L'actualité en continu du pays de Brive


Trois jours pour fêter le livre

Philippe Nauche a présenté la 29e foire du livrePhilippe Nauche a aujourd’hui levé le voile sur la 29e foire du livre de Brive qui se déroulera les 5, 6 et 7 novembre prochains. Des livres, des auteurs, des expositions, des rencontres, des lectures, des concerts viendront animer la ville durant trois jours.

“La foire du livre est un événement culturel accessible à tous les publics, dont la source originelle reste la rencontre entre les écrivains et leurs lecteurs. Nous souhaitons diversifier l’offre et faire dialoguer les publics entre eux”. La 29e édition de la foire du livre reste fidèle  à sa grande recette. Cette année encore, les visiteurs pourront célébrer les multiples facettes de l’écrit: roman, histoire, actualité, document, biographie, littérature régionale, polar, sciences humaines, BD, jeunesse, beaux-livres, etc. Chaque domaine et chaque auteur connu ou moins connu auront leurs places.

410 auteurs (voir le site de la Ville www.brive.net) représentant une centaine d’éditeurs seront présents. Un chiffre volontairement limité par les organisateurs, ainsi que le confirme le député-maire, “afin d’offrir à chacun, en accord avec les éditeurs, plus de lisibilité”. Fidèle à sa vocation généraliste, la foire du livre de Brive ne mettra pas cette année de thème en avant, mais elle donnera quelques “coups de projecteurs” sur certains secteurs.

La littérature jeunesse en fera partie, avec pour la première fois, deux rencontres bâties autour de ces deux interrogations: “Créer aujourd’hui une maison d’édition littérature de jeunesse, un pari?” et “La fiction jeunesse, un vrai genre littéraire ?”

L’autre éclairage sera porté sur les jeunes auteurs. Cette année quinze d’entre eux seront mis à l’honneur et prendront part à plusieurs rencontres comme Patrick Autréaux, Maylis de Kerangal ou Olivia Rosenthal. Le public pourra également retrouver des noms plus connus comme Amélie Nothomb, Marie Nimier, Claudie Gallay, Lionel Duroy, Didier Van Cauwelaert, François Reynaert, Fatou Diome, Tahar Ben Jelloun, Alain Mabanckou, etc. 

Autour de la foire du livre “cœur du dispositif” viennent se greffer d’autres événements afin de donner à cette manifestation “l’esprit d’une fête du livre qui doit imprégner la ville”, selon l’expression de Philippe Nauche. C’est ainsi que jeudi 4 novembre, à 20h30, les trois Provinces accueilleront en concert d’ouverture Goran Bregovic et l’orchestre des mariages et des enterrements, et que samedi 6 novembre à 20h30, toujours à l’espace des trois Provinces, l’Ensemble instrumental de Brive, composé de professeurs du conservatoire de la ville et la région, donnera un concert Beethoven, Chopin et Britten.

L’art contemporain sera également présent avec l’exposition à la chapelle Saint-Libéral de Jacques Villeglé, intitulée “La mémoire insoluble”.

Cette conférence de presse a également été pour Philippe Nauche l’occasion de rappeler que la foire du livre était à la fois “l’aboutissement et le démarrage d’une politique du livre à l’année”, marquée par la mise en place des rencontres de la Saison du livre, ou la prochaine ouverture en mars 2011, d’une résidence d’écrivain qui accueillera Franck Deroche, un jeune auteur.

Michel DUBREUIL

Michel DUBREUIL

Laisser un commentaire