L'actualité en continu du pays de Brive


Un nouveau snack à la Piscine

Le Chantilly a pris ses quartiers d’été au 1er étage de la Piscine. En mode snack pour “les pieds mouillés” ou restaurant, comme à la maison mère rue du Lion d’Or, pour les non-baigneurs avec un accès indépendant.

Il y a le Chantilly de ville en plein cœur historique, et depuis début juin le Chantilly de plage, boulevard Voltaire, avec vue panoramique sur les bassins de l’équipement aquatique. Nicolas Blanchard, patron de l’enseigne, tient le double comptoir en alternance avec un employé recruté à cet effet.  “C’est l’occasion de voir si la version snack est rentable et aussi de nous faire connaître auprès d’une autre clientèle”, explique-t-il.

Dans l’armoire réfrigérée, des petits plats maison en verrines pasteurisées et des pâtisseries qui font le succès de son enseigne. “Nos produits sont préparés en cuisine rue du Lion d’Or. Nous proposons aussi des smoothies frais plein fruit“, précise Nicolas Blanchard. La carte intègre également croque-monsieur, glaces, café, thé et autres boissons fraîches ou chaudes.

Un seul comptoir pour deux services: le snack pour les “pieds mouillés” (les usagers des bassins) et le restaurant pour les non-baigneurs qui gardent leurs pieds au sec grâce à un accès libre par l’escalier menant à l’espace forme et aux gradins. “On a déjà de la clientèle extérieure qui travaille aux alentours et n’a plus à se déplacer en centre-ville. Les clients peuvent venir déjeuner ou juste consommer un café sans avoir à payer le parking.”

Côté snack, “on a du adapter nos propositions dans des contenants plastiques et non en verre. Les clients des bassins peuvent consommer sur place, en terrasse ou sur la pelouse. La carte va évoluer en fonction de la demande”, assure Nicolas Blanchard. Une ouverture estivale qui pourrait peut-être se prolonger sur d’autres modalités à la rentrée.

Ouvert tous les jours de 12h à 18h30. Réservation possible au 05.55.74.10.92 en précisant le lieu.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

2 commentaires

Laisser un commentaire