L'actualité en continu du pays de Brive


Première audition de chant pour des collégiens de Rollinat

casting des solistes vendredi à Rollinat

Fruit du travail collégial des enseignants d’éducation musicale de l’académie de Limoges, un grand concert va être organisé le 13 juin au Zenith de Limoges. Seront réunis quelque 1.200 élèves autour d’une version pour chœur, solistes et orchestre de Mozart, l’opéra rock, rebaptisée “Mozart, tragédie comédie”. Un concert qui offre également 4 rôles de solistes. Aussi, 65 élèves ont-ils été auditionnés en fin de semaine, dont Emma, Agathe, Jeanne et Kevin, vendredi à Rollinat.

“Je dois dire quoi en rentrant?”, questionne l’un des quatre collégiens retenus par les professeurs d’éducation musicale et de chant choral de l’établissement briviste. Comme lui, ils sont 65 dans l’académie à avoir été pré-sélectionnés dans leur collège puis à passer l’audition pour interpréter l’un des quatre rôles de Mozart, Salieri, Constance et Nannerl.

Et, tandis que Rollinat se vide vendredi après-midi, début des vacances de février oblige, dans la classe de chant du collège, l’atmosphère se remplit, s’alourdit. De doutes et d’angoisses.

Tous musiciens, les quatre collégiens s’apprêtent à vivre leur première audition de chant. Cette première fois ne fait pas exception à la règle et distille sa dose maximale d’un stress communicatif auquel même les professeurs, très impliqués auprès de leurs élèves, n’échappent pas. Mais Sandra Berthumeyrie et Stéphane Soro De Los Santos sont confiants. Castings blancs en amont, échauffements divers juste avant, toutes les conditions sont réunies pour que les jeunes puissent donner le meilleur d’eux-mêmes.

“On capte bien l’énergie du sol. Et surtout, on se fait plaisir”, répètent-ils à l’envi. Car au bout du chemin, il y a ce privilège unique de monter sur la scène du Zenith de Limoges, entouré de 1.200 élèves, des danseurs et huit musiciens professionnels pour interpréter une version pour chœur à voix égales, solistes et orchestre, du spectacle musical à succès  Mozart l’opéra rock.

Ce projet, initié par Michel Renault, inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional d’éducation musicale est une première en Limousin. Il est porté sans relâche depuis janvier par l’équipe académique de professeurs coordonnateurs de chant choral. “Sans compter que financièrement, cela représente un coût énorme”, pointe Sandra Berthumeyrie en expliquant le rôle déterminant joué par l’association pour la promotion de la pratique chorale et instrumentale (APPCI) qui a pris en charge la gestion financière et logistique de l’opération. Et, n’en revenant toujours pas, elle ajoute: “4.000 places ont déjà été réservées!”

Agathe, Emma, Jeanne et Kevin défilent les uns après les autres devant un jury composé de professionnels et semi-professionnels. Certains reviennent confiants, d’autres la larme à l’œil. “Elles ne font pas stresser”, encourage Jeanne au sortir de sa prestation. “Quoi qu’il arrive on est fier d’eux”, soufflent les enseignants, une fois tous les jeunes auditionnés. “Ils se sont investis dans le projet plus qu’on ne l’espérait et n’ont pas compté leurs heures. On aimerait qu’ils soient récompensés.”

“Seule Agathe va devoir passer un deuxième casting pour le rôle de la cantatrice”, a indiqué ce matin leur enseignante. “Nous sommes un peu déçus pour les trois autres mais c’est le jeu. Les élèves auront largement leur place dans le chœur aux côtés des autres élèves de l’académie à participer à ce projet d’envergure dont l’enjeu est aussi de “mettre les élèves en situation de réussite“, terminent les enseignants.

Réservations sur le site du projet Mozart Limoges. Plus d’infos sur la page Facebook de l’événement et le site du Zenith de Limoges.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire