L'actualité en continu du pays de Brive


Sept cents enfants attendus au festival de Raoul Dautry

Du 20 au 24 février, le centre socioculturel municipal Raoul Dautry en fait voir de toutes les couleurs aux enfants, dès 10 mois, avec les 5 spectacles de son festival jeune public. Il est conseillé de réserver sans tarder car le rendez-vous, victime de son succès, affiche rapidement complet.

Ancré depuis de nombreuses années dans la cité et le quartier des Chapélies, le festival jeune public du centre Raoul Dautry égaye tous les ans les vacances des enfants en février.
Au programme de cette année encore, une belle diversité avec des contes clownesques et déjantés, des marionnettes, du cirque ou de l’art visuel portés par des compagnies professionnelles du cru et de toute la France.
Plébiscité pour sa qualité chaque année renouvelée et adapté à différentes tranches d’âges, le festival qui affiche souvent complet, réunit en moyenne 700 enfants sur la semaine.

Programmation:

  • lundi 20 à 14h30: Assieds-toi comme il faut. Conte clownesque par la compagnie les fouxfeurieux. A partir de 3 ans. Durée : 35 à 40 minutes,
  • mardi 21 à 14h30: La plus belle histoire du beau prince tout moche, conte déjanté de Moussa Lebkiri par la compagnie Nedjma théâtre. A partir de 7 ans. Durée : 1h,
  • mercredi 22 à 10h30 et 15h : Raya et Choko, spectacle de marionnettes par l’association les p’tits bouts et cie. A partir de 10 mois. Durée : 20 minutes,
  • jeudi 23 à 14h30: Volarium, spectacle de clown, cirque et bien plus par la compagnie Méchanic circus. A partir de 6 ans. Durée : 45 minutes,
  • vendredi 24 à 14h30: Les grooms Bullotechnie, clowns de théâtre et art visuel par la compagnie Cramoisie. A partir de 3 ans. Durée: 45 minutes.

Tarifs: 6€55 et 5€50 pour les enfants. Pour les adhérents aux centres socioculturels municipaux Dautry, Cartier ou Rivet : 5€50 et 3€35 pour les enfants. Tous les spectacles se déroulent dans la salle de spectacle du centre Raoul Dautry, 29 avenue Raoul Dautry à Brive. Infos: 05.55.23.02.78.

Jennifer BRESSAN, Photos : Sylvain MARCHOU

Jennifer BRESSAN, Photos : Sylvain MARCHOU

Laisser un commentaire