L'actualité en continu du pays de Brive


Prix des lecteurs : C’est parti pour le marathon !

Hier soir à la médiathèque du centre ville, la liste des 10 romans sélectionnés pour le Prix des lecteurs de la Ville de Brive 2020 a été dévoilée aux dix membres du jury. Ils ont jusqu’au 17 septembre pour les dévorer, date à laquelle se tiendra la première des trois réunions qui lancera les phases de discussions. Jusqu’à la délibération finale le 1er octobre.

Ils sont cette année 10 chanceux à avoir été tirés au sort pour faire partie des membres du jury du Prix des lecteurs de la Ville de Brive organisé dans le cadre de la 39e Foire du livre qui se tiendra du 6 au 8 novembre prochains. Créé et organisé par la médiathèque de Brive, ce prix récompense chaque année un roman français de la saison littéraire paru entre novembre 2019 et mai 2020.

Gilbert, Hélène, Catherine, Manon, Magalie, Dominique, Sophie, Francine, Émilie et Rodolphe. Tous viennent d’horizons différents mais sont réunis par l’amour de la lecture et surtout l’envie de la partager. Certains avaient déjà pu vivre cette aventure il y a plusieurs années comme Émilie qui se souvient en 2006 avoir défendu le livre de Philippe Claudel qui avait remporté les suffrages.

Mais pour la grande majorité, l’aventure est nouvelle et suscite chez eux la joie et l’impatience. Nul ne semble impressionné par la pile de livres à lire pendant l’été ! Sophie en rêve même depuis longtemps. “Je n’avais jamais osé candidater…” Grand bien lui en a pris cette année ! Tout comme Rodolphe qui s’y était pris trop tard par le passé. Cette année, il a été dans les temps. Ce lecteur de thrillers et de science-fiction voit dans cette aventure l’occasion d’aller à la rencontre de genres et d’auteurs nouveaux, lui qui, comme d’autres membres du jury, rencontre souvent des difficultés à choisir ses lectures.

Il y a Sophie, professeur de patinage et acheteuse de livres compulsive, Hélène, la vétérinaire qui reconnaît s’en remettre la plupart du temps aux ouvrages primés et lui, Rodolphe, qui a pour habitude de prendre les auteurs lettre après lettre sur les étagères de la bibliothèque. “Une fois l’auteur choisi, je lis toute sa bibliographie, parfois même plusieurs fois, puis je passe à la lettre suivante, l’auteur d’après !”

A la fin de la réunion, Rodolphe ne repart pas les mains vides. La sélection le ravit. “C’est ce que j’attendais. C’est l’occasion pour moi de changer de lectures et d’horizons.” Cet éclectisme, le comité de sélection y veille autant qu’à la qualité du texte et du style. “Même entre nous, les échanges sont parfois vifs et nourris au moment de la sélection”, sourit Corinne Vignal de la médiathèque. Cette pluralité est gage ensuite de richesse dans les échanges entre les membres du jury. Les bibliothécaires le savent bien. Mais quoi qu’il arrive, aussi difficile qu’il pourra être de départager les auteurs, les membres du jury devront se mettre d’accord pour désigner un lauréat. Car il n’y aura pas d’ex aequo ! D’autant que l’attente est grande car, comme le rappelle Claire Boyer, directrice de la médiathèque, ces prix de lecteurs sont particulièrement appréciés des auteurs.

A l’issue des échanges entre les membres du jury, le Prix des lecteurs 2020 de la Ville de Brive sera attribué par le jury dans sa délibération finale et remis au lauréat lors de la Foire du livre de Brive. L’auteur se verra remettre un chèque de 1 500 € et sera invité un mois en résidence d’écriture à Brive.

La sélection du Prix des lecteurs de la Ville de Brive 2020.

  • Des humains sur fond blanc, Jean-Baptiste Maudet (Le Passage)
  • Juste une balle perdue, Joseph D’Anvers (Rivages)
  • Sauf que c’étaient des enfants, Gabrielle Tuloup (Philippe Rey)
  • Mon cœur restera de glace, Eric Cherrière (Belfond)
  • Les Services compétents, Iegor Gran (P.O .L)
  • Les inconsolés, Minh Tran Huy (Actes Sud)
  • Avant la longue flamme rouge, Guillaume Sire (Calmann-Lévy)
  • Les âmes frères, Fabrice Tassel (Stock)
  • Il est juste que les forts soient frappés, Thibault Bérard (l’Observatoire)
  • Les enfants des autres, Pierric Bailly (P.O.L)

 

 

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire