L'actualité en continu du pays de Brive


Vigilance canicule accrue : jusqu’à 42° attendus

Il va faire très très chaud à Brive cette semaine. L’alerte a été enclenché dés 6h ce lundi et Météo France prévoit des 42° ce jeudi. Face à cette hausse “spectaculaire” des températures, il n’est pas inutile de rappeler quelques conseils, notamment le dispositif mis en place par la Ville à l’égard des personnes âgées, fragilisées ou isolées.

Nouvel épisode caniculaire, le deuxième en moins d’un mois. Un épisode qui sera plus court mais plus intense. Les températures maximales vont gagner une dizaine de degrés. Selon Météo France qui a placé la Corrèze en vigilance orange dès 6h ce matin, “les minimales seront le plus souvent comprises entre 20 et 25 degrés, tandis que les maximales s’étageront entre 36 et 40 degrés.” Et la baisse n’est prévue qu’à partir de la fin de semaine. C’est la raison pour laquelle le préfet de la Corrèze a décidé d’activer le “niveau 3 alerte canicule” du plan départemental de gestion de la canicule, en concertation avec l’Agence régionale de santé (ARS).

La Ville par l’intermédiaire de son CCAS (Centre communal d’action sociale) a reconduit en début d’été son dispositif de prévention et de lutte contre les fortes chaleurs pendant la période estivale et tout particulièrement en cas d’alerte de niveau 3 déclenchée par le préfet. Ce plan Canicule met en place une vigilance à l’égard des personnes âgées, fragilisées ou isolées. Il permet de veiller au bien-être des personnes à risques dont la fragilité en cas de pics de chaleur, se trouverait aggravée en raison de leur isolement.

Le dispositif s’appuie sur un registre nominatif unique et confidentiel, institué en application de la loi du 30 juin 2004. Ce registre permet de recenser l’ensemble des personnes âgées, handicapées ou isolées susceptibles d’être fragilisées en cas de fortes chaleurs. Ainsi, en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence, les inscrits bénéficient automatiquement de l’intervention ciblée des services du CCAS ou en cas de besoin des services de secours d’urgence.

Toute personne âgée de plus de 65 ans, 60 ans en cas d’inaptitude au travail, ou encore les personnes souffrant d’un handicap, peuvent solliciter leur inscription dans ce registre en contactant le CCAS, 22 rue Berlioz (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30) ou en téléphonant au 05.55.17.71.82. Pour les personnes déjà inscrites, les données sont conservées d’une année à l’autre, nul besoin donc de contacter le service, à part pour signaler un changement de situation ou d’adresse.

Le CCAS a parallèlement mis en place un dispositif de continuité du service public 7j/7 et 24 h/24 en partenariat avec le Numéro vert départemental. Ainsi en dehors des heures d’ouverture du centre communal, vous pourrez obtenir aides et conseils en appelant au 0 800 00 19 19. Bien évidemment, le personnel du CCAS va également porter une attention particulière aux usagers de ses services (portage de repas, service de soins infirmiers à domicile, logements foyers…).

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire