L'actualité en continu du pays de Brive


Première formation en secours mentale organisée par le CCAS et l’Unafam

C’est une grande première qui s’est déroulée en fin de semaine dernière dans les locaux du service habitat jeune à Brive. Le CCAS et l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam), dans le cadre d’une opération qui s’inscrit dans le cadre local en santé mental, ont organisé deux jours de formation Premiers secours en santé mentale (Pssm).

Quinze personnes d’origines et de formations diverses sont venues participer à ces deux jours de sensibilisation et de formation afin d’acquérir les gestes et les comportements de premiers secours face à des difficultés lourdes que certaines personnes souffrant de troubles psychiatriques peuvent rencontrer.

Michel Da Cunha, maire adjoint en charge de l’action sociale. « C’est une action emblématique, on connaît tous dans notre entourage une personne qui a eu, a un trouble psychique léger ou lourd pour différentes raisons… Cela peut aller de la déprime à la tentative de suicide. Cette formation a pour but d’acquérir les premiers gestes, le comportement adéquat face à ces personnes, orienter vers des structures. On est souvent démuni face à de telles situations. Sans être un spécialiste de la santé mentale, tout le monde peut avoir un minimum de connaissances et d’informations qui vont permettre d’être à l’écoute de cette personne qui souffre, de repérer des signes qui peuvent être inquiétants et être en capacité de passer le relais, de les orienter… On peut faire le parallèle avec les premiers secours en soin somatique… les premiers gestes qui sauvent… c’est un peu la même chose. Cette opération est portée par l’Unafam, avec laquelle nous nous sommes associés et elle destinée, dans un premier temps, aux professionnels (sanitaire, social, médico-social…) qui sont en contact direct avec des personnes atteintes de troubles psychiques ou manifestant des troubles. Mais dans l’absolu, tout le monde peut suivre cette formation et avoir une meilleure connaissance sur ces sujets là. »

Claude Grammont, représentant départemental de l’Unafam. « Ces formations permettent d’amener les personnes vers la thérapie ou les compétences. Que faut-il faire quand on est confronté à ce genre de situations. Cette formation est là pour ça.»

« Plus largement, cette association avec l’Unafam, mais également grâce au conseil local en santé mental, doit permettre de remplir trois objectifs. Traiter les situations complexes de personnes en souffrance psychique. Comment on s’en occupe, quels sont les relais que l’on peut mettre en place avec l’hôpital, le service de psychiatrie, la police municipale, tous les acteurs en fait. Sensibiliser et déstigmatiser et mettre en place des actions de réinsertion à travers des dispositifs de retour progressif à l’emploi pour ces personnes souvent éloignées du monde du travail », a ajouté Michel Da Cunha.

Cette première formation ouvre des perspectives. La Ville de Brive, à travers le CCAS, envisage de multiplier ce genre de formation à destination de toutes personnes intéressées, en contact avec ce genre de situations, de personnes… « C’est un échantillon de professions très large qui peuvent être intéressées. Là demande est là… », assure-t-on du côté du CCAS.

Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam)
L’Unafam est une association reconnue d’utilité publique qui accueille, soutient, forme, informe et accompagne les familles et l’entourage de personnes vivant avec des troubles psychiques et défend leurs intérêts communs depuis 1963.

L’Unafam propose des formations pour soutenir l’entourage et des formations courtes pour guider les professionnels et faire évoluer les pratiques.

Unafam délégation de Corrèze. Maison du bénévolat 2 bd Painlevé, Brive. 06.41.50.78.28 ou 19@unafam.org

L’Unafam Corrèze organise un Journée d’information sur les troubles psychiques le mercredi 29 juin à Malemort de 9h à 17h.

Lieu. Le Bistrot Mosaïque, 2 rue Henri-Bessemer, Malemort. Gratuit, inscription obligatoire au 06.41.50.78.28 ou 19@unafam.org

Davis Rama, 48 ans, inspecteur salubrité ; Carole Duthilleul, 24 ans, mandataire judiciaire ; Rémy Martinez, 29 ans, éducateur spécialisé ; ou Roxane Soudry, 44 ans, chef de service association Le Roc, ont participé à cette formation. Tous les quatre travaillent au contact de personnes susceptibles de présenter des troubles psychiques pour différentes raisons et ont un commentaire unanime. Cette formation leur a permis de mettre à jour leurs connaissances, d’apprendre à réagir face à une personne en souffrance psychique, savoir leur parler, les accompagner, les orienter.

Julien Allain

Julien Allain

Laisser un commentaire

trois + huit =