L'actualité en continu du pays de Brive


Les CM1 de Brive ont voté pour élire leurs représentants !

Les élections du Conseil municipal des enfants se sont déroulées ce jeudi 28 janvier dans quatorze écoles élémentaires de Brive. 126 candidats de CM1 se sont présentés pour briguer ce nouveau mandat local. A Jules-Romains, les élèves de neuf ans, se sont prêtés au jeu des élections et à celui de la politique. Huit élèves, toutes des jeunes filles, ont endossé le rôle très officiel de candidat pour représenter leur école, leur quartier et bientôt Brive. Immersion un après-midi d’élection.

 

 

14 heures. Sous le préau de l’école Jules-Romains, à Tujac, une trentaine d’élèves patiente sagement. Dans quelques minutes, ils vont voter pour élire celle (il y a 8 candidats, uniquement des filles) qui représentera leur école, leur quartier au sein du Conseil municipal des enfants qui sera constitué officiellement le 27 février en présence de Frédéric Soulier, maire de Brive.


L‘heure est solennelle. Affiches de campagnes et slogans sont placardés sur des panneaux qui jouxtent l’isoloir, urne transparente, enveloppes estampillées République Française, carte d’identité et d’électeur en main, élèves assesseurs de CM2. Sous le regard bien veillant des enseignants, les candidats s’apprêtent à lire leur profession de foi, leurs engagements pour gagner en ce dernier instant les voix de ceux qui sont encore hésitants. Environnement, solidarité, plus de jeux à la récré et même un voyage à Chamonix sont évoqués.  A tour de rôle, Ritaige, Meva, Sara, Cléa, Arije, Elif, Mayssa et Nada tentent de convaincre, la voix parfois hésitante, et concluent souvent leur discours par un « Votez pour moi !». Comme leurs ainés, elles ont déjà les ficelles du métier.

 

 

14h15. Les trente et un élèves inscrits se lèvent et, comme dans toutes élections, prennent les huit bulletins, l’enveloppe, s’enferment dans l’isoloir.

 

 

14h30. La dernière enveloppe est glissée dans l’urne, il est temps de passer au dépouillement. Chaque bulletin est retiré méticuleusement, les prénom et nom de chaque candidate sont prononcés à haute voix. On note sur une feuille d’émargement d’une barre le nombre de voix obtenues. Deux jeunes filles se détachent Sara et Mayssa. Nada, pourtant favorite, semble battue.

 

 

14h45. Le résultat est prononcé. Sara 9 voix, Mayssa 9 voix, Nada 7 voix. Surprise ! Applaudissements dans l’assemblée. Il y aura un second tour. Sara et Mayssa se serrent la main avant de s’affronter.

 

 

15 heures. Pas le temps de nouer des alliances, le vote reprend presque immédiatement. Sara et Mayssa entourées de leurs supporters attendent crispées. On reproduit les mêmes gestes, les enveloppes s’accumulent au fond de l’urne. Puis on déverse son contenu sur la table. Le comptage reprend, suspense. Chaque voix émargée déclenche des « hourrah » provenant du camp de Sara ou de celui de Mayssa.

 

 

Le vote est clos. Les résultats tombent. Sara obtient 16 voix, Mayssa, 15. Cris de joie d’un côté et pleures de l’autre. Sara représentera son école et son quartier au Conseil municipal des enfants. Voyant Mayssa triste, Serge Chimol, directeur de Jules-Romains, propose que la candidate malheureuse devienne suppléante en cas d’absence de Sara, ce que cette dernière accepte.

 

 

15h30. Alexandre Bonnie, élu à la Jeunesse et aux relations internationales, remet l’écharpe tricolore à Sara. Les deux finalistes posent ensemble pour une dernière photo.

 

 

Alexandre Bonnie, à l’initiative de ces élections, s’est inspiré de ce qui se passe dans sa famille. « J’ai des petits neveux et des petites nièces. Quand je les entendais parler je me disais qu’il fallait donner la parole à ces enfants de 9-10 ans. Ils ont beaucoup d’idées, ils sont engagés. Pour leurs camarades, la société. Ils sont sensibles à l’environnement, à la solidarité. Ces enfants ont leur place dans la démocratie locale. Ces élections, c’est aussi un premier apprentissage de la démocratie. Il est très important de sensibiliser les enfants d’aujourd’hui à ce qu’est la démocratie et à la protéger », souligne l’élu. « Les thèmes abordés par le Conseil, qui devrait se réunir pour le première fois le 27 février, sont ceux de l’environnement, de la citoyenneté, de la solidarité et de l’ouverture au monde en lien avec les villes jumelées avec Brive. C’est une assemblée qui aura force de propositions, ils vont mener des projets qui pourraient être soumis au Conseil municipal », rapporte Alexandre Bonnie.

 

15 h35. Il est temps de fêter la victoire.

 

Les 14 élus.

Ecoles Enfants élus
Roger-Gouffault Philoé BORDELONGUE
Henri-Girard Elise PENAUD
Paul-de-Salvandy Thomas BERGES
Jules-Ferry Lily BOUDY
Michel Peyramaure Elsa WINNY
Bouquet Guven FIRDEVS
Jules-Romains Sara PERE-MONDINE
Louis-Pons Mathias POUZET
Lucie-Aubrac Mardochée FALLET
Thérèse-Simonet Lisa HOXHA
Bossuet Axel COURTAUD
Jeanne-d’Arc Alice MOYEN
Notre-Dame Rose JONQUET-RIGAL
La Salle Eurydice CUSTODIO-CORREIA

14 élus. 9 filles, 5 garçons.

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire