L'actualité en continu du pays de Brive


Mickey 3D et Dionysos sur la scène du théâtre de Brive en avril

L’EPCC Les Treize Arches organise “Musik’Avril” les 29 et 30 avril 2016. Ces deux jours consacrés à la musique pop rock vont permettre au public de voir, sur la scène du théâtre municipal, deux groupes de haute voltige : Mickey 3D et Dionysos.

Pour la première édition de “Musik’Avril”, l’EPCC Les Treize Arches a invité du lourd : Mickey 3D et Dionysos !

Mickey 3D se produira, avec également Puts Marie à l’affiche, samedi 30 avril au théâtre municipal à 20h30. Dionysos aura proposé son spectacle la veille, tout comme Maïa Vidal, vendredi 29 avril, même lieu, même heure.

Le succès le plus marquant de Mickey 3D date de 2003 : Respire.

Cette chanson, qui dénonce la destruction de notre planète par l’être humain à travers des mots noirs et pessimistes (“T’es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou/Qu’on remplit tous les jours comme une fosse à  purin”), a marqué les esprits (son clip aussi, clip à découvrir en début d’article), et a sans doute permis de sensibiliser, plus efficacement que bien des discours, à l’écologie et à la nécessité de vivre en harmonie avec la Terre.

Le leader du groupe, Mickaël Furnon, a d’abord annoncé la fin de Mickey 3D en 2007 avant de poursuivre l’aventure avec de nouveaux musiciens à partir de 2009.

Il a également une carrière solo et il est un auteur-compositeur reconnu : il est notamment à la plume – avec Nicola Sirkis – et à la baguette du tube d’Indochine J’ai demandé à la lune, chanson de 2002 vendue en France à plus d’un million d’exemplaires et qui a permis à Indochine de retrouver les faveurs du public.

Le groupe Dionysos a lui aussi son leader charismatique : Mathias Malzieu. Cet artiste complet a su créer tout un univers autour du projet Dionysos, qui dépasse largement les frontières de la chanson pop rock.

Mathias Malzieu n’hésite pas, par exemple, à lier le destin du groupe à celui de ses romans en faisant vivre quelques personnages autant dans ses livres que dans ses chansons.

Musicalement parlant, Dionysos propose un son bien particulier, une sorte de rock puissant où le ukulélé et la scie musicale ont leur place. Dionysos, c’est aussi de la couleur, des images fixes ou animées, clairement inspirées par l’univers du cinéaste Tim Burton.

Autant d’éléments qui ont permis à ce groupe, né en 1993, de grandir doucement, raisonnablement, sans aucun tube tonitruant mais avec une constance remarquable et une évolution que le public a pu suivre en s’attachant, au fil des ans, aux personnages réels ou fictifs, à leur univers singulier et à leurs destins.

Le tarif pour chacune des soirées (Maïa Vidal/Dionysos vendredi 29 avril et Puts Marie/Mickey 3D samedi 30 avril) est de 20 euros. Le placement sera libre. Renseignements au 05.55.24.62.22.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire