L'actualité en continu du pays de Brive


Un mois sans tabac : cap ou pas cap ?

Novembre rime avec #Mois sans tabac. Le centre hospitalier de Brive se mobilise pour vous aider à arrêter la cigarette. Rendez-vous pour vous informer mercredi 6 novembre à l’hôpital ou samedi 9 place du Civoire et tous les jeudis après-midi de novembre au service d’addictologie pour un accompagnement individuel et personnalisé.

 

On le sait, la cigarette tue : elle est tenue pour responsable d’environ 75 000 décès par an et de près d’un tiers des cancers ! En France, près de 8 millions de fumeurs déclarent souhaiter arrêter de fumer. L’intention est là. Arrêter, oui, mais tout seul, c’est souvent trop difficile : il faut lutter contre l’addiction à la nicotine, mais aussi celle, comportementale, de porter ses doigts à la bouche, tout en côtoyant souvent des fumeurs… Alors depuis 4 ans, l’opération Mois sans tabac apporte un sérieux coup de pouce aux candidats. “Le dispositif mise sur un élan collectif en incitant les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant un mois, en novembre”, explique le centre hospitalier. L’idée est de les inviter à s’inscrire à ce défi et les accompagner pour le tenir. Pourquoi un mois ? Parce que selon les spécialistes, après un mois sans tabac, on multiplie par 5 ses chances d’abandonner définitivement la cigarette.

Le service d’addictologie de l’hôpital qui s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire, monte en première ligne, en partenariat avec d’autres acteurs locaux de la prévention:

  • mercredi 6 novembre de 10h à 16h dans le hall de l’hôpital, stands d’information et de sensibilisation,
  • samedi 9 novembre de 10h à 17h place du Civoire, stands d’information et de sensibilisation,
  • tous les jeudis de novembre, consultation sans rendez-vous de 13h à 17h au service d’addictologie pour un accompagnement individuel et personnalisé dans l’aide au sevrage tabagique notamment par la mise à disposition de substituts nicotiniques.

Le combat se mène aussi sur les réseaux sociaux avec la page FacebookMois Sans Tabac Nouvelle-Aquitaine” pour animer la communauté des Néo-Aquitains qui ont déjà ou veulent arrêter de fumer et le groupe Facebook de soutien “Les habitants de Nouvelle-Aquitaine #MoisSansTabac” pour permettre aux participants de la région de s’exprimer, de partager leur expérience, de s’entraider et de recevoir des conseils. Nouveauté cette année : le compte Instagram du Mois Sans Tabac en Nouvelle-Aquitaine, pour poursuivre en images la dynamique de soutien et d’accompagnement (@moissanstabac_na). Parce qu’à plusieurs, on est toujours plus fort.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire