L'actualité en continu du pays de Brive


"Ni tout à fait la même, ni tout a fait une autre"…

intro inaugurationPluvieuse mais heureuse, la 33e Foire du livre a ouvert officiellement ses portes après la coupure symbolique du ruban et la visite des stands par les élus. 

inauguration1C’est sous l’égide de Paul Verlaine que Frédéric Soulier a  choisi de placer cette 33e Foire du livre: “elle ne sera cette année, “ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre”. Ni tout à fait la même, car elle sait être attentive à la nouveauté de nos méthodes de communication, à la variété de la rentrée littéraire, riche par nature, ouverte aux idées à leur émulation, aux voix du monde, aux voies des mondes. Ni tout à fait une autre, car elle sait conserver sa véritable identité. Celle d’une grande manifestation populaire, accessible dans sa forme, exigeante dans son fond, qui, au coeur de l’automne littéraire, offre à découvrir le meilleur des productions de rentrée, tous genres confondus”.

discours maireAprès avoir remercié le président Jean Teulé, “avec vous nous découvrirons les champs immenses que vous affectionnez, la poésie, l’histoire, la bande dessinée”, le maire de Brive a rappelé les nombreux rendez-vous qui allaient réunir durant ces trois jours auteurs et lecteurs autour d’une même passion celle du livre. “Ici, en grand nombre, les auteurs sont présents, fidèles, disponibles et accessibles. Ils sont moteurs de l’événement et le public le sait, qui vient, année après année, à leur rencontre avec affection”. Il a également profité de l’occasion pour annoncer la reprise dès le printemps prochain des résidences d’auteurs.

Frédéric Soulier a ensuite remercié tous ceux qui contribuent au succès de cet événement, n’oubliant pas de rendre un hommage tout particulier à Jean Charbonnel “maire fondateur et inspirateur de la Foire du livre”, lui-même auteur de 9 ouvrages et dont le dernier livre inachevé est présenté à cette 33e édition.

discours teuleLors des prises de paroles suivantes, Gérard Vandenbroucke, président du Conseil régional a choisi de mettre l’accent sur la lecture “qui nous ouvre les territoires de l’imaginaire”, et sur la politique publique régionale mise en place pour la soutenir. “Porter le livre, c’est contribuer pleinement à l’aménagement culturel et économique de la Région”.

Le président du Conseil général Gérard Bonnet a évoqué pour sa part la mission du département auprès des bibliothèques et a rendu hommage à Jean Teulé. Enfin le préfet de la Corrèze Bruno Delsol a quant à lui choisi  de parler du label officiel du comité du centenaire de la guerre de 14-18 attribué à la foire du livre.

Il ne restait plus qu’au président Jean Teulé de conclure, ce qu’il fit avec légèreté et humour: “ici tout n’est que plaisir et bonheur” avant d’annoncer à l’auditoire qu’il pouvait révéler qu’il y aurait enfin une ligne TGV jusqu’à Brive”…

Michel DUBREUIL

Michel DUBREUIL

Laisser un commentaire