L'actualité en continu du pays de Brive


Tours et détours dans les jardins partagés de la ville

La première “marche des verduriers” de Brive, samedi, va permettre de découvrir la singularité de jardins partagés, nombreux à avoir poussé dans la ville. L’occasion pour les jardiniers qui les cultivent de se rencontrer et de tisser des liens, et, pour le grand public, de mieux comprendre la nature de chacun de ces jardins. Ouvert à tous. Rendez-vous est donné à 9h derrière le CGR pour prendre la navette, mais il est aussi possible de prendre la balade en chemin, au cours de la journée.

Depuis 2009 et la naissance du jardin de la Passerelle, près de la gare, les jardins partagés ont poussé à Brive, soutenus par la Ville. Portés par la même dynamique de cohésion sociale et de partage autour du vivant, ils sont pourtant tous uniques, différents: individuels, collectifs, familiaux, d’insertion, pédagogique, etc. La première marche des verduriers, lancée à l’initiative de plusieurs jardiniers qui les cultivent, sera l’occasion de le mesurer.

Le rendez-vous est donné à 9h, derrière le CGR, pour prendre la navette, direction le jardin potager de la ville. “De toute la journée, ce sera la seule visite d’un jardin qui n’est pas partagé”, explique Hélène Moneger, animatrice des jardins Viallatoux et de la Passerelle avec l’association Le Battement d’ailes, “mais sa richesse est telle qu’on ne pouvait pas ne pas le visiter”. Direction ensuite, un jardin, impasse Souham à 10h15: “Ce sont des parcelles qu’un particulier a mis à la disposition de jardiniers”, explique-t-elle. Suivra à 11h15, la découverte du jardin d’insertion de la Passerelle, créé à l’initiative du Réseau d’accompagnement à la vie sociale puis, à 13h, le jardin de Viallatoux (nous vous en avons parlé ici) où un repas sera partagé (prévoir d’amener son casse-croûte). Jardin partagé exemplaire très orienté vers le développement durable avec ses composteurs, Viallatoux accueille déjà une quinzaine de jardiniers.

La marche continue l’après-midi avec la visite à 14h30 des jardins du Prieur, puis, à 15h, du potager vertical situé au cœur du nouveau lotissement de 110 logements à Tujac (vous vous en avons parlé ici et ici), fruit d’un partenariat entre la Ville, son centre socioculturel Jacques Cartier, Brive Habitat et Les treize arches. La balade se termine à 16h du côté de Jardino, les jardins des cheminots, à proximité du pont d’Estavel (nous vous en avions parlé ici).

“Par le biais de cette marche, nous souhaitons faire connaître ces jardins et permettre aux différents jardiniers qui les cultivent de se rencontrer”, explique Hélène Monéger. “que chacun sache comment l’autre jardin fonctionne, qu’un lien se crée entre eux. Samedi, ça se fera probablement de manière informelle, mais l’idée à l’avenir est la création d’un réseau solidaire des jardins urbains de Brive où on espère voir fleurir des moments de convivialité, d’échange de savoir-faire, de plantes, de graines, de coups de mains, etc.”

Rendez-vous à 9h derrière le CGR pour prendre la navette. Il est aussi possible de se rendre directement sur place, aux jardins, aux heures d’arrivée approximatives détaillées ci-dessus.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

2 commentaires

  •    Répondre

    Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en Master 1 à l’université de Tours. Je réalise un mémoire de master sur le thème de “participation et représentation des citoyens dans la conception des jardins partagés dans la ville de Tours”. Dans ce cadre, je m’intéresse notamment à savoir s’il y a une participation des usagers dans la conception des jardins partagés ?et le degré de leurs accords? Et la façon dont ils participent?. J’ai effectué quelques recherches sur les jardins partagés à TOURS. J’ai trouvé celui-la “un jardin partagé à Sanitas”. En effet, j’ai tombé sur vos coordonnée comme une présidente de l’association.

    De ce fait J’aimerais beaucoup m’entretenir avec vous de la façon dont vous avez procédé à l’élaboration de projet et quels sont les outils d’élaborations plus précisément sur la participation.

    J’aimerais savoir si vous accepteriez un tel entretien, et si oui, je me tiens à votre disposition pour convenir ensemble d’un rendez-vous sur place. Et tout ça va rester en anonymat.

    Merci de l’attention que vous accorderez à ma demande.
    Très cordialement.

    •    Répondre
      Marie Christine MALSOUTE Le 8 février 2019 à 8h31 at 8 h 31 min

      Nous vous conseillons de contacter directement les structures concernées: à la Ville de Brive le service des espaces verts (en passant par le standard 05.55.92.39.39) et l’association Le Battement d’ailes (vous avez le lien dans l’article). Cordialement.

Laisser un commentaire