L'actualité en continu du pays de Brive


Les Pastourelles sortent leur DVD

intro pastourelle

Chantre des traditions populaires depuis près de 90 ans, le groupe folklorique Les Pastourelles de Brive sort bientôt son premier DVD. Une volonté de sauvegarder une vingtaine de danses typiques de notre terroir.

pastourelles2Coiffe blanche pour les femmes, chapeau de feutre noir pour les hommes, avec leurs costumes d’un autre temps, ils virevoltent aux sons de l’accordéon, de la vieille ou de la chabrette, perpétuant ainsi la mémoire d’une tradition populaire qui subsiste de génération en génération. “Avec ce DVD, nous voulons sauvegarder ces vieilles danses, garder une trace“, explique le président Joël Marliac, un passionné à l’image de son groupe, comme eux tombé dedans au plus jeune âge. “C’est un loisir et de la convivialité.”Et l’une des plus anciennes associations brivistes.

Elle a été créée en 1929 par Thérèse Simonet dont une école porte désormais le nom. A l’époque, le groupe s’appelait la “Yoyette”, nom d’une danse. Aujourd’hui, ils sont une trentaine, âgés de 30 à 94 ans, à se réunir tous les jeudis pour répéter et ressortir du néant les pas oubliés. “Nous faisons beaucoup d’échanges folkloriques, de manifestations… nous allons là où l’on nous invite. Nous aimerions aussi faire découvrir cette culture aux plus jeunes.”

Le DVD compile ainsi une vingtaine de chorégraphies puisées dans le registre du groupe qui compte nombre de bourrées, polkas, scottish, mazurkas, quadrille, menuet ou valses, des danses quelquefois agrémentées de chants. Il y a des classiques du genre et des plus rares: “Nous sommes les seuls en Limousin à faire encore certaines danses, comme la quadrille de Brive, connue sous le nom du “Coujou”, l’une des plus anciennes, ou la bourrée de la bouteille sur la tête, au sens propre”. Des danses qui se réfèrent aux métiers d’antan, aux animaux, aux gestes ancestraux, comme cette bourrée des noisettes imitant la cueillette, à des rituels des chants comme des villes. Un folklore témoin du passé et de cette “science des peuples”. Une résurgence de cette terre de troubadours.

Infos au 06.31.03.43.79 et sur le site lespastourellesdebrivelagaillarde.blogspot.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire