L'actualité en continu du pays de Brive


L'école Saint-Germain aux couleurs de l'Espagne, du Pays de Galles et de la Suède

L’école maternelle Saint-Germain accueillait ces derniers jours des élèves et des enseignants venus du Pays de Galles, d’Espagne et de Suède dans le cadre d’un projet Comenius. Ce matin, tous ont partagé un moment au cœur de l’établissement briviste.

Un peu partout dans l’école maternelle Saint-Germain, des drapeaux: l’Espagne, le Pays de Galles, la Suède et bien entendu la France. La décoration, à laquelle les enfants ont grandement participé, honore les quatre pays d’origine des partenaires du projet Comenius “Rainbow Library”. Il s’agit, comme son nom l’indique, pour les enseignants et les élèves, d’échanger autour du livre à travers les héros de littérature pour enfants issus des différentes contrées. C’est l’âne Trotro qui représente la France.

Ce matin, dans une salle de l’école maternelle Saint-Germain, des écoliers de 3 à 5 ans, neuf élèves de deux écoles galloises deux fois plus âgés, 4 enseignantes suédoises, 4 enseignants gallois et 3 enseignants espagnols, ont partagé un moment de convivialité à l’invitation de l’équipe pédagogique, en particulier de Frédérique Demai, enseignante et coordinatrice du projet Comenius. Les protagonistes ont échangé livres et drapeaux. Nicole Chaumont, maire adjoint en charge des affaires scolaires, était également de la partie. Elle a offert quelques objets aux couleurs de la Ville aux petits comme aux grands.

“La venue de personnes d’autres pays et ne parlant pas la même langue ouvre l’esprit des enfants et ils sont ainsi mieux préparé à la société de demain”, indique Frédérique Demai. “Pour le symbole, chaque enfant des écoles partenaires doit apprendre 5 mots dans chacune des langues concernées. Pour la France, les mots sont cartable, école, maître/maîtresse, amis et classe”.

Arrivés à Brive le 2 novembre, les partenaires avaient au programme la visite du musée du président Jacques Chirac, celle de la grotte de Lascaux II, une visite de l’école Louis Pons pour les élèves gallois ou encore la participation, pour les enfants gallois et français, à un atelier calligraphie avec l’artiste briviste Flora Aubrun.

Le projet Comenius se poursuivra par d’autres rencontres de représentants de l’école Saint-Germain (sans les élèves, trop jeunes) et des autres partenaires au Pays de Galles en mars, en Suède en mai, en Espagne en octobre, avant le final en France en mai 2015.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire