L'actualité en continu du pays de Brive


Les petits déjeuners de Rivet

Depuis le mois de mai 2014, le centre socioculturel de Rivet organise le premier jeudi de chaque mois un petit déjeuner de quartier auquel tout le monde est convié.

La plupart n’étaient encore jamais venus au Théâtre de la Grange pourtant si près de chez eux. Ce matin ils s’y sont pourtant tous retrouvés, confortablement installés sur les banquettes de moleskine rouge dans une ambiance très club qui sert de foyer au Théâtre où était organisé le petit déjeuner de quartier.

Ils arrivent par vague. D’abord dix, puis quinze, puis trente ou quarante. Tout le monde se retrouve, s’installe et les conversations vont bon train. Les habitués dans un coin, les nouveaux à la recherche des têtes connues, les commerçants qui jouent le jeu font les liens avec les uns et les autres.

Pour Marie Antoine, présidente de l’association du Théâtre de la Grange, cette matinée un succès. Succès confirmé également par Marie-Pierre Pomerol qui depuis 2014 s’attache avec une énergie sans compter à faire vivre ces petits déjeuners. « De plus en plus, explique-t-elle, nous cherchons à trouver de nouveaux thèmes, à réaliser des décors, à apporter un peu de vie partout où cela est possible. Ces petits déjeuners permettent non seulement aux habitants de se retrouver mais également aux nouveaux venus de faire connaissance. Le quartier de Rivet est un endroit qui connaît un taux élevé de rotation, d’où la nécessité dans un endroit excentré de tout mettre en œuvre pour créer des liens. »

Parmi les petits déjeuners mémorables du quartier, citons celui où un membre du personnel de l’Agglo est venu expliquer aux habitants le fonctionnement des bus Libéo. Tout à l’heure, après les croissants les petits pains au chocolat et les boissons, les habitants de Rivet auxquels viennent de se joindre les résidents du foyers logement, vont visiter le Théâtre et ses coulisses. Une grande première.

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire