L'actualité en continu du pays de Brive


Une appli qui met Brivenpoche

La Ville a lancé son application mobile gratuite qui permet aux usagers d’interagir au quotidien avec plusieurs services: signaler un trou dans la voirie, trouver où se garer, connaître les points wifi gratuit… Brivenpoche, son nom est explicite. Il suffit de la télécharger depuis votre store pour vous simplifier la ville.

“L’idée de départ était de rendre un service immédiat à la population en créant un outil pour réceptionner les réclamations des habitants et les réorienter pour traitement vers les services concernés, ce qui a débouché sur la création d’un logiciel wokflow puis sur cette application interactive”, explique l’adjoint au maire Marie-Christine Lacombe. “Cette application permet d’avoir accès 24 heures sur 24 à un ensemble de services. Elle est appelée à évoluer en fonction des demandes. On a déjà beaucoup d’idées”, déclare l’élue municipale. “L’application qui fonctionne sous les environnements Android comme Apple, compte à ce jour 500 téléchargements. Il suffit d’aller sur votre store, de chercher l’appli en tapant bien “brivenpoche” et de la télécharger. Ensuite, avant de la faire fonctionner, vous devrez simplement vous inscrire dans le système mairie qui vous attribuera un identifiant. Rien d’inhabituel.

Avec votre mobile ou votre tablette, vous allez alors vous ouvrir la Ville et pouvoir accomplir les démarches du quotidien. Vous pourrez signaler un trou dans la chaussée, une poubelle éventrée, un mobilier public défectueux, géolocaliser votre réclamation, joindre si besoin une photo, suivre l’évolution de votre demande, connaître les disponibilités de stationnement sous barrières, de surface ou souterrain, vous laisser guider jusqu’au parc, basculer sur l’application PayByPhone, trouver une place PMR, choisir votre ligne de bus, repérer les parcs à vélo ou les points wifi gratuit, inscrire et régler la cantine de votre chérubin ou ses activités périscolaires avec l’espace famille… Et même lancer en cas de malaise ou agression une alerte à vos proches qui sauront où vous vous trouvez.

“C’est un produit 100% Ville de Brive”, se satisfait Marie-Christine Lacombe. L’application a en effet été entièrement conçue en interne par la DUN (Direction des usages numériques). “Derrière, il y a des processus complexes de suivis et de validations qu’il a fallu simplifier au maximum pour chercher l’interactivité avec les usagers”, commente Bruno Cazes, l’un des architectes de ce projet. Un an et demi de travail transversal en lien avec les divers services afin de rendre la ville plus facile à vivre, à travailler, à circuler… L’appli a été au préalable testée par des volontaires du conseil des sages, des jeunes, des élus et des agents Ville ou Agglo. « Nous avons créé la structure, maintenant elle est évolutive et nous avons déjà des pistes. Nous sommes à l’ère de la smart city, la ville intelligente et connectée », commente le directeur Hervé Polutnik.

“C’était une application très attendue. Elle est très bien perçue par les associations de quartier auxquelles nous l’avons déjà présentée”, assure Philippe Delarue, maire-adjoint en charge de la proximité et de la vie dans la ville. “On demande aux services d’être réactifs. Même si on ne peut pas régler tous les problèmes aussitôt, on veut qu’il y ait un suivi et un retour. Les 4 référents de quartier et les 2 patrouilleurs veillent à relancer la demande si elle n’a pas aboutit au bout de 15 jours.”

« C’était une amélioration incontournable. La transformation numérique est un enjeu pour tous les territoires pour les habitants mais aussi pour les touristes », constate la maire adjointe référente Marie-Christine Lacombe. « Quelqu’un qui ne connaît pas Brive peut vite se repérer. En modernisant les démarches, en jouant sur l’interactivité, c’est aussi une manière de mieux vivre la ville, d’être plus mobile.” L’interaction est en route: à peine un mois de fonctionnement et déjà des propositions de nouveaux services pour connaître le menu des cantines, l’emplacement des défibrillateurs, des aires de jeux pour enfants, des toilettes publiques, des pharmacies de garde… Une application qui va vite vous devenir indispensable.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire