L'actualité en continu du pays de Brive


Le Sud au cœur des préoccupations de son quartier

Salle Chadourne, golf de Planchetorte, relogement des gens du voyage…  L’ordre du jour du conseil de quartier Sud d’hier soir, présidé par Chantal Féral-Mons, était dense.

Ouvert sur la présentation du projet Chadourne qui a fait l’unanimité, le conseil de quartier Sud hier soir s’est fermé sur les travaux réalisés dans la zone des Fourneault, lesquels ont suscité un débat plutôt vif.

“Le projet sort de terre”, a commencé l’architecte Patrick Escure pour l’Atelier Totem, maître d’œuvre du projet. Le chantier qui a démarré début janvier à la Fournade va donner le jour à une salle polyvalente qui pourrait accueillir des spectacles, repas et thés dansants. “Le bâtiment haute qualité environnementale présente une charpente en bois, un habillage des façades en fibre de couleur marron avec du zinc sur la partie haute, un toit végétalisé, un parking bus, 83 places pour les voitures et il sera autonome grâce à un système de domotique”, a indiqué Patrick Escure.

L’espace, doté d’une cuisine, offrira différentes configurations possibles et pourra disposer de 846 places dans la version spectacle debout, 273 places (dont 7 pour les personnes handicapées) pour un spectacle assis, 152 (dont 4 pour les personnes handicapées) dans une version dîner spectacle, et 104 (dont 4 pour les personnes handicapées) pour une soirée type dîner dansant. Montant des travaux et date de livraison ont préoccupé majoritairement les conseillers. Ils s’élèvent à 1,167 million d’euros, hors voirie et parking et c’est fin novembre début décembre de cette année que la salle devrait être livrée.

Autre projet qui a suscité l’intérêt des conseillers qui avaient demandé son inscription à l’ordre du jour: le point sur les travaux du golf de Planchetorte (on vous en a déjà parlé ici) présenté par André Pamboutzoglou, l’adjoint aux sports et Bernadette Trebié, la directrice du golf. “Depuis qu’il est municipal, nous nous attachons à développer la pratique sportive, proposer des tarifs avantageux, la gratuité même avec les écoles municipales de sport. De plus, grâce à un partenariat avec le syndicat du Coiroux, on peut jouer sur les deux golfs pour le prix d’un seul“, a indiqué l’adjoint.

Les travaux entamés en avril 2012 (drainage, confortement des berges, pose de nouvelles passerelles, création d’une réserve d’eau notamment), déboucheront sur l’agrandissement du parcours (de 5.850m à 6060) et l’ouverture des 18 trous à l’automne 2014. “Nous comptons sur une hausse de 50% des abonnés et des licenciés, la multiplication par 2 des greenfees (joueurs occasionnels et touristes, NDLR) ainsi que des actions de découverte à destination des scolaires, handicapés et retraités“, a précisé la directrice.

Dernier point à l’ordre du jour d’hier, les travaux entrepris sur l’aire d’accueil des gens du voyage au Fourneault; un conseiller s’étant notamment interrogé sur leur légitimité si cette aire n’est que transitoire. La réponse est venue par l’adjoint aux sports: “Nous avons fait le minimum pour que les gens puissent vivre dans des conditions décentes.” Et Chantal Féral-Mons d’ajouter: “Si chaque fois qu’on a essayé de résoudre le problème, on n’avait pas rencontré des obstacles, on n’aurait peut-être pas fini de tout régler, mais en tout cas, on serait plus avancé. Toujours est-il que les familles ont été recensées, tous les moyens sont mis en œuvre pour acheter d’autres terrains sur Brive de manière à pouvoir les reloger. Le mois dernier, une famille est encore partie sur un terrain acheté à Cosnac”, a-t-elle terminé.

 

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire