L'actualité en continu du pays de Brive


Slame, slameurs, slamez dans la Baignoire

Avis à ceux qui aiment les mots et les déclamer: la librairie La Baignoire d’Archimède, rue Farro, lance un appel aux slameurs à venir s’exprimer samedi 16 mars à partir de 17h. Parlez-en autour de vous, les inscriptions sont ouvertes… et elles sont gratuites.

Avec la Baignoire d’Archimède, les Printemps des poètes se suivent et ne se ressemblent pas. “Depuis notre ouverture en 2015, nous marquons l’événement tout en cherchant chaque année à nous renouveler et à offrir une proposition différente”, explique Élodie Martin. Les deux libraires ont les éditions précédentes opté pour des lectures, souvent en partenariat avec des comédiens du théâtre de la Grange, invité un Prix Mallarmé ou mis en avant un jeune poète, et oui, la poésie n’est pas réservée à un âge avancé. C’est justement pour dépoussiérer l’image antique, un peu mystérieuse et secrète, qui colle malheureusement toujours à la poésie que Laurence Guillemot et Élodie Martin offrent la parole aux slameurs et illustrer toute “la beauté” (thème nationale de cette édition) et la vitalité de notre langue.

“Nous voulons amener quelque chose de musical et surtout proposer une scène à un public plus diversifié qui ne se connait pas forcément. Les slameurs vont pouvoir s’approprier notre cadre. C’est l’occasion aussi pour nous de les découvrir.” Place donc à cet art qui se dit en rythme, se scande, s’épanouit dans l’univers sonore, à cette poésie originale, moderne et orale. Car il s’agit bien d’une poésie à part entière qui a su s’imposer: elle s’exprime à fleur de peau, s’affiche “mots-derne”, faisant circuler l’énergie des mots. Une énergie renouvelable, en quelque sorte.

Avis donc aux slameurs quelque soit leur âge, ces diseurs d’une sensibilité plus underground, ces nouveaux “fabricateurs” de vers scandant leurs mots pour charmer leur auditoire. Avis aussi aux amateurs qui aiment les écouter ou simplement aux curieux du genre… Plaisir du partage.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

1 commentaire

Répondre à Laurence GUILLEMOT et Elodie MARTIN Librairie La Baignoire d'Archimède Annuler