L'actualité en continu du pays de Brive


Traces souhaite promouvoir les arts et la citoyenneté

Lucie Chamouton, illustratrice/dessinatrice, Jérôme Laurent aka Jungle, graffeur et Luc Lanier, peintre, ont décidé d’unir leurs talents et de créer une association. Traces (TЯACES). L’essence de Traces c’est la promotion d’artistes contemporains actifs de Brive et de son agglo. Rencontre avec les membres fondateurs.

 

Vous les avez déjà sans doute croisés dans les rues de Brive ou du moins, vous avez certainement aperçu leur travail sur un mur, une vitrine… Vous avez peut-être même participé sans le savoir à leur travail. Lucie Chamouton, illustratrice, Jérôme Laurent aka Jungle, graffeur et Luc Lanier, peintre, viennent de créer Traces, association artistique et culturelle.

« Nous nous sommes bien trouvés tous les trois », constate Jérôme. « Nous avons un univers différent, des sensibilités différentes, des disciplines différentes mais complémentaires. Nous avons surtout des valeurs communes. Monter l’asso, c’est un vieux projet dont nous avons longuement discuté. Le but c’est la promotion d’artistes contemporains actifs. Pour l’instant les membres fondateurs c’est à dire nous trois. Après nous ouvrirons l’association à d’autres artistes. Plus largement le but c’est de mettre en lumière, de promouvoir les sensibilités plastiques brivistes », assure le graffeur.

Mais Traces ce n’est pas que cela. « Traces c’est un peu lié à l’empreinte que l’on veut laisser ! » Comme un slogan.

Ses membres fondateurs ont dans leur ADN, une sensibilité écologique, des valeurs républicaines. « Nous souhaitons mener des projets publics qui entre dans le cadre de la politique de la Ville comme cela a pu être fait aux Chapélies avec la fresque Nelson Mandela (voir notre article sur cet événement). Faire participer la population de ces quartiers. Lui transmettre un savoir, des idées, des valeurs, révéler des talents. Surtout et c’est important, ces événements, ce n’est pas du one shot. On souhaite créer du lien sur le long terme », prévient Jungle.

D’où l’intention des trois artistes de s’installer dans un local du centre-ville et plus particulièrement rue de la République, tout un symbole, afin de prolonger ce lien. « Notre intention c’est de faire venir les gens des quartiers de Brive dans le centre-ville et mélanger les quartiers aussi. Créer une mixité », poursuit Luc.

« Le local, ça serait le point central d’échanges. Notre base. Un lieu ouvert. Avec un espace galerie pour les expos. Les nôtres, dans le premier temps, puis celles d’artistes invités lors d’expo solo ou collectives. Et un espace atelier dans lequel on souhaiterait donner des cours de dessin, de peinture. On aimerait aussi organiser des débats et réflexions qui amèneraient à définir les thèmes sur lesquels on travaillerait ensuite », explique les trois fondateurs.

Si les quartiers de la politique de la Ville de Brive sont une priorité de Traces, l’association n’oublie pas de s’intéresser au cœur de ville. « Comme nous l’avons fait récemment rue des Deux Porches, on aimerait effectuer des fresques sur des murs du centre-ville. Mais attention pas de manière sauvage, rassure Lucie. Et, comme cela a été le cas avec la fresque, que ces événements soient fait de manière participative. » Voir la vidéo ici

Les trois compères ne manquent pas d’idées mais chaque chose en son temps. En attendant, Lucie, Luc et Jérôme prévoient de faire une autre fresque à la fin du mois, encore une fois, rue des Deux Porches. A vos crayons, pinceaux, bombes de peinture… Citoyens !

 

 

Contact et réseaux sociaux. hello@tracesasso.com

TЯACES. @tracesasso

Lucie Chamouton. @flowrillustration

Jérôme Laurent. @jungleraiddog

Luc Lanier. @luclanier

 

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

deux − un =