L'actualité en continu du pays de Brive


Les cantines scolaires ont la fraîch’attitude

Fraîch'attitude à l'école Saint-Germain comme dans tous les restaurants scolaires de la Ville de Brive

Cette semaine, il y aura encore plus de fruits et de légumes frais dans les assiettes des enfants fréquentant les cantines scolaires. Pour la quatrième année consécutive, la Ville de Brive participe à la semaine nationale fraîch’attitude. Aujourd’hui, les élèves de primaire devaient découvrir les cinq fruits et légumes composant le cocktail du jour. A la clé, une corbeille, de fruits, bien entendu. Visite au restaurant scolaire de l’école Saint-Germain.

Un cocktail de cinq fruits et légumes dont il fallait deviner la  composition“Il y a de la fraise, on sentait le goût”, assure Esteban et Juliette. “Fraise, carotte, kiwi, pamplemousse, orange, tomate et pomme”, décline en chœur la table d’à côté, . “Non, y’a pas d’orange”, réplique Audrey. “On est sûr d’avoir gagné”, glisse Clémentine. “On s’est aidé et si on gagne, on partage tous la corbeille”, prévoit déjà Zakaria, confiant dans le jugement de son palais.

En fait, le quinté gagnant était “poire, fraise, carotte, pomelos et abricot”. Et non, il n’y avait pas de kiwi! A ce jeu de devinette, les enfants se sont bien amusés. Comme, ils se sont régalés de la suite de ce menu du jour: rôti de porc provençal, ratatouille semoule, fromage et compote maison. Menu servi dans les 24 restaurants scolaires et dont ont également bénéficié les halte-garderies et les repas à domicile des personnes âgées.

Restaurant scolaire de l'école Saint-GermainFruits et légumes sont donc au régime des restaurants scolaires pendant toute la semaine (vous pouvez consulter les menus sur le site brive.fr). Une corbeille de fruits est également proposée aux enfants à la fin de chaque repas, en plus du dessert. C’est la quatrième année que la Ville participe à la semaine nationale fraîch’attitude organisée par Interfel, l’interprofession des des fruits et légumes frais.

L'adjoint au maire Nicole Chaumont avec les enfants de l'école Saint-Germain“Cette  action s’inscrit dans le cadre de notre politique en matière de nutrition. Par exemple, chaque mardi matin, nous distribuons un fruit à chaque enfant dans toutes les écoles de la ville et tous les jours dans les écoles de la ZEP”, rappelle Nicole Chaumont, adjoint au maire chargé des affaires scolaires et universitaires. Une façon d’inciter les enfants à manger des fruits. “Certains ne connaissaient pas le gros raisin Italia. Nous avons aussi découvert qu’ils adoraient l’ananas frais. Pour eux, avant, c’était juste des morceaux dans un yaourt.”

La Ville a également mis en place une opération baptisée “Du champ à l’assiette” dont le but est de montrer comme son nom l’indique d’où vient le légume ou le fruit avant d’arriver dans l’assiette. Dans ce cadre, les enfants des centres de loisirs visiteront le 16 juin prochain des champs de pommiers

fraiche attitude5

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire