L'actualité en continu du pays de Brive


Triathlon : les filles de la D1

Au premier plan, cinq des onze triathlètes de l'équipe féminine élite du BLT

Hier soir, le Brive Limousin triathlon a présenté son équipe féminine élite qui va évoluer dans le championnat de France des clubs de division 1, la seule dans le grand Sud-Ouest à ce niveau. Avec un premier rendez-vous dès ce week-end aux Sables d’Olonne. L’occasion aussi de dévoiler le prochain triathlon du pays de Brive qui se déroulera dimanche 24 juin sur le lac du Causse.

Elles n’étaient que cinq hier soir sur les onze qui composent cette équipe élite aux 6 nationalités différentes: quatre Françaises, deux Italiennes, une Britannique, une Belge, une Italo-Suisse, une Irlandaise et une Australienne. Les cinq présentes en salle d’honneur vont défendre dès ce dimanche les couleurs rouge et noire du BLT pour la première des 5 étapes du championnat de France des clubs. Ces cinq-là ont entre 18 et 23 ans et chacune un palmarès déjà très impressionnant; l’Anglaise Lucy Hall est même en ligne pour les JO de Londres. Le Brive Limousin triathlon vise cette année le top 8 (en 2011, l’équipe s’était classée 10e). Le député-maire Philippe Nauche ne pouvait que se déclarait “admiratif” devant cette “discipline exigeante qui porte haut les valeurs du sport”.

Pour le Brive Limousin triathlon, cette conférence de presse en mairie, à la veille du début de la compétition, était aussi l’occasion de montrer la nouvelle image du club. “Cette année, on repart à zéro, le club se restructure“, expliquait le président Jean-Noël Sauvezie. “Nous avons 106 licenciés, l’école se développe, nous alignons deux nouvelles équipes D3 filles et garçons qui ont toutes les potentialités d’évoluer grâce à des éducateurs spécialisés dans chaque discipline pour mieux travailler les points faibles.” Deux licenciés du BLT sont d’ailleurs en passe d’intégrer le groupe élite.

Philippe Lescure, président de la FFTri, Philippe Nauche, député-maire, Jean-Noël Sauvezie, président du BLT et André Pamboutzoglou, maire-adjoint aux sports

Depuis quelques années, le “tri” a le vent en poupe. “Nous sommes la fédération olympique qui connait le plus fort développement, avec une progression de 10% par an“, rappelait Philippe Lescure, président national. Ecoles, féminisation, pratique handicapée… la FFtri veut changer l’image encore trop “warrior” de la triple discipline. “Quelque soit son âge, sa condition physique, sociale, qu’on soit garçon ou fille, le triathlon est un sport accessible à tous qui peut aussi se pratiquer en compétition comme en loisir”, ne cesse de défendre le président.

Vous pourrez le constater par vous-même: le BLT organise toujours une épreuve découverte lors de sa manifestation annuelle sur le lac du Causse, le triathlon du pays de Brive qui fêtera cette année, dimanche 24 juin, son quart de siècle. Cette 25e édition tant sportive que conviviale, affichera bien évidemment une compétition courte distance pour les plus aguerris (1500m natation, 40km vélo, 10km course à pied), une épreuve qui peut se faire également en relais. Le grand public pourra s’essayer sur des distances raccourcies: 250m natation, 8km vélo et 2km course à pied; là aussi en solo ou en relais. Les plus jeunes auront eux aussi deux triathlons adaptés. Bref, de quoi trouver une épreuve à sa mesure.

Plus d’infos sur le site brive-triathlon.com.

Sur ce thème, vous pouvez également consulter nos précédents articles:

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire