L'actualité en continu du pays de Brive


Pascale Anglès et l’Unicef : La poésie au service des enfants de migrants

A ne pas manquer : Le ventre de la méditerranée, récital de poésie de Pascale Anglès accompagnée au piano par Laurent Bourreau et Camille Leroy et au hautbois par Marc Pellerin, le 9 mars à 20h30 à la Chapelle de Saint-Antoine au profit de l’Unicef, partenaire actif de la soirée.

« Je ne pouvais pas me taire, raconte Pascale Anglès, j’ai été bouleversée et continue de l’être par toutes ces morts absurdes, par ces innocents disparus en mer et qu’y continuent d’y périr. La Méditerranée qui a bercé mon enfance ainsi que les rêves de bon nombre d’entre nous est aujourd’hui devenue un cimetière. Il me fallait en parler. » Parce qu’elle écrit et qu’elle a du talent, Pascale Anglès exprime détresse, ardeur, et espoirs dans une suite de poèmes, tous différents, tous bouleversants, qu’elle dédie à ces anonymes morts, oubliés ou abandonnés dans leur combat pour continuer à vivre, dans leur fuite vers l’inconnu tout au bout de la mer.

Parce que la poésie aussi se lit à haute voix, Pascale Anglès contacte, dès la publication de son ouvrage les bénévoles de l’Unicef avec lesquels elle avait déjà eu l’occasion de travailler lors d’une action humanitaire et leur propose d’organiser à ses côtés un récital dont elle reversera l’intégralité de la  recette à l’association. Pierre Carré, délégué Unicef 19 convaincu par l’originalité et la portée de l’action, entreprend aux côtés de Pascale le montage de l’opération. « Avec tous les conflits, raconte-t-il, le nombre d’enfants qui voyagent seuls a été multiplié par cinq. Parler de choses si graves à travers la poésie ne pouvait que nous convaincre. » Un piano fourni par Emmanuel Soulas des Pianos d’Objat, une exposition de l’artiste James, une salle prêtée par la communauté de Saint-Antoine, un chanteur, Eric Guilleton qui a aussi illustré l’ouvrage, tout est organisé afin d’offrir aux spectateurs un moment d’émotion qui permettra à celles et ceux qui s’y aventureront de faire un petit quelque chose pour ces migrants qui n’ont pas eu le temps d’avoir de nom.

Le ventre de la méditerranée, récital vendredi 9 mars à 20h30, à la Chapelle de Saint-Antoine. Entrée: 12 euros. Réservation au 06.72.76.81.52.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire