L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 6 FÉVRIER 2018

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi, hors vacances scolaires, par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Prochain rendez-vous le 27 février.
  • Théâtre. Haskell Junction à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. À partir de 15 ans. Avec la Compagnie Ouvre le chien. Une odyssée paysagère où vont se répondre sur le plateau docu-fiction et jeu de 5 acteurs et musiciens, cinéma et théâtre. Dans une scénographie étonnante de paysage inversé, ce spectacle, pensé comme une fable ou un conte politique, mêle ainsi rêves éveillés, fragments, écriture du réel, images fictives et documentaires. Ce n’est pas un hasard, si Cojo, inventeur de formes théâtrales singulières, pose la question de la frontière à partir d’un théâtre. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

  • Théâtre. By heart à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec Mundo Perfeito. Dans By Heart, Tiago Rodrigues, directeur du Théâtre national de Lisbonne, nous conte une histoire: celle de sa grand-mère qui, devenue aveugle, demande à son petit-fils de lui choisir un livre qu’elle pourrait apprendre par coeur. Mais que signifie au juste «apprendre un texte par coeur»? Et comment se tenir, avec le public, au plus près de cette question, de son urgence, de sa charge ? se demande le jeune metteur en scène portugais. En conviant chaque soir dix spectateurs à accomplir ce geste, Tiago Rodrigues ne se contente pas de brouiller les frontières entre le théâtre, la fiction et la réalité. Il invite des hommes et des femmes, le «peloton sonnet 30 de Shakespeare», à éprouver, partager, le temps de la représentation, une expérience singulière : celle de retenir un texte et de le dire. Un acte de résistance artistique et politique, tout autant qu’une lutte contre le temps, l’oubli, le vieillissement, contre l’absence et la disparition. Un geste aussi intime que politique. Durée: 1 heure 30. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Rencontre avec l’équipe artistique après la représentation. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.

************

MERCREDI 7 FÉVRIER

  • Ciné goûter. Neige et les arbres magiques à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 3 ans. A la veille des grandes vacances, Prune quitte ses parents pour la traditionnelle « sortie scolaire de fin d’année ». Mais une incroyable tempête de neige s’abat sur la ville … Ce magnifique conte hivernal est précédé de trois histoires charmantes, où les arbres s’animent et jouent un rôle à chaque fois inattendu. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 10 février à 16h.

iframe https://www.youtube.com/embed/IcelbIUs9Qk?rel=0 560 315]

  • Concert. Ensemble à vent à 18h30 à Brive, à l’auditorium Francis Poulenc. Avec le conservatoire de Brive. Un concert sous la direction d’Éric Villeviére, chef d’orchestre et corniste, reçu dans le cadre d’une masterclass. Il dirige l’Ensemble à vent de l’Isère et l’Ensemble instrumental de l’Ariège. Il a contribué à la création de l’Orchestre symphonique du festival Berlioz qu’il a même dirigé, été membre de l’European Mozart Academy et participe à de nombreux concerts à Prague, Budapest, Cracovie… Il a également été membre du quintette à vent Le concert impromptu. Une trajectoire qui lui permet de collaborer avec de nombreux artistes internationaux et d’être invité dans les plus grands festivals. Sa profonde connaissance du terrain et le succès des expériences accumulées font de lui un formateur très sollicité. Tarif: 8 euros. Billetterie au conservatoire. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • Conférence. Marcelle Delpastre, à fleur de l’âme à 18h30 à Brive au musée Labenche. Une conférence proposée par l’Alliance française avec Miquéta Stenta. Durée : 1h30. Entrée : 5 euros, gratuit pour les scolaires et étudiants. Infos au 05.55.24.46.53.

************

JEUDI 8 FÉVRIER

  • Musique. Piano solo. Jean-Michel Blais à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Jean-Michel Blais, pianiste et compositeur montréalais de 33 ans, propose une musique qui rappelle à la fois celle de Yann Tiersen dans Le fabuleux destin d’Amélie Poulain et de Chilly Gonzales tout en faisant la démonstration de capacités techniques rappelant la musique classique minimaliste de Philip Glass et Erik Satie. Possédant à la fois un incroyable sens de la mélodie et une oreille pour le minimalisme, le musicien montréalais manie grâce et harmonie pour nourrir son expérimentation musicale. Composé sur deux ans au fil d’improvisations quotidiennes, Il, premier album de Jean-Michel Blais, a été lancé en avril 2016 sur le label Arts & Crafts (Feist, Chilly Gonzales, Moby) et apparait dans les dix meilleurs de l’année 2016 du prestigieux Time Magazine aux côtés de Radiohead, Rihanna et Frank Ocean. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Questions Actuelles. Les figures marquantes du catholicisme corrézien à 20h30 à Brive à Bossuet, Espace Père Ceyrac. Une soirée réflexion débat organisée par l’Ensemble Scolaire Edmond Michelet dans le cadre des 700 ans du diocèse de Tulle. L’occasion de revenir sur les figures qui ont marqué ce domaine au 19 et 20e siècles: Edmond Michelet, Marc Sangnier, Mgr Breton, sans oublier les congrégations. Entrée libre. Infos au 05.55.86.74.00 et sur www.edmichelet-brive.fr. Prochain rendez-vous vendredi 9 mars sur le thème “Franciscains, gardiens des lieux saints depuis 800 ans et aujourd’hui?” avec le Frère Stéphane Milovitch, franciscain de Jérusalem.
  • Cinéma. Soirée spéciale. La Sociale à 21h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une soirée en partenariat avec l’association Les Amis du Rex. Pojection du documentaire de Gilles Perret (2016). En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français. Le réalisateur nous raconte l’histoire de la Sécurité sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue mais aussi ce qu’elle pourrait devenir. L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie. Durée du film: 1 heure 24. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Comédie. Bébé à bord à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Nicolas Hirgair. Avec Nicolas Hirgair et Yann Galodé. La femme de Hugues est partie pour le week-end avec Sofia, sa meilleure amie dépressive depuis son accouchement. Hugues savoure d’avance ces quarante-huit heures de paix et de liberté qui se présentent à lui. Mais l’irruption de Max, l’amant potentiel de sa femme puis de Gabriel, le bébé oublié par Sofia, va venir contrarier ses projets et merveilleusement pourrir son week-end.Incompétents, maladroits et débordés, Hugues et Max vont devoir s’allier pour gérer une mission totalement inédite pour eux: Pouponner. Dans la lignée de Trois hommes et un couffin, cette nouvelle comédie de Nicolas Hirgair vous plongera – ou replongera – dans les joies et les béatitudes des changements de couches, biberons et autres pouponnages. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 9 et samedi 10 février ainsi que la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 février.

************

VENDREDI 9 FÉVRIER

  • ronde_petits_ecranLectures et comptines. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois (le deuxième vendredi), les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Conférence. Vermeer et les maitres de la scène de genre à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Fabrice Conan, historien de l’art, intervenant pour le château de Versailles. Le maître de Delft est comme Gerrit Dou, Gerard ter Borch, Jan Steen, Pieter de Hooch, Gabriel Metsu et Frans van Mieris, tous cherchent comment représenter la vie de tous les jours. Peut-on transformer le quotidien en art? En dépit de son succès au 17e siècle, auprès de la classe bourgeoise et de certaines franges de la classe aristocratique, la peinture de genre a longtemps été considérée par les académies et les théoriciens comme un sujet pictural mineur sinon vulgaire. Un nouveau regard sur ce genre le met en lumière à la moitié du 17e siècle. C’est un monde silencieux, de poésie de l’instant et du quotidien qui s’expose devant nous. Les cadrages intimes nous font entrer au plus près des personnages et de ce quotidien. Une étrange familiarité apparaît alors. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Concert de musiques actuelles à 18h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Un concert proposée par les élèves du Conservatoire. Entrée libre. Billetterie au conservatoire. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • Soirée blues rock. Raoul Ficel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr. Ègalement le lendemain samedi 10 février.
  • Comédie. Bébé à bord à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Nicolas Hirgair. Avec Nicolas Hirgair et Yann Galodé. La femme de Hugues est partie pour le week-end avec Sofia, sa meilleure amie dépressive depuis son accouchement. Hugues savoure d’avance ces quarante-huit heures de paix et de liberté qui se présentent à lui. Mais l’irruption de Max, l’amant potentiel de sa femme puis de Gabriel, le bébé oublié par Sofia, va venir contrarier ses projets et merveilleusement pourrir son week-end.Incompétents, maladroits et débordés, Hugues et Max vont devoir s’allier pour gérer une mission totalement inédite pour eux: Pouponner. Dans la lignée de Trois hommes et un couffin, cette nouvelle comédie de Nicolas Hirgair vous plongera – ou replongera – dans les joies et les béatitudes des changements de couches, biberons et autres pouponnages. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 10 février ainsi que la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 février.
************

SAMEDI 10 FÉVRIER

  • Théâtre musical jeune public. Ça c’est Satie à 10h et 11h15 à Brive au Théâtre municipal, petite salle. Attention, jauge réduite. Pour les enfants de 4 à 9 ans et leurs parents. Avec la Cie Le chat perplexe. Philomène pense… Elle pense beaucoup. Elle pense à tout, à rien, à nous… Philomène vit dans un drôle d’univers où chaque pensée devient musique, où chaque musique devient image, où chaque objet s’anime et vit sa propre vie. Mais qui est Philomène ? Peut-être qu’elle est le petit grain de folie qui vit dans la tête de Mr Satie… Toc toc toc – Le voici. À  travers  ce  spectacle, Estelle  Coquin  invite le public à entrer dans l’univers  poétique et fantaisiste d’Eric Satie…  S’inspirant aussi bien de l’œuvre musicale du compositeur que de ses écrits ou de sa personnalité, elle interprète Philomène, un personnage fantasque aux propos saugrenus et aux manières loufoques, capable de faire naître des musiques ou des images au gré de ses mouvements…Durée: 35 min. Placement libre. Tarif unique à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Dédicace. Sébastien Vidal de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Sébastien Vidal pour son troisième ouvrage Carajuru chez Lucien Souny. Après Un ballon sur le cœur et Woorara, un nouveau polar pour cet auteur né en Corrèze et qui a été pendant 25 ans gendarme. L’histoire se déroule encore en Corrèze: lors d’une patrouille nocturne, les gendarmes Walt Brewski et David Arpontet découvrent le corps d’un homme, sans vie, une balle en pleine tête. Il s’avère que la victime est un ancien militaire devenu récemment une célébrité en faisant échec d’une manière héroïque à un braquage dans une banque. Les premières constatations portent à penser qu’il s’agit d’un suicide, mais certains détails sèment le doute. Entrée libre. Infos au 05.55.92.17.53.
  • 600x300-livre_jeunesse4La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Café tricot à 14h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. L’idée, favoriser les échanges entre les générations et cultiver du lien social. Chacune apporte l’ouvrage qui lui plaît, ou n’apporte rien, passe simplement boire un café, échanger… Jusqu’à 18h. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Ciné goûter. Neige et les arbres magiques à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 3 ans. A la veille des grandes vacances, Prune quitte ses parents pour la traditionnelle « sortie scolaire de fin d’année ». Mais une incroyable tempête de neige s’abat sur la ville … Ce magnifique conte hivernal est précédé de trois histoires charmantes, où les arbres s’animent et jouent un rôle à chaque fois inattendu. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.

  • Opéra au cinéma. L’Élixir d’amour à 18h à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. La sublime soprano sud-africaine Pretty Yende fera battre le cœur du ténor maison Matthew Polenzani dans cette comédie où s’enchaînent péripéties et retournements de situations. Domingo Hindoyan fera à l’occasion ses premiers pas à la direction de l’orchestre new-yorkais, dans la production signée de l’habitué de Broadway Bartlett Sher. Le jeune et naïf paysan Nemorino est amoureux de la riche et capricieuse Adina, promise au sergent Belcore. Pour gagner son cœur, il achète un philtre d’amour qui n’est enfait qu’une bouteille de vin. Malgré une première tentative ratée de par son ivresse, Némorino s’engage au service de Belcore afin de pouvoir se payer une nouvelle bouteille. Durée: 2 heures 59. Tarifs: 27 et 19 euros, pour les moins de 14 ans à 12 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Soirée blues rock. Raoul Ficel à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Danse. En un éclat à 11h à Tulle au Théâtre des Sept collines. Dès 2 ans. Avec AK Entrepôt. La rencontre d’une danseuse âgée de formation classique et d’un jeune danseur formé au hip-hop. Une splendide exploration du pays de l’enfance. Un espace blanc immaculé. Circulaire, en guise de piste de jeu. Une goutte d’encre rouge écarlate entame doucement sa chute… Il y a là une femme, danseuse. Elle a 75 ans. Assise, les yeux fermés, elle attend. Le garçon, danseur également, a 26 ans. Françoise Bal Goetz, danseuse de formation classique et contemporaine, est aussi légère et aérienne que Jordan Malfoy, formé au hip-hop, est ancré dans le sol, terrien. Dans l’espace, les deux corps se confrontent, jouent de l’énergie de l’un, de la précision de l’autre. La première laisse affleurer, revenir les gestes de l’enfance. Le second, doucement, laisse s’éloigner ces gestes pour grandir. Dans l’espace, les traces rouges des pinceaux s’imposent, fluides, esquissées par l’une, fougueuses et pleines par l’autre… En un éclat, c’est une histoire, sans mots, de rencontre et de transmission, pour tirer les fils de notre part d’enfance, celle qui ne nous quitte pas. Durée: 35 min. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • Comédie. Bébé à bord à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Nicolas Hirgair. Avec Nicolas Hirgair et Yann Galodé. La femme de Hugues est partie pour le week-end avec Sofia, sa meilleure amie dépressive depuis son accouchement. Hugues savoure d’avance ces quarante-huit heures de paix et de liberté qui se présentent à lui. Mais l’irruption de Max, l’amant potentiel de sa femme puis de Gabriel, le bébé oublié par Sofia, va venir contrarier ses projets et merveilleusement pourrir son week-end.Incompétents, maladroits et débordés, Hugues et Max vont devoir s’allier pour gérer une mission totalement inédite pour eux: Pouponner. Dans la lignée de Trois hommes et un couffin, cette nouvelle comédie de Nicolas Hirgair vous plongera – ou replongera – dans les joies et les béatitudes des changements de couches, biberons et autres pouponnages. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 février.

  • Concert. Chapitre V à 19h30 à Chanteix, à la Boîte en zinc. Chapitre V a sorti en janvier un nouvel album, marquant le coup d’envoi d’une tournée en France et à l’étranger. Adepte d’une musique à danser énergique entre trad et transe, le groupe est un carrefour de créativité. Le point de rencontre de personnages aux parcours pluriels mais mus par une même volonté : celle d’écrire une histoire où chacun a un rôle à jouer. Depuis 2011, ils créent une musique originale fusionnant rock, funk, musiques traditionnelles et du monde. Le groupe puise des sonorités dans un répertoire pleinement populaire avant de leur offrir, tels des alchimistes, une seconde vie au rythme de cultures et de timbres planétaires. La puissance et le groove d’une assise rock / funk soutiennent ainsi les envolées d’un violon et d’une cornemuse débridés tandis que le phrasé lyrique et singulier du chant complète, quant à lui, l’expérience musicale d’un groupe capable d’enchaîner une bourrée à trois temps revisitée et des lignes jazz ou funk intimistes et épurées. Gratuit. Infos au 05.55.27.95.81 et sur tuberculture.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Tralal’art, ballade en art contemporain à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. C’est nouveau, le centre Jacques Cartier initie un rendez-vous annuel autour de l’art contemporain. En l’occurrence pour cette première, à travers une sélection d’œuvres montrant la manière dont les artistes représentent le paysage. Des points de vue très divers seront abordés à partir de la photographie, la cartographie, la géographie, le détournement, le Land-Art. Pendant la durée de l’exposition et sur rendez-vous, David Molteau, médiateur du relais artothèque du Limousin-Nouvelle Aquitaine  pour Peuple et Culture, propose une visite commentée, basée sur l’expression des enfants. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 16 février 2018.
  • Roger Laplénie ou le paysage intimiste à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Une rétrospective de ce peintre (1911-1995) natif de Brive. Roger Laplénie passa l’essentiel de sa vie dans la cité gaillarde où il repose aujourd’hui. Travailleur acharné, cet artiste productif, bienveillant et apprécié de tous était profondément épris de notre région et la représenta abondamment. S’il est connu essentiellement pour ses paysages “néo-impressionnistes”, il s’essaya aussi tout au long de sa vie à d’autres genres et à d’autres styles, dans sa quête d’une perfection artistique à laquelle il aspirait. Impliqué dans de nombreuses associations, celui qui fut également professeur de dessin et de peinture n’a jamais ménagé sa peine pour faire partager au plus grand nombre son amour de la l’art et de la nature et pour encourager des vocations, laissant ainsi un souvenir vivace dans notre ville où un square porte même son nom. L’art était, selon ses propres mots, “une raison de vivre, un refuge parmi toutes (l)es vilenies de la vie actuelle”. Toutefois, timide à l’extrême – ce qui fut un frein à la reconnaissance qu’il méritait -, Roger Laplénie reste par certains aspects un mystère, même pour les personnes qui ont eu la chance de le connaître. L’exposition est accompagnée d’un catalogue. Entrée libre. Volet en salle d’expositions temporaires : du lundi au samedi de 12h à 18h ; le dimanche de 15h à 18h ; fermeture le mardi. Volet en salle permanente: tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 19 mars 2018.
  • Bernard Merle, choses vues, choses tues à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Artiste peintre autodidacte né à Lyon en 1960, Bernard Merle réalise des œuvres dont les formats, techniques et thèmes très variés reflètent la richesse de son imagination. Souvent reprises sur plusieurs années, ses toiles intemporelles sont marquées par une épaisseur de la matière et les fantômes de repentirs. “Au fond, ce ne sont pas des êtres ni des choses que je peins mais la distance infranchissable qui m’en sépare”, explique l’artiste. L’exposition présentée à la Chapelle Saint-Libéral propose de découvrir cet artiste et son univers, au fil d’une scénographie conçue par le peintre comme un dialogue entre les œuvres. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 mars 2018.
  • Les affiches de la propagande à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Parmi les moyens de propagande employés durant la Seconde Guerre mondiale, l’affiche tint une place importante, et fut largement utilisée entre 1940 et 1944 par le régime de Vichy et les autorités allemandes. Différents thèmes sont abordés dans cette sélection d’affiches de propagande. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 28 avril 2018.
  • Arnaud Maitrepierre à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Une exposition de photographies à partir du mardi 6 février avec vernissage vendredi 9 à 18h. Arnaud Maitrepierre affectionne particulièrement la photographie humaniste, aime jouer avec les formes, le mouvement, et capter les lumières singulières pour donner à l’image une dynamique et de la spontanéité. Pour traduire aussi les émotions qu’une situation, une ambiance ou une rencontre suscitent chez lui. Originaire du Nord, le photographe est installé en Corrèze depuis plus d’une dizaine d’années. S’il apprécie son reflex numérique pour toutes les opportunités qu’il procure, Arnaud Maitrepierre privilégie malgré tout ses reflex bi-objectifs argentiques (Rolleiflex et Yashica Mat) pour le grain de leurs pellicules, leur format carré et leur manipulation si particulière. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com. Jusqu’au 3 mars 2018.
  • D’une planche à l’autre à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de l’atelier BD/Manga, nouveau venu au centre culturel. Les dessins et les planches réalisés au cours de cet atelier constituent un pêle-mêle très réussi qui en dit long sur la qualité créative et artistique de ces participants. Cet atelier qui a vu le jour en septembre 2017, a très vite connu un vif engouement… L’inscription à cette activité se fait pour une période de trois mois renouvelable et s’adresse à toutes les tranches d’âges (à partir de 13 ans) pourvu que l’on soit féru de dessin ou que l’on souhaite développer son imagination sur l’écriture d’un scénario ! Animé par Denis Bauduin, les élèves se retrouvent les mercredis après-midi de 14h30 à 17h30. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 février 2018.
  • Armand Chassaing alias Mandou à Tulle au Musée des armes. Devoir de mémoire avec ce portrait d’un résistant du corps franc de Tulle de l’Armée secrète. Cette exposition met en lumière six années de la vie d’un Corrézien, Armand Chassaing (1913-1997). De l’année 1939 où jeune officier il est confronté à la guerre et à l’effondrement de 1940 jusqu’aux évènements qui menèrent à la Libération, elle retrace son parcours en tentant d’éclairer l’enchaînement des faits qui amène l’homme, militaire de carrière, à agir en s’évadant lorsqu’il est prisonnier de guerre puis en prenant le maquis dans le secteur de Marcillac-la-Croisille avant de rejoindre l’AS. En 1984, alors que beaucoup de résistants ont choisi le silence, il entreprend de rédiger ses mémoires pour ses fils Patrick et Laurent Chassaing. A partir de premières notes rédigées sur un petit carnet tenu dès sa captivité et intitulé « Ton œuvre est à toi », son récit autobiographique sous forme de Journal de Marche est livré dans des cahiers manuscrits. Héritiers de cette mémoire familiale, ses fils se sont engagés dans une démarche de transmission, publiant la transcription de ces cahiers (Editions Mille Sources, 2016) et proposant à la Ville trois donations.Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 24 février 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire