L'actualité en continu du pays de Brive


Nekfeu complète l’affiche du Brive Festival

Son nom circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, c’est désormais confirmé: le rappeur Nekfeu clôturera le Brive Festival dimanche 26 juillet. La programmation est désormais complète. À quelques jours de Noël, ça peut donner des idées à déposer sous le sapin…

Nekfeu montera sur scène à 22h le même soir que le jeune groupe de rap 47 Ter qui fait un tabac sur YouTube avec son single Côte Ouest et Catherine Ringer qui revient chanter les Rita Mitsuko. Le rappeur parisien n’a jamais autant fait parler de lui cette année avec la sortie de son dernier album, doublé d’un film documentaire qui s’est retrouvé sur Netfix quelques semaines seulement après sa sortie en salles, ses nombreux feats mais aussi son implication pour les causes humanitaires ou sociales. Son album Les étoiles vagabondes s’est déjà écoulé à plus de 400.000 exemplaires, le plus vendu en 2019 en France. De son vrai nom Ken Samaras, le rappeur déjà venu en 2013 avec le groupe 1995, enflammera à nouveau le sable de la Guierle avec ses chansons les plus récentes, Dans l’univers ou Sous les nuages, évidemment aussi ses classiques comme On verra ou Princesse

La programmation

  • Jeudi 23 juillet : Boulevards des Airs + M. Pokora + Jean-Louis Aubert
  • Vendredi 24 juillet : Trois Cafés Gourmands + Vitaa & Slimane + Supertramp’s Roger Hodgson
  • Samedi 25 juillet : Eva Queen + Yannick Noah + Christophe Maé
  • Dimanche 26 juillet : 47 TER + Catherine Ringer + Nekfeu 

Infos et billetterie sur brivefestival.com et dans tous les points de vente habituels. Prévente à partir de 35€ tarifs réduits (étudiants et -18 ans) et 40€ plein tarif. PASS offre de Noël à partir de 78€ (quantité limitée) et tarif enfant (2-10 ans inclus) : 15€ (quantité limitée). Paiement 3 fois sans frais disponible uniquement sur le site internet du Brive Festival.

 

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article:

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire