L'actualité en continu du pays de Brive


Les enfants feuillettent la vie des Chapélies

Le livre géant a été présenté aux habitants par les enfants vendredi

Collage, dessin, coloriage, photo, les techniques se cumulent. Et le résultat est superbe: un livre géant sur le quartier des Chapélies. Il aura fallu deux ans de travail à quatorze enfants pour le concevoir, avec l’aide de bénévoles du Club Courteline.

Les pages des souhaits des enfants“Dans mon quartier, je voudrais un jardin avec des fleurs et des papillons.” Deux pages de l’imposant livre géant des Chapélies sont consacrées aux demandes des enfants: une salle de ping-pong, une piste cyclable, une mosaïque, des statues, une animalerie avec des poissons, des canards et des dauphins, tous ont laissé aller leur imagination.

La présidente du Club Courteline Madeleine AntoineCes quatorze petits, âgés de 7 à 9 ans, tous élèves de l’école Thérèse Simonet, ont travaillé sur le livre géant pendant deux ans, à raison d’une fois par semaine, dans le cadre de la pratique artistique, une des composantes de l’accompagnement scolaire assuré par les bénévoles du Club Courteline.

“On souhaitait que les enfants gardent une trace du quartier de leur enfance avant la démolition et la reconstruction des bâtiments”, explique la présidente du Club Courteline Madeleine Antoine. “On s’est rendu compte que les enfants ne connaissaient finalement pas très bien leur quartier, et ne savaient pas forcément le nom de la rue où ils habitaient. En concevant ce livre, ils ont appris l’histoire des Chapélies, des premiers baraquements en 1823 aux logements sociaux. Ils savent désormais que le quartier a une histoire.”

Présentation du livre au publicAu fil des pages, ce dernier se dévoile. Plans d’hier, d’aujourd’hui et de demain, témoignages d’habitants, photos des plaques de rues et biographies de ceux qui y apparaissent (Concorcet, Marcel Pocaly, Thérèse Simonet, Courteline, etc.), la vie du quartier (crèche, école, bibliothèque, poste, etc.), les commerces (boucher, pharmacie, boulangerie, tabac, etc.), les angles sont nombreux, et le livre n’en est que plus intéressant.

Ceux qui souhaitent découvrir ce beau travail peuvent le faire à la bibliothèque annexe des Chapélies où le livre géant a pris place.

Deux pages de témoignages d'habitants

Applaudissements

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire