L'actualité en continu du pays de Brive


Le voyage comme oxygène

grand-large1pano

Une rencontre aux airs d’horizons lointains et de grand large. C’était en fin de matinée à la Foire du livre. Sur l’estrade, il devait y avoir 2 auteurs ” voyageurs et aventuriers” dans leurs textes, fruit d’un désir d’écriture et de vrais périples en terres lointaines. Devait car Jean-Louis Etienne, connu du grand public pour ses expéditions dans le Grand Nord, a eu un problème de train et n’a pu honorer le rendez-vous qu’il avait avec un autre grand voyageur, bien que plus jeune, Julien Blanc-Gras, qui durant une heure à emmener un auditoire conquis à la découverte du Groenland.

grand-large3Terre de glace et de toundra, le Groenland n’était à priori pas une destination pour l’écrivain, auteur déjà de plusieurs récits de voyages. A 40 ans, l’homme est un grand voyageurs, mais le froid, “ce n’est pas trop mon truc” comme il le précise en souriant. Pourtant, quand son éditeur lui propose un périple au Groenland, en voilier, en se faufilant entre les icebergs, il dit oui, tout de suite.

Cela va donner un nouveau récit de voyage, “Briser la glace” dans lequel l’écrivain va jouer le touriste faussement candide, ni aventurier, ni ethnologue, ni sportif, mais observateur juste et précis des moeurs de son temps et des dérives humaines au sein d’une société où le bon sens le plus élémentaire fait souvent défaut.

“Briser la glace” est une immersion polaire tout en finesse, un voyage par l’écriture dont le ton est qualifié d’assez unique par la critique littéraire. Un ton vif, incisif, où l’humour joue en permanence avec l’observation de l’autre, des autres, et de l’environnement dans lequel ils évoluent. Dans ce périple au Groenland, on croise des chasseurs de baleine, des aurores boréales, des pêcheurs énervés et des dealers fanfarons, des doux rêveurs et surtout des icebergs. Beaucoup d’icebergs. grand-large5Des rencontres incongrues et des panoramas grandioses invitent à la réflexion. Le Groenland est une des destinations très prisées des français, et en même temps une des plus mystérieuses. A écouter Julien Blanc-Gras parler de ce pays, on se rend compte que l’on est en présence d’un excellent guide qui, au-delà d’une très bonne connaissance des lieux, nous en livre une vision à la fois pleine d’humour et de sensibilité.

Une belle invitation à vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie, à sortir de la grisaille de nos quotidiens et de la médiocrité qui les cerne et les étouffe. Peut-être une invitation à VIVRE, tout simplement.

 

A propos de la Foire du livre 2016, vous pouvez consulter nos précédents articles:

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire