L'actualité en continu du pays de Brive


Les spectateurs entrent en danse avec Muriel Corbel

Murielle Corbel PANO

La danseuse et chorégraphe Muriel Corbel, artiste associée aux Treize arches, continue d’explorer des territoires neufs et propose un échauffement du spectateur avant chaque spectacle de danse de la saison. Une nouvelle expérience dont elle se réjouit tout en œuvrant en parallèle à sa prochaine création 140 cHaracters, prévue pour la rentrée de septembre 2016.

Lors de la conférence de presse présentant la nouvelle saison (à lire ici), Colette Froidefont, conseillère artistique et responsable de la programmation spectacle vivant aux Treize arches, parlait de cette nouvelle proposition comme d’un sas. Quand certains, en d’autre temps, travaillaient à créer du temps de cerveau humain disponible, d’autres, dans une démarche inverse, s’évertuent à créer les conditions d’une attention, un éveil, une ouverture du regard. Une introduction aux spectacles en forme de parenthèse privilégiée.

A travers cet échauffement du spectateur porté par la danseuse et chorégraphe Muriel Corbel qui s’est notamment illustrée dans la compagnie DCA Philippe Découflé avant de créer la sienne, la compagnie Grégoire en 2012, les Treize arches veulent offrir une bulle entre la sortie du travail et l’installation dans les fauteuils rouges. Un échauffement moins du corps que de l’esprit semble-t-il. Ouvert à tous, aux danseurs mais aussi et peut-être même surtout à ceux qui ne le sont pas, cette proposition se traduira par des exercices simples, notamment de respiration, en lien avec les spectacles, les mouvements surtout, à la base de tout pour Muriel Corbel. “On n’abordera pas de la même manière du butô et du classique, par exemple”, effleure-t-elle.

Et de poursuivre: “Je suis contente d’explorer de nouvelles pistes.” L’an dernier, elle s’était déjà frottée aux affres de la création solo avec Phalène, mais aussi au communicatif Danse en mai. Cette fois, elle prolonge un travail autour du numérique entamé il y a 10 ans avec le danseur vidéaste Olivier Simola. Avec 140 cHaracters, coproduit par les Treize arches, Muriel Corbel s’aventure avec Marina Wainer dans le spectacle vivant avec un solo qui mêle le côté irréel des nouvelles technologies mais aussi celui qui nous habite, plus du côté du fantasmagorique, avec la réalité qui nous travaille. “Qu’est-ce qui va l’emporter ?” pose-t-elle. La question est-elle déjà tranchée, la réponse déjà figée ? En tout cas, d’ici la création prévue en septembre-octobre 2016, elle sera en résidences régulières au théâtre. Une chance qu’elle mesure et savoure: “Ici, j’ai déjà vécu de très belles rencontres humaines ainsi que des choses très riches.” Gageons que ce n’est pas fini.

A noter que le premier échauffement se déroulera pour petits et grands le dimanche 4 octobre entre 16h et 16h30 au théâtre à l’occasion du spectacle familial (dès 7 ans) La Belle au bois dormant de Béatrice Massin, de la compagnie Fêtes galantes. Plus d’infos sur le site des Treize arches et au 05.55.24.11.13.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire