enfants. Agatha, ma voisine détective à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Agatha, fillette très différente des autres enfants, emménage dans une ville danoise avec sa mère, policière, sa grande sœur et son petit frère. Elle s’est construit de pied en cap un personnage de détective privée : Agatha Christine. Habillée d’un trench démodé, insensible aux moqueries de son entourage, elle surveille avec son bricolage de vidéosurveillance un voisin qu’elle soupçonne être un voleur. Dans un univers proche de la BD, ce film de Karla von Bengtson (Mon tonton, ce tatoueur tatoué) retrace d’une manière à la fois fantasque et réaliste le cheminement d’une enfant qui cherche à trouver en toute singularité sa place parmi les autres. À partir de 6 ans. Durée du film: 1 heure 15. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également dimanche 4 mars à 14h30.

  • Danse théâtre. Moeder à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Un spectacle de la compagnie Peeping Tom. Moeder (Mère) (2016) est le deuxième volet d’une trilogie autour des membres de la famille qui a débuté avec Vader (Père) en 2014 (primé à de nombreuses reprises en Europe) et se terminera avec Kinderen (Enfants) en 2019. Ce nouveau spectacle transporte le spectateur dans une série de lieux apparemment familiers : un service de maternité, un salon funéraire, un studio d’enregistrement, un musée… Peeping Tom y explore la figure de la mère et le thème de la mémoire avec ce même regard tendre et narquois qui traverse ses spectacles. Mélange de danse et théâtre, mâtiné d’absurde, Moeder est à la fois drôle et décalé, dérangeant et pourtant familier. On y retrouve ce sentiment d’un monde trop vaste pour l’être humain, le même regard amusé sur nos tentatives vaines de le faire rentrer dans nos schémas. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

JEUDI 1er MARS

  • Concert sur le pouceLa flûte dans tous ses états de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Un récital de flûte et MAO (Musique assistée par ordinateur) avec Marine Planchot. Au programme: Reich, Saariaho, Clarke, Scelsi… Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 22 mars, un récital de piano avec Laurent Bourreau.

  • Théâtre. Travaux d’intérêt général à 20h à Brive au Théâtre municipal, petite salle. Par les élèves de 1ère spécialité théâtre de l’Ensemble scolaire Edmond Michelet. T.I.G, c’est une petite histoire du théâtre des origines à nos jours. Un vrai challenge puisque les élèves ont démarré à la rentrée scolaire sans une ligne d’un spectacle qu’ils s’étaient engagés à jouer le 1er mars. La pièce a été monté en 6 mois ou plutôt en 17 lundis à raison de 4 heures par lundi… soit 68 heures pour écrire un spectacle, ingurgiter le texte, choisir l’espace, diriger les acteurs et dessiner une mise en scène. “Mise en danger maximales donc, oui, mais liberté absolue”, expliquent leur professeur Catherine Duverger et Philippe Labonne,
    metteur en scène, intervenant pour Le Théâtre en Diagonale. Ils se sont ainsi penché sur ce qu’ils connaissions le mieux: leur quotidien d’élèves et d’enseignants dans cette première spécialisée. Un résultat à découvrir dans la petite salle du théâtre. Entrée libre et gratuite dans la limites des places disponibles. Réservation impérative au 05.55.86.74.00.
  • Soirée bœuf autour du jazz et du blues  à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar et Les Brivoiseries. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. Jo Wedin & Jean Felzine à 18h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Jo Wedin & Jean Felzine (Mustang) sont un duo pop franco-suédois de chanteurs-songwriters qui cherchent à écrire les meilleurs refrains et à les chanter le mieux, le plus fort possible. Leurs paroles abordent l’érotomanie, la neurasthénie, les conséquences fâcheuses de la chirurgie esthétique sur le mariage, la jalousie de classe, les hommes (et les femmes) qui ne se rasent plus, bref : tout un tas de problèmes contemporains. Ils aiment la soul, le rocksteady, Dionne Warwick et les vêtements. Début du concert à 19h. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Bienvenue à Loose Vegas à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Pour 1 000 000 $, ils sont prêts à tout mais bons à rien. Entre le père Samuel qui pense qu’il est la réincarnation d’Elvis Presley, le fils qui se prend pour Mickaël Jackson mais que son père a prénommé… Elvis ! Et la mère qui descend tout ce qui bouge bouteilles incluses, chez les Boutboul, rien ne va plus. Quand ils apprennent qu’un concours de sosie musical international a lieu à Las Vegas, une seule chose les sépare de leur rêve absolu: le prix du billet d’avion ! Qu’à cela ne tienne, s’ils n’ont pas d’argent, ils en trouveront, quitte à en piquer à la famille. Une comédie presque musicale au ton léger qui vous fera voyager dans l’univers de cette famille complètement barrée. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 2 et samedi 3 mars.

************

VENDREDI 2 MARS

  • Cinéma-thé. Les Gardiennes à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. En partenariat avec le CCAS de la Ville de Brive qui propose un tarif préférentiel à 3,70 euros pour les plus de 60 ans. Xavier Beauvois plante le décor de son film en 1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille… Avec Nathalie Bayle, Laura Smet et Iris Bry. Durée du film: 2 heures 14. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Apéro-concert. Percussions d’Afrique de l’Ouest à 18h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Un spectacle intitulé Mes racines de la Compagnie Sellou Art, proposé par l conservatoire. Entrée: 8 euros. Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80.
  • Rencontre avec Gilles Clément à 19h15 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Il est jardinier, paysagiste, botaniste, biologiste, écrivain. Depuis plus de quarante ans, Gilles Clément pense le paysage, aime avoir les mains dans la terre et travailler avec le vivant. Dans la Creuse, où il vit, à Versailles, où il enseigne, et partout ailleurs, puisque la planète est un jardin. Il porte la vision d’un monde où l’homme vivrait avec la nature et non pas contre. Le thème de la soirée sera “Le génie naturel”. Les places étant limitées, nous vous conseillons de vous inscrire au plus vite. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Soirée Si on chantait. Mister B au piano à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. Ultra Vomit + Not Scientists à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. En partenariat étroit avec Elizabeth My Dear, avec le soutien de France Métal Asso. Alliant la puissance de la musique métal avec l’hilarisme décapant du plus talentueux des comiques, Ultra Vomit est un groupuscule comme il n’en existe qu’un. Fondé en 1999, Ultra Vomit a sorti un 3e album en 2017 : Panzer Surprise ! Ce même 3ème album dont l’existence était encore moins certaine que la matière noire…  Avec Not Scientists, le punk-rock est simple, efficace, incisif et énergique. De véritables hymnes à chanter à toute berzingue que l’on soit amateur de skate, de surf, ou que l’on ait une meute de Rottweilers à ses trousses. On peut se douter que les amateurs de pogo et de slam s’en donneront à cœur joie et que les tee-shirts seront trempés. Tarif location à 15,50 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Bienvenue à Loose Vegas à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Pour 1 000 000 $, ils sont prêts à tout mais bons à rien. Entre le père Samuel qui pense qu’il est la réincarnation d’Elvis Presley, le fils qui se prend pour Mickaël Jackson mais que son père a prénommé… Elvis ! Et la mère qui descend tout ce qui bouge bouteilles incluses, chez les Boutboul, rien ne va plus. Quand ils apprennent qu’un concours de sosie musical international a lieu à Las Vegas, une seule chose les sépare de leur rêve absolu: le prix du billet d’avion ! Qu’à cela ne tienne, s’ils n’ont pas d’argent, ils en trouveront, quitte à en piquer à la famille. Une comédie presque musicale au ton léger qui vous fera voyager dans l’univers de cette famille complètement barrée. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 3 mars.
************

SAMEDI 3 MARS

  • Cinéma. Avant-première. Le Voyage de Lila à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. À partir de 5 ans. Projection du film de Marcela Rincon Gonzales puis atelier Cinéma d’animation à la table lumineuse avec Emmanuelle Poussin, artiste plasticienne. Le Voyage de Lila est un film d’animation pour enfants venu de Colombie et d’Uruguay. Lila vit dans un livre pour enfants quand soudainement, elle disparaît de son univers de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure. Elle découvre que seul Ramon, un petit garçon qui, il y a quelques années, aimait lire le conte de Lila, peut la sauver. Mais Ramon n’est plus un petit garcon. Il ne lit plus de contes pour enfants et pire, il ne croit plus au monde du merveilleux. Comment le convaincre de venir à sa rescousse? Durée du film: 1 heure 16. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Café ciné Peter Jackson à 18h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Le Café ciné est ouvert à tous les curieux qui ont envie de découvrir différents univers cinématographiques. Réalisateur, producteur, scénariste, acteur… Avec Peter Jackson, c’est à nouveau un cinéaste aux multiples facettes qui est mis à l’honneur par Bastien Champougny. Surnommé le roi du fantastique, le néo-zélandais Peter Jackson a débuté sa carrière de réalisateur dès l’âge de 8 ans et compte aujourd’hui à son actif une filmographie des plus hétéroclite. Du film d’horreur et gore (Bad Taste) au cinéma fantastique (King Kong, le Hobbit…) en passant par le documenteur (Forgotten Silver) et le drame poétique (Créatures célestes) Peter Jackson a exploré un bon nombre de genres et connaît une renommée internationale gratifiée de nombreuses récompenses. Si ces réalisations fantastiques l’ont fait rentrer dans la légende avec sa trilogie du Seigneur des anneaux (17 oscars, 12 British Académy Film Awards et 4 golden globes), l’exploration de ses premiers films nous permettra de comprendre toutes les influences qui ont construit son œuvre. Durée: 2 heures. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51.

  • Musique. Vincent Peirani à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec son quintet électrisant, l’accordéoniste virtuose présente les compositions de son nouvel album Living Being. Talent exceptionnel, auréolé de deux Victoires de Jazz en 2014 et 2015 du prestigieux prix Django Reinhart entre autres, Vincent Peirani est aujourd’hui un artiste reconnu dont  la virtuosité et  la créativité ont donné une dimension nouvelle à l’accordéon. L’origine de Living Being remonte à six ans. Naturellement, l’accordéoniste s’entoure d’Emile Parisien (Daniel Humair, Yaron Herman), son alter ego et binôme dans le duo Belle Epoque. Il choisit le bassiste Julien Herné (Beat Assaillant, Ben l’Oncle Soul), le batteur Yoann Serra (Guillaume Perret, Orchestre National de Jazz, Offering) et le claviériste Tony Paeleman (Fredrika Stahl, Orchestre National de Jazz). Entre mélodies suaves et rythmes énergiques, la fusion entre les cinq membres du groupe est totale. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Soirée Blues etc à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Théâtre. Hospitalités à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Un spectacle de Massimo Furlan avec la compagnie Numéro 23Prod. Des thématiques brûlantes parsemées de tendresse. Le spectacle s’ouvre sur la Ballade des gens heureux. Pas de comédiens professionnels dans ce spectacle, pas de comédiens amateurs, non plus. Il s’agit d’une petite dizaine d’habitants de La Bastide-Clairence, commune du Pays Basque. Francis, le maire, est là, Kattina la potière, Anaïs l’esthéticienne… Des villageois comme tant d’autres. Une communauté d’habitants qui racontent l’histoire singulière qu’ils ont traversée, impulsée par un artiste, Massimo Furlan, en résidence artistique à l’invitation du musicien Kristof Hiriat. Accueillir des migrants pour faire baisser le prix de l’immobilier. C’était une fiction, c’est devenu une réalité à l’été 2015. De leurs histoires personnelles et singulières, des portraits qu’ils font d’eux-mêmes, entre récits de vie intime et anecdotes, émerge l’histoire collective de ce village – ce qu’il est, ce qu’ils sont aujourd’hui. Et comment ils se sont posés la question de l’hospitalité. Kattina, Léopold, Marie-Joëlle et les autres, des gens heureux qui prennent la parole, pour dire, avec bonheur, l’altérité et le vivre ensemble. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • Comédie. Bienvenue à Loose Vegas à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Pour 1 000 000 $, ils sont prêts à tout mais bons à rien. Entre le père Samuel qui pense qu’il est la réincarnation d’Elvis Presley, le fils qui se prend pour Mickaël Jackson mais que son père a prénommé… Elvis ! Et la mère qui descend tout ce qui bouge bouteilles incluses, chez les Boutboul, rien ne va plus. Quand ils apprennent qu’un concours de sosie musical international a lieu à Las Vegas, une seule chose les sépare de leur rêve absolu: le prix du billet d’avion ! Qu’à cela ne tienne, s’ils n’ont pas d’argent, ils en trouveront, quitte à en piquer à la famille. Une comédie presque musicale au ton léger qui vous fera voyager dans l’univers de cette famille complètement barrée. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 4 MARS

  • Cinéma. festival Télérama enfants. Agatha, ma voisine détective à 14h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Agatha, fillette très différente des autres enfants, emménage dans une ville danoise avec sa mère, policière, sa grande sœur et son petit frère. Elle s’est construit de pied en cap un personnage de détective privée : Agatha Christine. Habillée d’un trench démodé, insensible aux moqueries de son entourage, elle surveille avec son bricolage de vidéosurveillance un voisin qu’elle soupçonne être un voleur. Dans un univers proche de la BD, ce film de Karla von Bengtson (Mon tonton, ce tatoueur tatoué) retrace d’une manière à la fois fantasque et réaliste le cheminement d’une enfant qui cherche à trouver en toute singularité sa place parmi les autres. À partir de 6 ans. Durée du film: 1 heure 15. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Ballet au cinéma. Les Flammes de Paris à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Moscou et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Très peu de ballets rendent autant justice à l’énergie et au talent débordants de la compagnie moscovite que Les Flammes de Paris. La version du chorégraphe russe Alexeï Ratmansky retourne aux sources de la création de ce ballet « révolutionnaire », avec une virtuosité et une puissance figurées par quelques-uns des plus époustouflants pas du ballet. Un spectacle d’une force presque trop exubérante pour la scène pourtant gigantesque du Bolchoï. Synopsis: En l’an 1789, Jeanne et son frère Jérôme quittent Marseille pour Paris afin de soutenir la Révolution qui est en marche à la capitale. Sur leur chemin vers la liberté, ils rencontrent également l’amour… Durée: 2 heures 15. Tarifs: 23 et 17 euros, 10 euros pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Roger Laplénie ou le paysage intimiste à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Une rétrospective de ce peintre (1911-1995) natif de Brive. Roger Laplénie passa l’essentiel de sa vie dans la cité gaillarde où il repose aujourd’hui. Travailleur acharné, cet artiste productif, bienveillant et apprécié de tous était profondément épris de notre région et la représenta abondamment. S’il est connu essentiellement pour ses paysages “néo-impressionnistes”, il s’essaya aussi tout au long de sa vie à d’autres genres et à d’autres styles, dans sa quête d’une perfection artistique à laquelle il aspirait. Impliqué dans de nombreuses associations, celui qui fut également professeur de dessin et de peinture n’a jamais ménagé sa peine pour faire partager au plus grand nombre son amour de la l’art et de la nature et pour encourager des vocations, laissant ainsi un souvenir vivace dans notre ville où un square porte même son nom. L’art était, selon ses propres mots, “une raison de vivre, un refuge parmi toutes (l)es vilenies de la vie actuelle”. Toutefois, timide à l’extrême – ce qui fut un frein à la reconnaissance qu’il méritait -, Roger Laplénie reste par certains aspects un mystère, même pour les personnes qui ont eu la chance de le connaître. L’exposition est accompagnée d’un catalogue. Entrée libre. Volet en salle d’expositions temporaires : du lundi au samedi de 12h à 18h ; le dimanche de 15h à 18h ; fermeture le mardi. Volet en salle permanente: tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 19 mars 2018.
  • Bernard Merle, choses vues, choses tues à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Artiste peintre autodidacte né à Lyon en 1960, Bernard Merle réalise des œuvres dont les formats, techniques et thèmes très variés reflètent la richesse de son imagination. Souvent reprises sur plusieurs années, ses toiles intemporelles sont marquées par une épaisseur de la matière et les fantômes de repentirs. “Au fond, ce ne sont pas des êtres ni des choses que je peins mais la distance infranchissable qui m’en sépare”, explique l’artiste. L’exposition présentée à la Chapelle Saint-Libéral propose de découvrir cet artiste et son univers, au fil d’une scénographie conçue par le peintre comme un dialogue entre les œuvres. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 mars.
  • La poésie en littérature jeunesse à Brive à la médiathèque municipale. À partir du 1er mars. A l’occasion de la 20e édition du Printemps des poètes, la médiathèque vous propose cette exposition, réalisée par Bodoni et prêtée par la Bibliothèque départemental de prêt (BDP). La poésie est un merveilleux terrain de jeu où l’imagination et la fantaisie sont à la fête. Jeux de mots, jeux de rimes, jeux avec les lettres, les poètes s’amusent et amusent leurs lecteurs. C’est l’exercice auquel invite cette exposition à travers différents thèmes : Le cirque, le voyage, la liberté, la gourmandise, les animaux… Un petit tour du côté de la poésie pour la jeunesse où chaque thème est relié à un courant, à un genre. Pour le rire le dadaïsme, pour les animaux les fables, pour les arbres le symbolisme… Laissez-vous bercer par le lyrisme des mots. En parallèle les bibliothécaires vous proposent une sélection de poésie adulte. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 24 mars 2018.
  • Les affiches de la propagande à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Parmi les moyens de propagande employés durant la Seconde Guerre mondiale, l’affiche tint une place importante, et fut largement utilisée entre 1940 et 1944 par le régime de Vichy et les autorités allemandes. Différents thèmes sont abordés dans cette sélection d’affiches de propagande. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 28 avril 2018.
  • Arnaud Maitrepierre à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Arnaud Maitrepierre affectionne particulièrement la photographie humaniste, aime jouer avec les formes, le mouvement, et capter les lumières singulières pour donner à l’image une dynamique et de la spontanéité. Pour traduire aussi les émotions qu’une situation, une ambiance ou une rencontre suscitent chez lui. Originaire du Nord, le photographe est installé en Corrèze depuis plus d’une dizaine d’années. S’il apprécie son reflex numérique pour toutes les opportunités qu’il procure, Arnaud Maitrepierre privilégie malgré tout ses reflex bi-objectifs argentiques (Rolleiflex et Yashica Mat) pour le grain de leurs pellicules, leur format carré et leur manipulation si particulière. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com. Jusqu’au 3 mars 2018.
  • D’une planche à l’autre à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de l’atelier BD/Manga, nouveau venu au centre culturel. Les dessins et les planches réalisés au cours de cet atelier constituent un pêle-mêle très réussi qui en dit long sur la qualité créative et artistique de ces participants. Cet atelier qui a vu le jour en septembre 2017, a très vite connu un vif engouement… L’inscription à cette activité se fait pour une période de trois mois renouvelable et s’adresse à toutes les tranches d’âges (à partir de 13 ans) pourvu que l’on soit féru de dessin ou que l’on souhaite développer son imagination sur l’écriture d’un scénario ! Animé par Denis Bauduin, les élèves se retrouvent les mercredis après-midi de 14h30 à 17h30. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 février 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire