L'actualité en continu du pays de Brive


Quand les enfants partent en livre

La rencontre avec l’auteur-illustrateur Philippe Jalbert a réuni ce matin à la bibliothèque des Chapélies une trentaine d’enfants. Un moment de partage, ludique et pédagogique, organisé dans le cadre de Partir en livre, grande fête du livre pour la jeunesse qui se poursuit dans toute la ville jusqu’au samedi 29 juillet.

“Pourquoi n’est-ce pas facile de dire à quelqu’un combien on l’aime ?” En passant le seuil de la bibliothèque des Chapélies où a été déplacée pour cause de mauvais temps la rencontre avec Philippe Jalbert, on s’attendait à entendre parler de livre. Pas d’amour.

Rien qui ne désarçonne les enfants entre 4 et 6 ans, venus en famille mais aussi du centre Jean de la Fontaine et de Raoul Dautry. “C’est parce qu’on a peur de sa réaction”, propose Michaël, “parce qu’on est timide”, un trait de caractère sur lequel l’auteur rebondit pour faire le lien entre l’amour et le livre. “Pour moi non plus ce n’est pas facile à dire, c’est pourquoi j’ai fait un livre sur la timidité.”

“Moi j’en ai déjà plein des livres”, lance une petite fille invitée, comme tous ses jeunes camarades, à découvrir l’envers du décor de cet objet à la fois familier et mystérieux.
“Quand je fais un livre, à votre avis, par quoi je commence ? demande l’auteur. Shun propose la couverture, Michaël l’histoire et Saskia le titre. Que des bonnes réponses qui incitent l’auteur à aller plus avant face à ce public intéressé et intéressant et à livrer ce qui reste d’ordinaire caché: ses brouillons.

Mon métier, c’est de dessiner. Je fais cela toute la journée et pourtant j’ai dû tracer au moins 9 lapins différents avant de trouver la bonne tête que je cherchais.” Et, voilà le dessinateur dévoilant ses tentatives ratées, finissant par brandir le dessin qui, mis au propre, au crayon, s’est ensuite retrouvé imprimé dans le livre et entouré de tout un décor. Une manière pour les enfants de se familiariser avec l’objet livre pour peut-être mieux l’aimer et plus en feuilleter.

C’est là tout l’enjeu de Partir en livre, grande fête du livre jeunesse qui se déroule dans toute la ville jusqu’au samedi 29 juillet. Au programme, les tournées de la bibliothèque mobile proposant rencontres, lectures, ateliers et spectacles ainsi que de la bibliambule déployant ses hamacs dans un lieu différent chaque fin d’après-midi: place de la Halle aujourd’hui et devant le Théâtre demain.

Tout le programme sur le site de la médiathèque. Vous pouvez aussi consulter notre précédent article:

 

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire