L'actualité en continu du pays de Brive


Passéo: une alternative à la voiture entre Brive et Tulle

Passéo va faciliter les trajets entre Brive et TulleUn titre de transport unique entre Brive et Tulle va voir le jour. Son nom: Passéo. Il permettra de rallier les deux villes en train et prendra également en compte les déplacements en bus du point de départ à la gare puis de la gare au point d’arrivée. Et ceci dans le sens Brive – Tulle comme dans le sens Tulle – Brive. Mis en place à partir du 28 mars prochain, Passéo devrait permettre de trouver une alternative à l’automobile pour faire le trajet entre les deux cités.

“Quelque 17.000 voyages sont effectués tous les jours en voiture entre les communes de Brive et de Tulle”, explique Jean-Claude Farges, vice-président de l’Agglo de Brive en charge des transports. “Passéo sera une alternative et a donc toute son utilité.”

Passéo, c’est le nom du titre unique qui permettra, à partir du 28 mars, de relier, dans le sens que l’on souhaite, Brive et Tulle. La Région a été sollicitée par l’Agglo de Brive et la Ville de Tulle en janvier 2010 pour faciliter la mise en place du titre unique Passéo utilisable en libre circulation sur le réseau urbain Libéo de l’Agglo de Brive, le réseau urbain TUT de la Ville de Tulle et un trajet TER ou Intercités entre Brive et Tulle.

Ainsi, pour se déplacer sur ces trois réseaux, les usagers auront le choix entre le Passéo jour au tarif unitaire de 7 euros pour les déplacements occasionnels et le Passéo mensuel à 69,40 euros pour les déplacements réguliers. “Vu que Passéo prend en compte les déplacements urbains en bus, l’usager n’aura plus le souci de la place de parking à trouver et à payer et, les réseaux urbains étant partie prenante de la démarche, les fréquences de passage des bus près des gares seront adaptées à la demande”, estime Jean-Claude Farges.

Une campagne de communication d’un coût total de 32.000 euros (financés par la Région à 50%, l’Agglo et la Ville de Tulle se répartissant le reste à parts égales) va être mise en place pour présenter Passéo et 12.000 euros (un tiers du financement pour chacune des collectivités) seront consacrés au suivi de l’opération.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire