L'actualité en continu du pays de Brive


Un geste solidaire pour Octobre rose

A l’occasion d’Octobre rose, mois de la sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le comité départemental de la Ligue contre le cancer organise sa traditionnelle vente d’accessoires féminins et de petite maroquinerie samedi 19 octobre salle Jean Ferrat à Malemort de 10h à 19h. Tout ceux qui le souhaitent peuvent dès à présent déposer sacs, porte-monnaie, foulards, ceintures, bijoux fantaisie, lunettes de soleil et même cette année manteaux en bon état à l’Espace Ligue, 60 rue François Salviat à Brive. Un geste solidaire qui participera à financer les soins de support pour les malades. Infos: 05.55.23.03.42

En France, 1 femme sur 8 développe un cancer du sein au cours de sa vie. Grâce aux progrès de la médecine, détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10. C’est dire le sens de la prévention qui est justement au cœur d’Octobre rose.

Parmi les initiatives qui vont se multiplier dans la ville figure celle du comité départemental de la Ligue contre le cancer qui organise la 6e édition de sa vente de sacs, accessoires, bijoux fantaisie. Ils sont à déposer, en bon état, à l’Espace Ligue, 60 rue François-Salviat à Brive (05.55.23.03.42), et seront vendus samedi 19 octobre de 10h à 19h salle Jean Ferrat à Malemort. Parrainée par Françoise Cayre, présidente de la CCI de Corrèze et Françoise Claux qui fut la première occupante des appartements relais et qui est depuis très investie dans le combat contre la maladie, cette opération solidaire s’élargit cette année aux manteaux dont le rayon sera tenu par Françoise Juillat, marraine d’honneur et présidente de l’association des femmes élues de Corrèze.

“Cette manifestation réunit beaucoup de bénévoles qui se donnent du mal”, souligne Maryvonne Murat, responsable de l’antenne de Brive. “Les sommes récoltées sont dédiées aux soins de support que nous étendons depuis Brive et Tulle à toute la Corrèze.” Elle poursuit: “La Ligue, c’est l’information, la prévention, le dépistage mais aussi l’aide aux malades.” Pour mener à bien cette mission, un planning divers et varié a été mis en place. “Nous proposons notamment de l’hypnose, de la sophrologie, de la gymnastique adaptée, de la cuisine plaisir avec une diététicienne, de l’art floral, de la peinture. Nous avons aussi une esthéticienne, deux médecins, une psychologue, une assistante sociale, une infirmière qui suit le patient après son traitement… Et parce que cet accompagnement s’étend sur un an, pour celles qui ne veulent pas nous quitter, nous avons créé les “Jeudis de la Ligue” qui réunissent tous les anciens. Autour d’une bénévole, nous proposons de la peinture sur tissu et du chant.”

A l’occasion d’Octobre rose, qu’on se le dise haut et fort, dès 25 ans, une palpation par un professionnel de santé est recommandée une fois par an, complétée par une mammographie tous les deux ans dès 50 ans. Ce droit au dépistage sauve des vies. Pensez-y.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire