L'actualité en continu du pays de Brive


Les Chevaliers de la Table ovale offrent leurs masques au CCAS

Vestes et masques estampillés au logo de leur association partenaire du CAB rugby, quatre “chevaliers” ont remis 150 de leurs masques au CCAS en début d’après-midi. Un nouveau don, juste après celui de la Saur vendredi, dont profiteront les plus démunis.

“C’est la première fois que des non membres de l’association porteront notre logo”, réalise David Bon, l’actuel président des Chevaliers de la Table ovale très attentifs à leur image. Créée en 2007, à l’initiative de Bruno Chadebech et Simon Gillham, cette association regroupe une soixantaine de partenaires du club de rugby qui “souhaitent de manière ludique et agréable, toucher un peu du cuir, partager bonne chaire et chanson”.

“Nous menons régulièrement des actions.” Il s’agit plus généralement d’histoire de maillots, comme pour équiper de jeunes sportifs fidjiens. “Nous nous demandions comment être utile dans cette période. ¨Plutôt que de répartir entre les membres les masques que nous avions commandés, nous avons voulu en faire profiter d’autres au niveau local.” C’est ainsi que la délégation est venue remettre cet après midi 150 de ses masques au CCAS. La moitié de sa commande. “Aujourd’hui, c’est plus facile d’en obtenir, mais lorsque nous avons passé commande il y a un mois, ça manquait. Ce n’est pas grand chose, mais c’est une action utile.”

Pour estampiller la commande, l’association a fait appel à un de ses partenaires brivistes, Rugby Store, malmené par la crise. “Ils sont aux normes Afnor”, précise le président. “Nous allons en faire profiter les bénéficiaires de nos différents services, de l’épicerie sociale, des résidences autonomie… Beaucoup d’entre eux n’ont pas les moyens de s’en acheter”, remercie Céline Bories, responsable de l’accompagnement social.

Une bonne action en entraine/suit souvent une autre. Il y a 15 jours, ces Chevaliers ont également acheter des fraises à un jeune agriculture local privé de ses habituels circuits de distribution pour les distribuer ensuite aux Ehpad et résidences autonomie de Brive. Des Chevaliers de la Table ovale pas si éloignés de ceux d’une certaine table ronde.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire