L'actualité en continu du pays de Brive


Tout Lavoisier met ses baskets pour battre la maladie

Ela lavoisier1pano bis

Toute la journée, l’ensemble du lycée et CFA Lavoisier s’est mobilisé contre les leucodystrophies en participant à la 22e campagne Mets tes baskets et bats la maladie de l’association ELA. Entre tournois sportifs et récolte de fonds, plus de 200 élèves ont pris part à ce projet éducatif et citoyen, mêlant sport, santé et solidarité.

Ela lavoisier7“Donnez le ballon ! C’est le collectif qui vous sauvera, pas l’individualité“, conseille l’arbitre du jour de la partie de foot en cours aux Perrières cet après-midi. Le parc accueillait aussi toute la journée une course d’orientation tandis que de l’escalade et du badminton se pratiquaient au gymnase Lavoisier. “Ces activités sportives sont symboliques“, explique l’équipe enseignante en poste aux Perrières. “Les jeunes sont invités à s’impliquer sur des tournois sportifs en l’honneur de ceux qui ne le peuvent pas” et, en l’occurrence ceux atteints par les leucodystrophies, des maladies génétiques rares qui touchent le cerveau et la moelle épinière, privant peu à peu les malades de toutes leurs fonctions vitales.

Ela lavoisier2Le partenariat entre l’association ELA (association européenne contre les leucodystrophies) et les établissements scolaires a été lancé en 1994. L’année passée, cette campagne a réuni 190.000 élèves dans 633 établissements et permis de récolter 1.350 000 euros. Car outre les tournois sportifs, le cœur de cette opération de sensibilisation tient dans la collecte de fonds. Le lycée Lavoisier y œuvre depuis 2011; mais cette année, l’établissement a décidé d’élargir son champ d’action et de franchir les murs du lycée pour toucher plus de monde.

Ela lavoisier4Dans la ville, les commerces du centre et les zones commerciales, les quelque 230 élèves et apprentis de l’établissement sont allés défendre la cause des malades, épaulés par les enseignants, les surveillants, et tout le personnel puisque l’ensemble de l’établissement était mobilisé. Y compris d’ailleurs les élèves dispensés, chargés de réaliser photos et articles alimentant le site du lycée. “C’est une manière d’apprendre aux jeunes à se présenter, à faire connaitre l’établissement mais aussi bien sûr ces maladies et l’association ELA”, souligne le proviseur du lycée Lavoisier Thierry Lacaze. “C’est aussi pour eux l’occasion de travailler leur expression orale et plus largement de s’impliquer dans un projet d’éducation à la citoyenneté.”

L’heure du bilan n’est pas encore venue pourtant, dès ce midi, les sommes récoltées les années passées – entre 600 et 800 euros – semblaient être dépassées. En 22 ans, plus de 4 millions d’élèves ont pris part à ces opérations, réunissant plus de 26 millions d’euros de dons. Une somme reversée à l’association ELA qui, parmi ses 4 principales missions, a celle de financer la recherche médicale et d’accompagner au quotidien les familles touchées par la maladie.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire