L'actualité en continu du pays de Brive


Les travaux rue Gambetta commencent ce lundi 16 janvier

intro-travaux-gambetta

Le phasage du réaménagement de la rue Gambetta a été présenté hier soir aux commerçants de cette artère du centre-ville. Les travaux débuteront lundi 16 janvier pour une durée de six mois, avec fermeture partielle à la circulation automobile, voire totale pendant un mois. Le déroulé du chantier sera également présenté aux riverains ce jeudi 12 janvier à 19h30 dans la salle d’honneur de la mairie.

 

pano-public

“J’ai parfaitement conscience des perturbations occasionnées par les travaux, c’est un chantier qui aura forcément une incidence. Mais si on ne faisait rien, la rue perdrait de son attractivité“, a entamé le maire Frédéric Soulier devant les regards quelque peu inquiets des commerçants pour leurs chalands. Les services techniques municipaux et les entreprises ont donc mis au point un phasage afin de réduire au maximum la durée du chantier et de maintenir une circulation minimum pendant les travaux. “Six mois, ça peut paraître long, mais c’est peu au regard de l’ampleur du chantier. Les entreprises ont été sensibilisées à respecter cet échéancier. questions-reponsesComme pour la 1089, nous serons à votre écoute en cas de problème, nous serons réactifs pour vous accompagner”, s’est engagé le maire. “Les piétons auront toujours accès aux commerces”, a rassuré Frédéric Soulier.

Rappelons que ce projet d’envergure, attendu depuis plus de 10 ans, avait déjà été présenté en mai 2016 aux riverains comme aux commerçants et avait emporté l’adhésion du plus grand nombre: il s’agit de donner une nouvelle esthétique à la rue et d’en profiter pour procéder à la réfection des réseaux d’assainissement et d’eau potable. Rappelons en les grandes lignes: au terme, Gambetta sera mise en sens unique entrant et en plateau, c’est à dire qu’il n’y aura pas de différence de hauteur entre la chaussée et les trottoirs qui auront été élargis. Elle sera ainsi plus accessible, avec des espaces de convivialité, de la végétation, un double sens cyclable et un stationnement en décalé.

Le phasage des travaux

  • Du 16 janvier au 15 mars, le haut de la rue

Les premiers coups de pelle seront donnés ce lundi 16 janvier en commençant par le milieu de la rue (à hauteur de la rue Saint-Jean) pour remonter progressivement vers le boulevard. Toute cette partie haute de l’artère sera donc dès ce lundi fermée à la circulation automobile jusqu’au 15 mars. Les services de l’Agglo interviendront en premier sur les réseaux, suivis des entreprises qui réaliseront au fur et à mesure le pavage en béton et dallage, de tailles et de couleurs différentes pour identifier les espaces piétonniers et la voie de circulation automobile.

Pendant cette période, la partie basse de la rue sera mise en sens unique sortant: la circulation automobile pourra remonter depuis la collégiale pour ensuite emprunter la rue Verlhac. A la demande des commerçants, il sera possible de stationner des deux côtés en places 20 minutes.

  • Du 15 mars au 15 avril, la rue totalement fermée à la circulation automobile

“Il n’a pas été possible d’éviter la fermeture pendant un mois de la circulation automobile sur la totalité de la rue, car d’un côté les entreprises achèveront le pavage et de l’autre on s’attaquera aux réseaux”, a expliqué Olivier Nicaud, directeur général des services techniques.” La partie centrale (devant l’agence Verlhac et la Gerbe d’or) devra également être réalisée dans cette période.

  • Du 15 avril au 30 juin, le bas de la rue

La rue sera fermée à la circulation automobile sur toute sa partie basse, de l’angle de la rue Verlhac à celui avec la rue Massénat. Le haut de la rue désormais achevé sera rouvert dans le futur sens entrant à la circulation qui pourra ensuite se dégager par la rue Verlhac pour rejoindre la rue Massénat.

Il est bien évident que la navette gratuite qui ne pourra plus emprunter la rue Gambetta, ne pourra donc plus desservir son arrêt Massénat. Elle sera déviée sur la première ceinture de boulevards où elle marquera deux arrêts, l’un devant la place Churchill, l’autre à hauteur du musée Labenche. Pendant la durée des travaux, le ramassage des ordures ménagères se feront quant à eux par les rues perpendiculaires. Tout comme les livraisons, cruciales pour les commerçants, “avec un aspect bienveillant de la part de la police municipale”, a mesuré le maire.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

1 commentaire

Répondre à brivemag » Réunion des riverains de la rue Gambetta Annuler