L'actualité en continu du pays de Brive


Les sciences expliquées aux écoliers par les lycéens

decouverte chimie CRTS1pano

Ce matin 19 élèves de CM1 de l’école Marie Curie ont mené des expériences de physique-chimie préparées et supervisées par des lycéens. Porté par le centre de ressources technologiques et scientifiques (CRTS), ce projet, qui offre aux écoliers de manipuler et aux élèves de secondes de transmettre leur savoir, s’inscrit dans une volonté commune de promotion des sciences.

decouverte chimie CRTS2“Remonte tes manches, prends cet objet qu’on appelle un tube à essai et remplis-le d’eau”, demande la lycéenne à son élève de la matinée. Puis: “Allume l’agitateur magnétique.” L’écolière, concentrée et appliquée, s’exécute. “L’enfant fait, manipule, et le lycéen explique“, décrit Bernardino Leal Esteves, enseignant au CRTS. “Les objectifs des écoliers et des lycéens sont différents mais se complètent et se rejoignent dans la volonté du corps enseignant de promouvoir les sciences.”

decouverte chimie CRTS4A proximité, un groupe teste la conductivité des matériaux quand un autre découvre la chromatographie et un troisième expérimente la présence de l’eau dans les aliments en manipulant du sulfate de cuivre anhydre, une poudre blanche qui devient bleue au contact de l’eau. “Ces enseignements débordent du programme des écoliers mais leur permettent de mettre un pied dans le monde de la physique-chimie et de découvrir les sciences hors les murs de leur école et dans le cadre d’un vrai laboratoire scientifique“, souligne Bernardino Leal Esteves. Du côté des lycéens aussi, le projet apparaît bénéfique. “C’est l’occasion pour eux de transmettre leur savoir, d’apprendre à mieux communiquer et à travailler en autonomie“, indique Cédric Rava, professeur de physique chimie: “Ils ont choisi eux-mêmes les expériences qu’ils allaient présenter et les ont montées de A à Z”.

decouverte chimie CRTS5“Il faut mettre des lunettes et des gants”, préviennent les lycéens Lea et Kamille. “Personne n’est allergique au latex au moins ?”, s’enquièrent-ils. “On joue le rôle du prof et c’est plutôt pas mal”, apprécie Léa.

“Ça leur a demandé beaucoup de travail et d’implication“, souligne l’enseignante Nathalie Belin , à l’origine du projet. “Je cherchais une manière d’intéresser les élèves à cette option intitulée “méthode et pratique scientifique”, un enseignement d’exploration qui n’est pas noté. J’ai appris que dans l’académie de Nantes existait ce type de rencontre entre lycéens et écoliers. Pour le mettre en œuvre, nous nous sommes rapprochés de cette structure particulière et privilégiée qu’est le CRTS.”

decouverte chimie CRTS6Cette action fait ainsi partie des 48 projets portés cette année par le CRTS qui a reçu 75 demandes de la part des établissements scolaires brivistes. Elle va se poursuivre jusqu’aux vacances de février. La semaine prochaine, les rôles s’inversent. Ce sont les lycéens qui se rendront au CRTS et seront amenés à épauler les écoliers dans des expériences menées autour de l’air. Et c’est par la réalisation d’un prototype de sous-marin, défi lancé aux grands comme aux petits, que se terminera cette session de travail ludique et pédagogique.

decouverte chimie CRTS7

decouverte chimie CRTS8

decouverte chimie CRTS9

decouverte chimie CRTS10

 

 

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire