L'actualité en continu du pays de Brive


Les Espaces verts vandalisés

Les trois vestiaires  ont été vandalisés

Vestiaires dévastés, effets tagués, chaises peinturlurées, objets jonchant le sol, bureaux fouillés… c’est dans cette pagaille que les agents municipaux des espaces verts ont retrouvé à 6h30 ce matin leurs locaux du Teinchurier. Aucun vol n’a été constaté. Incompréhension dans les rangs. La PJ de Brive est sur l’affaire.

Vêtements taguésLes agissements ont dû se produire entre samedi après-midi et cette nuit. “Quand on arrive le matin, que tout est retourné, ça fait un choc“, confie Magalie, “surtout que ce sont nos affaires personnelles qui ont été vandalisées.” Beaucoup sont désabusés comme Ludo, les autres dégoutés comme Arnaud. Mais chez chacun, c’est l’incompréhension qui domine. L’incompréhension pour un acte qui se veut gratuit.

Vandalisme aux espaces verts. Photo Claude Lefevre

Nous avons régulièrement des “visites”; il y en a eu 4 ou 5 depuis le début de l’année, du matériel professionnel est volé”, estime le responsable Claude Lefevre. “Cette fois, c’était vraiment pour dégrader. Regardez, ils n’ont même pas fracturé le distributeur de café pour voler la monnaie!” Pour lui aussi, le ton est monté d’un cran: “C’est la première fois qu’on s’attaque aux agents eux-mêmes, à travers leurs affaires.”

Les clés des véhicules et les bipeurs avaient disparu. “Nous avons fini par tous les retrouver dans un sac balancé derrière la clôture. C’est vraiment de la nuisance pure et dure”, ne décolère pas le responsable. Aussitôt prévenu, le maire-adjoint Etienne Patier en charge du service, s’est rendu sur place pour soutenir les agents, au moment même où la police judiciaire procédait aux constatations et prélèvements nécessaires.

Les agents ont repris possession de leurs vestiaires qui portent encore les traces des dégradations

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire